La langue française

Disserter

Sommaire

  • Définitions du mot disserter
  • Étymologie de « disserter »
  • Phonétique de « disserter »
  • Évolution historique de l’usage du mot « disserter »
  • Citations contenant le mot « disserter »
  • Images d'illustration du mot « disserter »
  • Traductions du mot « disserter »
  • Synonymes de « disserter »
  • Antonymes de « disserter »

Définitions du mot disserter

Trésor de la Langue Française informatisé

DISSERTER, verbe intrans.

A.− Développer et exposer méthodiquement, par écrit ou oralement, des arguments (sur un sujet, un thème, une question savante). Disserter sur, de, à propos de qqc.; disserter pour ou contre qqc. (rare); disserter gravement, savamment, profondément, subtilement. Les docteurs dissertent et disputent sur le thème de l'immaculée conception et (...) la division règne à ce sujet parmi les théologiens (Faral, Vie temps St Louis,1942, p. 223).Des milliers d'étudiants et d'érudits dissertent (...) sur des tableaux, des sculptures, des objets dont ils ne connaissent que les photographies (Prinet, Phot.,1945, p. 94):
1. On n'a jamais autant parlé de l'art qu'au siècle dernier et en celui-ci; on ne finit pas d'en discourir et d'en disserter : il nous a valu d'innombrables traités et théories; ... Aymé, Le Confort intellectuel,1949, p. 152.
Rem. 1. Disserter implique de nos jours, une idée d'argumentation qui n'est pas obligatoirement réglée par les lois du discours sc. Ces deux chapitres de l'astronomie sont nettement séparés. L'un consisterait en une observation minutieuse des phénomènes (...) ce serait un chapitre hautement scientifique. L'autre aurait une allure plus philosophique, plus aléatoire; dissertant d'un passé ou d'un avenir très lointains, la cosmogonie se contenterait de solutions probables (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 587). 2. On rencontre ds la docum. 2 attest. de disserter construit transitivement. C'est un érudit qui disserte avec plus ou moins de sagacité les témoignages contemporains (Barante, Hist. ducs Bourg., t. 1, 1821-24, p. 12). Les quatre amis se trouvaient en ce moment réunis en conseil, et, sous la présidence d'un appétit féroce, dissertaient la grave question du pain et de la viande (Murger, Scènes vie boh., 1851, p. 184). Synon. débattre, discuter.
ENSEIGN., rare. Écrire une dissertation (cf. dissertation B 1). L'écrit se passa pendant huit torrides jours sous les toits de la Sorbonne. Augustin disserta sur une pensée de Pascal (Malègue, Augustin,t. 1, 1933, p. 185).
B.− P. ext., gén. avec une nuance péj.
1. Développer en bonne et due forme (et souvent longuement) des arguments, des opinions (sur un sujet quelconque) de manière oiseuse ou pédante et ennuyeuse. Synon. discourir.M. de Séranville n'admettait nulle comparaison avec ce bon bourgeois de Riquebourg, qui dissertait sur les comptes de sa cuisinière (Stendhal, L. Leuwen,t. 3, 1836, p. 111):
2. C'était de plus haut que ces messieurs [les journalistes de la collaboration] prenaient les choses. Ils dissertaient sur l'effacement des nations et sur la domination des empires. Dogmatique comme Bossuet, Drieu la Rochelle écrivait à sa manière la suite de l'Histoire Universelle. Ces beaux esprits planaient, planaient... mais le peuple, lui, et surtout ce peuple de Paris, ne planait pas, il demeurait tout près de la terre ... Mauriac, Le Bâillon dénoué,1945, p. 395.
P. anal. Tous ces poètes et compositeurs de la fin du Vesiècle... dissertent en musique sur l'amour et la haine (Laloy, Aristoxène,1904, p. 345).
Emploi abs. [Vauvenargues] est proprement dans son élément quand il disserte; il a une belle langue intérieure, mais un peu molle parfois, à demi oratoire, périodique, et qui se complaît dans ses développements (Sainte-Beuve, Caus. lundi,t. 14, 1851-62, p. 39).Il existe à Paris, autour des ateliers intellectuels, une tribu de parasites, ingénieux dans la critique, impuissants dans l'œuvre, qui dissertent toujours et ne créeront jamais (Veuillot, Odeurs de Paris,1866, p. 85).
2. Rare. S'entretenir (avec quelqu'un) sur un sujet. Synon. deviser.Il y avait beaucoup d'intimité entre tous les habitués de ce salon. J'aimais à m'y asseoir à côté d'une jeune femme et à disserter avec elle sur des nuances de sentiments (Maurois, Climats,1928, p. 141).
Prononc. et Orth. : [disε ʀte], (je) disserte [disε ʀt]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1722 (Marivaux, Spectateur français, 147 d'apr. Arveiller ds R. Ling. rom., t. 35, p. 219). Empr. au lat. impérialdissertare « discuter, disserter ». Fréq. abs. littér. : 153. Bbg. Arveiller (R.). R. Ling. rom. 1971, t. 35, p. 219.

