Décréditer : définition de décréditer


Décréditer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCRÉDITER, verbe trans.

A.− Ôter le crédit; faire perdre le crédit financier, commercial de quelqu'un, de quelque chose :
1. ... car la créance vendue ne serait pas tombée à vil prix si l'État n'avait pas inspiré la défiance (...). Comment justifier cette politique, qui refuse à ses créanciers ce qu'elle leur doit et décrédite ce qu'elle leur donne? Constant, Principes de pol.,1815, p. 119.
B.− Ôter, détruire l'estime, la considération, le crédit
1. dont jouit une personne. Synon. usuel discréditer.Arnauld, pour décréditer Malebranche, l'entame par ce point le plus vulnérable de sa théorie (Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 5, 1859, p. 238).
En emploi pronom. réfl. On craignait de se décréditer aux yeux des Hiérosolymites en se mettant à l'école d'un Galiléen (Renan, Vie de Jésus,1863, p. 356).
2. dont jouit quelque chose (p. ext.) :
2. ... cette mauvaise manière de traiter la logique avait fini par décréditer la science elle-même, et la faire regarder comme inutile et même comme nuisible. Destutt de Tracy, Éléments d'idéologie,Logique, 1805, p. 49.
Rem. Les dict. gén. du xixes. dont Ac. 1798-1878 ainsi que Lar. 20e, Rob. et Quillet 1965 enregistrent le dér. décréditement, subst. masc., vx. a) Action de décréditer. b) Résultat de l'action. Synon. pour b discrédit.
Prononc. et Orth. : [dekʀedite], (je) décrédite [dekʀedit]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1572 « faire perdre à quelqu'un le crédit, l'estime dont il jouissait » (Corresp. de Granvelle, IV, 376 ds Barb. Misc. 20, no6); 2. 1707 « priver quelqu'un du crédit financier, commercial » (Vauban, Dîme royale, p. 79 ds DG). Prob. réfection, sous l'infl. de crédit*, de desaccréditer (attesté en 1553 et 1556, Papiers de Granvelle ds Barb. loc. cit.), empr. à l'esp. desacreditar, attesté au sens 1 dep. le xves. d'apr. Al., dér. de acreditar (accréditer*). Fréq. abs. littér. : 23. Bbg. Kohlm. 1901, p. 18.

Décréditer : définition du Wiktionnaire

Verbe

décréditer \Prononciation ?\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Priver quelqu’un du crédit financier, commercial.
    • La mauvaise foi décrédite un négociant.
  2. (Figuré) (Vieilli) Priver quelqu’un de la considération, de l’autorité, de l’estime, de la confiance dont il jouissait.
    • Cette action, ce procédé l’a étrangement décrédité.
    • Il semble qu’ils aient méconnu la grandeur et la dignité même de leur ouvrage : ils se sont amusés à faire des institutions puériles, avec lesquelles ils se sont, à la vérité, conformés aux petits esprits, mais décrédités auprès des gens de bon sens. — (Montesquieu, Lettres persanes)
    • La tolérance est le premier article de mon catéchisme, et je mourrais content si je voyais la persécution et le fanatisme décrédités. — (Voltaire, Traité sur la tolérance)
    • Le gouvernement et la nation, également lassés des désordres qui s'accumulaient et des remèdes partiels qui étaient décrédités, appelèrent tous d'une voix les États-Généraux. — (François Dominique de Reynaud de Montlosier, De la monarchie française depuis son établissement jusqu'à nos jours → lire en ligne)
    • (Par extension) Cette opinion se décrédite, commence à se décréditer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Décréditer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉCRÉDITER. v. tr.
Priver quelqu'un du crédit financier, commercial. La mauvaise foi décrédite un négociant. Il signifie au figuré Priver quelqu'un de la considération, de l'autorité, de l'estime, de la confiance dont il jouissait. Cette action, ce procédé l'a étrangement décrédité. Par extension, Cette opinion se décrédite, commence à se décréditer.

Décréditer : définition du Littré (1872-1877)

