Entrevoir : définition de entrevoir


Entrevoir : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ENTREVOIR, verbe trans.

A.− Voir à demi, confusément, comme à travers un écran. J'ai gardé pour cette femme entrevue je ne sais quel désir vague et qui parfois me revient, comme un pastel pâle et effacé (Goncourt, Journal,1862, p. 1028):
1. ... et, presque aussitôt, la silhouette d'un homme, le fusil à la main, se détacha de la maisonnette. D'un pas incertain, l'air inquiet et indécis, il s'avançait comme par réflexe vers le bateau qu'il avait évidemment mission de garder, s'arrêtant par instants pour prêter l'oreille, et je pus l'entrevoir une seconde plus clairement dans une éclaircie des broussailles. Gracq, Le Rivage des Syrtes,1951, p. 78.
B.− Au fig. Synon. de prévoir, deviner, pressentir.Hier, Churchill, dans un discours optimiste, entrevoyait la fin de la guerre (Green, Journal,1942, p. 217).Et, quand j'y reviens, les scènes que j'ai vaguement imaginées, entrevues, deviennent pour moi comme autant de « souvenirs » personnels (Martin du G., Souv. autobiogr. et littér.,1940, p. CII):
2. Par instants seulement, quelques gerçures de la conversation laissent entrevoir, sous la cordialité des propos, des divergences politiques profondes. Gide, Journal,1943, p. 245.
Rem. On notera l'emploi du verbe avec le sens de « recevoir brièvement » chez Duhamel : Vous venez de consentir à m'entrevoir. Me faut-il demander pardon? (Suzanne, 1941, p. 44).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃tʀ əvwa:ʀ], (j')entrevois [ɑ ̃tʀ əvwa]. Ds Ac. 1718-1932. Cf. entre-. Étymol. et Hist. 1. Ca 1100 « se voir l'un l'autre » (Roland, éd. J. Bédier, 3294); 2. 2emoitié xiiies. « voir à demi » (Dit de la jument au diable, 91, éd. G. Raynaud ds Romania t. 12, p. 220). Composé de entre* et de voir*. Fréq. abs. littér. : 2 916. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 4 179, b) 4 976; xxes. : a) 3 667, b) 3 959.
DÉR.
Entrevision, subst. fém.Action d'entrevoir. Je crois bien que cette trop brusque et trop courte entrevision d'un monde, qu'il eût mieux valu que je ne connusse point, ne pouvant le connaître mieux, m'a été très funeste (Mirbeau, Journal femme ch.,1900, p. 161).Les rues à arcades, les balcons ouvragés, l'entrevision des petits canaux latéraux, et dominant tout le débouché sur le canal du Vascé (Du Bos, Journal,1926, p. 83).Au fig. Cette entrevision d'un progrès possible (Gide, Journal,1931, p. 1027).Plus rarement, en emploi abs. Il [Lichtenberg] cède à son goût pour les entre-visions métaphysiques (Béguin, Âme romant.,1939, p. 14). [ɑ ̃tʀ əvizjɔ ̃], seule transcr. ds Lar. Lang. fr. Cf. entre-. 1reattest. 1900 (Mirbeau, loc. cit.); de entrevoir d'apr. le dér. lat. visio (v. vision) de videre « voir », ou composé de entre* et de vision*. Fréq. abs. littér. : 45.

Entrevoir : définition du Wiktionnaire

Verbe

entrevoir \ɑ̃.tʁə.vwaʁ\ transitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Voir imparfaitement, ou en passant.
    • Et une jeune courtisane d'aspect joyeux bouscula quelques passants pour rejoindre une amie entrevue. — (Pierre Louÿs, Aphrodite, Mercure de France, Paris, 1896)
    • Au nord, j'entrevoyais Jersey, cette île toujours anglaise à la honte de nos gouvernemens, où se conservent encore les antiques coutumes de France et notre vieille langue d'oil. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, Souvenirs d’un Naturaliste, dans Revue des Deux Mondes, tome 30, 1842)
    • À la lueur de la petite lanterne que tenait le religieux, j’entrevoyais sa barbe et ses cheveux tout trempés d’eau ; […] — (François-René de Chateaubriand, Atala, ou Les Amours de deux sauvages dans le désert)
    • […], elle retourna brusquement la tête, et entrevit une forme humaine dans le brouillard ; […]. — (Honoré de Balzac, Un épisode sous la Terreur, 1831)
    • La porte ouverte un moment laissa passer un rayon de lumière. J'entrevis sa silhouette : il était jeune, correctement habillé : […]. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
  2. (Figuré) Avoir une vue de l’esprit.
    • Pour rappeler en lui la chaleur disparue, le caporal Joliffe n'entrevoyait qu'un moyen héroïque, et ce moyen, c'était de plonger le patient dans le punch brûlant. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Pour la première fois peut-être depuis qu’il avait entrepris cette expédition, il l’entrevoyait sous son véritable jour ; …. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Je glissai tout doucement vers un mariage de résignation dont j'entrevoyais par échappées qu'il ne pourrait pas durer. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • L'âme de Wesley avait besoin d'un feu plus vif. Un jour (24 mai 1738), dans une sorte d’illumination, il entrevit la vraie foi qui est un lien vivant et non une opération de la raison. — (André Maurois, Histoire de l'Angleterre, Fayard & Cie, 1937, p. 600)

