Dégorgement : définition de dégorgement


Dégorgement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉGORGEMENT, subst. masc.

A.− Écoulement d'un liquide. Les dégorgements des robinets de vidange et de purge (Huysmans, Sœurs Vatard,1879, p. 237).
P. méton. Lieu où dégorge un égout, une rivière. Agrippa bâtit un fort devant le dégorgement du Mein (Hugo, Rhin,1842, p. 114).
P. anal. Le dégorgement de feu d'un lance-flammes (Romains, Hommes b. vol.,1938, p. 68).
P. ext. Ce dégorgement de marchandises, dont il [Mouret] venait de voir la maison s'engorger (Zola, Bonh. dames,1883, p. 709).
Au fig. :
1. Ce dégorgement d'impures railleries, de salissants opprobres était manifeste chez le marquis de Sade qui épiçait ses redoutables voluptés de sacrilèges outrages. Huysmans, À rebours,1884, p. 213.
En partic. Restitution d'un acquis illicite :
2. Beaucoup de spoliateurs et trafiquants notoires (...) vinrent proposer eux-mêmes, avec force génuflexions et marques de repentir, la restitution et le dégorgement de leur trop-plein. L. Daudet, Sylla et son destin,1922, p. 243.
B.− Spécialement
1. MÉD. Évacuation des matières accumulées dans un organe, un conduit. Dégorgement des vaisseaux du placenta (Baudelocque, Art accouch.,1812, p. 216).Le dégorgement des humeurs (Ac.1835-1932).
2. ŒNOLOGIE. Action de dégorger des bouteilles de vin mousseux. Chantier de dégorgement installé dans une cave cimentée (Hamp, Champagne,1909, p. 171).
3. TECHNIQUES DIVERSES. Action de nettoyer certaines matières des impuretés qu'elles renferment. Le dégorgement des cuirs, des laines, des draps (Ac.1835-1932).
Rem. Pour ces deux derniers domaines d'emploi, la docum. atteste le synon. dégorgeage, subst. masc. Le dégorgeage à vapeur (Brunet, Matér. vinic., 1925, p. 490). On leur fait subir [aux soies] un dégorgeage complet à l'eau chaude (Wurtz, Dict. chim., t. 1, 1ervol., 1869, p. 634). Le terme est attesté ds Ac. Compl. 1842, Besch. Suppl. 1845, Littré, Guérin 1892, Lar. 19e-Lar. encyclop., Rob. et Quillet 1965.
Prononc. et Orth. : [degɔ ʀ ʒ əmɑ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1548 « fait de sortir en jaillissant » desgorgement de feux (A. Mizauld ds Delb. Rec. d'apr. DG); 2. 1611 « écoulement » (Cotgr.); spéc. « embouchure de cours d'eau » le desgorgement d'un lac (ibid.); 3. 1680 « action de déboucher un tuyau » (Rich.); 4. id. méd. « évacuation des humeurs qui engorgent un organisme » (ibid.); 5. 1690 « action de débarrasser certains tissus de corps étrangers » (Fur.). Dér. du rad. de dégorger*; suff. -ment1*. Fréq. abs. littér. : 12.

Dégorgement : définition du Wiktionnaire

Nom commun

dégorgement \de.ɡɔʁ.ʒə.mɑ̃\ masculin

  1. Action de dégorger, de se dégorger ou résultat de cette action.
    • Le dégorgement des humeurs.
    • Il lui survint un dégorgement de bile.
    • Le dégorgement d’un égout, d’un tuyau, d’un évier, d’une gouttière.
    • Dégorgement des sangsues.
    • Le dégorgement des cuirs, des laines.
    • Les moulins à foulon servent au dégorgement des draps.
  2. (Technique) Chantier, local ou ligne automatique ou sont décapsulées les bouteilles de champagne pour en éliminer le dépôt de levures.
    • Un chantier de dégorgement est constitué d'un bac de congélation des cols de bouteilles, d'une dégorgeuse, d'une doseuse, d'une boucheuse et d'une museleuse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dégorgement : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉGORGEMENT. n. m.
Action de dégorger, de se dégorger ou Résultat de cette action. Le dégorgement des humeurs. Il lui survint un dégorgement de bile. Le dégorgement d'un égout, d'un tuyau, d'un évier, d'une gouttière. Spécialement, Dégorgement des sangsues. En termes d'Arts, Le dégorgement des cuirs, des laines. Les moulins à foulon servent au dégorgement des draps.

