Enserrer : définition de enserrer


Enserrer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ENSERRER1, verbe trans.

A.− Vx. Enfermer, tenir enfermé. Ce coffre qui enserre tous les trésors de la maison (About, Grèce,1854, p. 184).
B.− Usuel
1. [Le compl. désigne une pers. ou une chose] Entourer en serrant, en comprimant avec plus ou moins de force. Une prodigieuse fraise à gros tuyaux empesés, (...) enserre sa longue tête osseuse (Flaub., Champs et grèves,1848, p. 202).Je me dégageai tout doucement de la foule qui m'enserrait (G. Leroux, Myst. ch. jaune,1907, p. 134):
Ils étaient assis l'un près de l'autre, et, lentement, le bras de Henri fit le tour de la taille de Henriette et l'enserra d'une pression douce. Maupassant, Contes et nouvelles,t. 1, Une Partie de campagne, 1881, p. 379.
P. métaph. L'Angleterre, ce polype immense dont les bras enserrent la planète (Michelet, Insecte,1857, p. 377).
2. P. anal. Entourer étroitement de manière à contenir, à tenir enfermé.
a) [Le suj. et l'obj. désignent gén. un élément du paysage] Enserrer de toutes parts. Synon. border, délimiter.La boucle de la Meuse enserrait la presqu'île d'Iges d'un ruban pâle (Zola, Débâcle,1892, p. 238).Ces domaines ceints de murs et enserrés si étroitement d'arbres (Mauriac, Génitrix,1923, p. 374).
b) ART MILIT. Enserrer un ennemi, une place. Synon. encercler.L'opération principale pouvait également avoir pour but d'enserrer les forces ennemies réunies dans la région de Metz (Joffre, Mém.,t. 1, 1931, p. 152).
3. Au fig. [Le compl. désigne une pers.] Entourer de liens étroits, enfermer dans des limites qui enlèvent toute liberté ou privent de toute échappatoire. Enserrer qqn dans un dilemme, dans une argumentation (Ac. 1932). Les chagrins de tout genre vont toujours leur allure, enserrant ma vie de mille ligaments (Balzac, Corresp.,1833, p. 233).L'inextricable toile d'araignée où nous enserrent des milliers d'articles de lois (Renan, Avenir sc.,1890, p. 359).V. agripper ex. 9.
Emploi pronom. Je voudrais aussi M'enserrer des liens suprêmes Où vous vous êtes asservi (Jammes, De tout temps,1935, p. 158).
Rem. On rencontre ds la docum., en emploi adj. a) Enserrant, ante. Un brusque effort l'enleva au bras qui le maintenait, tenta de l'arracher à d'autres contacts enserrants (Malègue, Augustin, t. 1, 1933, p. 70). b) Enserré, ée. La gorge [du vallon] enserrée rendait plus pénétrantes les senteurs lourdes des fleurs (Maupass., Contes et nouv., t. 2, En voy., 1833, p. 326).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃sε ʀe] et [ɑ ̃seʀe], (j')enserre [ɑ ̃sε:ʀ]. Demi-longueur de la voyelle radicale en syll. non finale ds Passy 1914. Enq. : /ãseʀ/ (il) enserre. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1121-34 « enfermer » (Ph. de Thaon, Bestiaire, 1802 ds T.-L.); 1549 « entourer en serrant étroitement » (Est.). Dér. de serrer*; préf. en-*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 265. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 133, b) 228; xxes. : a) 551, b) 556.
DÉR.
Enserrement, subst. masc.Action d'enfermer une personne ou une chose dans des limites étroites, d'exercer sur elle une pression, de manière à empêcher sa liberté ou son développement. Synon. contrainte, emprisonnement.Ces enserrements mutuels de deux formes adverses (Maritain, Human. intégr.,1936, p. 303).Je me débattais encore contre l'enserrement d'une morale puritaine (Gide, Journal,1940, p. 49). Seule transcr. ds Littré : an-sê-re-man. 1resattest. 1remoitié xiiie« prison » (Maugis d'Aigr., éd. Castets ds R. Lang. rom. t. 6 1892, p. 69, vers 2186), xive[ms.] « emprisonnement » (L'enserrement de Merlin, Rich. 117 fo50 ds Gdf.); du rad. de enserrer1, suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 3.

ENSERRER2, verbe trans.