s’entrevoir transitif

  1. Avoir une entrevue.
    • Pour terminer leur affaire, il aurait fallu qu’ils s’entrevissent. Ils s’entrevirent dans telle maison.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Entrevoir : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENTREVOIR. (Il se conjugue comme VOIR.) v. tr.
Voir imparfaitement, ou en passant. Le témoin n'a pu reconnaître le meurtrier, parce qu'il n'avait fait que l'entrevoir. Il ne voit pas distinctement, il ne fait qu'entrevoir. J'entrevois quelque chose dans l'éloignement. Entrevoir un objet à travers le brouillard, dans l'obscurité. Il se dit figurément des Vues de l'esprit. J'ai entrevu les desseins, les intentions de cet homme. Nos lumières sont si faibles que nous ne faisons jamais qu'entrevoir la vérité. Ses desseins ne se laissent pas entrevoir. J'entrevois de grands obstacles. Entrevoir des malheurs. Entrevoir l'issue d'une affaire.

S'ENTREVOIR signifie Avoir une entrevue. Pour terminer leur affaire, il faudrait qu'ils s'entrevissent. Ils s'entrevirent dans telle maison.

Entrevoir : définition du Littré (1872-1877)

ENTREVOIR (an-tre-voir) v. a.

Se conjugue comme voir.

  • 1Ne voir qu'imparfaitement, sans bien distinguer. Entrevoir un objet à travers le brouillard, dans l'obscurité. …Grâce au ciel, j'entrevoi… Dieux ! quels ruisseaux de sang coulent autour de moi ! Racine, Andr. v, 5. Ils entrevoyaient déjà la lumière du séjour des héros, Fénelon, Tél. XIX.

    Absolument. L'on ne peut pas tout voir ; il faut souvent se contenter d'entrevoir, Bonnet, Consid. corps org. t. VI, p. 68, dans POUGENS.

    Fig. Nous ne faisons qu'entrevoir la vérité. Entrevoir l'intention de quelqu'un, Patru, Plaid. 8, dans RICHELET. Je crois de ce désordre entrevoir l'origine, Racine, Bérén. II, 5. J'ai cru dans son désordre entrevoir sa tendresse, Racine, Bajaz. III, 5. J'entrevois vos mépris et juge à vos discours Combien j'achèterais vos superbes secours, Racine, Iphig. IV, 6. Dans l'espoir dont j'entrevois les charmes, Ne m'abandonnez pas, Dieu qui voyez mes larmes ! Voltaire, Zaïre, II, 3. Je fus profondément touchée de la compassion qu'il me laissait entrevoir, Genlis, Ad. et Théod. t. II, lett. 38, p. 360, dans POUGENS.

    Prévoir. J'entrevois de grands obstacles.

  • 2Ne voir qu'un moment. Je n'ai fait que l'entrevoir. Je n'en puis trop juger, je ne l'ai qu'entrevu, Collin D'Harleville, Chât. en Esp. II, 2.
  • 3S'entrevoir, v. réfl. Avoir une rapide entrevue. Ils s'entrevirent dans telle maison. Leurs captifs dans ce trouble osèrent s'entrevoir, Racine, Bajaz. I, 1.
  • 4Se rendre mutuellement visite. [Sans le besoin] Rien ne les inviterait [les hommes] à se connaître et à s'entrevoir, Fénelon, Exist. X.

HISTORIQUE

XIe s. Bien [ils] s'entreveient en mi la plaine terre, Ch. de Rol. XXXIX.

XIIe s. Si tost cum s'entrevirent, lues [sans tarder] se sont encontré, E li reis Henri l'a, e il li, salué, Th. le mart. 114.

XIIIe s. La joie du pere et du fil fu mout grant, car grant piece avoit qu'il ne s'estoient mie entreveus, Villehardouin, LXXXVII.

XVe s. Les compagnons du chastel vinrent voir les Anglois, ainsi que gens d'armes s'entrevoient volontiers et especialement François et Anglois, Froissart, II, II, 84. Mes bons seigneurs, je pense à mon avis, Que s'entrevoir et viziter souvent, C'est ce qui faict toujours les bons amis, Basselin, XL.

