La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « féerique »

Féerique

Définitions de « féerique »

Trésor de la Langue Française informatisé

FÉERIQUE, adj.

A.− [Correspond à féerie A] Qui a trait au monde des fées. Palais, monde féerique. Les traditions religieuses, féeriques et chevaleresques, subsistaient encore dans toute leur force et leur éclat (Sainte-Beuve, Tabl. poés. fr.,1828, p. 284).C'était la première fois que j'entendais ce beau drame musical et féerique (Maupass., Contes et nouv., t. 2, Qui sait? 1890, p. 1188):
1. Puis, dans le milieu de la nuit, l'idée lui vint que tout cela pourrait bien être un enchantement, que sans doute c'était un don féerique et venait d'un autre monarque... Maurois, Disraëli,1927, p. 270.
Emploi subst. masc. à valeur de neutre. Pour eux l'impossible n'existe plus, l'invraisemblable disparaît, le féerique devient constant et le surnaturel familier (Maupass., Contes et nouv., t. 2, MmeHermet, 1887, p. 1124).
B.− [Correspond à féerie B] Magnifique, merveilleux. Lumière, couleur, spectacle féerique. Dans le tohu-bohu féerique de ces mille flammes dansantes (Zola, Curée,1872, p. 450).On jouit de là d'un coup d'œil féerique (Proust, Swann,1913, p. 106).Paysage d'une beauté féerique, d'une beauté un peu trop féerique (Green, Journal,1935-39, p. 200):
2. Me suis rappelé l'offensive de la Somme, les tranchées de Maréaucourt, mes nuits d'août 16 : les étoiles filantes et les fusées des Anglais, se croisant, se mélangeant, dans un féerique feu d'artifice. Martin du G., Thib.,Épil., 1940, p. 968.
[En parlant d'une pers.] Rare. Qui suscite la féerie. Rico se montre le seul artiste qui sache être un féerique décorateur dans de la vraie et sérieuse peinture (Goncourt, Journal,1889, p. 1057).
REM.
Féeriquement, adv.De manière féerique; comme dans une féerie. Un vaste salon, sorte de musée où étaient entassées, avec tous les trésors de la nature minérale, des œuvres de l'art, des merveilles de l'industrie, apparut aux yeux des colons, qui durent se croire féeriquement transportés dans le monde des rêves (Verne, Île myst.,1874, p. 563).L'automobile ne nous menait pas ainsi féeriquement dans une ville (Proust, Sodome,1922, p. 1005).
Prononc. et Orth. : [fe(e)ʀik]. Pt Rob. seul admet [feeʀik]. Cf. féerie. Le mot est admis ds Ac. 1878 et 1932. Étymol. et Hist. 1828 (Sainte-Beuve, loc. cit.). Dér. de féerie*; suff. -ique*. Fréq. abs. littér. : 186. Bbg. Arickx (I.). Les Orthoépistes sur la sellette. Trav. Ling. Gand. 1972, no3, p. 129. − Duch. Beauté 1960, p. 106.

Wiktionnaire

Adjectif - français

féerique \fe.e.ʁik\ ou \feː.ʁik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est relatif aux fées.
    • Elle entrait ensuite dans cette forêt, qui était peuplée de personnages féériques, des fées, des elfes, des lutins, et elle avait l'impression de voler à leur cotés. — (Caroline Sauvageot, Dans ton ombre je peux briller, tome 2, chez l'auteur, 2007, p. 142)
    • Mais là encore les fées se sont assagies, le monde féerique a perdu tout caractère licencieux. Selon Christopher Wood, l’influence du folklore médiéval a permis de nettoyer la féerie de tout caractère licencieux : […]. — (Anne Chassagnol, La renaissance féerique à l'ère victorienne, Berne : Éditions Peter Lang, 2010, p. 14)
  2. Qui a le merveilleux et l’éclat d’une féerie.
    • Madame Marty cherchait une phrase pour dire son ravissement, et elle ne trouva que cette exclamation : — C’est féerique ! — (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)
    • Le parterre central était cerclé de gazon japonais et de « désespoir du peintre ». Je me penchais, fascinée de les trouver chaque fois plus féeriques. — (Jeannine Burny, Le jour s'en va toujours trop tôt : sur les pas de Maurice Carême, Bruxelles, Éditions Racine, 2007, page 13)
    • De nos jours, les Vietnamiens racontent que le sang de My Châu, coulant dans la mer, se transforma en perles. Lavées dans l’eau du puits de la citadelle, elles prirent un éclat féerique. Plus tard, les gens remarquèrent que lorsqu’ils lavaient les perles décolorées dans l’eau du puits de Trong Thuy, leurs couleurs redevenaient brillantes et magnifiques. — (Le Courrier du Vietnam, L’arbalète magique, lecourrier.vn, 25 avril 2020)
  3. (Échecs) Qui utilise des pièces ou des règles ne faisant pas partie des règles habituelles du jeu.
    • Un chapitre à part est formé par les problèmes fantaisistes dits « féeriques » qui sont basés sur des règles conventionnelles, par exemple par l’introduction d'une pièce imaginaire ou bien par l'obligation de faire de coups plus longs, etc… etc… — (Xavier Tartakover, Bréviaire des échecs: 122 diagrammes, Librairie Stock, 1934, p. 309)
    • […] ; sans avoir vu que la partie décrite par Samuel Beckett n'était pas sérieuse, même pas en tenant compte du discutable sérieux de ce qu'on appelle les échecs féeriques, Mirko Czentovic parla un moment de ses pièces alternatives favorites : la sauterelle (qui ne peut se déplacer que si elle peut sauter par dessus une pièce), le pion réversible (qui peut aller en arrière), l'imitateur (qui ne fait que ça, imiter une pièce lorsqu'elle se déplace, mais qui ne peut ni prendre, ni être pris). — (Ariel Magnus, Une partie d'échecs avec mon grand-père, Editions Payot & Rivages, 2017, chap. 13)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FÉERIQUE. adj. des deux genres
. Qui a rapport aux fées; et plus ordinairement, Qui a le merveilleux et l'éclat d'une féerie. Un spectacle féerique.

