La langue française

Engorgement

Définitions du mot « engorgement »

Trésor de la Langue Française informatisé

ENGORGEMENT, subst. masc.

A.− Action d'engorger, fait de s'engorger; p. méton. état de ce qui est engorgé. Synon. obstruction.Parfois l'engorgement des estuaires, que la nature accomplissait lentement, a été précipité par l'exécution de travaux de main d'homme (Quinette de Rochemont, Trav. mar.,1900, p. 104):
le plombier. − Toujours pour le même motif. Une sorte d'engorgement dans les tuyaux. Le métal s'a trouvé trop faible; la pression va, par le fait, où c'est qu'elle ne rencontre pas de résistance. T. Bernard, Monsieur Codomat,1907, I, 1, p. 138.
PATHOL. ,,Accumulation de liquide (sang, sérosité ou produit de sécrétion glandulaire) dans un organe, ayant pour conséquence une augmentation de son volume et une modification de sa consistance`` (Méd. Biol. t. 2, 1971). Engorgement des ganglions, inflammatoire. Le « spleen » des Anglais, causé par un engorgement du foie (Sand, Hist. vie,t. 4, 1855, p. 299).Résoudre l'engorgement laiteux des seins (Huysmans, Oblat, t. 1, 1903, p. 107).
P. anal., domaine de la circulation routière.Accumulation de véhicules ou de piétons sur une voie de circulation. Synon. bouchon, embarras, encombrement.Un engorgement, qui s'était produit à quelque distance dans le défilé des troupes, bloqua un peloton de hussards (Aymé, Passe-mur.,1943, p. 159).
B.− Au fig., en partic. FIN. Embarras causé par des objets, des produits ou des valeurs qui s'accumulent faute de débouchés. L'avidité ou l'impéritie des gouvernemens, maintiennent forcément d'un côté cette pénurie, qui cause un engorgement de l'autre (Say, Écon. pol.,1832, p. 143).L'engorgement des capitaux immobilisés dans un excès de production (Zola, Germinal,1885, p. 1461).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃gɔ ʀ ʒ əmɑ ̃]. Ds Ac. 1740-1932. Étymol. et Hist. 1. xves. « action d'avaler avec avidité » (De Vita Christi, Richel. 181, fo55eds Gdf.) − xvies. ds Hug.; 2. 1611 « action d'engorger ou fait de s'engorger » (Cotgr.); spéc. physiol. av. 1718 (Dionis ds Trév. 1732). Dér. du rad. de engorger*; suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 75. Bbg. Couture (B.). Terminol. du sanitaire et des techn. de l'eau. Banque Mots. 1973, no6, p. 176.

Wiktionnaire

Nom commun

engorgement \ɑ̃.ɡɔʁ.ʒə.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’engorger ou état de ce qui est engorgé.
    • De même que toutes les autres parties situées au fond de la bouche, les tonsilles sont sujettes à différentes sortes d’engorgements dont la nature varie autant que les suites. — (Samuel Cooper, Dictionnaire de chirurgie pratique, 2e partie (I-Z), traduit de l'anglais, Paris : chez Crevot, 1826, p.512)
    • L’engorgement a fait crever ces tuyaux.
  2. (En particulier) (Pédologie) (Hydrologie) Saturation en eau, ennoiement du sol.
    • Mais lorsque la nappe estivale se trouve à plusieurs décimètres de profondeur, elle permet une alimentation en eau pendant les périodes sèches : si la contrainte d’engorgement peut être extrêmement forte dans ces sols, ils ne présentent pas de contrainte de sécheresse. — (Centre Régional de la Propriété Forestière (CRPF) Grand Est, Les milieux forestiers de la Plaine lorraine, juin 2016 → lire en ligne)

Nom commun

engorgement

  1. Engorgement.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENGORGEMENT. n. m.
Action d'engorger ou État de ce qui est engorgé. L'engorgement a fait crever ces tuyaux. Il est malade d'un engorgement au foie. L'engorgement des glandes.

