La langue française

Commissaire

Définitions du mot « commissaire »

Trésor de la Langue Française informatisé

COMMISSAIRE, subst. masc.

A.− Celui qui est chargé, à titre temporaire, de fonctions relatives à un objet particulier. Nommer, élire un commissaire. Commissaire du Saint-Office (Montalembert, Hist. de Ste Élisabeth de Hongrie,1836, p. 82):
1. Pendant ce temps, le prélat accumule, hâte les enquêtes. Son activité devient extraordinaire, il délègue des commissaires et des procureurs dans tous les villages où des enfants ont disparu. Huysmans, Là-bas,t. 2, 1891, p. 100.
1. Délégué à qui le gouvernement confie, généralement dans des circonstances particulières, certains pouvoirs ou certaines fonctions. Commissaire à la propagande (Malraux, Les Conquérants,1928, p. 86).Le misérable André Masson du Stalag V C, promu par la grâce de Laval commissaire général aux prisonniers de guerre (Ambrière, Les Grandes vacances,1946, p. 135).
P. anal. [Commissaire + subst. désignant un ensemble de pers.] Celui qui est choisi par un ensemble d'individus pour les représenter. Le problème de Malraux, futur commissaire du peuple, sera de passer du style écrit au style parlé (Mauriac, Journal2, 1937, p. 202).André Lefèvre, commissaire national des éclaireurs de France, fut l'animateur du centre d'entraînement (B. Cacérès, Hist. de l'éduc. pop.,1964, p. 106).
Spéc. [À certaines époques] Représentant de la puissance exécutive. Commissaire du gouvernement (Littré), de la République (Maupassant, Contes et nouvelles, t. 2, Une Page d'histoire inédite, 1880, p. 1209), de la Convention (Las Cases, Le Mémorial de Sainte-Hélène, t. 1, 1823, p. 752), du Directoire (G. Lefebvre, La Révolution fr., 1963, p. 505); commissaire extraordinaire (Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 2, 1848, p. 596).
HIST. MOD. et CONTEMP. Commissaire du roi.
Juge ou autre personne à qui le roi confère le pouvoir de juger souverainement certaines affaires :
2. Lorsque les tribunaux de l'ancien régime voulaient poursuivre un représentant quelconque du pouvoir central, il intervenait d'ordinaire un arrêt du conseil qui soustrayait l'accusé à ses juges et le renvoyait devant des commissaires que le conseil nommait; ... Tocqueville, L'Ancien Régime et la Révolution,1856, p. 126.
Député nommé par le roi pour fixer les limites du territoire et veiller à l'exécution des traités. Au nom de M. le commissaire du roi en Alsace, Franche-Comté et Lorraine (Stendhal, Lucien Leuwen,t. 2, 1836, p. 203).
Celui qui est chargé par le roi de soutenir la discussion d'un projet de loi présenté aux chambres. Elle [Célestine] le voyait [Rabourdin] Commissaire du Roi, défendant des projets de loi aux Chambres (Balzac, Les Employés,1837, p. 30).
Commissaire du gouvernement
Ou autrefois, commissaire départi. Intendant de province :
3. ... dans la langue administrative du temps, on le nomme le commissaire départi. Dans ses mains sont accumulés presque tous les pouvoirs que le conseil lui-même possède; il les exerce tous en premier ressort. Comme ce conseil, il est tout à la fois administrateur et juge. Tocqueville, L'Ancien Régime et la Révolution,1856p. 102.
Mod. Technicien nommé par décret pour assister un ministre dans la soutenance d'un projet de loi déterminé devant une assemblée législative. Le commissaire du gouvernement monta à la tribune (Ac.1932).
Rem. Voir également infra B 2.
Commissaire (régional) de la République. Haut-fonctionnaire représentant du pouvoir central et chargé de l'administration d'une région après la Libération, de 1944 à 1946 :
4. ... la disparition des commissaires de la République en mars 1946 laissait, en matière de maintien de l'ordre, un vide qu'allaient révéler les grands mouvements de grève (insurrectionnels?) de 1947-1948. G. Belorgey, Le Gouvernement et l'admin. de la France,1967, p. 302.
(Haut-)commissaire
DR. CONSTIT. Membre du gouvernement choisi parmi les parlementaires et chargé, sous l'autorité d'un service ministériel, de la direction politique d'un secteur administratif. Commissaire au plan, au tourisme :