XVIe s. Pour l'obscurité de la chambre, ne les pouvoit connoistre ; parquoi, les entrevoyant bien pr0s l'un de l'autre, se print à crier…, Marguerite de Navarre, Nouv. LXVI. Ils s'entre-estoient vus aux universités, Despériers, Contes, XVIII. … Sans s'entrevoir ; car jamais les roys ne se voyent, au moins que bien rarement, de peur que l'entrevue ne leur face tomber en mespris les uns des aultres, Carloix, VII, 20. Faudra avoir diligemment esgard au patient, et l'entrevoir de temps à autre, Paré, XXV, 43. Et fut advis à l'un de ceulx qui marchoient devant qu'il entreveoit tout au bas au pied des rochers le camp des Grecs, Amyot, Caton, 27.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ENTREVOIR. Ajoutez :
5Entrevoir, suivi d'un infinitif comme avec voir. Que me veulent ces deux ombres Qu'à travers le faux jour de ces demeures sombres J'entrevois s'avancer vers moi, Corneille, Psyché, V, 1.

Emploi excellent ; car il exprime une nuance significative qu'on n'aurait pas avec le simple voir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « entrevoir »

Étymologie de entrevoir - Littré

Entre, et voir ; bourguig. entervir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « entrevoir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
entrevoir ɑ̃trœvwar play_arrow

Conjugaison du verbe « entrevoir »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe entrevoir

Évolution historique de l’usage du mot « entrevoir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « entrevoir »

  • 'Nous conservons une vue positive à moyen terme mais les marchés actions pourraient rester un peu hésitants à très court terme tant que la situation sanitaire ne s'apaise pas', reconnaît Vincent Guenzi, stratège de Cholet Dupont.A l'orée du troisième trimestre, les places boursières mondiales se montrent donc fragiles.'Malgré le fort rebond des marchés, nous ne sommes pas au bout de nos peines', avertit Peter Garnry, le directeur de la gestion actions chez Saxo.'L'indice 'Fear Index' VIX laisse entrevoir un été caractérisé par la volatilité des actifs financiers, où les résultats du deuxième trimestre permettront de mesurer les dégâts réels subis par les entreprises et pourraient nous donner une idée de ce qui nous attend', explique le gérant. , CAC 40: un peu plus d'hésitation - EasyBourse
  • Et cette dernière de rappeler que « les employés ont été mobilisés et transférés à l’hôpital Claude-Bernard, en pleine crise de Covid-19 ». Une réunion avec la direction avait été organisée lundi, laquelle « a laissé entrevoir une ouverture de négociations dans les discussions », notamment s’agissant du respect des heures de travail par cycle. Il était également question, via cette initiative, de demandes d’embauches (brancardier, employé d’accueil et de service hospitalier, postes de coordinateurs), de remplacements systématiques et d’une augmentation de salaire de 300€. , Social | Débrayage à la clinique Notre-Dame
  • Le nioc-man dans le cassoulet, l'harissa dans la choucroute et le ketchup dans tout, nous font entrevoir les limites du métissage des cultures. De Gault et Millaud
  • Puisqu'on ne peut qu'entrevoir notre repentance, notre labeur ne peut connaître que de courts répits. De Virginia Woolf / La promenade au phare, 1927
  • Ce qui est important, ce n'est pas de finir une oeuvre, mais d'entrevoir qu'elle permette un jour de commencer quelque chose. De Joan Miro
  • Il n’est point de vérité absolue, et les hommes se trompent bien moins, faute d’entrevoir la vérité, que faute d’en apercevoir les limites. De Gabriel Sénac de Meilhan / Histoire de la vicomtesse de Vassy
  • Point besoin d’astrologues, de chiromanciens ni d’horoscopes pour entrevoir ce que notre vie sera. Elle se lit en nous. De Shashi Deshpande / Question de temps
  • Dieu , dont on croit parfois entrevoir le fantôme, Dépense à chaque instant l'infini pour l'atôme. De Victor Hugo / Moi, l'amour, la femme
  • À quoi bon fréquenter Platon, quand un saxophone peut aussi bien nous faire entrevoir un autre monde ? De Emil Michel Cioran / Syllogismes de l’amertume
  • Pour entrevoir l’essentiel, il ne faut exercer aucun métier. Rester toute la journée allongé, et gémir... De Emil Michel Cioran
  • Comme les rêves sont cruels, qui nous laissent entrevoir des merveilles pour mieux nous en priver ! De Amélie Nothomb / Mercure
  • J'aime entrevoir la création errer à l'intuition De Adonis / Mémoire du vent

Traductions du mot « entrevoir »

Langue Traduction
Corse sperimenta
Basque ohi
Japonais 垣間見る
Russe проблеск
Portugais vislumbre
Arabe لمحة
Chinois 一瞥
Allemand blick
Italien intravedere
Espagnol vislumbrar
Anglais glimpse
Source : Google Translate API

Synonymes de « entrevoir »

Source : synonymes de entrevoir sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « entrevoir »


Mots similaires