La langue française

Enlèvement

Définitions du mot « enlèvement »

Trésor de la Langue Française informatisé

ENLÈVEMENT, subst. masc.

A.− Action de s'élever en l'air. Enlèvement d'un ballon. Enlèvement d'une montgolfière (Goncourt, Journal,1892, p. 321).
Au fig., rare. Exécution juste et rapide d'une œuvre littéraire ou artistique capable de susciter l'enthousiasme. La grande scène de rupture du quatrième acte, sur laquelle nous comptions tous pour l'enlèvement de la pièce, accueillie froidement (Goncourt, Journal,1885, p. 516).
B.− Action d'enlever, d'emporter quelque chose.
1. [En déplaçant] Enlèvement des bagages, d'une charge, d'un échafaudage. Taxe sur l'enlèvement des ordures ménagères (Camus, Peste,1947, p. 1251).
Spéc. Action de retirer (d'un dépôt) une marchandise achetée. Les frais de la délivrance sont à la charge du vendeur, et ceux de l'enlèvement à la charge de l'acheteur (Code civil,1804, art. 1608, p. 297).
(Procéder à l') enlèvement d'un corps, d'un cadavre (Ac. 1798-1932) pour le déposer à l'église, à la morgue.
2. [En retranchant] Enlèvement d'une tumeur. L'enlèvement chirurgical de ces kystes est très facile et sans danger (QuilletMéd.,1965).
3. [En effaçant] Enlèvement d'une tache (Lar. Lang. fr.).
C.− Action de s'emparer de quelque chose, de quelqu'un, souvent par la force, par la violence.
1. Enlèvement d'une position militaire. Enlèvement de vive force de points d'appui tenus par l'occupant (De Gaulle, Mém. guerre,1959, p. 463).
DR. PÉNAL. Enlèvement de pièces (appartenant à des dépôts publics), de papiers (cf. Nerval, Filles, Angélique, 1854, p. 518).
2. Enlèvement d'une personne, surtout d'une femme, d'un enfant. La galanterie est donc morte en France qu'on ne parle plus d'enlèvements ni d'aventures comme autrefois (Maupass., Contes et nouv.,t. 1, Jadis, 1883, p. 598).
SYNT. Enlèvement d'un pape (cf. Ozanam, Philos. Dante, 1838, p. 64). Enlèvement de Proserpine. Enlèvement d'Europe par Jupiter déguisé en taureau (Dupuis, Orig. cultes, 1796, p. 153). Enlèvement des Sabines; l'Enlèvement au sérail par W.-A. Mozart.
Spec. Enlèvement de mineurs (cf. enlever III B 2 a) :
− Qu'avez-vous fait, me dit-il, qu'avez-vous fait, grand dieu! détournement de mineure, rapt, enlèvement! vous vous êtes mis une belle affaire sur les bras. Vous êtes tout bonnement sous le coup de cinq à dix ans de prison. France, Le Crime de Sylvestre Bonnard,1881, p. 480.
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃lεvmɑ ̃]. Enq. : /ãlevmã/. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1531 « action d'emporter quelque chose » (Cout. de Lorris, 64, Tardif ds R. Hist. litt. Fr. t. 11, p. 506 : Le dict enlievement [des biens]); 2. 1551 « rapt, détournement » (ds Félibien, Pr. de l'H. de Paris, II, 752 ds Gdf. Compl.); 3. 1596 milit. « action de prendre d'assaut » (Cheverny, Mém., ibid.). Dér. du rad. de enlever*; suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 270. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 493, b) 714; xxes. : a) 183, b) 233.

Wiktionnaire

Nom commun

enlèvement \ɑ̃.lɛv.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’enlever.
    • Prenez donc garde, s’écria l'officier qui saisit Julie par la taille et la souleva […]. Sans ce brusque enlèvement, sa curieuse parente allait être froissée par la croupe du cheval blanc [...]. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832).
  2. (Absolument) Rapt.
    • L’enlèvement de Proserpine. - L’enlèvement des Sabines. - L’enlèvement d’une femme, d’une mineure.
    • L’alerte enlèvement existe en Suisse depuis le 1er janvier 2010. Cette mesure concerne uniquement les mineurs et dans un cadre bien précis. Pourtant, cette alerte n’a jamais été déclenchée en huit ans. Il est, à présent, question de l’élargir aux adultes.— (Barbara Bertoli, Bientôt une alerte enlèvement pour adulte, radiolac.ch, 28 mai 2018, consulté le 28 mai 2018).
  3. (Archéologie) Marque sur un objet taillé indiquant que de la matière a été ôtée en une seule fois.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENLÈVEMENT. n. m.
Action d'enlever. Procéder à l'enlèvement d'un corps, d'un cadavre. Enlèvement des bagages, des marchandises. Absolument, L'enlèvement de Proserpine. L'enlèvement des Sabines. L'enlèvement d'une femme, d'une mineure.