5. ... la création d'un haut-commissariat à la Jeunesse et aux Sports qui se substitue à la direction générale de la Jeunesse et des Sports signifie plus qu'un changement de structure. Le haut-commissaire joue en effet un double rôle. Encyclop. pratique de l'éduc. en France,1960, p. 28.
,,Haut-fonctionnaire chargé de missions spéciales`` (Admin. 1972). Haut-commissaire à l'énergie atomique.
DR. INTERNAT. PUBL. Haut fonctionnaire représentant de l'État auprès d'un autre État ou en fonction dans un territoire d'outre-mer. Le général de Larminat (...) prit aussitôt, en mon nom, les fonctions de Haut-commissaire de l'Afrique équatoriale française avec pouvoirs civils et militaires (De Gaulle, Mémoires de guerre,1954, p. 95).
2. Membre d'une commission à caractère public. Commissaire d'une commission parlementaire (Admin. 1972). Robespierre protesta contre cet imbroglio; mais les commissaires des sections adoptèrent le texte (G. Lefebvre, La Révolution fr.,1963, p. 350):
6. Ainsi Jean-Jacques parvenait-il à noter en huit lignes tout le menuet de Dardanus de Rameau. Quelle économie de peine et de papier! L'académie nomma trois commissaires pour examiner son projet. Guéhenno, Jean-Jacques,En marge des « Confessions », 1948, p. 160.
3. DR. COMM. Commissaire aux comptes ou des comptes
a) Agent de contrôle nommé par les actionnaires d'une société anonyme et chargé de veiller à l'observation des statuts, de vérifier la comptabilité et de présenter un rapport à l'assemblée des actionnaires. Synon. commissaire censeur; commissaire de surveillance :
7. ... les deux commissaires censeurs, chargés de présenter à l'assemblée un rapport sur le bilan et de contrôler ainsi les comptes fournis par les administrateurs... Zola, L'Argent,1891, p. 139.
b) Expert-comptable chargé de la centralisation et de la révision générale des comptes dans les sociétés ou associations importantes (cf. P. Ginestet, L'Ass. parlementaire européenne, 1959, p. 47).
4. Commissaire d'un bal, d'une fête, d'un banquet. Celui qui est chargé d'organiser la manifestation et de veiller à son déroulement. Au moins, vous, vous allez au sermon, et vous êtes secrétaire de tous les comités de bienfaisance, commissaire de tous les bals de charité (Mérimée, Les Deux héritages,1853, p. 69).Bienfaiteurs, supérieurs, commissaires pour les œuvres de miséricorde sont également nécessaires [selon saint Paul] (Renan, Hist. des orig. du Christianisme,Saint Paul, 1869, p. 475).
Spéc. Officiel qui a mission de faire respecter les règlements dans une manifestation sportive.
Rem. Attesté ds Lar. Lang. fr. :
8. ... Roger Halna, président du jury des commissaires (...) nous avait dit en cours de route : « Si le pauvre Van Sweevelt gagne à Antibes, je serai obligé de le déclasser car il n'a pas suivi le bon parcours. Ce serait dommage et je serai navré d'avoir à prendre cette décision mais le règlement c'est le règlement! » Heures tranquilles pour Schuitends L'Équipe,19 févr. 1976, p. 6.
5. Juge-commissaire ou absol., juge commis à certaines opérations par le tribunal auquel il appartient. Joseph Lebas (...) avait tout d'abord obtenu du président de commettre un juge-commissaire sagace et bienveillant (Balzac, César Birotteau,1837, p. 371).Cf. commettre2B.
B.− Titre de divers fonctionnaires ou de personnes titulaires de charges permanentes.
1. HISTOIRE
a) Commissaire au Châtelet. Officier de police de la ville de Paris. Un commissaire du roi au Châtelet allait porter le 24 au monastère des Champs le même ordre de renvoyer les pensionnaires (Sainte-Beuve, Port-Royal, t. 4, 1859, p. 13).
b) Commissaire des guerres. Officier chargé principalement du contrôle des effectifs militaires et du paiement des soldes, jusqu'à la Restauration où fut créée l'intendance militaire. Le bon Martial Daru (...) venait souvent au bureau de la Guerre, c'était la cour pour un commissaire des guerres (Stendhal, Vie de Henry Brulard,t. 2, 1836, p. 449).
c) Commissaire aux vivres. Officier commis au soin des vivres d'une armée ou d'une place de guerre (cf. Mille, Barnavaux et quelques femmes, 1908, p. 58).
