La langue française

Disqualifier

Définitions du mot « disqualifier »

Trésor de la Langue Française informatisé

DISQUALIFIER, verbe trans.

A.− Domaine du sp.
1. TURF. Exclure d'une course (le cheval qui ne correspond pas aux exigences du règlement). Un cheval, un jockey disqualifié (DG).
2. P. anal. Interdire, exclure (un joueur, un coureur, une équipe) qui se rend coupable de tricherie, d'indélicatesse ou de dopage. Le starter dut l'avertir qu'il devait le disqualifier au troisième [départ] s'il ne le prenait correctement (Arnoux, Gentilsh. Ceinture,1928, p. 244).À l'époque, le champion noir [de boxe] était plus ou moins disqualifié pour des histoires de maquereautage (Cendrars, Lotiss. ciel,1949, p. 229):
1. ... si l'un des combattants emploie des moyens déloyaux ou porte des prises interdites, ou montre un esprit contraire à l'esprit du judo, il peut être disqualifié. Jeux et sp.,1968, p. 1451.
SYNT. Être disqualifié au premier round; être disqualifié en championnat; être disqualifié pour coup bas.
B.− P. ext. et au fig.
1. Blâmer (quelqu'un), détruire la réputation de (quelqu'un) sur la preuve d'une indélicatesse ou en vue de déshonorer. Il m'a raconté [Billy] qu'Aurel a écrit une longue lettre à au moins vingt écrivains de l'Association des Écrivains combattants (...) pour leur demander de me disqualifier (Léautaud, Journal littér.,t. 4, 1922-24, p. 171).Si (...) les spécialistes disqualifient volontiers l'« amateur », ils s'entendront reprocher l'étroitesse de la « science officielle » (Marrou, Connaiss. hist.,1954, p. 30):
2. À l'époque dont je parle, si quelque condisciple ne consentait pas à me suivre dans ces voies transcendantes, je le disqualifiais, ou, du moins, je m'éloignais de lui. Ce qui eut lieu pour mon camarade Philippe Laurens,... Jammes, Mémoires,1922, p. 16.
Emploi pronom. réfl. C'était (...) se disqualifier, étant membre de cette association, que de s'attaquer soit à la femme, soit à la maîtresse d'un de ses confrères (Feuillet, Camors,1867, p. 221).Le pouvoir a-t-il le droit, sans se disqualifier, de provoquer des délits qu'il s'apprête à réprimer (Audiberti, Quoat,1946, 2etabl., p. 50).
2. Détruire la réputation de (un groupe social, une fonction). (Quasi-)synon. discréditer.La profession de journaliste est disqualifiée (Maurras, Avenir Intellig.,1905, p. 90).L'autre offensive, plus directement journalistique, tendit à disqualifier, à ridiculiser les catholiques démocrates (Mauriac, Journal 4,1950, p. 152).
3. Dénigrer la valeur de (quelque chose), refuser à (quelque chose) toute qualité. L'objectif se détruit et renvoie soudain au subjectif, puisqu'on disqualifie la réalité (Sartre, Sit. II,1948, p. 217).Pour des motifs inexplicables, le saphir birman a longtemps été disqualifié (Metta, Pierres préc.,1960, p. 75).Le juge administratif disqualifie une opération de police judiciaire en la considérant comme une opération de police administrative (Belorgey, Gouvern. et admin. Fr.,1967, p. 190).
Rem. On rencontre ds la docum. le part. passé adj. disqualifié, ée. a) [En parlant d'une pers.] Discrédité, déshonoré. Alors, pour ne pas nous sentir absolument ignorés et disqualifiés, nous invoquons le hasard (Arnoux, Double chance, 1958, p. 87). Car un général battu est un chef disqualifié (Foch, Princ. guerre, 1911, p. 272). b) [En parlant d'une chose abstr.] Discrédité. Ici, c'est le refuge des passions disqualifiées (jeunes filles enlevées, mondaines déclassées, et le reste) (Barrès, Sang, 1893, p. 195). La direction même du pays impuissante et disqualifiée (De Gaulle, Mém. guerre, 1959, p. 651).
Prononc. et Orth. : [diskalifje], (je me) disqualifie [diskalifi]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1784, 4 mai cont. angl., v. disqualification. Empr. au verbe angl. [ to] disqualify (dér. de to qualify, empr. au fr. qualifier, préf. dis-) attesté dans sa forme participiale dep. 1718 ds NED. Fréq. abs. littér. : 15. Bbg. Bonn. 1920, p. 46 − Darm. 1877, p. 222. − Mat. Louis-Philippe 1951, p. 83 (s.v. disqualifié).

