La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « excision »

Excision

Définitions de « excision »

Trésor de la Langue Française informatisé

EXCISION, subst. fém.

CHIR. Action d'enlever, à l'aide d'un instrument tranchant (un fragment d'organe malade, des tissus nécrosés, une tumeur généralement peu volumineuse). Excision d'une plaie, d'une verrue, d'un panaris excision au bistouri; faire une excision. Chirurgiens plastiques, spécialistes de l'excision du double menton (Morand, New-York,1930, p. 215).La thérapeutique consiste à obturer l'orifice de la carie après excision du tissu mortifié (QuilletMéd.1965, p. 178).
Spéc. Ablation du clitoris et quelquefois des petites lèvres chez les femmes de certaines tribus africaines. L'excision des femmes. L'on ne procède à la circoncision et à l'excision qu'une fois par douze lunes (Maran, Batouala,1921, p. 43).
Prononc. et Orth. : [εksizjɔ ̃] ou [e-]. Cf. é-1. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1. 1340 « arrachement, destruction (?; contexte insuffisant) » (Arch. JJ 72, fo142 rods Gdf.) − 1530, « destruction » ibid.; 2. 1549 chir. « ablation » (Tagault, Inst. chir., Somm. ds Gdf. Compl.). Empr. au lat. excisio « entaille, coupure; ruine, destruction ». Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Nom commun - français

excision \ɛk.si.zjɔ̃\ féminin

  1. (Chirurgie) Section et ablation d'un fragment d'organe ou de tissu.
    • L'excision d'un cor.
    • Cette excision met à découvert le derme qui est perforé et l’ouverture résultant de cette perforation sphacélique laisse échapper quelques gouttes de pus. — (Édouard Chassaignac, Traité pratique de la suppuration et du drainage chirurgical, tome 2, Paris : chez Victor Masson, 1859, page 770)
  2. (Spécialement) Ablation rituelle du clitoris et, parfois, des petites lèvres, pratiquée par certaines populations, notamment africaines.
    • Un peu partout en Europe, des coupables d’excision sont régulièrement envoyés en prison par les tribunaux.
    • D’ailleurs, même si elle était morte tout de suite après l’excision, l’exciseuse n’aurait jamais été mise en cause. — (Agnès Boussuge et Élise Thiébaut, Le pacte d’Awa : Pour en finir avec les mutilations sexuelles, Syros, coll. J’accuse, 2006, page 13)
  3. (Biologie cellulaire) Ablation, sur un acide nucléique, d’un fragment abimé ou inutile.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXCISION. n. f.
T. de Chirurgie. Ablation d'une partie peu volumineuse. Faire l'excision d'une verrue, d'un polype.

Littré (1872-1877)

EXCISION (è-ksi-zion) s. f.
  • Terme de chirurgie. Opération par laquelle on enlève des parties d'un petit volume.

HISTORIQUE

XVIe s. Incision [sorte de fracture du crâne] contient en soi : excision ou entailleure, en laquelle l'os est aucunement eslevé et renversé, tenant neantmoins encores l'os sain, Paré, VIII, 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « excision »

Lat. excisionem, de excisum, supin de excidere, de ex, hors, et caedere, couper.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin excisio (« entaille »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « excision »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
excision ɛksizjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « excision »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « excision »