d) Commissaire-voyer. Responsable de la voirie d'un canton. Tu es nommé commissaire voyer adjoint à l'Hôtel-de-Ville. Tu auras deux mille quatre cents francs d'appointements (Zola, La Curée,1872, p. 362).
2. Mod., MAR. MARCHANDE Commissaire de bord. Officier administrateur du service des passagers sur un paquebot :
9. Le commissaire du bord me reçut jovialement à la coupée et m'attribua la cabine numéro 13, la seule qui soit toujours libre jusqu'à la dernière minute car les passagers sont gens superstitieux au point qu'à bord de maints navires le 13 est numéroté 12 bis. Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 41.
MAR. MILIT. Commissaire de (la) marine. Officier principalement chargé de l'intendance sur un navire de guerre ou dans un port. Commissaire général de la marine (Ac. 1878, 1932). La maison du gouverneur fait face à l'embarcadère (...) puis viennent la demeure du commissaire de la marine et celle du capitaine du port (Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 1, 1848, p. 267).
ADMIN. Commissaire de surveillance. Fonctionnaire placé dans une gare et chargé de relever les infractions relatives à l'exploitation des chemins de fer. Tout de suite Mistral courut au commissaire de surveillance, vieux serviteur qui n'a pas quitté sa gare depuis trente-cinq ans (A. Daudet, Port-Tarascon,1890, p. 9).
DR. Commissaire du gouvernement. Représentant du gouvernement au sein d'une juridiction (Conseil d'État, Tribunal des forces armées, tribunaux administratifs) ou de certains organismes (société d'économie mixte) :
10. Le Conseil d'État statuant au Contentieux, sous la présidence de M. Mazerat, et conformément aux conclusions du commissaire du gouvernement Barbet, a donné gain de cause à l'association requérante. Le Figaro, 19-20 Janv. 1952, p. 6, col. 6.
Commissaire de police ou absol. commissaire. Magistrat de l'ordre judiciaire et administratif chargé de veiller au maintien de l'ordre public, habilité à mener l'enquête en cas d'infraction et représentant du ministère public devant le tribunal de police. Faire sa plainte, porter sa plainte devant le commissaire, au commissaire. Il y a un rapport de commissaire de police : trois lignes, pas plus, c'est laconique et grand (Frapié, La Maternelle,1904, p. 252).Il était obligé de faire une déclaration, mais (...) il demanderait au commissaire de ne faire son enquête que deux jours après (Camus, La Peste,1947, p. 1230):
11. Au moment de partir, nous voyons arriver un commissaire orné de deux gendarmes qui nous dit : « vos papiers? » Nous répétons ce que nous avions dit déjà. − Hé bien! messieurs, dit ce fonctionnaire, vous êtes en état d'arrestation. Nerval, Les Filles du feu,Angélique, 1854, p. 533.
SYNT. Commissaire de quartier, d'arrondissement; commissaire principal, divisionnaire; monsieur le commissaire.
Commissaire général ou central. Commissaire qui a sous ses ordres les autres commissaires d'une même ville. Le premier consul nommera (...) les commissaires généraux de police et préfets de police dans les villes où il en sera établi (Doc. d'hist. contemp.,1785-1850, p. 99).Un domestique vint dire que M. le commissaire central désirait présenter ses hommages à Son Excellence (Zola, Son Excellence E. Rougon,1876, p. 246).
Prononc. et Orth. : [kɔmisε:ʀ]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1310 « personne à qui l'on commet une charge, une fonction plus ou moins temporaire » (Langlois, Textes relatifs à l'hist. du Parlement ds Quem. Fichier); 2. 1538 titre du titulaire d'une charge, d'un fonctionnaire (Ms. B.N. no9469-3 ds Jal1, s.v. commissaire de l'artillerie); 3. 1845 « celui qui règle les détails d'une manifestation, d'une fête » (Besch.); 4. 1866 « membre d'une commission » (Lar. 19e). Empr. au lat. médiév. commissarius (de committere, v. commettre3) attesté en 1242 au sens de « exécuter testamentaire » (ds Du Cange) et en 1309 au sens de « personne chargée d'une mission » (ds Nierm.). Fréq. abs. littér. : 1 750. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 3 009, b) 2 841; xxes. : a) 1 477, b) 2 463.