HORTIC. Mettre dans une serre. Enserrer des orangers (Ac.1798-1932).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃sε ʀe] et [ɑ ̃seʀe]. Ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. 1718 (Ac.). Dér. de serre*; préf. en-*; dés. -er.

Enserrer : définition du Wiktionnaire

Verbe 1

enserrer \ɑ̃.se.ʁe\ ou \ɑ̃.sɛ.ʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Enfermer ; enclore.
    • D'ici là, le lieutenant Hobson comptait opérer des reconnaissances fréquentes sur l'icefield qui enserrait l'île, afin de déterminer son état de solidification, […]. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • La fonction du guillemet est de faire reconnaître une citation empruntée à un livre, à un auteur quelconque : il n’enserre pas, fonction essentiellement départie aux ( ), aux [ ]. — (A. Frey, Nouveau manuel complet de Typographie, nouvelle édition revue, corrigée & augmentée par M.E. Bouchez, Manuels-Roret, 1857, part.1, page 219)
  2. (Figuré) Tenu entre les serres d'un rapace.
    • Le docteur Suquet put venir à Amschit me tirer des bras de la mort, où j’étais déjà enserré. — (Ernest Renan, Souvenirs d’enfance et de jeunesse, 1883, collection Folio, page 210.)

Verbe 2

enserrer \ɑ̃.se.ʁe\ ou \ɑ̃.sɛ.ʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Jardinage) Mettre dans une serre.
    • Enserrer des orangers.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Enserrer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENSERRER. v. tr.
Enfermer, enclore. Ce que la tombe enserre. Tout ce que le monde enserre. La mer enserre cette région. Fig., Enserrer quelqu'un dans un dilemme, dans une argumentation.

Enserrer : définition du Littré (1872-1877)

ENSERRER (an-sè-ré) v. a.
  • Serrer dans, enfermer, contenir. Il faut la [Rome] retenir et tout ce qu'elle enserre Comme un gage assuré des frais de cette guerre, Du Ryer, Scévole, III, 2. Le dédale des cœurs en ses détours n'enserre Rien qui ne soit d'abord éclairé par les dieux, La Fontaine, Fabl. IV, 19. Il retourne chez lui, dans la cave il enserre L'argent et la joie à la fois, La Fontaine, ib. VIII, 8. L'avare rarement finit ses jours sans pleurs ; Il a le moins de part au trésor qu'il enserre, Thésaurisant pour les voleurs, Pour ses parents ou pour la terre, La Fontaine, ib. IX, 16. Les cieux instruisent la terre à révérer leur auteur ; Tout ce que leur globe enserre Célèbre un Dieu créateur, Rousseau J.-B. Odes, I, 2. Mais quand j'achetai, dites-moi, cette terre, Ses vignes et ses prés et tout ce qu'elle enserre, Ph. Poisson, Procur. arbit. sc. 9.

HISTORIQUE

XIIIe s. Il la [sa fille] fait en la tour enserrer et remaindre, Ainsi la cuide bien chastier et destraindre, Audefroi le Bastard, Romancero, p. 15. Il entra dedens, et il fu puis bien longuement enserés à mout grant mesaise bien par treize mois ou plus, Villehardouin, CLIV. Champ ou vigne qui est enserrée en autres, doit avoir sa voie au plus près dou chemin, sanz le domage à voisin, Liv. de just. 142. Se li vilains pooit savoir Que je fusse ci enserré, Ren. 4441. Certes ge te ferai lier, Ou enserrer en une tour, la Rose, 3552.

XVIe s. Prescher liberté aux captifs, ouverture aux enserrez, Calvin, Inst. 598. Depuis, estant arrivé à Periclès un renfort de plus grand nombre de vaisseaux, ilz furent adonc enserrez de tout poinct, Amyot, Péricl. 49. En obscure fosse [je] m'enserre, Comme ceux qui sont trespassez, Marot, IV, 337. Si la nature enserre, dans les termes de son progrez ordinaire, les jugements et opinions des hommes ; si elles ont leur revolution…, Montaigne, II, 337.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « enserrer »

Étymologie de enserrer - Littré

En 1, et serrer ; Berry, ansarrer ; provenç. enserrar, esserrar, eserar, essarrar, issarrar ; espagn. encerrar ; ital. inserrare.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de enserrer - Wiktionnaire

