La langue française

Embourber

Définitions du mot « embourber »

Trésor de la Langue Française informatisé

EMBOURBER, verbe trans.

A.− Emploi trans.
1. Engager dans un bourbier, dans la boue, dans toute matière où l'on s'enlise :
1. ... ce mauvais temps ne laissa pas d'inquiéter Passe-partout, car l'accumulation des neiges, en embourbant les roues des wagons, eût certainement compromis le voyage. Verne, Le Tour du monde en 80 jours,1873, p. 161.
2. Au fig. Engager quelqu'un dans une situation dont il est difficile de sortir. Cette glu de la bonne action commise sur vous vous barbouille et vous embourbe pour toujours (Hugo, Homme qui rit,t. 2, 1869, p. 37):
2. La faiblesse commence l'égarement, la passion entraîne dans la mauvaise voie, le vice qui est une habitude, y embourbe, et l'homme ne fait aucun progrès vers les états meilleurs. Balzac, Séraphita,1835, p. 320.
Embourber qqn dans une mauvaise affaire. ,,L'y engager si avant, qu'il ne peut s'en tirer que difficilement`` (Ac.).
B.− Emploi pronom. réfl.
1. S'enfoncer dans de la boue ou dans un bourbier :
3. Les chemins furent inondés, les rivières débordées, et tous les fléaux semblaient se rassembler contre des infortunés fugitifs; on craignait de se noyer à chaque pas; celui qui tombait et s'embourbait, invoquait en vain du secours. Sénac de Meilhan, L'Émigré,1797, p. 1609.
2. Au fig. S'engager dans une situation difficile ou confuse. Vous êtes bien heureux de ne pas vibrer à l'érotique; cela me détraque, moi, et mon cerveau s'embourbe! (Péladan, Vice supr.,1884, p. 114):
4. Or si tu veux animer l'homme quand il s'embourbe dans le doute et ne sait plus agir, il convient de le délivrer. Et le délivrer c'est l'exprimer. Saint-Exupéry, Citadelle,1944, p. 858.
Rem. On rencontre ds la docum. le part. passé en emploi adj. au sens cour. et fig. du verbe. Un style embourbé (Goncourt, Journal, 1888, p. 820). Les canons embourbés (Péguy, Quatrains, 1914, p. 607).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃buʀbe]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1223 clers qui en tel borbier s'enborbe (G. de Coincy, éd. F. Koenig, I Mir 42, 639). Dér. de bourbe*; préf. em-(en-*); dés. -er. Fréq. abs. littér. : 49 (embourbé : 79).
DÉR.
Embourbement, subst. masc.Action d'embourber ou de s'embourber; résultat de cette action. L'embourbement des batteries (Hugo, Misér.,t. 1, 1862, p. 392). Seule transcr. ds Littré : an-bour-be-man. 1reattest. 1611 rare (Cotgr.); du rad. de embourber, suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 2.
BBG. − Gottsch. Redens. 1930, p. 270, 417.

Wiktionnaire

Verbe

embourber \ɑ̃.buʁ.be\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’embourber)