Wiktionnaire

Nom commun

commissaire \kɔ.mi.sɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Celui qui est commis, chargé d’une commission.
    • Il termina en condamnant hautement l'attitude des Départements du Jura et de Rhône-et-Loire et en demandant que les autorités administratives missent fin à la propagande à laquelle se livraient les commissaires de ces Départements. — (Louis Guibert, Le Parti girondin dans le département de la Haute-Vienne , extrait de la Revue historique, Paris, 1878, page 59)
    • Il savait, chose que le roi ne savait pas, que les vivres manquaient à l'armée, et que le mauvais temps et la difficulté des chemins ne permettaient pas aux commissaires d'en faire venir. — (Alexandre Dumas, Le comte de Moret (Le sphinx rouge), 1865, IV, 15)
    1. Fonctionnaire chargé de la surveillance des compagnies financières ou industrielles.
      • Commissaire du gouvernement près de telle compagnie. - Dans les gares principales des chemins de fer, il y a des commissaires de surveillance.
    2. Délégué chargé par un gouvernement de missions politiques temporaires.
      • Surtout, cette irruption de l’argent facile, avec la spéculation, et l’apparition de nouveaux riches, avait contribué à bousculer l’ordonnancement social : ainsi, était-ce la fille d'un commissaire aux vivres, une bourgeoise, une financière enrichie, la « Poisson », qui devint la favorite de Louis XV […]. — (Marc Ferro, Histoire de France, éd. Odile Jacob, 2003)
      • Alors, pourrait-il y avoir un mandat européen pour qu’un commissaire, qu’une commissaire participe à ces discussions gouvernementales ? — (Geneviève Fraisse, L’Europe des Idées :Touriste en Démocratie, Éditions L’Harmattan, 2008)
      • Des personnes ne relevant pas directement de l’un des ministres intéressés mais dont le concours est utile (agents d’un établissement public ou d’une autorité administrative indépendante, par exemple) peuvent également être habilitées en qualité de commissaires du Gouvernement. — (Secrétariat général du gouvernement et Conseil d’État, Guide de légistique, 3e version, La Documentation française, 2017, ISBN 978-2-11-145578-8 → lire en ligne)
    3. (Courant), (Par ellipse) Commissaire de police.
      • Sur une invitation du commissaire, ils s’étaient présentés au poste de la rue de la Gaîté où on les avait longuement interrogés. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
      • Le commissaire me prenait pour une bille ou bien il avait des trous de mémoire, je penchais plutôt pour la première solution, alors je répétai sans m'énerver, que ça soit naturel :
        – Non, il était en costard, je crois vous l'avoir déjà dit, non ?
        — (Pascal Dessaint, Les Hommes sont courageux, Éditions Rivages, 2013)
      • « Le commissaire Gordon est là ?
        — Oui monsieur, il… euh, vous attend en bas, au Transfert des patients. Il vient juste d’arriver. »
        — (Batman: Arkham Asylum, 2009)
    4. (Droit) Juge délégué par le tribunal auquel il appartient, pour procéder à certaines opérations et en faire son rapport, lorsqu’il y a lieu.
      • Le commissaire s’est transporté sur les lieux.
    5. (Arts) Personne responsable de la conception, de l’organisation et du déroulement d’une exposition, d’une manifestation scientifique ou culturelle.
  2. Membre d’une commission.
    • L’Académie nomma une commission de cinq membres : les commissaires firent leur rapport.
  3. Celui qui est chargé de diriger les préparatifs et de faire les honneurs, d’un bal, d’une fête, ou d’un banquet.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COMMISSAIRE. n. m.
Celui qui est commis pour remplir des fonctions ordinairement temporaires et relatives à un objet particulier. Des commissaires furent nommés, de part et d'autre. l'assemblée élut deux commissaires pour prendre les dispositions convenables. Commissaires du gouvernement, Officiers du ministère public près de certains tribunaux. Commissaire du gouvernement près le tribunal de..., près du Conseil de guerre. Il se dit aussi des Hauts fonctionnaires de l'État désignés par le gouvernement pour soutenir devant les Chambres des projets de loi émanant de l'initiative gouvernementale. Le commissaire du gouvernement monta à la tribune. Il se dit encore des Fonctionnaires chargés de la surveillance des compagnies financières ou industrielles. Commissaire du gouvernement près de telle compagnie. Dans les gares principales des chemins de fer, il y a des commissaires de surveillance. Il s'est dit, à certaines époques, des Délégués chargés par le gouvernement central de missions politiques temporaires dans les différentes parties de la France. Commissaire des guerres, Officier qui était préposé pour avoir soin de la police des troupes dans la marche, pour les passer en revue et pour les faire payer. Commissaire des vivres, ou aux vivres, Officier qui était préposé ou commis pour avoir soin des vivres d'une armée ou d'une place de guerre. On dit encore aujourd'hui Haut commissaire pour désigner un Délégué du gouvernement dans des pays occupés militairement ou des pays de protectorat. Commissaire de marine, Officier préposé pour avoir soin de ce qui concerne l'équipement et l'approvisionnement des vaisseaux de l'État, pour payer les soldes, etc. Commissaire général de la marine. Commissaire de première classe, de seconde classe. Sous-commissaire. Commissaire de police, ou simplement Commissaire, Officier public chargé, dans les villes, de faire observer les règlements et les ordonnances de police. Faire sa plainte, porter sa plainte devant un commissaire, devant le commissaire, au commissaire. Le commissaire avait son écharpe. On le conduisit chez le commissaire du quartier. Commissaire de police d'un arrondissement. Il y a dans certaines villes un commissaire de police général ou central. Commissaire spécial, Celui qui est chargé de la surveillance des frontières. Commissaire priseur, Officier qui préside à la vente des objets mobiliers qui se fait en public et les adjuge au plus offrant et dernier enchérisseur. Il se dit, dans un sens particulier, d'un Juge délégué par le tribunal auquel il appartient, pour procéder à certaines opérations et en faire son rapport, lorsqu'il y a lieu. Le commissaire s'est transporté sur les lieux. On dit plus ordinairement aujourd'hui Juge commissaire. Voyez JUGE. Il signifie aussi Membre d'une commission. L'Académie nomma une commission de cinq membres : les commissaires firent leur rapport. Commissaire d'un bal, d'une fête, d'un banquet, Ceux qui sont chargés d'en diriger les préparatifs et d'en faire les honneurs.