Wiktionnaire

Verbe

disqualifier \dis.ka.li.fje\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Frapper d’un blâme, d’un discrédit celui qui s’est rendu coupable de quelque acte d’indélicatesse, qui a employé dans un concours, dans un jeu, dans les relations mondaines et sociales des moyens qui ne sont pas conformes à l’honneur.
    • Le second effet, c'est l’effet Mandela, qui disqualifie les régimes répressifs. […] ! Par ailleurs, il est plus valorisant pour un Africain de s'identifier à un grand monsieur comme N. Mandela qu'à des présidents comme Bongo ou Eyadema. — (La Quinzaine littéraire, n° 546 à 568, 1990, p. 7)
  2. (Sport) Exclure un concurrent, une équipe en raison d'un manquement au règlement.
    • Ce coureur a été disqualifié.
  3. (Par extension) Exclure d’une course un cheval qui dispute le prix dans des conditions irrégulières ou par une course incorrecte.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DISQUALIFIER. v. tr.
Frapper d'un blâme, d'un discrédit, d'une exclusion celui qui s'est rendu coupable de quelque acte d'indélicatesse, qui a employé dans un concours, dans un jeu, dans les relations mondaines et sociales des moyens qui ne sont pas conformes à l'honneur. Tricher au jeu disqualifie un homme. Il signifie quelquefois, par extension, Exclure quelqu'un en raison de la simple omission d'une formalité. Ce coureur a été disqualifié pour avoir manqué au règlement. Il signifie encore, par extension, Exclure d'une course un cheval qui dispute le prix dans des conditions irrégulières ou par une course incorrecte.

Étymologie de « disqualifier »

(XVIIIe siècle) De l'anglais to disqualify, dérivé de qualify (→ voir qualifier) avec le préfixe dis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « disqualifier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
disqualifier diskalifje

Évolution historique de l’usage du mot « disqualifier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « disqualifier »

  • On calomnie la mort tandis que la vieillesse suffit pour disqualifier un homme. De Massa Makan Diabaté / Une hyène à jeûn
  • C’est devenu, au fur et à mesure des années, un terme non seulement flottant mais avant tout utilisé pour disqualifier et discréditer. À partir de 2007, et encore plus après 2012, il est même devenu quasiment injurieux, et utilisé pour décrire des gens qui seraient d’un progressisme creux, et indifférents aux vrais problèmes. Reporterre, le quotidien de l'écologie, La stigmatisation du « bobo » tente de disqualifier les luttes écologistes
  • Rarement la science a suscité autant d’espoirs avides et de controverses musclées que ces derniers mois. C’est que la chose est d’importance : de ses avancées dépend la neutralisation d’une maladie qui a cloîtré chez elle la moitié de l’humanité, de ses conseils et prévisions dépendent désormais notre droit à nous déplacer, nous réunir, nous embrasser. Pourtant, nombreux sont les commentateurs qui brandissent la menace d’une « défiance » venant saper l’autorité de la science, voire de la Vérité, dans nos démocraties. Or, la grille de lecture qui tend à s’imposer consiste à assimiler ce phénomène (bien réel) de mise en doute, à un autre phénomène, politique lui : le populisme. Le clivage politique contemporain est alors réduit à une opposition binaire entre raison et populisme, qui finit par disqualifier toute critique des institutions scientifiques et politiques. L'Obs, Le populisme contre la science : un nouveau clivage politique ?
  • L'arbitre Robert Byrd a déduit quatre points pour trois incidents différents à Vicente (36-5-2, 28 K.-O.) avant de se résoudre à disqualifier le Dominicain au 10e et dernier round. RDS.ca, Boxe : Jessie Magdaleno vainqueur par disqualification après six coups bas | RDS.ca
  • Le dernier vainqueur de la Capcom Cup a participé au tournoi Nord Américain Est du 21 juin, avant de se disqualifier lui-même. Team aAa, L'attitude controversée d'iDom
  • « Nous allons avoir des milliers de personnes, côte à côte lors de ces événements – quelqu’un en ligne pour voir un président et être en mesure de voir des feux d’artifice au mont Rushmore – ils ne sont probablement pas susceptibles de se disqualifier parce qu’ils ont développé une toux le jour » la veille », a déclaré le maire de Rapid City, Steve Allender. News 24, Le voyage de Trump à Rushmore attire des feux d'artifice réels et figuratifs - News 24

Traductions du mot « disqualifier »

Langue Traduction
Anglais disqualify
Espagnol descalificar
Italien squalificare
Allemand disqualifizieren
Chinois 取消资格
Arabe عدم أهلية
Portugais desqualificar
Russe дисквалифицировать
Japonais 失格
Basque sarietatik
Corse disqualificà
Source : Google Translate API

Synonymes de « disqualifier »

Source : synonymes de disqualifier sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « disqualifier »

Disqualifier

Retour au sommaire ➦

Partager