(Verbe 1) Dérivé de serrer avec le préfixe en-
(Verbe 2) Dérivé de serre avec le préfixe en-
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « enserrer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
enserrer ɑ̃sere play_arrow

Conjugaison du verbe « enserrer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe enserrer

Évolution historique de l’usage du mot « enserrer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « enserrer »

  • On aura donc bien évidemment remarqué la livrée bleue et jaune, dont les origines remontent au sponsoring de substances qui se fumaient en Gaule. Rien à dire, ça lui va bien au teint... Mais la Rally Edition n'est pas qu'une Ténéré en jogging ! Elle se veut plus efficace, plus en mesure de sublimer ce pour quoi elle a été conçue ! On notera donc la présence de clignotants à LEDs, d'une selle Rallye monobloc (hauteur : 895 mm, ce qui fait 20 de plus que la version standard et interdit de fait l'engin aux rase-moquette et aux sosies de Michel Drucker), cette selle ayant par ailleurs pour atout de permettre une partie basse du corps plus droite, et de faciliter les transitions entre la position assis et la position debout sur les repose-pieds. Des pads de protection en caoutchouc sont montés de série sur les côtés du réservoir, ce qui permet également au pilote de mieux enserrer la moto en position debout. Dans la même logique, la Rally Edition est équipée de poignées de type tout-terrain, qui renforcent la préhension du guidon même dans des conditions difficiles.  , Yamaha Ténéré : maintenant en Rally Edition
  • Après avoir dévoilé la PS5 par surprise, place aux accessoires! De la caméra à la recharge pour les manettes, les accessoires arborent le design inauguré sur la PS5. Le cœur ou l’élément central est noir tandis que l’habillage est fait d’une coque blanche qui semble enserrer le tout. Tous devraient être disponibles lors du lancement de la PS5 en fin d’année. RDS Jeux vidéo, La PS5 et tous ses accessoires en photos - RDS Jeux vidéo
  • "S'il n'y avait pas eu ces plots en béton pour enserrer le rond-point du Leclerc à Castelculier, Emmanuel serait probablement encore en vie", dénonce Jérôme Pentolini, coordinateur du comité départemental de la fédération française des motards en colère. Les destins tragiques d'Emmanuel Aurices (38 ans) et plus récemment d'Anthony Solans (30 ans) ont profondément attristé la grande famille des motards lot-et-garonnais, secoué les consciences et réveillé leur ardeur dûment revendicative. petitbleu.fr, Motards de Lot-et-Garonne : marche blanche et colère noire - petitbleu.fr
  • Requiem pour une ville est un long poème en prose, un poème intime, mystérieux, onirique. Quelques thèmes se répètent de manière lancinante: la nuit, l’enfermement, la solitude, l’errance. L’enfance est présente mais douloureuse avec « le regard vide de sa mère » et le départ du père. Le poids du passé est lourd, l’auteure parlant des « hivers de la mémoire ». L’absence et l’attente renvoient à l’abandon de son père. Des images émergent du récit : une forêt dense, oppressante où elle s’était perdue enfant, les femmes qui apparaissent dans la nuit, telles des spectres. La marche nocturne dans sa ville d’Istanbul est une libération. Ses souvenirs l’entrainent vers le quartier de Galata où elle vivait enfant. Galata, un quartier délabré, délaissé par ses habitants où la tour génoise, tel un œil de pierre, regarde le passé. Elle contemple la nuit enserrer sa ville et tente d’écrire, alors que « les mains sont clouées au papier à la recherche de mots que les lèvres n’ont pu murmurer ». Mais alors pourquoi écrire ? Asli Erdogan tente d’y répondre de manière élégante : « écrire c’est porter un masque pour affronter la mort ». Ecrire « c’est tisser des murs de mots pour clore les brèches de l’existence » mais aussi désirer le partage et la générosité. Toutelaculture, Asli Erdogan, "Requiem pour une ville perdue" - Toutelaculture

Traductions du mot « enserrer »

Langue Traduction
Corse incudisce
Basque marken artean
Japonais 同封する
Russe вложите
Portugais cercar
Arabe أرفق
Chinois
Allemand umschließen
Italien accludere
Espagnol encerrar
Anglais enclose
Source : Google Translate API

Synonymes de « enserrer »

Source : synonymes de enserrer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « enserrer »



mots du mois

Mots similaires