La langue française

Effarant

Définitions du mot « effarant »

Trésor de la Langue Française informatisé

EFFARANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de effarer*.
II.− Emploi adj.
A.− Qui effare. Une vision effarante. Une nouvelle effarante (Ac.1932).Synon. affolant, stupéfiant.Cette idée a quelque chose d'inouï, d'effarant, de périlleux pour ma raison (Bloy, Journal,1899, p. 296).L'abbé trouva l'auberge en un état de délabrement effarant, sans vitres, sans portes, sans plancher (Van der Meersch, Invas. 14,1935, p. 40). :
1. L'ensemble de ces débours s'élevait − j'ai conservé toutes ces affreuses paperasses − au chiffre effarant de sept mille trois cent quinze francs. Duhamel, Le Notaire du Havre,1933, p. 233.
SYNT. Aventure, hypothèse effarante; pouvoir, système effarant.
[S'applique à un inanimé concr.] Qui étonne et fait peur. La nouvelle avait déjà couru, et, entre deux obus, les guetteurs écoutaient la pioche effarante qui creusait, creusait (Dorgelès, Croix de bois,1919, p. 158):
2. En effet, un jour de l'année 1863, les Parisiens virent une machine effarante sortir de l'atelier de Lenoir, rue de la Roquette, et partir sur la route de Joinville-le-Pont. P. Rousseau, Hist. des techniques et des inventions,1967, p. 338.
B.− P. ext. Extrême. Vitesse effarante. Synon. inouï.Un sans-gêne effarant (Rolland, J. Chr.,Amies, 1910, p. 1101).
Fam. C'est effarant. C'est inouï. « Afin que l'obéissance soit encore plus parfaite, (...) il faut être, entre les mains du supérieur, comme une bûche et un tronc d'arbre qui n'a ni vie, ni mouvement, ni action, ni volonté, ni jugement ». Est-ce clair? − C'est surtout effarant (Huysmans, En route,t. 1, 1895, p. 188).
Rem. Le passage du sens initial à cette valeur atténuée, de simple intensif, est insensible (cf. supra ex. Van der Meersch et Duhamel).
Prononc. et Orth. : [efaʀ ɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Pour [ε] ouvert à l'initiale, cf. effarer. Ds Ac. 1932. Fréq. abs. littér. : 71.

Wiktionnaire

Adjectif

effarant \e.fa.ʁɑ̃\

  1. Qui effare.
    • Mais il y a folkloristes et folkloristes. J'en ai vu de singuliers, quelques-uns d’effarants. On se fait un folklore à sa convenance. On attend des fées. On part à leur rencontre, le bâton de pèlerin à la main. — (Charles Le Goffic, Brocéliande, avec la collaboration de Auguste Dupouy, La Renaissance du Livre, 1932, p.98)
  2. (Par extension) Extrême.
    • La structure du message est toujours la même, dans son effarante simplicité. — (Philippe Breton, La parole manipulée, La Découverte / Poche, 2000, page 127)

Forme de verbe

effarant \e.fa.ʁɑ̃\

  1. Participe présent de effarer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EFFARANT, ANTE. adj.
Qui effare. Une nouvelle effarante.

Phonétique du mot « effarant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
effarant efarɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « effarant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « effarant »

  • C’est effarant d’observer que des centaines d’heures de débats se dévident sans que rien ne soit réellement dit. De Michel Houellebecq / interview au Figaro Magazine, 9 janvier 2015
  • Tous les romans font preuve d'un conformisme effarant en matière de rencontres et de passage à l'acte. De Camille Laurens
  • « Cette action est une première et nous avons ramassé plus de 100 kg de déchets. Mais, tout reste à faire, c’est effarant, la pollution est bien présente. Quelques randonneurs rencontrés, nous ont apporté leur soutien, et nous envisageons de réitérer l’opération, cette fois de plus grande envergure, sur un secteur plus large et avec plus de participants. » , Edition Remiremont - Gérardmer | Crêtes du massif vosgien : « Tout reste à faire, c’est effarant la pollution est bien présente »
  • « C'est effarant, lâche le Dr Guirec Loyer, le directeur du CMS. D'après les données de la sécurité sociale, elle a augmenté de plus de 240 % sur la période mars-avril. » Mars 2019, 28 décès sur la ville, mars 2020, 58, plus de deux fois plus. Mais c'est en avril que le pic a été atteint avec 75 morts contre 13 l'année dernière, quasiment six fois plus. leparisien.fr, Gennevilliers : face au Covid, pas question de baisser la garde - Le Parisien
  • A l’intérieur, Guillaume, secrétaire syndical CGT, peint un tableau effarant de cet hôpital public à l’abandon depuis que les urgences ont été fermées. Trente années de « pression immobilière », « d’arrangements entre amis », de « suppression de personnels » et de « fermeture de lits » qui l’ont anesthésié. Sainte-Marguerite est un hôpital fantôme à la fois mis en concurrence et investi par la santé marchande. Le lien avec l’école et les transports est vite trouvé. Un des nombreux axes qui rassemblent d’ailleurs aujourd’hui la gauche marseillaise. Et plus largement, comme le rappelle Patrice Bessac. www.lamarseillaise.fr, Bessac défend une gauche unie pour l’intérêt commun
  • C’est arrivé. Personne ne l’attendait plus mais Cristiano Ronaldo a enfin inscrit un coup-franc. Si si ! Alors que la saison dernière, le portugais pointait à la peu flatteuse deuxième place du classement des pires tireurs de coups-francs de l’Histoire de la Serie A, juste derrière le joueur de Frosinone, Camillo Ciano, alors même qu’au soir du match aller contre Lyon, en février dernier, il présentait un taux effarant de 0% de réussite sur 38 tentatives depuis qu’il porte le maillot de la Juve, le quintuple ballon d’or a vaincu son signe indien… En calcio, comme en toutes choses, il n’y a pas de fatalité… Calciomio, 30ème journée : La Lazio malchanceuse, la Juventus vole vers un neuvième scudetto de suite

Traductions du mot « effarant »

Langue Traduction
Anglais terrifying
Espagnol espantoso
Italien terrificante
Allemand schrecklich
Chinois 可怕的
Arabe مرعب
Portugais assustador
Russe ужасающий
Japonais 恐ろしい
Basque beldurgarria
Corse terribili
Source : Google Translate API

Synonymes de « effarant »

Source : synonymes de effarant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « effarant »

Effarant

Retour au sommaire ➦

Partager