Littré (1872-1877)

ENGORGEMENT (an-gor-je-man) s. m.
  • 1Gêne d'écoulement par obstruction, dans un tuyau, dans un canal.
  • 2 Terme de médecine. Augmentation de volume et souvent de consistance, caractérisée par la présence d'une matière amorphe demi-solide ou liquide qui a exsudé. L'engorgement des glandes.

    Distension des vaisseaux ou des conduits excréteurs et intestinaux, avec embarras à l'écoulement des matières qu'ils renferment.

  • 3 Fig. Gêne, embarras. Une seule affaire ne finissant point, il se faisait un engorgement qui arrêtait et perdait toutes les affaires par des lenteurs qui n'avaient point de fin, Saint-Simon, 394, 101.

    Engorgement des finances, embarras dans leur administration.

    Se dit aussi de l'argent qui ne circule plus. L'engorgement de la circulation, le retrait absolu du numéraire, le discrédit, Montesquiou, Rapport, 27 août 1790, p. 12.

  • 4Nœud qu'on rencontre dans le toit ou dans le sol des veines de charbon de terre.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ENGORGEMENT, s. m. se dit, en Medecine, des vaisseaux du corps humain remplis, distendus par des fluides trop abondans ou trop épais pour pouvoir y couler avec facilité. L’engorgement a lieu dans toute sorte d’obstructions. Voy. Obstruction. (d)

ENGORGEMENT, (Jardinage.) se dit quand il se fait des obstructions dans la nourriture d’un arbre par surabondance d’humeurs ; alors la séve s’engorge, elle s’arrête, & est interceptée dans son cours, soit par quelque vice qui lui est particulier, soit par trop de plénitude dans les conduits, ce qui arrive quand on ne coupe point par-derriere la ligature de la greffe. Cet accident cause alors un engorgement, une obstruction, & c’est ce qu’on appelle strangulation ou étranglement, qui fait périr la greffe en peu de tems. (K)

Engorgement, (Hydr.) se dit d’une conduite où il est entré assez d’ordures pour la boucher. On y remédie en ôtant les tampons, les robinets, & lâchant toute l’eau qui entraîne ces ordures. (K)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « engorgement »

Engorger ; provenç. engorjamen ; ital. ingorgamento.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de engorger avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

 Dérivé de engorge avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « engorgement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
engorgement ɑ̃gɔrʒœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « engorgement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « engorgement »

