La langue française

Casoar

Sommaire

  • Définitions du mot casoar
  • Étymologie de « casoar »
  • Phonétique de « casoar »
  • Évolution historique de l’usage du mot « casoar »
  • Citations contenant le mot « casoar »
  • Traductions du mot « casoar »
  • Synonymes de « casoar »

Définitions du mot « casoar »

Trésor de la Langue Française informatisé

CASOAR, subst. masc.

A.− ZOOL. Grand oiseau coureur de l'Australie et de la Nouvelle-Guinée, dont la tête est surmontée d'une sorte de casque corné. Un couple de ces grands oiseaux qui sont particuliers à l'Australie, sortes de casoars, que l'on nomme émeus (Verne, L'Île mystérieuse,1874, p. 517).
B.− Arg. des écoles. Plumet rouge et blanc ornant le shako des saint-cyriens.
P. ext. Le shako lui-même :
Moi, j'aime bien ces bicornes, ça fait chic. Des casoars, ça s'appelle? « Non; c'est à Saint-Cyr, les casoars. » Sartre, La Nausée,1938, p. 123.
Prononc. et Orth. : [kazɔa:ʀ]. Mart. Comment prononce 1913, p. 199 : ,,Il arrive (...) parfois que l'o s'assourdit en ou (...) dans oasis ou casoar qu'on prononce facilement ouasis et casouar, quand on parle un peu vite.`` Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. I. 1665 zool. Quessaoüarroé (Monconys, Journal, II, p. 22 ds Arv. [récit d'un voyage à Londres]), forme isolée. II. 1. 1677 Casouard (Fr. de L'Estra, Rel. ou Journ. d'un Voy. fait aux Ind. Or., p. 243 d'apr. König); 1733 casoar (Mém. de l'Acad. des Sc., 1666-1669, t. III, 2departie − éd. Paris, 1733 − p. 157 ds König); 2. p. ext. mil. xixes. arg. des saint-cyriens (E. Titeux, St Cyr et l'école spéc. milit. en France, p. 458 : Le plumet de grande tenue [inauguré le 24-8-1855], surnommé plus tard le casoar); 1881 (L. Rigaud, Dict. de l'arg. mod.). I empr. à l'angl. cassawarway, puis cassowary « id. » (Arv.) attesté dep. 1611 (forme cassawarway ds NED), lui-même empr. à kasuwāri ou kasuāri, terme d'un dial. n'appartenant pas au domaine malayo-polynésien de la Nouvelle Guinée occidentale ou des Moluques (König, p. 60). II empr. par l'intermédiaire du lat. des naturalistes hollandais casoaris « id. » 1631 ds König, p. 60, note 1. Fréq. abs. littér. : 69. Bbg. Arv. 1963, pp. 163-165. − Boulan 1934, p. 201. − Neuville (Cdt). Les Traditions à travers le vocab. de Saint-Cyr. R. de l'Éc. de Saint-Cyr. 1974.

Wiktionnaire

Nom commun

casoar \ka.zɔ.aʁ\ masculin

  1. (Ornithologie) Genre d'oiseaux paléognathes coureurs et inaptes au vol, comprenant trois espèces distribuées en Indonésie, en Papouasie-Nouvelle-Guinée et en Australie, et dont la tête est couverte d’une espèce de casque osseux et dont le plumage ressemble à du crin.
    • Le casoar est un oiseau courageux et, quand il lui faut défendre sa vie, il se sert de ses pattes armées d’ongles redoutables pour porter des coups capables d’éventrer un homme ou de tuer raide un chien. — (Robert Wolff, Oiseaux rares du monde animal, 1968)
  2. Plumet ornant le shako des élèves de l'École spéciale militaire de Saint-Cyr.

Nom commun

casoar [kaˈzwaɾ] (graphie normalisée) masculin

  1. (Ornithologie) Casoar, oiseau de l’Inde.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CASOAR. n. m.
T. de Zoologie. Oiseau de l'ordre des Échassiers, qui vit dans l'archipel indien et en Australie, et dont la tête est couverte d'une espèce de casque osseux et dont le plumage ressemble à du crin.

