La langue française

Coureur, coureuse

Sommaire

  • Définitions du mot coureur, coureuse
  • Étymologie de « coureur »
  • Phonétique de « coureur »
  • Évolution historique de l’usage du mot « coureur »
  • Citations contenant le mot « coureur »
  • Images d'illustration du mot « coureur »
  • Traductions du mot « coureur »
  • Synonymes de « coureur »
  • Antonymes de « coureur »

Définitions du mot « coureur, coureuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

COUREUR, EUSE, subst.

I.− [Correspond à l'emploi abs. du verbe]
A.− Personne ou animal qui court ou qui est apte à la course (cf. courir I A 1 a) :
1. Enfin j'ai vu, près de la grève, Contre un char se montrer vainqueur Du vertueux Chiron l'élève, Achille, rapide coureur. Moréas, Iphigénie,1900, I, 2, p. 23.
Emploi adj. Une jument coureuse. Fontaine (...) montait un barbe fin coureur (Mérimée, Mél. hist. et littér.,1855, p. 311).
En partic. Cheval de selle apte à la course.
Spécialement
1. ORNITH., gén. au plur. Oiseaux coureurs ou, p. ell., coureurs. Oiseaux qui ne peuvent voler (autruche, etc.) :
2. On a retiré, d'un terrain tertiaire inférieur des environs de Paris, quelques débris d'un grand oiseau coureur analogue à l'autruche, le gastornis. M. Boule, Conf. de géol.,1907, p. 150.
2. SP. Concurrent d'une course de vitesse (cf. courir I A 1 a β). Coureur cycliste, automobiliste. Un ancien coureur d'auto (Aragon, Beaux quart.,1936, p. 258).
B.− Celui qui fait des courses, des démarches (cf. courir I A 1 c).
Vx. Domestique chargé de porter des dépêches, d'accompagner à pied la voiture de son maître. Cette lettre qu'il a reçue (...) Eh bien, c'est le coureur de la marquise qui l'a apportée (Dumas père, Mariage sous Louis XV,1841, II, 6, p. 137).
II.− [Correspond à l'emploi trans. du verbe] Coureur de
A.− Celui qui va à la poursuite de quelque chose.
Coureur de(s) bois. Trappeur qui chassait les bêtes à fourrure. Sortant des Invalides, je fis route avec un Canadien, un grand efflanqué qui faisait des enjambées de coureur de bois (Cendrars, Main coupée,1946, p. 104).
B.− Celui qui pénètre dans une terre ennemie (cf. courir II A 2 a). Éclaireur, soldat avant-coureur :
3. ... on lui signalait [à Démétrius] l'approche de la grande armée moscovite, et, selon le rapport des coureurs, c'était plus de cent mille hommes qu'il allait avoir sur les bras. Mérimée, Les Faux Démétrius,1853, p. 108.
C.− Celui qui recherche et fréquente assidûment certains lieux, certaines personnes (cf. courir II A 2 b). Coureur de bals, de filles. Un coureur de cabarets (Guéhenno, Jean-Jacques,1952, p. 254):
4. C'est tout de même dégoûtant qu'un vieux coureur de femmes comme lui, qui n'a pas dételé, me donne perpétuellement des leçons et vienne m'espionner! Proust, Le Côté de Guermantes 1,1920, p. 169.
Absol. Homme ou femme qui recherche les aventures galantes. C'était un coureur qui avait mangé sa fortune avec de vilaines femmes (Zola, Nana,1880, p. 1350).C'est une hypocrite petite coureuse qui fait des farces à un sous-maître amoureux d'elle (Colette, Cl. école,1900, p. 110).
Emploi adj. :
5. ... les femmes ont été faites pour obéir. Ensuite, on leur apprendra les vertus complémentaires et on les dressera à n'être ni hardies, ni coureuses, ni convoiteuses, ni dépensières. Faral, La Vie quotidienne au temps de St Louis,1942, p. 128.
Prononc. et Orth. : [kuʀ œ:ʀ], fém. [-ø:z]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. A. Subst. 1. a) ca 1160 « éclaireur » (Eneas, éd. J. J. Salverda de Grave, 6939); b) 1remoitié du xiiies. « messager » (Chrétien, Evangile de Nicodème, éd. G. Paris et A. Bos, 197); 2. 1559 sp. (Amyot, Vies, Démosthène, 8 ds IGLF); 3. a) 1560 fém. « débauchée » (J. Grévin, Les Esbahis ds Théâtre complet, éd. L. Pinvert, p. 161); 1566 masc. « débauché » (H. Estienne, Apologie, chap. 18 ds Gdf. Compl.); b) 1585 « celui qui recherche, fréquente quelque chose » (N. Du Fail, Contes et discours d'Eutrapel, t. 2, p. 209 ds IGLF); 4. 1859 ornith. « ratites » (Bouillet). B. Adj. 1165-70 « qui court vite » (B. de Sainte-Maure, Troie, éd. L. Constans, 30016). Dér. de courir*; suff. -eur2*. Pour A 4, cf. lat. sc. cursores « id. », nom donné en 1815-22 par le naturaliste fr. H.-M. de Blainville d'apr. NED, s.v. Cursores. Fréq. abs. littér. : 413. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 338, b) 579; xxes. : a) 742, b) 710. Bbg. Ac. (L') et la vertu. Vie Lang. 1970, p. 339. − Gohin 1903, p. 241. − Goug. Lang. pop. 1929, p. 135. − Quem. 2es. t. 3 1972; t. 4 1972. − Straka (G.). En relisant Menaud, maître-draveur. In : [Mél. Imbs (P.)]. Trav. Ling. Litt. Strasbourg. 1973, t. 11, p. 294.