Wiktionnaire

Verbe

disserter \di.sɛʁ.te\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire un développement le plus souvent oral sur une matière, une question, un ouvrage de l’esprit.
    • Il a savamment disserté sur ce point de chronologie.
    • Disserter longuement et ennuyeusement.
    • Il aime à disserter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DISSERTER. v. intr.
Faire un développement le plus souvent oral sur une matière, une question, un ouvrage de l'esprit. Il a savamment disserté sur ce point de chronologie. Disserter longuement et ennuyeusement. Il aime à disserter.

Littré (1872-1877)

DISSERTER (di-sèr-té) v. n.
  • Faire une dissertation ; discourir méthodiquement. Il a longuement disserté. Près de lui [un général], des officiers d'armes savantes dissertaient encore… dans notre siècle, que quelques découvertes encouragent à tout expliquer, ceux-là, au milieu des souffrances aiguës que leur apportait le vent du nord [en Russie, dans l'hiver de 1812], cherchaient la cause de cette constante direction, Ségur, Hist. de Nap. XI, 10.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

REMARQUE

St-Simon a employé au sens passif le participe passé : S'il se met quelque matière en délibération fictive ou effective, cela retombe dans les cas qui viennent d'être dissertés, et ne tient que par hasard à la cérémonie, 398, 184. Cela ne doit pas être imité.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « disserter »

Lat. dissertare, fréquentatif de disserere, de dis… préfixe, et serere, enlacer (voy. SÉRIE, SERMON) : proprement, étendre en lacs, en série, et d'une façon distincte à cause de dis.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin dissertare (« exposer »), lui-même de disserere (« enchaîner à la file des raisonnements »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « disserter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
disserter disɛrte

Évolution historique de l’usage du mot « disserter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « disserter »

