La langue française

Dissolu

Sommaire

  • Définitions du mot dissolu
  • Étymologie de « dissolu »
  • Phonétique de « dissolu »
  • Évolution historique de l’usage du mot « dissolu »
  • Citations contenant le mot « dissolu »
  • Traductions du mot « dissolu »
  • Synonymes de « dissolu »
  • Antonymes de « dissolu »

Définitions du mot dissolu

Trésor de la Langue Française informatisé

DISSOLU, UE, adj.

Péj. [Correspond à dissoudre II B]
A.− [En parlant d'une pers.] Qui vit dans un excès de plaisir, sans contrainte morale. Synon. corrompu, débauché, dépravé, impudique.Brave soldat dans le bled et amant dissolu à Rabat où je sais qu'il tortura la femme d'un général (Drieu La Roch., Rêv. bourg.,1939, p. 349).Connaître sur elle ce que je n'avais connu que sur des femmes dissolues : la pureté, sur des femmes rouées, la candeur (Giraudoux, Lucrèce,1944, p. 91).
P. méton. :
1. ... lequel est le pire? Jeune, de se refuser aux plaisirs, ou vieux, de les chercher encore? Il est certaines félicités de la chair que poursuit (...) le corps vieillissant, s'il n'en a pas été soûlé dans sa jeunesse. Les adolescences trop chastes font les vieillesses dissolues. Sans doute est-il plus facile de renoncer à ce que l'on a connu qu'à ce que l'on imagine. Gide, Journal,1929, p. 909.
Emploi subst. On a dit que les dissolus sont compatissants (Sainte-Beuve, Volupté,t. 2, 1834, p. 144).
B.− P. méton. Qui témoigne d'un dérèglement moral.
1. Vieilli. [En parlant d'un inanimé concr.] Chansons, paroles dissolues (Ac. 1798-1878).
2. [En parlant d'un inanimé abstr. (aspect du comportement)] Conduite dissolue. Ces existences dissolues, que termine une mort précoce et misérable, inspirent de tristes réflexions (Gautier, Guide Louvre,1872, p. 147).Il continua, s'emportant contre la vie dissolue de la jeunesse, revenant à la nécessité de la vertu (Zola, Pot-Bouille,1882, p. 137):
2. Il ne commet jamais une indiscrétion, lui, l'homme de cour qui connaît tous les détours du sérail. Ce sont plutôt propos de table que propos à scandale. Sauf quand il vitupère les mœurs dissolues et la décadence des Portugais aux Indes et de certains prêtres. Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 18.
C.− P. ext. [En parlant d'un inanimé abstr.] Qui manque de cohésion, de règles précises. Synon. incertain.Pendant ce dernier demi-siècle, une succession de formules ou de modes poétiques se sont prononcés, depuis le type strict et facilement définissable du Parnasse, jusqu'aux productions les plus dissolues et aux tentatives les plus véritablement libres (Valéry, Variété III,1936, p. 33).
Rem. On rencontre ds la docum. a) Dissolu employé pour dissous. Une fois la prise d'essai (ou prélèvement du métal) dissolue par le bain d'acide nitrique (Grandjean, Orfèvr. XIXes., 1962, p. 34). b) Un emploi littér. de dissolu où le sens de dissous est encore perceptible, en raison du cont. La couleur délavée, liquide, mauve et dissolue des violettes de Parme (Proust, J. filles en fleurs, 1918, p. 594).
Prononc. et Orth. : [disɔly]. Mais [ss] double ds Land. 1834, Fél. 1851, Littré, DG et, facultativement, ds Barbeau-Rodhe 1930. L'adj. est admis ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Fin xiies. dissolue vie (Sermons St Bernard, 113, 6 ds T.-L.). Empr. au lat. class.dissolutus « relâché, dépravé », part. passé de dissolvere, v. dissoudre. Fréq. abs. littér. : 55.
DÉR.
Dissolument, adv.,vx. D'une manière dissolue. Vivre dissolument (Ac. 1798-1878). Attesté en outre ds Besch. 1845, Lar. 19e-20e, Littré, Guérin 1892, DG et Quillet 1965. Dernière transcr. ds DG : dis'-so-lu-man. [ss] double également ds Land. 1834 et Littré, mais non ds Fér. Crit. t. 1 1787, ni Gattel 1841, ni Nod. 1844. L'adv. est admis ds Ac. 1694-1878. 1reattest. ca 1265 dessoluement (Brunet Latin, Trésor, éd. F.-J. Carnody, II, 48, 1); de dissolu, suff. -ment2*.

Wiktionnaire

Adjectif

dissolu \di.sɔ.ly\

  1. Qui vit dans la dissolution, dans la débauche.
    • Parmi les hommes dissolus et sans principes déjà trop nombreux dans l’ordre du Temple, on pouvait distinguer Albert. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DISSOLU, UE. adj.
Qui vit dans la dissolution, dans la débauche. C'est un homme fort dissolu. C'est une femme très dissolue. Dissolu dans ses mœurs. Par extension, Vie dissolue. Mœurs dissolues.

Littré (1872-1877)

DISSOLU (di-sso-lu, lue) adj.
  • 1Livré à la dissolution, à la débauche. Des pécheurs dissolus, scandaleux, devenus tout d'un coup des pénitents humiliés, Massillon, Confér. Excell. du sacerd. Monique pleurait Augustin dissolu et infecté des erreurs les plus monstrueuses ; mais Monique ne le pleurait pas comme perdu, Massillon, Confér. Zèle contre les vices.
  • 2En parlant des choses. Vie dissolue. Si cela est, on n'entendra plus, à vos tables, de ces discours dissolus dont elles ont été jusqu'à présent tant de fois profanées, Bourdaloue, 6e dim. après la Pentec. Dominic. t. III, p. 39. Qui porte, dans toutes les nations étrangères, des mœurs dissolues, Fénelon, Dial. des morts anc. 15. Un souverain pieux entouré d'une cour dissolue, Massillon, Car. Mot. de conv.

