La langue française

Crapuleux

Sommaire

  • Définitions du mot crapuleux
  • Étymologie de « crapuleux »
  • Phonétique de « crapuleux »
  • Évolution historique de l’usage du mot « crapuleux »
  • Citations contenant le mot « crapuleux »
  • Traductions du mot « crapuleux »
  • Synonymes de « crapuleux »
  • Antonymes de « crapuleux »

Définitions du mot crapuleux

Trésor de la Langue Française informatisé

CRAPULEUX, EUSE, adj.

A.− [En parlant d'actions, de choses]
1. [Correspond à crapule A 1] Qui est relatif à la débauche la plus grossière. Amours, cynisme, plaisirs crapuleux; ignobles et crapuleux blasphèmes. Synon. dépravé, vicieux.Une grosse cuisinière flamande, toujours un peu allumée d'eau-de-vie, craquant de graisse, crevant de rire, éclatant d'une joie crapuleuse (Goncourt, Sœur Philomène,1861, p. 81).Mais qu'elle [Odette] allât chez des maquerelles, se livrât à des orgies avec des femmes, qu'elle menât la vie crapuleuse de créatures abjectes, quelle divagation insensée (Proust, Swann,1913, p. 359):
1. Et les habitués du lieu s'en venaient aussi des quatre coins de Paris, gens de toutes les classes, qui aiment le gros plaisir tapageur, un peu crapuleux, frotté de débauche... Maupassant, Contes et nouvelles,t. 2, Le Masque, 1889, p. 1159.
Grossier, vil (en parlant de la débauche). Les courses enragées dans le Paris nocturne, la débauche crapuleuse avec des inconnus (Zola, MmeSourdis,1902, p. 33).
Arg. Se la faire crapuleuse. ,,Faire la fête joyeusement`` (Le Breton 1960).
2. [Correspond à crapule B] Qui est empreint d'une malhonnêteté sordide. Procédés crapuleux, méthodes crapuleuses. Avec son cynisme absolu où l'on doit souvent reconnaître l'expression crapuleuse d'une magnifique clairvoyance, cet abominable garçon [Renaudin] faisait l'admiration et la vie de ce monde de politiciens (Barrès, Appel soldat,1900, p. 252).Cet individu (...) possède, entre autres qualités, un portefeuille complaisant, un genre d'esprit crapuleux qui me convient assez, et le tact d'ignorer la jalousie (Colette, Cl. s'en va,1903, p. 231).
Loc. Drame, crime crapuleux. Méfait commis pour des motifs d'intérêt sordide. Il aperçut un journal du soir et reconnut le titre qui avait déjà attiré ses regards : Un crime crapuleux dans une arrière-boutique (Aymé, Mais. basse,1934, p. 259):
2. Il s'agissait d'un drame crapuleux de la plus basse espèce, aggravé du fait qu'on avait affaire à un monstre moral. Camus, L'Étranger,1942, p. 1191.
3. P. ext. Qui est empreint d'une très grande vulgarité, qui évoque la débauche et le crime, les milieux sociaux considérés comme dangereux (pègre, milieu). Un bal, un bar crapuleux; quartier crapuleux; gestes, sourires crapuleux; vice crapuleux. Ce soir, rue Bréa et devant la Rotonde, ce ne sont pas des voyous qui dansent. Rien de crapuleux (Mauriac, Nœud vip.,1932, p. 202):
3. À ces moments-là, presque aussi vite que de personnalité, elle [Albertine] changeait de voix, perdait la sienne pour en prendre une autre, enrouée, hardie, presque crapuleuse. Proust, Sodome et Gomorrhe,1922, p. 1015.
− Dans le domaine de l'expression.Vulgaire, argotique. N'a-qu'un-œil conclut, avec une cocasse expression crapuleuse : − Oui, là-bas, il y a encore du pognon de Boche à faucher (Carco, Innoc.,1916, p. 18).
P. ext. (sens affaibli). L'enfant lui tira la langue et lui fit un crapuleux pied de nez (Cocteau, Fin Potomak,1940, p. 80).
B.− [En parlant de pers.]
1. Vx. [Correspond à crapule A 1] Qui se plaît, qui vit dans une débauche vulgaire. Insouciant et crapuleux débauché; décavés crapuleux. Synon. partiel noceur.Ce coquin-là aurait dû faire de moi (...) un soldat crapuleux, coureur de filles et de cabarets (Stendhal, H. Brulard,t. 1, 1836, p. 119).
2. Qui agit avec bassesse, avec une très grande malhonnêteté (correspond à crapule B). Bourgeois, démagogue crapuleux; personnage crapuleux. Synon. douteux, malhonnête, sordide.Si Poincaré (...) a maintenu, pendant trois ans, au ministère de l'Intérieur, un personnage crapuleux comme Malvy (...) c'est parce que la Sûreté générale exigeait la présence de Malvy (L. Daudet, Police pol.,1934, p. 71):
4. ... il peut y avoir d'« honnêtes » crapules et de crapuleuses « honnêtes gens ». Jouhandeau, M. Godeau intime,1926, p. 126.
Emploi subst., rare et vx. Personnage débauché ou malhonnête. Je rapporte les invectives d'un crapuleux et d'un assassin contre le prélat (Sand, Mauprat,1837, p. 356).
Prononc. et Orth. : [kʀapylø], fém. [-ø:z]. Ds Ac. 1740-1932. Étymol. et Hist. 1. Subst. 1495 « qui se plaît à boire et à manger avec excès » (J. de Vignay, Mir. Hist., XX, 88, édit. 1531 ds R. Hist. litt. Fr., p. 8); 2. adj. 1578 vie crapuleuse (Joubert, Gr. Chirurgie, p. 580 ds Gdf. Compl.). Dér. de crapule*; suff. -eux* (cf. le b. lat. crapulosus). Fréq. abs. littér. : 122. Bbg. Goug. Lang. pop. 1929, p. 153. − Lew. 1960, p. 224, 227.

