La langue française

Présager

Sommaire

Définitions du mot présager

Trésor de la Langue Française informatisé

PRÉSAGER, verbe trans.

A. −
1. Qqc. présage qqc.
a) Être le présage de quelque chose (v. présage A). Synon. annoncer, prédire.Afranius: (...) Les augures sont pris (...). Malheureux! Claudius: Je n'en suis pas surpris, ils présagent ma mort (Dumas père, Caligula, 1837, prol. 8, p.20).
b) P. ext. Être le signe annonciateur de quelque chose. Synon. annoncer, indiquer.Les blés ont été ruinés par la chaleur, les pommes de terre manquent, tout présage un hiver calamiteux pour les pauvres (E. de Guérin, Lettres, 1839, p.328).Un ciel bourré de nues ardoisées, qui présageaient une tempête de flocons plus épais (Colette, Sido, 1929, p.23).Des prisonniers (...) racontaient que la prise de Douaumont avait été annoncée dans les lignes allemandes comme une victoire de première grandeur qui présageait la fin de la guerre (Romains, Hommes bonne vol., 1938, p.96).V.endurcissement B 1 ex. de Baudelaire.
Loc. Ne présager rien de bon. Synon. de être de mauvais augure (v. ce mot A p.ext.).Un ton bref qui ne présageait rien de bon (Sandeau, Sacs, 1851, p.18).Ces préparatifs ne présagent rien de bon (Cocteau, Parents, 1938, I, 4, p.205).
2. Qqc. présage qqc. à qqn.Faire présumer quelque chose à quelqu'un. Tout présage aux esprits attentifs une ère de rapprochement (Lacord., Conf. N.-D., 1848, p.216).
B. −
1. Qqn présage qqc.Considérer comme probable, imaginer comme possible quelque chose. Synon. augurer (v. ce mot B 2), envisager, prévoir.Il serait bien possible, comme tu le présages dans ta lettre d'avant-hier, que cette bonne MmeFoucaud, si elle a besoin d'argent, m'en demande (Flaub., Corresp., 1846, p.358).Il inclinait à présager le pire (Valéry, Variété IV, 1938, p.84).
2. Qqn présage qqc. à qqn.Annoncer à quelqu'un la venue de quelque chose. Synon. annoncer, prédire.La voilà donc arrivée, cette horrible catastrophe que je vous ai présagée depuis si longtemps (Marat, Pamphlets, Affreux Réveil, 1790, p.243).Reconnais aussi, Lucius, qu'ils ont trop beau jeu à nous présager des malheurs (A. France, Pierre bl., 1905, p.1).
3. Qqn présage qqc. de qqc.Tirer (une conjecture) de quelque chose. Synon. augurer (v. ce mot B 4).Quoi que vous ayez ou deviné ou présagé de mes sentiments pour vous, ne connaissez-vous pas ma situation? (Staël, Lettres div., 1793, p.516).Que présagez-vous de la disposition du peuple? (Lemercier, Pinto, 1800, I, 9, p.30).
C. − Qqn présage qqn.Avoir tous les caractères d'(une personne à venir). Synon. annoncer, préfigurer.Achille et Hector présagent nos stratèges (Thibaudet, Réflex. litt., 1936, p.225).
Prononc. et Orth.: [pʀezaʒe], (il) présage [-za:ʒ]. Ac. 1694, 1718: pre-; dep. 1740: pré-. Conjug. Prend e devant a et o: je présageais, nous présageons. Étymol. et Hist.1. 1539 [éd.] presagier «conjecturer ce qui doit arriver» (P. Verney, Presaiges d'Hippocras, I ds Gdf. Compl.) −1660, Oudin; 1569 [éd.] presager (Mart. du Bellay, Mém., 7 ds DG); 2. 1539 «(d'une chose) fournir, constituer un signe qui permet de prévoir» (Est.). Dér. de présage*; dés. -er. Fréq. abs. littér.: 211. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 491, b) 228; xxes.: a) 190, b) 237.