  1. Mettre dans un bourbier.
    • Le chauffeur a embourbé son tracteur.
    • Certes, planter avec Trump, armé d’une bêche bling-bling, en plaqué or, un jeune chêne dans les jardins de la Maison-Blanche, tandis que Brigitte et Melania essaient de ne pas embourber leurs hauts talons dans le gazon, ne rappelle pas forcément Notre-Dame-des-Landes. — (Erik Emptaz, Washington, d’ici, Le Canard enchaîné, 25 avril 2018)
  2. (Figuré) Engager quelqu’un, si avant dans une mauvaise affaire, qu’il ne peut s’en tirer que difficilement.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  3. (Pronominal) Se mettre dans la bourbe.
    • Monseigneur a fait marcher la cavalerie sur deux colonnes, les caissons et les petits bagages à la tête de tout. Il eut la patience d’en faire l’arrière-garde, quoique les chemins fussent fort mauvais et que les caissons s’embourbassent souvent. L’infanterie, avec le duc de Villeroy, campe aujourd’hui entre Erlach etOberkirch, et les gros bagages campent à Willstett. — (Journal du marquis de Dangeau, avec des additions du duc de Saint-Simon, publié en entier pour la première fois, tome 3 (1689-1690-1691), Paris : chez Firmin Didot frères, 1854, page 202)
    • Tout concourut à ce que l’offensive éclair des Allemands s’embourbât : la détermination sans faille des unités de l’Armée rouge, ajoutée à l’épuisement des troupes allemandes, à la boue et à la neige fondue de l’automne. — (Oleg Khlevniuk, Staline, traduit de l’anglais, Paris : Belin/Humensis, 2017)
    • (Figuré) Nous, on s’embourbe paisiblement dans des tête-à-tête plus ou moins transactionnels. — (Franz Bartelt, Le Jardin du bossu, Gallimard, 2004)
  4. (Pronominal) (Populaire) Assumer les conséquences d’une mauvaise affaire.
    • Il fait des conneries, et c’est moi qui m’embourbe la facture.
    • Prendre en charge : « Tu t’es embourbé toutes les dépenses du voyage à New York. »
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EMBOURBER. v. tr.
Mettre dans un bourbier. Voiture embourbée. Nous nous sommes embourbés. Ce charretier s'est embourbé, Il a embourbé sa voiture. Fig. et fam., Embourber quelqu'un dans une mauvaise affaire, L'y engager si avant, qu'il ne peut s'en tirer que difficilement.

Littré (1872-1877)

EMBOURBER (an-bour-bé) v. a.
  • 1Engager dans un bourbier. Je fus mené par un postillon sourd et muet qui m'embourba de nuit auprès du Quesnoy, Saint-Simon, 14, 153.

    Fig. Embourber quelqu'un dans une mauvaise affaire, l'y engager.

  • 2S'embourber, v. réfl. S'enfoncer dans un bourbier. Ce charretier s'est embourbé. À peine du limon où le vice m'engage, J'arrache un pied timide et sors en m'agitant, Que l'autre m'y reporte et s'embourbe à l'instant, Boileau, Ép. III. Je ne veux pas salir mes pieds dans les chemins Où s'embourbe en marchant le troupeau des humains, Lamartine, Jocel. I, 41.

    Fig. Se perdre en des explications, en des contradictions. Il n'y a que quinze jours que je suis valet… je m'embourbe de plus en plus, Picard, Prov. à Paris, IV, 20.

HISTORIQUE

XVIe s. Pendant la pluie n'est possible loger [planter] commodement les arbres, à leur ruine la terre s'embourbant à l'entour des racines, De Serres, 645. C'est injustice et inhumanité de secourir et redresser celui qui n'en a que faire et qui en vault moins ; j'aime à les laisser embourber et empestrer encore plus qu'ils ne font, et si avant, s'il est possible, qu'enfin ils se recognoissent, Montaigne, IV, 56.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

EMBOURBER. - HIST. Ajoutez : XIIIe s. Clers qui en tel borbier s'enborbe, Ou puis d'enfer en l'orde borbe Plungiez et emborbez sera, Chronique des ducs de Normandie, Appendice III, t. III, p. 530.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « embourber »

(Date à préciser) Dérivé de bourbe avec le préfixe en- et le suffixe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

En 1, et bourbe.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « embourber »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
embourber ɑ̃burbe

Évolution historique de l’usage du mot « embourber »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « embourber »