Wiktionnaire

Adjectif

crapuleux \kʁa.py.lø\

  1. (Vieilli) Porté sur la boisson, ivrogne.
    • Je n’ai jamais été dissolu ni crapuleux, et ne me suis enivré de ma vie. — (Jean-Jacques Rousseau, Les Confessions, 1782-1789, Livre VI)
  2. Qui se plaît dans la crapule.
    • Individus crapuleux.
    • Gens crapuleux.
    • Sieste crapuleuse, lorsqu'on se couche pour faire l'amour et dormir.
  3. Qui a rapport à la crapule.
    • Or cette fameuse bagarre ne se produisit pas. Une sorte de crapuleux délire empêchait toute discorde. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Et elle me bombarde, d’une voix mauvaise, avec un accent crapuleux, d’une bordée d’injures grasses. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 159)
  4. (Par hyperbole) Qualifie ce qui a trait aux ébats sexuels.
    • […] celle en combinaison de dentelle et bas de soie noire avec laquelle, étant vierge, je me trouvai couché, une nuit de bombe crapuleuse, mais que je ne pus pas toucher parce que je me mis à dégurgiter sur les draps une nappe de vin rouge. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 145.)
    • Il dînait avec elle puis ils montaient tous les deux au grenier pour ne pas se faire voir de la mère Billant. Ils y passaient un p’tit moment crapuleux et, après le café-du-pauvre, Petitcorps se rentrait en son petit logis. — (Michel Keriel, Classé sans suite, Éditions Le Manuscrit, 2006, p. 42)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CRAPULEUX, EUSE. adj.
Qui se plaît dans la crapule. Individus crapuleux. Gens crapuleux. Il signifie aussi Qui a rapport à la crapule Avoir des goûts crapuleux, des inclinations crapuleuses. Mener une vie crapuleuse.

Littré (1872-1877)

CRAPULEUX (kra-pu-leû, leû-z') adj.
  • 1Qui se plaît, qui vit dans la crapule. C'est un homme crapuleux.
  • 2En parlant des choses. Goûts crapuleux. Nous apprîmes qu'il menait une vie débordée et crapuleuse, Voltaire, Jenni, 4. Toute la joie de Rome ne consistait pas dans les débauches nocturnes et les fêtes crapuleuses de la cour, Diderot, Ess. s. Claude. Les mœurs crapuleuses auxquelles ils ne sont que trop sujets, Rousseau, Pol. 13. Galérius prolonge dans les ténèbres de la nuit de basses et crapuleuses orgies, Chateaubriand, Mart. 122. Au lieu de ses anciennes grâces, je ne lui trouvai plus qu'un air crapuleux qui m'empêcha de m'épanouir avec lui, Rousseau, Conf. VIII.