Wiktionnaire

Verbe

présager \pʁe.za.ʒe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Indiquer ou annoncer une chose à venir.
    • Personne ne fut empalé ; de quoi plusieurs docteurs murmurèrent, et en présagèrent la décadence de Babylone. — (Voltaire, Zadig ou la Destinée, IV. L'envieux, 1748)
    • Il y a présentement ce qu'on appelle une crise dans le monde. […]. Cette crise est arrivée au moment même où le monde se sentait de nouveau prospère et confiant, sans avoir été présagée par ces comètes en forme de flamme ou d'épée que savaient voir les astrologues. — (Paul Nizan, Les chiens de garde, 1932)
  2. Conjecturer ce qui doit arriver dans l’avenir.
    • Toute la troupe prend les armes ; les pièces d'artillerie se rebraquent de nouveau sur le pont, et tout présage les plus grands malheurs. — (Jean-Lambert-Alphonse Colin, La surprise des ponts de Vienne en 1805, page 64, R. Chapelot, 1905)
    • Je ne présage rien de mauvais de ce que vous me dites là.
    • Cela ne nous fait rien présager d'avantageux.
    • Le générique de ce film laisse présager un style relativement audacieux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PRÉSAGER (pré-za-jé. Le g prend un e devant a et o : présageant, présageons) v. a.
  • 1Indiquer une chose future. Ils disent que les éclipses présagent malheur, Pascal, Pensées div. 102, édit. FAUGERE. Voilà le commencement des maux qui avaient été présagés à Jérusalem par d'étranges phénomènes…, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. VIII, p. 506, dans POUGENS.

    Il se dit aussi simplement pour annoncer. Je vois devant notre maison Certain homme dont l'encolure Ne me présage rien de bon, Molière, Amph. I, 2.

  • 2Conjecturer ce qui doit arriver, avec un nom de personne pour sujet. Le triste Agamemnon… Pour détourner ses yeux des meurtres qu'il présage…, Racine, Iph. V, 5. Et déjà d'Ilion présageant la conquête…, Racine, ib. IV, 4.

    Se présager une chose, conjecturer que cette chose nous arrivera. Et ton nom paraîtra, dans la race future, Aux plus cruels tyrans la plus cruelle injure ; Voilà ce que mon cœur se présage de toi, Racine, Brit. V, 6. Voilà ce que de toi mon esprit se présage, Voltaire, Ép. XI.

HISTORIQUE

XVIe s. …Comme si le cueur luy eust presagé et dit ceste infortune, Du Bellay, M. 380. Ou comme le pasteur, qui, de loin parmy l'air, Entend du premier bruit le foudre grommeler, Suivy d'un peu d'esclair, presage un grand tonnerre, Desportes, Tombeau de Desportes.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « présager »

Du latin praesagire qui donne presagir au XVIe siècle).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Présage. Le XVIe siècle disait plus souvent presagir, tiré directement du latin præsagire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « présager »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
présager presaʒe

Citations contenant le mot « présager »

  • Le début ne laisse pas présager la fin. De Hérodote / Histoires
  • La santé est un état précaire qui ne laisse présager rien de bon. De Jules Romains / Knock ou le triomphe de la médecine
  • Quelque soit la file d'attente que l'on choisisse, ce sera toujours la plus lente même si sa longueur ne le laissait pas présager. De Anonyme / Murphy
  • Le calme qui évoque la paix dans la nature, fait toujours présager, dans l'entourage des humains, quelque sinistre catastrophe, comme si leur état normal était l'agitation, le bruit et la fureur. De Hélène Ouvrard / La Noyante
  • Désormais ministre de l'Intérieur, une mission qui requiert un investissement "à 100%", Gérald Darmanin a laissé présager d'une prochaine démission de son mandat de maire de Tourcoing , Darmanin laisse présager d'une prochaine démission de son mandat de maire de Tourcoing
  • L'acteur Jean-Claude Van Damme vient de publier un message sur les réseaux sociaux qui laisse présager d'une collaboration prochaine avec Netflix. Les fans trépignent... AlloCiné, Netflix et Jean-Claude Van Damme : un projet commun teasé par la star - Actus Ciné - AlloCiné
  • PSO2 sortira bel et bien sur Steam et peut-être plus tôt que prévu. En tout cas, c'est ce que nous laisse présager la page du jeu sur la plateforme. Millenium, Phantasy Star Online 2 : date de sortie et trailer Steam - Millenium
  • Les dividendes versés pour le premier semestre correspondent à un rendement moyen annualisé de 3,93%, passant ainsi sous la barre des 4%. Les sociétés de gestion ont préféré jouer la carte de la prudence et envisageraient de probables rattrapages de dividendes au quatrième trimestre pour lisser le rendement annuel. Si tel est le cas, cela laisse présager un rendement supérieur pour l'année 2020.  Boursorama, SCPI : un rendement annualisé 2020 en-dessous de 4% - Boursorama

Traductions du mot « présager »

Langue Traduction
Anglais presage
Espagnol presagio
Italien presagio
Allemand vorzeichen
Chinois 预示
Arabe نذير
Portugais presságio
Russe предвещать
Japonais 予兆
Basque presage
Corse presagiu
Source : Google Translate API

Synonymes de « présager »

Source : synonymes de présager sur lebonsynonyme.fr
Partager