Littré (1872-1877)

ENLÈVEMENT (an-lè-ve-man) s. m.
  • 1Action d'enlever, d'emporter. L'enlèvement des échafaudages quand la bâtisse est terminée. L'enlèvement des décombres, des boues. Procéder à l'enlèvement d'un corps. Enlèvement des pièces. Après avoir ôté tous les moyens de placer son argent, on ôta même la ressource de le garder chez soi ; ce qui était égal à un enlèvement fait par violence, Montesquieu, Espr. XXIX, 6.
  • 2En parlant des personnes, rapt. L'enlèvement des Sabines. Allons subitement Lui demander raison de cet enlèvement, Racine, Brit. I, 1. Thésée avec Hélène uni secrètement Fit succéder l'hymen à son enlèvement, Racine, Iphig. v, 6. Tous les enlèvements sont suivis du parjure, Voltaire, Zulime, II, 4.

    Par abus, il se dit aussi quand la personne enlevée consent. Je voulais avoir lieu d'abuser Émilie, Effrayer son esprit, la tirer d'Italie, Je pensais la résoudre à cet enlèvement, Corneille, Cinna, v, 3.

  • 3Accaparement. Il se fit un enlèvement de grains qui amena la disette.
  • 4 Terme de beaux-arts. Opération par laquelle on enlève toute une peinture d'un panneau vermoulu pour la reporter sur une toile neuve.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « enlèvement »

(1660) Du moyen français enlievement (« action de soulever »), dérivé de l’ancien français enlever (« lever en haut »), dérivé du latin levare (« lever »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Enlever.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « enlèvement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
enlèvement ɑ̃lɛvœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « enlèvement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « enlèvement »

  • La préfecture de police de Paris lance un appel à témoins après l'enlèvement ce mardi de deux enfants de 6 et 7 ans par leur père, à Drancy (Seine-Saint-Denis). La préfecture sollicite tout témoignage utile mais recommande de ne pas intervenir car le suspect est "susceptible d'être dangereux". France Bleu, Drancy : appel à témoins après l'enlèvement de deux enfants par leur père
  • Cinq marins chinois du cargo Kota Budi, dont son capitaine, ont été enlevés dans le golfe de Guinée, après avoir quitté le port de Warri (Etat du Delta, Nigeria). Le ministère des Affaires étrangères chinois a affirmé que l’attaque contre ce navire de la compagnie Pacific International Lines (PIL) battant pavillon de Singapour avait eu lieu le 2 juillet dans les eaux nigérianes. En conséquence, Pékin a demandé à Abuja de faire le nécessaire pour retrouver ces marins. Mais le consultant en sécurité maritime Dryad Global avait parlé, plus tôt, d’une attaque et d’un enlèvement survenus au large du Bénin, pays frontalier du Nigeria. L’incident s’est produit, semble-t-il, à 153 milles de la côte. Mer et Marine, Piraterie : nouvel enlèvement sur un cargo dans le golfe de Guinée | Mer et Marine
  • Pascal Clément est décédé dimanche, à 75 ans. Il fut garde des sceaux et ministre de la Justice de 2005 à 2007. Nous lui devons la mise en place « d'Alerte enlèvement » en 2006. Alerte enlèvement est un système de diffusion généralisée d'un message d'alerte en cas d'enlèvement supposé de mineur. Soudain, en quelques instants, à l'initiative du procureur de la République territorialement compétent, un signalement bénéficie d'une audience massive : agences de presse, télévisions, radios, sites Internet, réseaux sociaux, terminaux mobiles, panneaux électroniques de villes, de centres commerciaux, de gares, d'aéroports, de ports, d'autoroutes résonnent du même message : il faut sauver un enfant. Les Echos, A Pascal Clément, le père français « d'Alerte enlèvement » | Les Echos
  • David Guillod, producteur d’Hollywood et agent de stars, a été inculpé pour harcèlement sexuel, enlèvement et viol, accusé par quatre femmes, a rapporté, lundi 22 juin, la justice américaine. Le Monde.fr, Le producteur d’Hollywood David Guillod inculpé pour viol, enlèvement et harcèlement sexuel
  • Une jeune femme a été enlevée dans l'appartement de son concubin quartier Patte-d'Oie à Toulouse, samedi. Un enlèvement dont les auteurs sont des membres de sa famille, qui étaient vraisemblablement opposés à son mariage. Lors de ce kidnapping, un homme d'une cinquantaine d'années a reçu un coup de couteau à une cuisse, selon La Dépêche.  France Bleu, Plusieurs personnes interpellées après l'enlèvement d'une jeune femme par sa propre famille à Toulouse

Traductions du mot « enlèvement »

Langue Traduction
Anglais removal
Espagnol eliminación
Italien rimozione
Allemand entfernung
Chinois 清除
Arabe إزالة
Portugais remoção
Russe удаление
Japonais 除去
Basque kentzea
Corse rimuzione
Source : Google Translate API

Synonymes de « enlèvement »

Source : synonymes de enlèvement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « enlèvement »

Enlèvement

Retour au sommaire ➦

Partager