Littré (1872-1877)

COMMISSAIRE (ko-mi-sê-r') s. m.
  • 1Celui qui est chargé de certaines fonctions spéciales et temporaires. Louis XI pour apaiser le cri public nomme des commissaires, ils ne décident rien, Voltaire, Mœurs, 94. Ce qui a fait dire au commissaire du saint office, l'un des principaux examinateurs : que les propositions de Jansénius…, Pascal, Prov. 18.

    Chair de commissaire, repas moitié gras et moitié maigre, ainsi dit parce que les commissions chargées de l'exécution de l'édit de Nantes étaient mi-parties de catholiques et de protestants.

    Juge ou autre personne à qui le roi attribuait un pouvoir particulier et extraordinaire de juger souverainement certaines affaires en des chambres ou des bureaux établis à cet effet. On fit juger ce prisonnier par des commissaires. Il est vrai que le comte Montecuculli, qui était au service du dauphin [fils de François 1er], fut condamné par des commissaires à être écartelé, comme coupable d'avoir empoisonné ce prince, Voltaire, Dict. phil. art. Supplices.

    Député que le souverain nomme, de sa part, pour régler des limites et travailler à l'exécution des traités.

    Délégué à qui le gouvernement confie, à titre provisoire, certaines fonctions. Commissaire extraordinaire. Commissaire du gouvernement. Les commissaires de la république en 1848 tenaient lieu de préfets.

    Juge commis à certaines instructions, à certaines opérations. On dit aujourd'hui, ordinairement, juge commissaire.

    Commissaires des pauvres, bourgeois que l'on commettait pour recueillir les taxes consacrées au soulagement des pauvres.