Dégorgement : définition du Littré (1872-1877)

DÉGORGEMENT (dé-gor-je-man) s. m.
  • 1Action de rendre gorge. Le dégorgement après des excès de table.

    Par extension, action de faire rendre les liquides qui ont été absorbés. Le dégorgement des sangsues.

  • 2Action de faire écouler des eaux et des immondices. Dégorgement d'un canal, d'une gouttière.

    Écoulement des cours d'eau les uns dans les autres, ou dans la mer. En cinglant toujours à l'ouest, nous parvînmes à l'extrémité du dégorgement de cette immense écluse [barre du Nil], Chateaubriand, Itinér. III, 61.

    Par extension, écoulement d'une foule. Le dégorgement de cette foule par un étroit passage devint presque impossible, Ségur, Hist. de Napol. XII, 3.

  • 3 Terme de médecine. Écoulement au dehors. Dégorgement de la bile, des humeurs.

    Dégorgement des jambes, d'un organe, écoulement des humeurs qui engorgeaient ces parties.

  • 4 Terme d'arts. Action de dépouiller certaines matières des corps étrangers. Dégorgement des laines, des cuirs.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DÉGORGEMENT. Ajoutez :
5 Terme d'artillerie. Dégorgement d'une embrasure, action d'enlever le masque en terre ou en gabions qui protégeait les travailleurs pendant la construction.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dégorgement : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

DÉGORGEMENT, s. m. Voyez l’article Dégorger.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « dégorgement »

Étymologie de dégorgement - Wiktionnaire

 Dérivé de dégorger avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dégorgement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dégorgement degɔrʒœmɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « dégorgement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dégorgement »

  • Dans le but de poursuivre sa démarche écologique instaurée depuis 2015, le service qualité de la Coopérative Régionale des Vins de Champagne (CRVC) revoit l’ensemble des process pour remplacer les substances ayant un impact sur l’environnement. C’est ainsi que le changement de la saumure, fluide caloporteur utilisé dans la piscine de dégorgement de la coopérative, vers un fluide « … Agro Media, Fluide caloporteur : Le producteur du champagne Castelnau opte pour le R-448A | Agro Media
  • En France, la langue est un plat “canaille” typique des bistrots. Cet abat à la chair très tendre offre un bon équilibre entre protéines et matières grasses. Si sa préparation est fastidieuse – la phase de dégorgement est un peu longue et la cuisson est lente –, les recettes qui en découlent sont délicieuses : langue sauce gribiche, langue sauce cornichons, langue sauce madère, etc. La Revue du vin de France, Accord mets & vins : La langue de bœuf ou de veau, un plat canaille relevé par le gamay - La Revue du vin de France
  • La seconde méthode est la méthode dite traditionnelle. Le vin subit sa deuxième fermentation en bouteille. Un dépôt se formant pendant la fermentation, des opérations sont nécessaires afin d'éliminer celui-ci avant consommation (remuage et dégorgement). Elle permet d'obtenir un niveau qualitatif plus intéressant. Le Point, Œnologie : quelles différences entre le champagne, le crémant et le mousseux ? - Le Point
  • Bergeville continue d’innover. Leur dernier-né, le Colfo, est inspiré du col fondo, un vin pétillant du nord-est de l’Italie. Le Colfo complète sa seconde fermentation en canette et il est vendu tel quel, sans filtration ni dégorgement. Il présente donc un léger dépôt, qui n’affecte en rien sa qualité. Au contraire ! Le seul défaut qu’on pourrait lui trouver est d’être trop facile à boire. Un vin nature plus pétillant que mousseux, délicieusement acidulé, sapide, désaltérant et léger en alcool. Taillé sur mesure pour l’été ! Le Journal de Montréal, Ni chaud ni froid | Le Journal de Montréal

Traductions du mot « dégorgement »

Langue Traduction
Corse disgrazia
Basque disgorgement
Japonais 解体
Russe disgorgement
Portugais desagregação
Arabe التنكر
Chinois g
Allemand degorgation
Italien sboccatura
Espagnol degüelle
Anglais disgorgement
Source : Google Translate API

Synonymes de « dégorgement »

Source : synonymes de dégorgement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « dégorgement »


Mots similaires