  • Le saviez-vous ? En 2020, 4,1 millions de filles dans le monde risquent de subir des mutilations génitales féminines. Aussi les 30 pays où le fléau est le plus répandu, ont une population très jeune, dont au moins 30% sont des jeunes filles de moins de 15 ans. Ces données des Nations unis montrent à souhait l’importance de libérer le pouvoir de la jeunesse afin qu’elle prenne la relève dans la lutte contre les mutilations génitales féminines. S’inscrivant dans cette vision, le Burkina Faso a choisi de célébrer, en différé, la 20e journée la journée nationale de lutte contre la pratique de l’excision sous le thème « 30 ans de lutte contre la pratique de l’excision au Burkina Faso, quelles perspectives avec la nouvelle génération ». Cette journée a été célébrée conjointement avec la 17e journée internationale de la tolérance zéro aux mutilations génitales féminines, instituée pour chaque 6 février. , Lutte contre l’excision : La participation de la jeunesse au cœur de la 20e journée nationale - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso
  • Cet atelier est animé par Aminata Dango, médiatrice au sein de l'association Equipop. Son objectif : redonner espoir aux femmes victimes d'excisionDW.COM, La lutte contre l′excision, en France aussi | International | DW | 06.02.2020
  • C'est un cri de douleur qu'elle n'oubliera jamais. Une cicatrice laissée au plus profond de sa chair. Une couleur rouge qui teinte l'intérieur de ses cuisses et se répand sur le carrelage de la salle de bains. Elle ferme les yeux et revit la scène comme si elle avait eu lieu hier. Elle revoit les visages de ceux qui lui maintiennent les bras et les jambes, de celle qui brandit la lame, le sourire de sa grand-mère dans l'embrasure de la porte. Elle se souvient encore du jingle de la radio annonçant le flash info alors qu'on la remet sur pied. Quelques secondes. Ça n'a pas duré plus longtemps. Par la fenêtre, elle aperçoit les barres d'immeuble de la Cité des 4000, à La Courneuve. Au loin, le soleil se couche et pour Mahalia * plus rien ne sera plus comme avant. Son corps a été mutilé. Elle vient de subir une excision. À l'aide d'une lame de rasoir, son clitoris a été coupé. Pratiquée sans anesthésie, parfois accompagnée d'une ablation des petites lèvres et d'une suture des grandes lèvres, cette opération de tradition millénaire doit priver la femme de tout plaisir sexuel. « J'avais 13 ans. C'est jeune, 13 ans. Mais je n'ai rien oublié. Je savais que c'était une coutume en Mauritanie, le pays de mes parents, mais je ne pensais pas que ça m'arriverait ici. J'allais à l'école. Je regardais la 'Star Ac', on parlait des garçons. J'étais à des années-lumière de penser à l'excision », confie la jeune femme de 29 ans. Mahalia fait partie des rares femmes qui ont été mutilées en France au début des années 2000. « Au milieu des années 1980, ça s'est beaucoup fait. Puis il y a eu de très grands procès, et les familles ont été averties de ce qu'elles risquaient : dix ans d'emprisonnement, voire vingt si la mutilation s'exerce sur une mineure de moins de 15 ans et 150 000 euros d'amende », explique Marion Schaefer, vice-présidente de l'association Excision, Parlons-en !. Mais, loin d'avoir disparu, la pratique s'est déplacée géographiquement. « Les familles ont mis en place des stratégies d'évitement. Aujourd'hui, les fillettes sont en danger quand elles partent en vacances dans leur pays d'origine. Une enfant sur trois dont les parents viennent d'un pays pratiquant l'excision est menacée », s'alarme Marion Schaefer. Mali, Côte d'Ivoire, Gambie, Sénégal, Guinée-Conakry, Sierra Leone, Tchad, Nigeria, Éthiopie, Somalie, Mauritanie... Nombreux sont les pays où le pourcentage de femmes mutilées avoisine les 90 %. En France, selon le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), le nombre de femmes adultes excisées s'élève à 124 355 alors qu'elles n'étaient que 62 000 au milieu des années 2000. , L'excision, en France aussi - Elle
  • Cette excision a-t-elle été approuvée par tous les héritiers ? «Oui», confie Dharmaveersing Roopun, tout en précisant «qu’ils sont au courant». Cependant, ces derniers nient avoir été avisés et encore moins avoir donné l’autorisation au notaire. Ils avancent d’ailleurs, dans leur demande d’injonction, qu’ils veulent empêcher l’acheteur D. A. Ltd et les propriétaires du petit lot restant de disposer de ces biens en attendant que la cour se prononce sur la légalité de cette vente et de cette excision. lexpress.mu, Pas de terrain d’entente entre un notaire et des dizaines d’héritiers | lexpress.mu
  • La période de Noël, qui correspond à des grandes vacances de deux mois, est habituellement celle où les excisions sont pratiquées. « En ce moment, les parents se sentent en confiance : ils savent que l’instituteur ne viendra pas les chercher », poursuit la militante. Cette femme de la communauté Gabra, des éleveurs de l’extrême nord du pays, elle-même excisée à 6 ans, insiste sur la responsabilité des parents, et plus largement des chefs de village, dans le choix de soumettre leurs filles à la pratique. Le Monde.fr, Au Kenya, le Covid-19 fait reculer la lutte contre les mutilations sexuelles
  • Repères | Les mutilations génitales féminines sont communément infligées dans trente et un pays en Asie, au Moyen-Orient et en Afrique. Si rien n’est fait d’ici 2030, 68 millions de filles risquent de subir une excision. Tour d'horizon alors que le Soudan vient de considérer cette pratique comme un crime. France Culture, Ni race, ni couleur de peau, ni religion pour l'excision
  • Le Soudan a adopté un amendement qui criminalise les mutilations génitales féminines alors que, selon l’Unicef, le taux moyen d’excision était de 86,6 % en 2014 avec des pics à 95 % dans certaines régions du pays. Toute personne pratiquant désormais une excision encourt une peine de prison de trois ans et une amende. , Au Soudan, l'excision, qui touche neuf fillettes sur dix, est désormais un crime
  • Une fillette de 12 ans est décédée fin janvier dans une clinique d’une hémorragie suite à son excision. Après quelques jours d’incarcération, le gynécologue responsable de l’opération a été libéré par la justice le 6 février, date coïncidant avec la Journée internationale de tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales, encore largement pratiquées dans une trentaine de pays. La Croix, En Égypte, on meurt encore de l’excision
  • Jaha Dukureh : Je ne pense pas que les lois changent les mentalités. Concernant les mutilations génitales féminines, les lois peuvent servir à la prévention, mais vous ne pouvez pas forcer les gens à s’arrêter de pratiquer l’excision, car ils y croient.  Il faut des lois, mais il faut aussi éduquer. On peut avoir de belles lois sur le papier, mais ça s’arrête là et on ne concrétise pas. C’est important que les gouvernements aient, en plus, un plan d’action pour atteindre les communautés.  TV5MONDE, Journée mondiale contre l'excision : pour Jaha Dukureh, "Les lois ne suffisent pas"

Traductions du mot « excision »

Langue Traduction
Anglais excision
Espagnol excisión
Italien escissione
Allemand exzision
Chinois 切除
Arabe حزف
Portugais excisão
Russe иссечение
Japonais 切除
Basque excision
Corse escisione
Source : Google Translate API

Synonymes de « excision »

Source : synonymes de excision sur lebonsynonyme.fr

Excision

Retour au sommaire ➦

Partager