Wiktionnaire

Nom commun

coureur \ku.ʁœʁ\ masculin (pour une femme on dit : coureuse)

  1. Celui qui se livre à l’exercice de la course.
    • C’est le meilleur coureur qu’on ait jamais vu.
    • Pourquoi s'était-elle mis en tête que la nouvelle lui arriverait en route, c'est-à-dire qu'elle rencontrerait le coureur chargé de lui apporter le télégramme ? — (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. IX, Gallimard, 1937)
  2. (En particulier) Celui, celle qui dispute le prix dans une course à pied, à bicyclette ou à cheval.
    • A peine en a-t-il prévenu Barth que, gadouilleux et crotté, il cingle vers le Normandy avec la détermination d'un coureur olympique en espoir de médaille d'or. — (Françoise Dorin, La mouflette, J'ai lu, 1996, page 107)
  3. (En particulier) Cheval de selle, que sa taille et sa légèreté rendent propre à la course.
    • Il avait d’excellents coureurs dans son écurie.
  4. Celui, celle qui va et vient, qui est souvent par la ville ou en voyage.
    • C’est un grand coureur, un coureur perpétuel, on ne le trouve jamais à la maison.
  5. (Absolument) Celui qui court le guilledou.
    • Il laissait un fils Pierre Lenoir, qui ne valait pas cher. Un amoral, un de ces coureurs et de ces faibles qui sont capables de toutes les folies pour la première femme qui passe et qu'ils ont momentanément dans la peau. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
  6. (Jardinage) Rampant ; qui émet des tiges rampant à la surface du sol.
    • Repiquer à exposition ensoleillée à la mi-mai à 1 m en tous sens pour les variétés non coureuses et de 1,20 m sur le rangs et de 2 m entre les rangs pour les variétés coureuses. Arrosages. Apport de compost conseillé. — (Fiche Potiron potimarron AB, Ferme de Sainte-Marthe)

Nom commun

coureuse \ku.ʁøz\ féminin

  1. Celle qui se livre à l’exercice de la course.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. (Familier) Fille ou femme de mauvaises mœurs.
    • Ne voudrait-on point que je mariasse mon fils avec elle ? une fille inconnue qui fait le métier de coureuse ? — (Molière, Les Fourberies de Scapin, III)
    • C’est une coureuse, une infâme coureuse.
    • Un homme comme ça, d’âge, l’uniforme et tout, et la femme, une coureuse, elle a fui avec un caporal, un individu pas intéressant. — (Jorge Amado, Le vieux marin, 1961)
    • Cette surveillance des mères ne se relâchait pas avec les années, car elles redoutaient les conséquences fâcheuses de l’assiduité d’un garçon auprès de leur fille, elles ne voulaient pas qu’elles fussent accablées du surnom de « coureuses ». — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 202.)
  3. (Technique) Chariot se déplaçant sur rail d’une machine à faire les cordes.