    Commissaire d'une fête, d'un bal, d'un banquet, celui qui est chargé d'en diriger les préparatifs et d'en faire les honneurs.

    Dans certains ordres monastiques, celui qui est commis pour régler les différends qui naissent dans les couvents parmi les religieux.

  • 2Titre de divers fonctionnaires. Commissaire de police, fonctionnaire de la police qui a sous ses ordres les divers agents. Le commissaire viendra bientôt, et l'on s'en va vous mettre en lieu où l'on me répondra de vous, Molière, Méd. malgré lui, III, 10.

    Commissaire-priseur, officier ministériel chargé de l'estimation des objets mobiliers et de leur vente aux enchères.

    Commissaire des guerres, agent préposé à l'administration militaire. Les commissaires des guerres sont remplacés aujourd'hui par les intendants militaires.

    Commissaire de marine, agent préposé à l'administration, à l'équipement des vaisseaux, à la revue des marins, au payement de la solde, etc. Commissaire général de la marine, le premier grade du corps du commissariat. Autrefois, au XVIIe siècle, le commissaire général était le premier des officiers de l'administration après l'intendant de la marine.

    Autrefois, commissaire départi, un intendant de province.

    Autrefois, commissaire d'artillerie, officier commis pour servir dans l'artillerie et avoir soin de l'attirail.

    Autrefois, commissaire général, officier considérable qui avait inspection sur toute la cavalerie légère ; on nommait son régiment, le régiment commissaire.

    Commissaire du gouvernement, du roi, de la république, du pouvoir exécutif, le représentant de la puissance exécutive. Sous la première république, titre donné aux officiers du ministère public, et aujourd'hui à ces officiers dans le conseil d'État et dans les tribunaux militaires.

    Commissaire du gouvernement, spécialement le fonctionnaire chargé de la surveillance des compagnies financières ou industrielles.

    Commissaire du roi, du gouvernement, celui qui est chargé de soutenir la discussion d'un projet de loi devant une assemblée législative.

  • 3Commissaire s'est dit aussi de celui qui était établi par autorité de justice pour administrer les biens saisis ou mis en séquestre.

    Commissaire aux saisies réelles, officier commis pour avoir soin des biens saisis réellement.

    Autrefois, commissaire de la cour, commissaire du parlement ou de quelque autre cour supérieure.

    Grands commissaires au parlement, les huit plus anciens conseillers de la chambre qui, avec les deux présidents, jugeaient souverainement des affaires qui devaient être jugées par articles, comme l'examen des comptes, l'ordre des créanciers, etc. Travailler de grands commissaires, travailler extraordinairement, dans le palais même, à une affaire.

    Petits commissaires au parlement, quatre juges anciens avec le président, qui discutaient un procès dont, après, on faisait le rapport en pleine chambre. Ce procès est de petits commissaires.

    Travailler de petits commissaires. N'est-ce pas un amusement pour l'Académie de juger Corneille de petit commissaire, sur mon rapport ? Voltaire, Lett. d'Argental, 3 octobre 1761.

  • 4Commissaire apostolique, ecclésiastique qui jugeait de l'appel des sentences des officiers primatiaux.
  • 5Commissaire, membre d'une commission.

HISTORIQUE

XIVe s. Il [dans un testament] ordonna ses vrays, bons et loyaulx amis executeurs et de foy commissaires, Du Cange, commissarii.

XVe s. Le sire de Beaumont festa et honora ces messagers et commissaires du roi anglois quant qu'il put, Froissart, I, I, 45. Vous avez ouy comme Dieu en ce monde establist ce conte de Campobache commissaire à faire la vengeance du cas du connestable [comme Dieu fit de lui l'instrument de…], Commines, V, 6. C'estoit chose impossible, s'il ne fust venu de Dieu seul, qui vouloit faire son commissaire de ce jeune roi [Charles VIII en Italie], Commines, VII, 11.