DÉCRÉDITER (dé-kré-di-té) v. a.
  • 1Faire perdre le crédit. La mauvaise foi décrédite un négociant. Il y a des personnes fort habiles qui craignent que, si on imposait la dîme sur les rentes de l'hôtel de ville, cela pourrait les décréditer et leur faire du tort, Vauban, Dîme, p. 79.
  • 2 Fig. Faire perdre l'autorité, la considération. Il vaut mieux décréditer le vice par le mépris, Guez de Balzac, liv. VI, lett. 5. On prétend décréditer la réflexion en l'exprimant par ces odieuses paroles …, Bossuet, Or. 5. Ni que Fra-Paolo qu'il [M. Burnet] a imité acquière le droit de faire croire tout ce qu'il voudra de notre religion, à cause que, sous un froc, il cachait un cœur calviniste, et qu'il travaillait sourdement à décréditer la messe qu'il disait tous les jours, Bossuet, Var. VII, § 110. Mille fautes qui la décréditent dans une maison dont elle croyait devoir être l'oracle et la directrice, Bourdaloue, Pensées, t. II, p. 463. Non pour décréditer la piété, à Dieu ne plaise ; mais pour condamner hautement les abus qui s'y peuvent glisser, Bourdaloue, 5e dim. après la Pentec. Dominic. t. II, p. 462. Je soupçonne que des gens qui avaient un autre système à débiter ont voulu décréditer les œufs [le système de la génération par des œufs], Voltaire, l'H. aux 40 écus, Mariage. En me protestant que, si je faisais le moindre bruit, il me décréditerait à jamais, Marivaux, Paysan parv. 6e part. t. III, p. 123, dans POUGENS. Il est vrai que presque tous les officiers de cette armée en ont été longtemps persuadés [que La Feuillade, assiégeant Turin, avait promis à la duchesse de Bourgogne de respecter la capitale du duc de Savoie, son père] ; mais c'était un de ces bruits populaires qui décréditent le jugement des nouvellistes et qui déshonorent les histoires, Voltaire, Louis XIV, 20.

    Absolument. L'inconsistance décrédite.

  • 3Se décréditer, v. réfl. Perdre le crédit, la considération. Il s'est décrédité par sa mauvaise conduite. Cette maison de commerce se décrédite de jour en jour.

HISTORIQUE

XVIe s. Les quelles [propositions] le decrediterent terriblement auprès de ceux de la religion, D'Aubigné, dans le Dict. de DOCHEZ.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « décréditer »

Étymologie de décréditer - Littré

Dé… préfixe, et crédit.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de décréditer - Wiktionnaire

 Dérivé de crédit avec le préfixe dé- et le suffixe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « décréditer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
décréditer dekredite play_arrow

Conjugaison du verbe « décréditer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe décréditer

Évolution historique de l’usage du mot « décréditer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « décréditer »

  • Puisque nous parlons de compagnie Turque, je ne sais pas si air-journal va relayer la perte de Turkish Airlines de sa quatrième étoile Skytrax. Pour moi, cette instance est totalement en train de se décréditer en fonction de l’argent qu’elle doit recevoir pour mettre telle ou telle compagnie en haut ou en bas du classement. Il serait temps d’avoir un classement réellement indépendant. Pour cela il exsite des amoureux de l’aviation qui parcourent toute l’année le ciel. Ils pourraient se regrouper pour former sous l’égide de l’IATA un comité qui va déterminer les critères d’attribution des classements. Ensuite toutes les personnes qui volent et qui veulent partiper au vote pourront mettre leurs commentaires en fonction d’un seul et unique système de notation. Air Journal, Pegasus Airlines ouvre un Istanbul – Casablanca | Air Journal
  • Concernant la réforme du stationnement payant, celui-ci pourra se faire par carte bleue avec ou sans contact, avec des espèces, à l’unité ou au moyen d’un abonnement, mais aussi à l’aide de son téléphone portable via une application à télécharger qui permettra à distance, de créditer si un rendez-vous s’éternise, mais aussi de décréditer son compte si la course a duré moins longtemps que prévu. , Le stationnement est gratuit à Saint-Claude jusqu'au printemps | Voix du Jura
  • Tandis que certains s’efforcent de la décréditer, d’autres voix s’élèvent et soulignent, au contraire, à quel point la démarche de l’artiste est féministe. La journaliste Johanna Luyssen, dont le livre Les 30 féministes que personne n’a vus venir est sorti en 2015, est de celles-ci. Dans cet ouvrage, nulle Olympe de Gouge, nulle Simone de Beauvoir. Non pas par snobisme de l’autrice mais plutôt pour dépasser ces figures tutélaires et regarder le reste du monde d’un nouvel œil. Le HuffPost, Pourquoi Nicki Minaj n'a rien à envier au féminisme de Simone de Beauvoir | Le HuffPost
  • Il est donc question de plusieurs désaccords sur la manière de Bartomeu de gérer les affaires du Barça, en ne s’entourant que de ses proches et surtout pour ce qu’on appelle communément le « Barçagate » (Société payée pour décréditer certains joueurs et dirigeants) HIBAPRESS, AU BARÇA, RIEN NE VA PLUS FACE AU PRÉSIDENT BARTOMEU : 6 DÉMISSIONS DU CONSEIL D’ADMINISTRATION ET APPEL À DE NOUVELLES ELECTIONS. LE DÉCLIN DE L’UN DES MEILLEUR CLUB D’EUROPE ? - HIBAPRESS

Traductions du mot « décréditer »

Langue Traduction
Corse discreditu
Basque aipua
Japonais 信用しない
Russe дискредитация
Portugais desacreditar
Arabe تشويه سمعة
Chinois 失信
Allemand diskreditieren
Italien discredito
Espagnol descrédito
Anglais discredit
Source : Google Translate API

Synonymes de « décréditer »

Source : synonymes de décréditer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « décréditer »


Mots similaires