La langue française

Dépréciation

Sommaire

  • Définitions du mot dépréciation
  • Étymologie de « dépréciation »
  • Phonétique de « dépréciation »
  • Évolution historique de l’usage du mot « dépréciation »
  • Citations contenant le mot « dépréciation »
  • Images d'illustration du mot « dépréciation »
  • Traductions du mot « dépréciation »
  • Synonymes de « dépréciation »
  • Antonymes de « dépréciation »

Définitions du mot « dépréciation »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉPRÉCIATION, subst. fém.

Action de déprécier, fait d'être déprécié.
A.−
1. [En parlant d'un bien quelconque] État d'une chose qui a perdu de sa valeur, perte de valeur (d'une chose). S'il les [les meubles de la succession] représente en nature, il n'est tenu que de la dépréciation ou de la détérioration causée par sa négligence (Code civil,1804, art. 805, p. 147):
1. ... nous assistons aujourd'hui à une précoce caducité de cette dernière [la fortune industrielle], à une sorte de dépréciation rapide, car il est certain que le taux s'avilit, que le cinq pour cent normal n'est plus atteint... Zola, L'Argent,1891, p. 93.
2. ÉCON., POL.
a) [En parlant de la monnaie] Perte de valeur. Les dévaluations de 1949 ont sanctionné une dépréciation de fait des monnaies européennes par rapport au dollar, après que l'inflation héritée de la guerre eût été généralement résorbée (Univers. écon. et soc.,1960, p. 3815):
2. ... la valeur propre de l'argent a décliné dans la proportion de six à un. Si, par suite de la dépréciation de l'argent, sa valeur relativement au blé est devenue six fois moindre, il ne faut pas croire qu'elle ait changé dans la même proportion relativement à toutes les autres marchandises. Say, Traité d'écon. pol.,1832, p. 338.
b) [En parlant de pers.] Abaissement du niveau de vie. Les améliorations concrètes obtenues par l'effort ouvrier ne compensent qu'imparfaitement la dépréciation concrète que subit la vie ouvrière par la loi de la production bourgeoise (Jaurès, Ét. soc.,1901, p. XLI).
B.− Au fig. Déconsidération, perte de valeur que subit une chose, plus rarement une personne. Je fis valoir la dépréciation inévitable que subirait la jeune personne après le bruit d'une pareille affaire; car on ne croirait jamais à un simple baiser (Maupass., Contes et nouv.,t. 1, Cochon de Morin, 1882, p. 848):
3. L'égocentrisme bloque la vie du moi sur l'image du moi (...); nous ne pouvons nous empêcher d'être sourdement irrités par cette immobilisation contrainte, elle éveille une surestimation compensatrice de l'image du moi, et une dépréciation de toute valeur qui se présente en dehors de nous. Tel est le processus commun de l'orgueil. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 688.
Prononc. et Orth. : [depʀesjasjɔ ̃]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1771 (J. J. Schmidlin, Catholicon d'apr. Behrens ds Z. fr. Spr. Lit., t. 23, p. 24). Dér. du rad. de déprécier*; suff. -(a)tion*. Fréq. abs. littér. : 76. Bbg. Gohin 1903, p. 266.

Wiktionnaire

Nom commun

dépréciation \de.pʁe.sja.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de déprécier ou état d’une chose dépréciée.
    • Parmi les gouvernants d’aujourd'hui […], les uns pensent que la difficulté financières peuvent se résoudre très simplement par l’artifice de la dépréciation monétaire, par la dévalorisation des milliards, c’est à dire pour parler français, par le recours aux assignats, par une faillite plus ou moins habilement dissimulée. — (Joseph Caillaux, Où va la France? Où va l’Europe?, 1922)
    • A mesure qu’augmentait les émissions de papier-monnaie, s’accentuait la dépréciation du mark, et de plus en plus les particuliers s’efforçaient, quand ils recevaient de billets, de les échanger aussitôt contre des marchandises. — (Wilfrid Baumgartner, Le Rentenmark (15 Octobre 1923 - 11 octobre 1924), Les Presses Universitaires de France, 1925 (réimpr. 2e éd. revue), p.93)
  2. (Économie) Baisse de la valeur d’une monnaie par rapport aux autres devises sur le marché des changes.
    • La dépréciation d’une monnaie peut être due à une augmentation du nombre de ses unités monétaires en circulation.
  3. (Comptabilité) Baisse de la valeur d’un actif ou d’un investissement en excès de la variabilité "normale", souvent à cause d’une réduction du crédit de l’émetteur d’un titre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉPRÉCIATION. n. f.
Action de déprécier ou État d'une chose dépréciée. La dépréciation du papier-monnaie, de l'or, d'une marchandise.