  • "On va avoir plus d'étudiants qui vont rester en attente d'une place dans l'enseignement supérieur", poursuit Gilles Roussel à propos de ce double risque d'engorgement. Les 20% d'élèves qui n'ont pas encore reçu de réponse positive sur Parcoursup devront donc prendre leur mal en patience en vue de la rentrée, qui s'annonce elle aussi particulière après la crise du Covid-19. Europe 1, Taux record de réussite au bac : quelles conséquences dans les facs ?
  • La réforme des retraites a déclenché un mouvement de protestation inédit des avocats en début d’année : deux mois de grève dure, des milliers d’audiences renvoyées venant aggraver l’engorgement des tribunaux. Comment se positionnera le garde des Sceaux entre ses nouveaux collègues de l’exécutif et ses anciens confrères avocats ? Journal L'Union, Les difficiles chantiers d’Éric Dupond-Moretti au ministère de la Justice
  • Vous stationnez sur un passage piéton, du mauvais côté de la rue ou au coin d’un carrefour ; ou alors vous êtes à l’arrêt en double file et gênez la circulation : actuellement, ces infractions relèvent de la seule compétence de la police, qui établit des perceptions immédiates pouvant faire l’objet de poursuites pénales en cas de non-paiement à l’échéance - ce qui est peu courant, vu l’engorgement des tribunaux de police. , Stationnement illicite : la Ville de Charleroi va se substituer à sa police - DH Les Sports+
  • La dé-densification du projet : la mairie s’oppose à une partie du volet commercial et événementiel qui « aggrave l’engorgement que le projet prétend résoudre ». Elle émet donc le vœu de réduire le nombre de m² pour les commerces de 20 000 à 5 000.  , Rénovation de la Gare du Nord : la mairie de Paris annonce un recours contre le projet | Actu Paris
  • Le tribunal administratif de Nantes rendra sa décision « pas avant la fin août », compte tenu de l’engorgement actuel de la juridiction. , La Roche-sur-Yon : onze enseignants du CFA du lycée Rosa-Parks redoutent le licenciement | Le Journal du Pays Yonnais
  • M.Bao a réfuté les allégations selon lesquelles le déversement d'eau de crue du réservoir a causé des inondations dans les villes en aval, en déclarant que certaines villes ont connu l'engorgement après de fortes pluies torrentielles paralysant leur système de drainage, et non pas à la suite de l'inondation au fleuve du Yangtsé. , Le réservoir des Trois Gorges n'atteint pas encore sa capacité de stockage des précipitations
  • Vendredi 3 juillet, le président Francis Le Guern a accueilli dirigeants et joueurs au foyer rural pour l’assemblée générale de l’USP, en présence du maire, Joëlle Huon. Fort de ses 173 licenciés répartis en 15 équipes dont quatre en entente avec Lanmeur-Plougasnou, chaque éducateur a pu, grâce à un diaporama, faire le point sur son équipe. Tous ont souligné l’année atypique liée à l’engorgement du terrain cet hiver, au manque d’effectifs seniors et à une saison écourtée par le Covid-19. Le Telegramme, L’US louigneau ambitionne de monter en Régional - Plouigneau - Le Télégramme
  • Je pense qu’il ne faut pas avoir de dogme. Il faut se dire que tous les outils seront utiles, peut-être, pour lutter contre une vague, mais il faut juste se rappeler pourquoi nous avions confiné. On avait juste confiné, non pas pour supprimer la vague épidémique ou même pas pour l'empêcher d’arriver, on avait confiné pour éviter l'engorgement de nos hôpitaux et de nos services de réanimation. Ce qu'on ne veut pas, c'est que l'on ne puisse pas traiter les gens de façon la plus optimale possible. Et pour cela, il faut que le système de santé soit sous une tension raisonnable. A Genève nous faisons des prévisions à huit jours. A huit jours, si on s'aperçoit qu'il y a un risque important d’engorgement, alors, il faudra sonner la sonnette d'alarme et peut-être recourir à ce moyen ultime qu'est le confinement généralisé. Mais il est tellement douloureux et tellement impactant sur la vie sociale et sur la vie économique que ça doit être une arme de dernier recours. On a vu qu'il y a des pays qui ont réussi à éviter le confinement, comme les démocraties d’Asie qui sont très proches de la Chine et qui n'ont pas eu la première vague et qui avaient tout pour l’avoir. Taïwan, Hong Kong ont réussi a véritablement empêcher l'arrivée de ce tsunami. Donc, on peut s'inspirer de leur modèle pour essayer de l'appliquer désormais en Europe. Franceinfo, Coronavirus : pour l'épidémiologiste Antoine Flahault, on doit "craindre" une nouvelle vague à l’approche de l’hiver

Images d'illustration du mot « engorgement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « engorgement »

Langue Traduction
Anglais congestion
Espagnol congestión
Italien congestione
Allemand überlastung
Chinois 拥塞
Arabe ازدحام، اكتظاظ، احتقان
Portugais congestionamento
Russe перегруженность
Japonais 混雑
Basque pilaketa
Corse congestione
Source : Google Translate API

Synonymes de « engorgement »

Source : synonymes de engorgement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « engorgement »

Engorgement

Retour au sommaire ➦

Partager