Littré (1872-1877)

CASOAR (ka-zo-ar) s. m.
  • Nom d'un oiseau échassier, à ailes plus courtes que celles des autruches, presque aussi gros que l'autruche et ne volant pas. Nos gros oiseaux sont fort petits, si on les compare au casoar, Buffon, Casoar.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CASOAR. - ÉTYM. Ajoutez : Le deuxième [tableau] représente un cazuel ou cazuer, ainsi nommé par les Hollandais ; cet oiseau est extrêmement rare, L. Gougenot, Mém. inéd. sur l'Acad. de peinture, t. II, p. 389.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « casoar »

De l’anglais cassawarway[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Espagn. casobar. Dans Furetière il est nommé casuel ou gasuel ; du malais cassuwaris, nom de cet oiseau.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « casoar »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
casoar kazɔar

Évolution historique de l’usage du mot « casoar »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « casoar »

  • ça manque sérieusement de panache, les Bazars. J'aurai bien vu un masque rouge et blanc comme le casoar, ou bleu-blanc-rouge comme nos trois couleurs , ou vert et noir comme la croix de la Libération. Mais déjà trop formatés, déjà bien-pensants. Les déboires de la Loustaunau-Lacau pèsent encore... La cérémonie est bien sûr aussi ridicule avec ses "gestes barrières" comme de discours de FP. que sait-elle du major Ours ou des perches? ceci n'a rien à faire dans un discours officiel. , Florence Parly aux Saint-Cyriens: "Faites vivre le panache" : Lignes de défense
  • Les casoars sont de gros oiseaux présents en Australie et en Papouasie-Nouvelle Guinée. Franceinfo, VIDEO. Le casoar, un animal à l'aspect préhistorique qui descend tout droit des dinosaures
  • L'émeu a été décrit pour la première fois sous le nom de « New Holland Cassowary » (« casoar de Nouvelle-Hollande ») par Arthur Phillip dans son livre Voyage to Botany Bay, publié en 1789. L'espèce fut ensuite renommée avec son nom actuel par l'ornithologiste John Latham (La Société Latham est une société de construction aéronautique créée en 1916 à Caudebec-en-Caux, en bordure de la Seine. Elle construit des hydravions au profit de la Marine nationale....) qui collabora au livre d'Arthur Phillip, donna les premières descriptions et noms scientifiques de nombreuses espèces d'oiseaux australiens. Le nom binomial scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la...) de l'émeu vient du latin et signifie « le coureur de Nouvelle-Hollande ». En revanche, l'étymologie de son nom commun « émeu » n'est pas connue avec certitude. On pense qu'il viendrait d'un nom arabe signifiant « grand oiseau » qui aurait été utilisé par les premiers explorateurs portugais pour désigner son cousin de Nouvelle-Guinée (La Nouvelle-Guinée est une île de l'Océanie proche l'ouest de l'océan Pacifique.), le casoar. Techno-Science.net, 🔎 Émeu d'Australie - Définition et Explications
  • Pins, verrerie, vaisselle, argenterie, livres, bijoux, vinyles, fripes, jouets, objets de puériculture, articles de pêche, vanneries, vieux outils, linge de maison, petits meubles, bibelots de toutes sortes, « on trouve tout et pis rien à la Brocante du parc », commente une exposante, « même un ancien uniforme de Saint-Cyrien et son casoar ! » www.lejdc.fr, Le confinement avait stoppé les déballages des exposants les deuxièmes dimanches du mois - Nevers (58000)
  • Un habitant de Floride a été tué par son casoar, un grand oiseau extrêmement dangereux.  , Un habitant de Floride tué par son casoar
  • Avouons-le, au premier coup d’œil, le volatile n’a rien d’effrayant. Il ne sait même pas voler, et se promène avec un air pataud. Il a en revanche une belle détente. Dans une situation où il se sentirait acculé, le casoar saute puis, avec un coup de patte bien placé, peut griffer son ennemi à mort. Ce ninja emplumé adepte des coups de pied sautés aurait eu toute sa place dans un film de kung-fu. Le Temps, Le casoar, hooligan à temps partiel - Le Temps
  • Un casoar qui a tué son propriétaire, en Floride, va être mis aux enchères, a rapporté mercredi le journal Gainesville Sun. Ce grand oiseau coureur, proche de l'autruche, fait partie d'un bestiaire exotique que possédait Marvin Hajos, 75 ans, victime de son attaque fatale. leparisien.fr, Floride : le casoar qui a tué son propriétaire est à vendre - Le Parisien
  • Le casoar est la touffe de plumes ornant la coiffure traditionnelle de l'Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr. Virginie et Katell sont les dernières plumassières à les fabriquer. Pour une belle cascade, il faut 4 plumes de différentes tailles. Pour chaque coiffe, il faut au moins 128 pièces et huit heures de travail. Une fois la fabrication terminée, ces casoars peuvent se conserver près de dix ans. Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 11/07/2019 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 11 juillet 2019 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français. LCI, A la rencontre des fournisseurs de casoars de l'Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr | LCI

Traductions du mot « casoar »

Langue Traduction
Anglais cassowary
Espagnol casuario
Italien casuario
Allemand kasuar
Portugais casuar
Source : Google Translate API

Synonymes de « casoar »

Source : synonymes de casoar sur lebonsynonyme.fr
Partager