  • Ayant vu François Hollande s'embourber dans l'inversion de la courbe du chômage, elle assure d'abord qu'elle ne commentera plus les chiffres du chômage, puis s'écarte de ce principe... dès qu'une embellie arrive. Boursorama, Ministre des "ordonnances travail", Muriel Pénicaud quitte le gouvernementpré - Boursorama
  • La Loire est un fleuve capricieux et la navigation nécessite toute l’attention de Denis. « Il y a des courants, des tourbillons comme là, à la confluence de la Vienne et de la Loire où la profondeur atteint 4,50 m, alors qu’ailleurs elle n’est que de 40 cm à un mètre ! » Très dangereux aussi, les bancs de sable. « Lors de grosses crues, ils sont immergés et peuvent se déplacer. On a vite fait de s’embourber. Ils sont d’ailleurs tout aussi dangereux pour les promeneurs : ils peuvent être déstabilisés par le courant et s’effondrer sous vos pieds, » prévient Denis. Bon, on oublie donc la balade pour fouler le beau sable blanc ! , Magazine Tourisme et Patrimoine | Au fil de la Loire
  • On ne sait pas si il aime être falot, mais c’est aussi pour ça qu’il a été choisi. Macron est allé le tirer de nulle part, avec ce génie du pays légal pour la surprise raffinée qui n’est goûtée que par les connaisseurs : proche de Xavier Bertrand, ne va-t-il pas tuyauter Macron sur un rival déclaré pour 2022 ? Réputé de la «droite sociale», c’est-à-dire de gauche mais avec une certaine lenteur, ne va-t-il pas tempérer les ardeurs écologistes et n’est-il pas un signal envoyé à l’électorat qui, dans les faits, tient la majeure partie des communes de France ? Technicien, c’est-à-dire incapable de décider mais capable d’imaginer les usines à gaz les plus complexes, ne va-t-il pas réussir à embourber la transition écologique ? Servile, n’est-il pas déjà prêt à assumer son rôle de pion, laissant à Macron les splendeurs brumeuses d’une vision floue et s’occupant, au quotidien, à gérer le désastre en répétant mécaniquement «j’assume» à chaque idiotie de ses ministres ? RT en Français, Le sous-président — RT en français
  • Et la Reggina, alors pensionnaire régulier de Serie B en 2015, est aussi passée par cet horrible chemin. Criblé de dettes, le club a même du faire faillite et repartir de zéro. Résultat, lors de la saison 2015/2016, l’équipe repart carrément de la Serie D. Et malgré une montée ultra rapide vers la Serie C l’année suivante, la Reggina va peut à peut s’embourber et rester coincée dans le ventre-mou de la troisième division italienne pendant deux longues saisons. Il faudra alors attendre l’arrivée du nouveau président Luca Gallo en 2018 (qui a racheté la plupart des parts du club) pour entrevoir un nouvel espoir de remontée. Calciomio, La Reggina : de la faillite à la Serie B !
  • Par contre, à l’Est, rien de nouveau. Car en Irak, la récente opération militaire lancée par la Turquie est pour Billion largement critiquable. Erdogan ne fait que s’embourber davantage dans un conflit avec les Kurdes du PKK, conflit qui dure depuis près de quarante ans. , Turquie: nouvel empire ottoman ou colosse aux pieds d’argile? - Sputnik France
  • Sur le fond, les priorités de Conner Rousseau - taxation des capitaux et des multinationales, refinancement conséquent des soins de santé... - sont peu compatibles avec le programme très à droite de la NV.A d'abord, de l'Open VLD, ensuite. Le président du SP.A, qui apprend vite malgré son jeune âge, n'ira pas s'embourber dans une coalition où il serait en bout de table, seul représentant de la sensibilité socialiste. "L'Arizona" ne verra jamais le jour. C'est une des rares certitudes du mauvais théâtre belge, que déserte en rangs serrés un public de plus en plus atterré par ce lamentable spectacle. Site-LeVif-FR, Les socialistes flamands ne gouverneront jamais sans le PS (carte blanche) - Belgique - LeVif
  • Sauf que le terrain n'était pas approprié. L'une des voitures a fini par s'enliser à quelques mètres de la Garonne. Malgré ses efforts, le conducteur n'a pas réussi à s'extirper de la boue. Le pilote du second 4X4 a donc essayé de venir à sa rescousse. Il a fini par s'embourber lui aussi, sans pouvoir redémarrer.  ladepeche.fr, Enlisés en voiture près de la Garonne, ils volent un tracteur et... s'embourbent à nouveau - ladepeche.fr

Traductions du mot « embourber »

Langue Traduction
Anglais get stuck
Espagnol atascarse
Italien bloccarsi
Allemand stecken bleiben
Chinois 卡住了
Arabe يعلق
Portugais ficar preso
Russe застрять
Japonais 動けなくなる
Basque trabatuta egon
Corse s'addisperu
Source : Google Translate API

Synonymes de « embourber »

Source : synonymes de embourber sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « embourber »

Embourber

Retour au sommaire ➦

Partager