Nom commun

coureuse \ku.ʁøz\ féminin

  1. Celle qui se livre à l’exercice de la course.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. (Familier) Fille ou femme de mauvaises mœurs.
    • Ne voudrait-on point que je mariasse mon fils avec elle ? une fille inconnue qui fait le métier de coureuse ? — (Molière, Les Fourberies de Scapin, III)
    • C’est une coureuse, une infâme coureuse.
    • Un homme comme ça, d’âge, l’uniforme et tout, et la femme, une coureuse, elle a fui avec un caporal, un individu pas intéressant. — (Jorge Amado, Le vieux marin, 1961)
    • Cette surveillance des mères ne se relâchait pas avec les années, car elles redoutaient les conséquences fâcheuses de l’assiduité d’un garçon auprès de leur fille, elles ne voulaient pas qu’elles fussent accablées du surnom de « coureuses ». — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 202.)
  3. (Technique) Chariot se déplaçant sur rail d’une machine à faire les cordes.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COUREUR, EUSE. n.
Celui, celle qui se livre à l'exercice de la course. C'est le meilleur coureur qu'on ait jamais vu. Il se dit spécialement de Ceux qui disputent le prix dans une course à pied, à bicyclette ou à cheval. Quatre seulement des coureurs purent atteindre le but dans le temps fixé. Des coureurs cyclistes. Deux coureurs ont fait une chute aux courses d'Auteuil. Il se dit aussi d'un Cheval de selle, que sa taille et sa légèreté rendent propre à la course. Il avait d'excellents coureurs dans son écurie. Il désigne encore Celui, celle qui va et vient, qui est souvent par la ville ou en voyage. C'est un grand coureur, un coureur perpétuel, on ne le trouve jamais à la maison. Fam., Coureur de bals, de spectacles, de ventes publiques, etc., Celui qui a l'habitude d'aller à tous les bals, les spectacles, etc. Fam., Coureur de filles, ou absolument Coureur, Celui qui a un commerce fréquent avec des femmes de mauvaise vie. D'une façon générale,

COUREUSE se dit d'une Fille ou d'une femme de mauvaises mœurs. C'est une coureuse, une infâme coureuse.

Littré (1872-1877)

COUREUR (kou-reur, reû-z') s. m.
  • 1 S. m. Celui qui est exercé à la course. Un bon, un mauvais coureur. L'on voyait de son temps certains coureurs parcourir dans le cirque l'espace de 160 000 pas, Rollin, Hist. anc. Œuvres, t. V, p. 80, dans POUGENS. La plupart des villes entretiennent des coureurs accoutumés à parcourir dans un jour des espaces immenses, Barthélemy, Anach. 34. Je suis charmé que vous ayez eu le prix, et qu'il ait eu l'accessit ; quiconque vous suit de près est un très bon coureur, Voltaire, Lett. Gaillard, 23 janv. 1769.
  • 2Valet qui accompagne à pied la voiture.

    Homme aux gages d'une personne de qualité qui l'envoyait à une ou plusieurs personnes et qui lui donnait ordre d'en rapporter réponse. J'ai donné ordre à mon coureur, qui vous porte cette lettre, de vous chercher où que vous soyez et de ne point revenir sans votre réponse, Rousseau, Hél. III, 23.

    Coureur de vin, officier qui portait, à la chasse et partout où allait le roi, une valise contenant des serviettes, du pain, du vin, un couteau, une fourchette et quelques pièces de four.

  • 3Celui qui va et vient sans cesse d'un endroit à un autre.

    C'est un grand coureur, on ne le trouve jamais à la maison.

    Coureur de bague, de tête, celui qui court la bague, les têtes.

    Coureur de bois, nom, en Canada, de ceux qui vont faire la traite des castors et autres pelleteries.

    Familièrement. Coureur de bals, de spectacles, celui qui est de tous les bals, qui suit tous les spectacles.