Littré (1872-1877)

FÉERIQUE (fé-ri-k') adj.
  • Néologisme. Qui appartient aux fées ; qui est produit par la puissance des fées.

    Par extension, merveilleusement beau comme une féerie. Spectacle féerique. Danse féerique.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « féerique »

Adjectif dérivé de féerie, avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « féerique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
féerique feœrik
féérique feerik

Évolution historique de l’usage du mot « féerique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « féerique »

  • Notre vie difficile et troublée a plus que jamais besoin d'images sereines. Plus que jamais nous aimons un certain romanesque scientifique, figuré sur les pages des belles entomologies, avec tous les attraits d'une féerique vérité. De Colette / Journal à rebours
  • J’aime votre patrie au ciel toujours pur - Paradis qui se berce entre les flots d’azur - Où le soleil brûlant, comme un phare féerique - Couvre de ses rayons le sol de l’Amérique […] De Victor Hugo / poème publié en 1902 dans le Jornal do Brasil attribué à Victor Hugo
  • la réalité, même cruelle, vaut toujours mieux qu'une fiction, même féerique, si celle-ci ne conduit nulle part. De Reine Malouin / Profonds destins
  • Sans mors, sans éperon, sans bride, partons à cheval sur le vin pour un ciel féerique et divin ! Nous fuirons sans repos ni trêve, vers le paradis de mes rêves ! De Charles Baudelaire
  • Toute l'actu des fées, elfes et lutins ! Webzine d'actualités féeriques créé par Richard Ely – Livres, Folklore, Bande dessinée, Cinéma, Voyages, Illustration, Découvertes Fées, elfes, lutins | Peuple Féerique - Le Petit Monde de Richard Ely, Un livre féerique sur le thé ? | Fées, elfes, lutins | Peuple Féerique - Le Petit Monde de Richard Ely
  • Il a entrepris cette balade féerique il y a cinq ans en proposant à la nuit tombée une performance à des amis. Petit à petit, les amis sont devenus des visiteurs d’un soir qui arpentent les 800 mètres de parcours.  SudOuest.fr, Lot-et-Garonne : des balades féeriques au milieu des arbres
  • Pour admirer la comète Neowise, levez les yeux vers le nord-nord-est. C'est très rare d'en voir à l’œil nu. Mais avec des jumelles, c'est encore plus féerique. Si l'horizon est bien dégagé, vous allez voir pendant la demi-heure avant le lever du soleil, entre cinq heures et demie et six heures du matin, une petite boule brillante un peu diffuse, avec la queue de plasma et la chevelure. France Bleu, La comète Neowise est de passage dans le ciel breton
  • Avec Narnia, tout part d'une certaine « armoire magique ». A cause de la guerre, Peter, Susan, Edmund et Lucy Pevensie sont envoyés dans le manoir du Professeur Kirkle. Lucy (interprétée par Georgie Henley) découvre une armoire qui la transporte dans un monde inconnu : le fameux monde de Narnia. Lorsqu'elle raconte ses péripéties à ses frères et à sa sœur, personne ne la croit, jusqu'à ce que ces derniers fassent à leur tour la connaissance de cet univers féerique... myCANAL, Le Monde de Narnia, une saga au pays des merveilles
  • En 2012, pour fêter les 40 ans d’ouverture au public du château du Puymartin, Xavier de Montbron et sa sœur, Bernadette Rouchon, avaient également eu l’idée d’instaurer des dîners gourmands tous les mardis soir dans la cour du château avec l’aide de l’agence événementielle Peritrek. « C’était féerique », raconte Bernadette Rouchon. SudOuest.fr, Dordogne : au château de Puymartin, le centenaire d’un mariage prestigieux

Traductions du mot « féerique »

Langue Traduction
Anglais fairy
Espagnol hada
Italien fata
Allemand fee
Chinois 仙女
Arabe جنية
Portugais fada
Russe фея
Japonais 妖精
Basque maitagarri
Corse fata
Source : Google Translate API

Synonymes de « féerique »

Source : synonymes de féerique sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « féerique »

Féerique

Retour au sommaire ➦

Partager