XVIe s. Les dix commissaires envoyez et deputez, pour avec luy ordonner les affaires de la Macedoine, Amyot, P. Aem. 47. Picquet commissaire des guerres, Du Bellay, M. 445. Et affin que le tort et injure, si aucun se faict, soit reparé, est enjoinct aus dits chefs d'hostel aller promptement faire plaincte au commissaire du quartier, Condé, Mém. p. 606. Martin Chambon, commissaire de l'artillerie de la dite marine [Honfleur], Jal, commissaire. Traitté en commissaire, de chair de poisson, H. Estienne, Apol. d'Hérod. p. 354, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « commissaire »

Latin commissum (voy. COMMETTRE), avec la terminaison arius ; provenç. comissari, comessari ; espagn. comisario ; ital. commissario.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1254) Du latin commissarius (« même sens »), lui même venant de commissus («délégué»). Il semble que le mot a été utilisé pour la première fois dans un document en français en 1254, ordonnance de Louis IX.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « commissaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
commissaire kɔmisɛr

Évolution historique de l’usage du mot « commissaire »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « commissaire »

  • Comble de l’inattention : se perdre dans la foule et aller chez le commissaire de police donner son signalement. De Alphonse Allais / Le Tintamarre
  • Le domicile de Jean-Paul Delevoye, situé à Bapaume, dans le Pas-de-Calais, est en cours de perquisition. L'ancien haut-commissaire aux retraites avait dû démissionner en décembre, à cause d'une déclaration d'intérêts non conforme. France Bleu, Perquisition en cours au domicile de Jean-Paul Delevoye, ancien haut-commissaire aux retraites, à Bapaume
  • Dans le Gers, la commissaire Marie-France Pipereau s’apprêterait à quitter le commissariat d’Auch. Cette Orléanaise, âgée de 58 ans, mère de trois grands enfants (des triplés) va sans aucun doute achever sa carrière au sein des « bœufs carottes » : en effet, elle serait appelée à rejoindre prochainement l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) à Bordeaux. ladepeche.fr, La commissaire de police d'Auch sur le départ - ladepeche.fr
  • Clarifier l'administration de la Fabrique de Saint-Pierre: telle est la mission dont le Saint-Père a chargé le 29 juin Mgr Mario Giordana, en le nommant commissaire extraordinaire de cette institution vaticane. , Nomination d'un commissaire extraordinaire pour la Fabrique de Saint-Pierre - Vatican News
  • Le poste était vacant depuis le 1er mars et le départ de Céline Kichtchenko. À partir de ce 1er juillet, Christophe Poukalo est le nouveau commissaire central de Douai-agglo. La Voix du Nord, Un nouveau commissaire central arrive à Douai ce mercredi
  • En marge de la fête de la Musique, la nuit du 22 juin, une bagarre a éclaté sur la place Foch à Saint-Omer. Une véritable bataille rangée entre deux groupes d’individus, armés pour certains, de couteaux et de tessons de bouteille. Le commissaire de police de Saint-Omer, Antoine Reymond, revient sur cette nuit agitée où un policier a été grièvement blessé à la mâchoire. La Voix du Nord, Saint-Omer: le commissaire de police, Antoine Reymond, revient sur la nuit agitée du 22 juin
  • À Boulogne-sur-Mer, la commissaire adjointe aura vécu, entre autres, la victoire de la Coupe du Monde 2018 (elle venait tout juste d’arriver), la période des Gilets jaunes, les manifestations contre la réforme des retraites… Puis le confinement, l’épidémie de Covid19 et la période de déconfinement… La Semaine dans le Boulonnais, La commissaire adjointe de Boulogne-sur-Mer rejoindra Lyon au 1er juillet
  • Marseille : le commissaire Henri Gentet est décédé à... LaProvence.com, Actualités | Marseille : le commissaire Henri Gentet est décédé à l'âge de 67 ans | La Provence
  • Le vice-président de la Commission européenne, Frans Timmermans, et la commissaire à la cohésion, Elisa Ferreira. www.euractiv.fr, L’Union européenne lance une plateforme pour la transition énergétique – EURACTIV.fr

Images d'illustration du mot « commissaire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « commissaire »

Langue Traduction
Anglais commissioner
Espagnol notario
Italien commissario
Allemand kommissar
Chinois 专员
Arabe مفوض
Portugais comissário
Russe уполномоченный
Japonais コミッショナー
Basque komisarioak
Corse cumissariu
Source : Google Translate API

Synonymes de « commissaire »

Source : synonymes de commissaire sur lebonsynonyme.fr

Commissaire

Retour au sommaire ➦

Partager