    Coureur de nuit, celui qui se retire tard, qui fait de la nuit le jour.

    Coureur, celui qui court d'amourette en amourette. Hé, mon Dieu ! je connais mon don Juan sur le bout du doigt, et connais votre cœur pour le plus grand coureur du monde, Molière, Festin, I, 2.

    Coureur de filles, ou, simplement, coureur, homme de mauvaise vie. J'aurais défié tous les coureurs de filles de Paris d'écrire jamais une seule des lettres d'Héloïse, Rousseau, Dial. I. Un coureur de taverne et de mauvais lieux, Rousseau, Dial. II.

  • 4 Au plur. Cavaliers détachés qui, en temps de guerre, battent le pays et éclairent l'armée. Pendant ces événements, Davoust, au sud de Vilna, avait entrevu quelques coureurs de Bagration, qui déjà cherchait avec inquiétude une issue vers le nord, Ségur, Hist. de Nap. IV, 5.
  • 5Cheval de selle propre pour la course et, particulièrement, pour la chasse. Il était monté sur un excellent coureur.

    Terme de zoologie. Les coureurs, nom donné à une famille de l'ordre des rongeurs, à laquelle appartient le lièvre ; à un ordre de la classe des oiseaux qui ne volent pas ou ne volent guère et qui courent très vite ; à un groupe d'orthoptères dont les pieds sont propres à la course, tels que les blattes ; à une famille de crustacés dont les pieds sont uniquement propres à la course ou qui sont remarquables par leur agilité.

  • 6 Terme de mines. Filon de charbon de terre à découvert.
  • 7 S. f. Coureuse, jument légère. Une bonne coureuse.

    Fig. Coureuse, fille ou femme de mauvaise conduite. Une coureuse de remparts. Une petite coureuse de bonnes fortunes, Hamilton, Gramm. 10. Avec les faveurs de toutes les coureuses de la ville, Hamilton, ib. 9. Ne voudrait-on point que je mariasse mon fils avec elle ? une fille inconnue qui fait le métier de coureuse ? Molière, Fourb. III, 11.

  • 8 Adj. Qui est bon à la course. Chevaux coureurs, chevaux de relais qui courent la chasse.

    Terme d'entomologie. Araignée coureuse, araignée vagabonde et qui ne file pas de toile.

    Pieds coureurs, pieds qui ne peuvent servir qu'à la marche, comme chez les carabes.

    Terme d'ornithologie. Oiseaux coureurs, oiseaux dont les jambes sont demi-nues, et qui sont très vites à la course ; telle est l'autruche.

HISTORIQUE

XIIe s. Desor Paiens tant destrier coreor, Ronc. p. 44.

XVe s. Les François et leur route chevauchoient d'un costé, les coureurs allemans d'autre, Froissart, I, I, 139. Lors envoyerent les Anglois leurs coureurs par les villages, et ardirent en une empainte [attaque] plus de soixante en la marche de Reims, Froissart, II, II, 66. Il est de necessité qu'il y ait coureurs et les mettre voulentiers fors, affin qu'ilz reboutent les coureurs des ennemis, le Jouvencel, f° 81, dans LACURNE.

XVIe s. Ordonnent aus dits dismeurs de ce pays d'avoir un coureur de disme juré, qui ayt presté le serment es mains de l'officier de garder tant le droit des dits dismeurs que des laboureurs, Nouv. Coust. génér. p. 311.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

COUREUR.
4Ajoutez :

Fig. Il n'y a point de douleur qui n'ait des intervalles ; car elles ont toutes quelque progrès, comme coureurs qui nous avertissent que nous allons avoir le gros sur les bras, Malherbe, Lexique, éd. L. Lalanne.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

COUREUR, s. m. (Gram.) en général, homme léger à la course.

Coureur, (Art milit.) cavaliers détachés pour battre l’estrade & reconnoître l’ennemi. On le dit aussi de ceux qui s’échappent du camp, ou qui s’écartent dans les marches pour aller en maraude.

Coureur, domestique gagé par un grand seigneur pour le précéder quand il sort, & exécuter ses ordres avec promptitude. Les coureurs sont en veste, ont un bonnet particulier, une chaussure légere, & un gros bâton serré par le bout : l’usage nous en est venu d’Italie.