HISTORIQUE

XIVe s. Ainsi font les mauvais pasteurs qui errent toute jour es lieux dissolus, et vont à la taverne, Modus, f° LXVI, verso. Bertran de Guësclin, qui ci est descendus, A fait de France issir deables dissolus, Guesclin. 8424.

XVe s. Et quant la matiere eut fort esté debattue, fut le conseil fort dissolu [irrésolu], et entre les serviteurs des princes y avoit plusieurs paroles, Juvénal Des Ursins, Charles VI, 1380.

XVIe s. En habitz pompeux, dissoluz et lascifz, Rabelais, Pant. IV, Prol. Le commun populaire, qui paravant se passoit à peu, en devint superflu, sumptueux et dissolu, Amyot, Péric. 16. Ceste vie dissolue fut cause de luy augmenter sa maladie, Amyot, Sylla, 73. Sans souffrir que l'on y feist ne que l'on y dist aucune chose dissolue, Amyot, Sertor. 40. Defendant de passer obligation en lieu dissolu [taverne, mauvais lieu], Nouveau cout. génér. t. II, p. 131, dans LACURNE.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DISSOLU. - HIST. Ajoutez : XIIe s. Maintes foiz vult [veut] malvoisouse crenmors [crainte] sembleir justice, et dissolue remissions pieteit, li Dialoge Gregoire lo pape, 1876, p. 310.

XIIIe s. Il n'est nus hons tant dissoluz, Tant trenchant ne tant esmouluz, S'ot [s'il entend] volentiers la Dieu parole, Ne le retraie d'uevre fole, Gautier de Coinsy, les Miracles de la sainte Vierge, p. 379 (éd. l'abbé Poquet)

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dissolu »

(Siècle à préciser) Du latin dissolutus, participe passé de dissoluo → voir dissoudre, dissout et dissolution.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. dissolut ; espagn. disoluto ; ital. dissoluto ; du latin dissolutus, de dissolvere, dissoudre (voy. DISSOUDRE). Le sens propre est détaché, délié, déchaîné ; et de là le sens de : qui a perdu le lien, le frein moral.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « dissolu »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dissolu disɔly

Évolution historique de l’usage du mot « dissolu »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dissolu »

  • Le président peut prononcer la dissolution uniquement de l’Assemblée nationale. Pour cela, il doit consulter le Premier ministre et les présidents des deux assemblées, mais il n’est pas obligé de tenir compte de leurs avis. Les élections ont alors lieu vingt à quarante jours après la dissolution. Toutefois, la dissolution de l’Assemblée est impossible dans trois cas : dans l’année qui suit une première dissolution, lorsque les pouvoirs de crise de l’article 16 sont appliqués et pendant les périodes d’intérim de la présidence. , La dissolution de l’Assemblée nationale, une arme présidentielle ?| Vie publique.fr
  • Les adolescences trop chastes font les vieillesses dissolues. De André Gide / Journal
  • Ce qui est en jeu, dans l’érotisme, c’est toujours une dissolution des formes constituées. De Georges Bataille
  • Il n'est pas d'oeuvre humaine qui ne contienne en germe, dans son sein, le principe de sa dissolution. De Eugène Viollet-le-Duc / Dictionnaire Raisonné de l'architecture française
  • La nature des peuples est d'abord cruelle, puis sévère, puis clémente, puis délicate et, pour en finir, dissolue. De Giambattista Vico / La science nouvelle
  • L'amour est la grande affaire de notre vie. Ce que l'Éros ouvre à l'être c'est la dissolution de l'ego dans quelque chose qui le dépasse. De Christiane Singer
  • En mars, des scientifiques ont été rassemblés en urgence pour accompagner le gouvernement dans la gestion de l'épidémie de coronavirus en France. Ils sont à l'origine du confinement de la population. Qui sont-ils ? Quel est le rôle de ce Conseil Scientifique ? Comment a-t-il été constitué ? Quand sera-t-il dissolu ? , Conseil Scientifique du coronavirus : rôle, membres, jusqu'à quand ?
  • « Nos partenaires industriels vont poursuivre leurs travaux conformément aux contrats en vigueur. A ce stade, le programme F-35 évite  les dissolutions coûteuses, perturbateurs et inutiles des contrats » a-t-elle ajouté. , Pentagone: “Nous continuerons de travailler avec les compagnies turques pour les pièces du F-35” | TRT Français
  • Changement au sein de l'actionnariat de Meyer Burger. Le groupe d'actionnaires, qui s'était constitué autour du propriétaire de référence du fabricant d'équipements pour la production d'installations photovoltaïques Sentis Capital et qui détenait à fin janvier dernier plus de 12% des actions, s'est dissolu, annonce mercredi l'entreprise bernoise. , Meyer Burger: dissolution du groupe autour de Sentis Capital | Agefi.com

Traductions du mot « dissolu »

Langue Traduction
Anglais dissolute
Espagnol disoluto
Italien dissoluto
Allemand auflösen
Chinois 荒淫
Arabe فاسق
Portugais dissoluto
Russe развратный
Japonais 溶ける
Basque dissolute
Corse dissolve
Source : Google Translate API

Synonymes de « dissolu »

Source : synonymes de dissolu sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « dissolu »

Partager