Littré (1872-1877)

DÉPRÉCIATION (dé-pré-si-a-sion) s. f.
  • Action de déprécier ; état de ce qui a perdu de son prix. La dépréciation d'une marchandise, du papier-monnaie. La dépréciation de l'or est manifeste depuis quelques années.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dépréciation »

Composé du verbe déprécier avec le suffixe -ation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dépréciation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dépréciation depresjasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « dépréciation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dépréciation »

  • Plusieurs commerces distribuant des produits de marques internationales ont annoncé jeudi leur fermeture provisoire au Liban pour protester contre le marasme économique, marqué par une dépréciation accélérée de la monnaie nationale face au dollar ayant entraîné une envolée vertigineuse des prix. Le taux de change sur le marché noir a dépassé ces derniers jours le seuil historique des 9.000 livres pour un dollar, contre 5.000 livres il y a deux semaines. Le Figaro.fr, Dépréciation libanaise et fermeture provisoire de boutiques de marques internationales
  • Quelques semaines après BP, c’est au tour de la major Shell de faire l’opération vérité sur son état. Le groupe vient ainsi d’annoncer une dépréciation d’actifs de 15 à 22 milliards de dollars. Comme l’ensemble des pétroliers, la période d’arrêt économique internationale a pesé très lourd sur la demande mondiale, tandis qu’une surproduction a fait baisser les prix. Un contexte qui pousse les pétroliers à changer de modèle. , Shell va déprécier jusqu’à 22 milliards de dollars d’actifs pétroliers
  • Le géant pétrolier britannique BP va passer une charge pour dépréciation d'actifs de 13 à 17,5 milliards de dollars après impôts au deuxième trimestre à cause de l«'impact durable» du coronavirus qui devrait se traduire par une plus faible demande d'hydrocarbures. Le Figaro.fr, BP va passer une dépréciation de 13 à 17,5 milliards de dollars au deuxième trimestre
  • Deux semaines après BP, c'est au tour de Shell d'annoncer une dépréciation massive de la valeur de ses actifs, dont le montant sera compris entre 15 et 22 milliards de dollars (entre 13,4 et 19,6 milliards d'euros). Celle-ci a été précipitée par les crises sanitaires et économiques, qui ont fait chuter la demande et les cours du pétrole et du gaz. Mais elle témoigne surtout d'un "changement fondamental pour l'industrie", souligne Luke Parker du cabinet Wood Mackenzie: le déclin annoncé des énergies fossiles. La Tribune, "Stranded assets" ? Shell va déprécier jusqu'à 22 milliards de dollars d'actifs
  • (CercleFinance.com) - Ericsson cède 1,5% sur l'OMX alors que l'équipementier télécoms fait part d'une charge d'environ un milliard de couronnes suédoises (100 millions d'euros) liée à des dépréciations d'actifs en Chine, à prendre dans ses comptes du deuxième trimestre.Le Scandinave explique avoir accru ses parts de marché en Chine en y gagnant des contrat 5G auprès des trois opérateurs majeurs, mais que les marges brutes initiales sur ces contrats sont négatives, le conduisant à prendre cette charge de dépréciation.Ericsson estime néanmoins que le déploiement de la 5G en Chine devrait doper son résultat opérationnel à partir du second semestre 2020. Aussi, il conserve ses objectifs financiers pour les exercices 2020 à 2022.Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés. BFM Bourse, Ericsson : Charge de dépréciation d'actifs en Chine - BFM Bourse
  • La dépréciation d’un Pixel 3 (classique ou XL) frôle les 80 %, celle d’un flagship de Sony (série XZ2) dépasse les 85 % et celle d’un haut de gamme chez LG varie de 83 % à 90 %. Oui, votre LG G7 ThinQ acheté 749 dollars en mai 2018 ne vaut plus que 77 dollars chez les revendeurs. retrouvez ci-dessous la liste des 12 smartphones étudiés et les prix (en dollars) pour chacun d’entre eux au lancement et deux ans plus tard. Notez que ces pourcentages sont calculés sur la valeur du smartphone en bon état. Si le smartphone est en mauvais état, vous perdrez de 2 % à 20 % de la valeur « comme neuf ». Et dans ces cas là, les iPhone sont moins bien lotis. PhonAndroid, Un smartphone Android perd plus de 75% de sa valeur en seulement deux ans !
  • Londres (awp/afp) - Le géant pétrolier britannique BP va passer une charge pour dépréciation d'actifs de 13 à 17,5 milliards de dollars (entre 12,4 et 16,7 milliards de francs suisses) après impôts au deuxième trimestre à cause de l"'impact durable" du coronavirus, a-t-il annoncé lundi. , BP va passer une dépréciation de 13 à 17,5 milliards au 2e trimestre | Zone bourse

Images d'illustration du mot « dépréciation »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « dépréciation »

Langue Traduction
Anglais depreciation
Espagnol depreciación
Italien ammortamento
Allemand abschreibung
Chinois 折旧
Arabe الاستهلاك
Portugais depreciação
Russe амортизация
Japonais 減価償却
Basque amortizazio
Corse deprezzamento
Source : Google Translate API

Synonymes de « dépréciation »

Source : synonymes de dépréciation sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « dépréciation »

Partager