Coureur de vin, officier qui porte à la suite du Roi, à la chasse & ailleurs, du vin, de l’eau, & de quoi se raffraichir.

Coureur, (Manege.) On appelle ainsi un cheval qui a la queue & une partie des crins coupés, & qui est propre pour la course, & particulierement pour la chasse & la bague.

Coureur de bague, cheval propre à courir la bague. Voyez Bague. (V)

Coureurs de bois, (Comm.) habitans de Canada qui vont trafiquer de pelleterie avec les Sauvages les plus éloignés, en suivant les lacs dans des canots.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « coureur »

 Dérivé de courir avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. et espagn. corredor ; ital. corridore ; anc. franç. coreor ; d'une forme latine curritorem, de currere, courir (voy. COURIR), forme supposée par l'ancien français coreor, d'où coureur dérive, comme tous nos substantifs de ce genre, en eur, dérivent d'une forme en eor de l'ancienne langue : doneor, donneur, etc.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « coureur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
coureur kurœr

Évolution historique de l’usage du mot « coureur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « coureur »

  • Les hommes se transmettent la vie comme les coureurs se passent le flambeau. De Lucrèce
  • Tout se joue dans la plénitude de l'amour de Dieu. Peu importe que l'on soit moine ou marié, coureur d'aventure ou biscuitier, il n'est que l'amour de Dieu qui compte. De Guy de Larigaudie
  • Glouton, coureur, méchant, lâche et galeux ; en somme, feu mon chien était presque un homme. De Jules Janin
  • La trop grande sécurité des peuples est toujours l'avant coureur de leur servitude. De Jean-Paul Marat / Les chaînes de l'esclavage
  • Grattons tout Québécois et c'est le coureur des bois qui surgit sous le vernis. De Marcel Mélançon / L'Homme de la Manic ou la terre de Caïn
  • Réduction d'impôt. Signe avant-coureur qui ne trompe pas et qui vous indique que vous allez traverser une zone électorale. De Jacques Mailhot / La politique d'en rire
  • Fait divers : L'homme qui a commis plusieurs viols en région parisienne et qui porte le même nom qu'un coureur cycliste, a été condamné à 20 ans de réclusion et élu meilleur grimpeur de la région. De Les Nuls
  • Les scrupules sont des obstacles que franchissent les bons coureurs. De Marguerite Crépon
  • Le lendemain, elle envoie un certificat médical daté du 10 octobre 2019 de l'hôpital spécialisé de Tikur Anbessa, à Addis-Abeba, qui affirmait que la coureuse avait besoin d'une « transfusion sanguine » et qu'elle devait prendre de l'EPO tous les quatre jours pendant trois semaines. L'Équipe, Dopage : une Éthiopienne suspendue 12 ans - Athlé - Dopage - L'Équipe
  • «Marion Sicot a décidé de se battre en portant plainte pour harcèlement sexuel contre son ancien manager», a déclaré lundi son avocat Me Antoine Woimant, qui a déposé plainte à la mi-mai au parquet d’Orléans. La procédure a depuis été transférée au parquet de Montargis, dans le ressort territorial du domicile de la coureuse, a indiqué le parquet d’Orléans. , Sport | Marion Sicot porte plainte pour harcèlement sexuel contre son ancien directeur sportif
  • « C’était vraiment super », lance, emballée, la coureuse et marathonienne qui, en matière de courses en sentier, n’avait dans son baluchon d’expérience que la distance de 10 km au Trail du Boisé. Bien loin des 160 km en 30 heures à relais de l’épreuve gaspésienne. Le Manic, Une expérience unique pour Cindy Miller en Gaspésie - Le Manic
  • Sans l'invention de la roue, les coureurs du Tour de France seraient condamnés à porter leur bicyclette sur le dos. De Pierre Dac
  • L’affaire avait fait couler beaucoup d’encre à l’époque, puisque l’aide semblait avoir tardé à se rendre au coureur. Ce n’était pas le seul cafouillage de la journée: le marathon avait commencé avec 50 minutes de retard faute d’effectifs, tandis que le directeur de course avait démissionné quelques jours plus tard. Le Journal de Montréal, Un cafouillage a contribué au décès d'un coureur au Marathon de Montréal | JDM