  • Quand je connaîtrai bien la mort, il sera trop tard pour disserter dessus. De Piem
  • Les femmes devraient apprendre des hommes cet art de disserter sans conséquence des sujets graves, au lieu de prendre trop à coeur les réalités qui les entourent. De Christiane Collange / Ça va les hommes ?
  • Je crois l’avoir déjà dit, mais je dois rendre mes chroniques le jeudi précédent le lundi où elles paraissent. Je n’ai donc, au jour où j’écris, aucune connaissance des résultats du deuxième tour des élections municipales qui viennent de se tenir. J’imagine que mes confrères journalistes ont dû veiller tard la nuit dernière pour vous faire le compte rendu le plus exhaustif possible du scrutin. Moi, je suis dans la situation paradoxale d’avoir à disserter sur un événement d’importance dont je ne sais rien, et qui, pourtant, s’est déroulé hier. La Croix, L’exercice du pouvoir
  • La dissertation, bûchée et rabâchée, a eu une influence majeure sur notre pensée. Mais trop occupés à disserter, jamais, ni une fois, on ne s’est questionné sur la légitimité de ce raisonnement. Et si nous pensions comme des cons ? Les Echos Start, La dissertation en trois parties nous fait-elle penser comme des cons ? | Les Echos Start
  • « On peut tout faire avec ? », demande un autre client à Pascal qui se met à disserter sur sa variété de pommes de terre « avec lesquelles on peut tout faire » avec passion. Seulement interrompu par le ballet des voitures et ce monsieur qui ne voudrait pas lui rouler dessus. leparisien.fr, Val-de-Marne : les patates à prix coûtant sont parties comme des petits pains - Le Parisien
  • Avant la présentation, quelques journalistes et critiques triés sur le volet avaient reçu un colis contenant des échantillons de tissu, des papiers calligraphiés, des illustrations de mode, des clous fabriqués à la main, du coton ciré, des masques, des photos et même quelques fleurs séchées. Un bel exemple de "mail art", qui donnait l'occasion à Jonathan Anderson de disserter sur '"l'art d'emballer".Pour le créateur, développer une collection pendant la crise sanitaire, c'était comme "un acte de résistance : il s'agissait de trouver des solutions de manière créative".L'inspiration qui traverse sa collection masculine tourne autour de la figure du pêcheur — ce qui laisse d'ailleurs présager d'une météo peu clémente pour l'été prochain.Son premier look : un vêtement composite, entre cape, sweat à capuche et trench-coat, réalisé à partir de tissus d'imperméables recyclés, qui avait fière allure. "Comme un collage, un patchwork fonctionnel qu'on aurait bien du mal à dater précisément", explique le créateur irlandais. Comme pour la plupart des images fournies dans le colis, cette cape était illustrée par Pol Anglada, un artiste catalan connu pour ses représentations érotiques, dont Jonathan Anderson apprécie beaucoup le travail.Le look 25 faisait référence à un motif brodé sur une tapisserie de sa grand-mère : un bateau très coloré, sur un lac. Visiblement, le créateur semble très attaché à ce "retour à l'artisanat".Les images de Pol Anglada figuraient également, transformées en motifs, sur des mailles surdimensionnées et spectaculaires, comme des "tapisseries suspendues", des vêtements unisexes qui font partie des éléments signature du label britannique.Dans la collection, des motifs de papiers peints envahissaient les tissus aux couleurs vives utilisés pour couper des redingotes un peu décalées, dont on ne pouvait qu'admirer la silhouette.  Pour la pré-collection féminine, toutes les tenues étaient surmontées d'un masque géométrique. Des combinaisons en dentelle, des robes asymétriques, très amples, conçues pour onduler de manière poétique une fois retirées du mannequin de couture. Sous sa deuxième casquette — celle de directeur créatif de la maison Loewe —, Jonathan Anderson a développé plusieurs sacs qui se vendent comme des petits pains. Pour sa propre maison, le créateur a donc imaginé plusieurs modèles qui devraient connaître le même succès. Notamment un sac-panier inspiré par un cabas de pêcheur du début des années 1920, et pour ces messieurs, un sac à dos en polyester recyclé, orné du fameux logo nautique en forme d'ancre."Il y a quelque chose de solitaire dans la pêche", remarque le créateur en décrivant l'univers de ses collections.Jonathan Anderson — qui n'a presque jamais regardé la caméra, c'est-à-dire son public, pendant les douze minutes de sa présentation —, explique que la pandémie lui a permis de "recommencer à faire les choses par lui-même". D'où ce petit colis de mode artisanale, dont on peut faire l'expérience en "sirotant son café le matin".  Une démarche stimulante pour présenter ses idées à distance. Même si on avait parfois l'impression de regarder se démener sur le ring un boxeur handicapé par une main attachée dans le dos... FashionNetwork.com, Pour présenter sa collection, JW Anderson raconte son histoire du confinement - Actualité : creation (#1228468)
  • Vacances, c'est un bien grand mot quand on ne sait pas qu'on y est au début puis que la date de fin change tout le temps. Mais dans une profession qui n'y goûte que très peu, celles-ci auront forcément quelques vertus. Les parents ont profité de leurs enfants, les célibataires de leurs nuits, les blessés de leur rééducation sans la pression du compte à rebours, etc. Cette période hors du temps et du résultat a probablement aussi permis d'éprouver le manque et ainsi de retrouver la joie primitive du jeu. Bien sûr, certains rétorqueront que les préparateurs physiques, les kinés et les psys seraient plus habilités à disserter sur le sujet qu'un obscur scribouillard. Je n'en prendrai pas ombrage, mais tiens tout de même à rappeler que j'ai des références en la matière. En effet, rien faire, c'est encore ce que je fais de mieux. L'Équipe, Servir frais - Humeur - L'Équipe
  • Les perdants auront tôt fait de disserter sur un taux de participation famélique (40,39 %), - plus de deux points de moins qu’au premier tour - ce qui les prive de larges réserves de voix. www.lepopulaire.fr, Municipales : après la prime au sortant en mars, un fort dégagisme a frappé en Haute-Vienne - Limoges (87000)

Images d'illustration du mot « disserter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « disserter »

Langue Traduction
Anglais talk
Espagnol hablar
Italien parlare
Allemand sich unterhalten
Chinois 谈论
Arabe حديث
Portugais falar
Russe разговаривать
Japonais トーク
Basque eztabaida
Corse parlà
Source : Google Translate API

Synonymes de « disserter »

Source : synonymes de disserter sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « disserter »

Partager