HISTORIQUE

XVIe s. Les corps cacochymes, crapuleux et vieils, sont coustumierement vexés de telles tumeurs, Paré, V, 14.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « crapuleux »

(Date à préciser) Du latin crapulosus, de crapula (« ivresse, crapule »), venant du grec ancien κραιπαλη, kraipalè, « lourdeur de tête produite par l’ivresse », d’où ivresse, ivrognerie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. crapulosus, de crapula, crapule.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « crapuleux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
crapuleux krapylø

Évolution historique de l’usage du mot « crapuleux »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « crapuleux »

  • Il y a un proverbe arabe qui dit quelque chose comme «son protecteur est aussi son voleur». La fraude n’est seulement le fait d’être vils et crapuleux. Elle est pratiquée aussi… par ceux qui luttent contre la fraude. fr.le360.ma, Un ministre, ça donne l’exemple ou ça prend la porte! | www.le360.ma
  • Grâce à la passion des femmes, il faut que l’homme le plus honnête soit ou un mari, ou un sigisbée ; ou un crapuleux, ou un impuissant. De Chamfort / Maximes et pensées
  • «Les victimes ne se doutaient de rien quand vous avez trinqué les yeux dans les yeux», dira encore la parquetière. «On y voit toute votre perfidie. L’empoisonnement est un crime crapuleux, lâche, sournois, traître, pervers…» Le Quotidien, Couple empoisonné à Bereldange : la réclusion à vie requise contre le policier | Le Quotidien
  • Côte d'Ivoire : A Korhogo, le présumé auteur du crime crapuleux de l'étudiant Marius toujours dans la nature KOACI, Côte d'Ivoire : A Korhogo, le présumé auteur du crime crapuleux de l'étudiant Marius toujours dans la nature - KOACI
  • Côte d'Ivoire : Crime crapuleux, à Andé, une femme découverte morte dans une église KOACI, Côte d'Ivoire : Crime crapuleux, à Andé, une femme découverte morte dans une église - KOACI
  • Drames passionnels, tragédies rocambolesques, crimes crapuleux… Les enquêtrices de l’histoire Ariane Olivier, Charlotte Heaulmeusse et Joséphine Nâvhet embarquent avec vous à bord de l’Oriental Express de Fougères pour vous faire découvrir les faits divers qui ont fait trembler la ville d’effroi. Avis aux amateurs de mystères : saurez-vous résoudre ces enquêtes ? , Fougères : crimes et quizz dans le Petit Train touristique cet été | La Chronique Républicaine
  • Côte d'Ivoire : Crime crapuleux, à Bangolo, un couple découvert sans vie dans un campement KOACI, Côte d'Ivoire : Crime crapuleux, à Bangolo, un couple découvert sans vie dans un campement - KOACI
  • "L'Ogre des Ardennes" a été déclaré coupable en 2008 des meurtres de sept jeunes femmes ou adolescentes, survenus entre 1987 et 2001. Il a été condamné à la perpétuité incompressible, avant d'être à nouveau condamné en 2018 pour un assassinat crapuleux. Après des années de dénégations, il a avoué début mars le meurtre d'Estelle Mouzin, lors d'un interrogatoire. Il a reconnu qu'il n'était pas "improbable" qu'il ait séquestré la fillette de 9 ans dans l'une de ses anciennes propriétés dans les Ardennes, après l'avoir enlevée en janvier 2003 à Guermantes (Seine-et-Marne). Franceinfo, Affaire Fourniret : fin des fouilles dans les Ardennes, le corps d'Estelle Mouzin reste introuvable

Traductions du mot « crapuleux »

Langue Traduction
Anglais villainous
Espagnol villano
Italien malvagio
Allemand bösartig
Chinois 恶棍
Arabe خسيس
Portugais vil
Russe злодейский
Japonais 悪役
Basque villainous
Corse villanu
Source : Google Translate API

Synonymes de « crapuleux »

Source : synonymes de crapuleux sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « crapuleux »

Partager