  • Chaque samedi, on le croise, seul, dans les rues de Bordeaux. Visage grimaçant, dégoulinant de sueur. Au plus fort de cette campagne, il n’a pas dérogé à son rite : courir un semi-marathon chaque semaine qu’il pleuve ou qu’il vente : « J’aime cette discipline, explique-t-il, je suis un coureur de fond. » Serrer les dents, tenir, se fixer un objectif… l’atteindre. Un peu à l’image de sa vie politique. Après vingt-cinq ans passés relégué sur le « parquet aux vaches » (dixit Chaban), soit les rangs de l’opposition, il s’installera à la tribune de la salle du conseil, ce vendredi. Il sera élu maire et mettra un point final à soixante-treize ans de gouvernance de la droite à Bordeaux. SudOuest.fr, Pierre Hurmic, coureur de fond, catho, basque et opiniâtre
  • Le coureur à pied, Gaël Hémery, avait le projet de traverser les Pyrénées en reliant l’océan Atlantique à la Méditerranée, de Hendaye à Banyuls, du 27 juin au 18 juillet. Ce trail en solitaire a été reporté en 2021 vu les circonstances liées au Covid-19 et notamment au problème d’hébergement dans les gîtes. , Défi revu à la baisse pour Gaël Hémery, le coureur de Legé | Le Courrier du Pays de Retz
  • Devenir un meilleur coureur Running.be, Comment devenir un coureur plus rapide?
  • Cette épreuve se déroule sur un circuit de 31 km au départ du marché couvert et permettra aux coureurs de découvrir de jolis paysages et le bord de mer entre Ravenoville-Plage et Utah Beach. Une épreuve en individuel avec un départ des concurrents à espace régulier (soit 1’30 »). L’épreuve obéit aux règlements de la FSGT. , Cyclisme : un coureur du Cotentin sacré vice-champion de France Masters | La Presse de la Manche
  • À l’occasion d’une cérémonie organisée mardi matin, la directrice de l’hôpital d’Hazebrouck Sylvie Lecoustre et son équipe ont salué les initiatives du coureur Christian Bollengier et de l’association des Ch’tis coureurs de Bavinchove, qui ont rassemblé plus de 3 000 euros au profit des soignants. La Voix du Nord, L’hôpital d’Hazebrouck met à l’honneur deux donateurs
  • « Au début, je ne voulais pas courir dehors, de peur du regard des autres sur moi, car je n’ai pas le physique d’une coureuse », avoue Josianne. Distances+, « Je n’ai pas le physique d’une coureuse » : Josianne Boudreault reprend goût à la course avec le défi virtuel Gaspesia 100 - Distances+
  • Après le succès du Matterhorn Challenge en 2019, Norqain présente la deuxième édition du Norqainer Challenge : La course de 5 km de Roman Josi. Norqain  et On, deux marques suisses indépendantes inspirées par le grand air, se sont réunies pour le Challenge de cette année qui se déroulera du 13 juin au 5 juillet. Des participantes et participants du monde entier seront virtuellement en compétition sur une course de 5 km contre d’autres coureuses et coureurs, dont la star de hockey suisse et capitaine en NHL, Roman Josi. , Norqain - Norqainer Challenge - Sport - WorldTempus
  • La libération de la parole des femmes arrive dans le cyclisme. Depuis quelques mois, plusieurs coureuses, notamment françaises, alertent sur le harcèlement sexuel dont elles ont été victimes de la part de leurs patrons. CNEWS, Harcèlement sexuel dans le cyclisme féminin : des coureuses veulent briser l'omerta | CNEWS

Images d'illustration du mot « coureur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « coureur »

Langue Traduction
Anglais runner
Espagnol corredor
Italien corridore
Allemand läufer
Chinois 跑步者
Arabe عداء
Portugais corredor
Russe бегун
Japonais ランナー
Basque korrikalaria
Corse corredore
Source : Google Translate API

Synonymes de « coureur »

Source : synonymes de coureur sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « coureur »

Partager