Rapt : définition de rapt


Rapt : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

RAPT, subst. masc.

Action d'enlever quelqu'un par séduction ou plus fréquemment par violence. Synon. détournement, kidnapping.Rapt de séduction; rapt d'enfant, d'une jeune fille; accuser de rapt; être victime d'un rapt. Les chefs d'entreprise étrangers qui viennent en France engagent souvent, eux aussi, des gardes du corps. Il s'agit parfois de se protéger des entreprises rivales (!), mais le plus souvent de se prémunir contre le rapt à l'italienne (Le Point, 12 janv. 1976, p. 65, col. 3).Les Allemands sont décidément traumatisés par les rapts. Un constructeur, spécialisé dans l'électronique, lance sur le marché la nouvelle arme anti-ravisseur d'enfant (Le Point, 17 oct. 1977, p. 143, col. 2).
En appos. Un Italien (...) propose tout simplement de paralyser financièrement les familles des séquestrés. « (...). L'opération-rapt, très rentable aujourd'hui, doit devenir très compliquée et coûteuse » (Le Point, 12 janv. 1976, p. 66, col. 1).
Prononc. et Orth.: [ʀapt]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1170-83 rap « enlèvement » (Wace, Rou, éd. A. J. Holden, III, 2308); peu après 1209 rapt (Charte communale d'Amiens ds A. Thierry, Rec. des monuments inéd. de l'hist. du Tiers État, 1resérie, t. 1, p. 187: fors de murdre et d'omechide, d'ardoir, de traïson et de rapt); 2. 1964 phys. nucl. (Nucl.). Empr. au lat.raptus « enlèvement, rapt », dér. du verbe rapere « emporter, entraîner violemment; enlever, ravir » (ravir*). Au sens 2, v. pick-up. Fréq. abs. littér.: 89.

Rapt : définition du Wiktionnaire

Nom commun

rapt \ʁapt\ masculin

  1. Enlèvement, par violence ou par séduction, d’une personne, et spécialement d’une jeune fille, d’une femme mariée, d’une religieuse, ou encore d’un enfant.
    • On vous l’a enlevée ! reprit le commissaire, et savez-vous quel est l’homme qui a commis ce rapt ? — (Alexandre Dumas , Les Trois Mousquetaires, 1844)
    • Le législateur canonique intervient aussi pour réprimer le rapt ; le Concile de Chalcédoine de 451 (canon 27) dépose les clercs coupables de complicité de rapt et excommunie les laïques dans ces cas. — (Gabriel Lepointe, La Famille dans l’ancien droit, Montchrestien, 1947 ; 5e éd., 1956, p. 93)

Forme de verbe

rapt \ɹæpt\

  1. (Archaïsme) Prétérit de to rap.
  2. (Archaïsme) Participe passé de to rap.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Rapt : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RAPT. (On prononce le T.) n. m.
Enlèvement, par violence ou par séduction, d'une personne, et spécialement d'une jeune fille, d'une femme mariée, d'une religieuse, ou encore d'un enfant. Être victime d'un rapt. Être accusé de rapt, du crime de rapt. Un rapt audacieux.

Rapt : définition du Littré (1872-1877)

RAPT (rapt') s. m.
  • Enlèvement d'une personne par violence ou par séduction. Qui ravit un État peut ravir une femme ; L'adultère et le rapt sont du droit des tyrans, Corneille, Perthar. I, 4. Il [Lycurgue] fit ressembler les mariages à des rapts, et les jouissances conjugales aux plaisirs furtifs du libertinage, Lévesque, Instit. Mém. sc. mor. et pol. t. III, p. 379.

HISTORIQUE

XIIIe s. Quiconques ara fait rat ne omecide, Tailliar, Recueil, p. 36. On apele rat feme efforcier, Beaumanoir, XXX, 95.

XVIe s. Disant qu'on doit prandre par tout qui peult, Ce qu'ilz ont fait, car par rap, tromperie, Ont augmenté et creu leur seigneurie, Marot, J. V, 69.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rapt »

Étymologie de rapt - Wiktionnaire

(Date à préciser) Du latin raptus (« ravissement »), du latin rapio (« enlever »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de rapt - Littré

Prov. rap ; espagn. rapto, ital. ratto ; du lat. raptus, de rapere, enlever (voy. RAVIR).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « rapt »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rapt rapt play_arrow

Citations contenant le mot « rapt »

  • Le tribunal a cependant validé le mariage, considérant malgré les preuves apportées par sa famille qu’elle avait 19 ans au moment des faits. Le sous-entendu est ainsi que le rapt, le viol et la conversion forcée de jeunes chrétiennes à l’islam ne posent pas de difficulté dès lors que ces dernières sont majeures. Marianne, Qui se souvient de Maira Shahbaz et de Huma Younus ? | Marianne
  • Il y a un an, j’écrivais mes premiers billets pour Le Télégramme. Ah, si ma grand-mère avait pu voir ça ! Le journal arrivait chez nous dans la matinée, déposé par le facteur. Ma grand-mère s’en emparait ou, soyons précis : l’escamotait. Pour le lire ? Suivre l’actualité ? Oui et non. Avec le rapt de son quotidien préféré, elle évitait qu’il tombe entre nos mains, et sous nos yeux un fait divers aussi répétitif que poignant : la météo richement illustrée dans sa « Page météo », le combat systémique du soleil et de la pluie. Or ma grand-mère voulait qu’il fasse beau, toujours beau, que le soleil ait le dessus, que la météo soit du côté des grandes personnes - que les enfants ne ricanent pas à table et ne toussent pas comme des idiots, etc. Un drame sempiternel à la maison. Le Telegramme, [Miscellanées] Ouest, sud et fer à friser - Débats - Le Télégramme
  • Un sexagénaire poursuivi pour un rapt parental qui avait déclenché une "alerte enlèvement" Var-Matin, Un sexagénaire poursuivi pour un rapt parental qui avait déclenché une "alerte enlèvement" - Var-Matin

Images d'illustration du mot « rapt »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rapt »

Langue Traduction
Corse rapimentu
Basque bahiketa
Japonais 拉致
Russe отведение
Portugais abdução
Arabe اختطاف
Chinois 绑架
Allemand entführung
Italien rapimento
Espagnol secuestro
Anglais abduction
Source : Google Translate API

Synonymes de « rapt »

Source : synonymes de rapt sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires