Administrateur : définition de administrateur, administratrice


Administrateur, administratrice : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ADMINISTRATEUR, TRICE, subst. et adj.

I.− Personne qui administre.
A.− Lang. commune (cf. administrer I A) :
1. Le chef n'est pas l'administrateur, qui n'est pas l'animateur ni celui que l'on peut appeler l'inspirateur et le conseil. E. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 463.
1. Personne qui administre [les biens d'une pers. privée] :
2. La dot de la femme appartenait sans réserve au mari, qui exerçait sur les biens dotaux non seulement les droits d'un administrateur, mais ceux d'un propriétaire. N.-D. Fustel de Coulanges, La Cité antique,1864, p. 109.
Au fig. :
3. Stupide administrateur de ma vie, je laisse perdre mon capital de force avec ses revenus, et je pirouette sur place sans faire un pas en avant. H.-F. Amiel, Journal intime,1866, p. 416.
2. [Les biens d'une société] Membre d'un conseil d'administration :
4. Il rappela le bilan du dernier exercice, présenté à l'assemblée ordinaire du mois d'avril, ce bilan magnifique qui accusait un bénéfice net de onze millions et demi, et qui avait permis, après les prélèvements du cinq pour cent des actionnaires, du dix pour cent des administrateurs et du dix pour cent de la réserve, de distribuer encore un dividende de trente-trois pour cent. É. Zola, L'Argent,1891, p. 268.
3. [Un secteur d'administration publique] Fonctionnaire placé à la tête d'une unité administrative. Administrateur du Collège de France, administrateur de bibliothèque (publique), administrateur de laboratoire, de groupe de laboratoires, d'hôpital, etc. :
5. Il est probable que ce genre de luxe alla toujours croissant, puisque les administrateurs des pauvres [des hôpitaux] réclamèrent contre le rachat de cette redevance, et qu'en 1654 le parlement condamna les héritiers de M. de Gondi, oncle du coadjuteur de Retz, à livrer à l'Hôtel-Dieu le lit de l'archevêque, tel qu'il se comportait au décès du prélat. V. de Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin,t. 4, 1813, p. 302.
Administrateur civil. ,,Fonctionnaire des administrations centrales chargé des fonctions de conception et d'encadrement.`` (Lar. 3).
Administrateur colonial, de la France d'Outre-mer. Avant la décolonisation, fonctionnaire responsable d'une unité administrative, sous l'autorité d'un gouverneur colonial :
6. ... avisés du rappel brusque de Blaud à Carnot (où l'administrateur-maire de Bangui, M. Marchessou, doit enquêter sur ses actes de service), puis de son retour vers Nola, nous savions que nous devions le rencontrer. A. Gide, Voyage au Congo,1927, p. 774.
Rem. 1. Noter le parallélisme entre les types d'oppos. de administrateur et ceux du verbe administrer (cf. l'ex. 2 ci-dessus et ce qui est dit sous administrer I).
Rem. 2. Le mot se prête facilement à la formation de composés par juxtaposition, où il est 1erou 2eterme spécifié ou spécificateur. Cf. ex. 6 et :
7. Rétablir l'ordre, chasser les Anglais : ce fut pendant vingt ans la tâche de Charles VII. Il l'accomplit à la manière capétienne, petitement d'abord, pas à pas, posant une pierre après l'autre, aidé dans sa besogne par des gens de peu ou de rien, des bourgeois administrateurs, l'argentier Jacques Cœur, le maître de l'artillerie Jean Bureau. J. Bainville, Histoire de France,1924, p. 123.
Rem. 3. Syntagmes fréq. : grand administrateur (Alain, Propos, 1936, p. 126; déjà ds Ac. 1835), excellent, mauvais, sage administrateur (Ac. t. 1 1932), etc.
B.− Spécialement
DROIT
Administrateur judiciaire. ,,Personne désignée pour assister un chef d'entreprise, qui, ayant cessé ses paiements, a été admis au bénéfice du règlement judiciaire, mais qui n'a pas encore obtenu son concordat.`` (Lar. 3). Synon. liquidateur.
Administrateur de société. Chargé de gérer de manière intermittente dans une société anonyme les affaires de la société en étant membre du conseil d'administration.
Administrateur de biens. Personne effectuant les opérations de gestion d'immeubles en qualité de mandataire.
FIN. Personne chargée de préparer le recouvrement de l'impôt (synon. ordonnateur), p. oppos. au comptable chargé d'effectuer ce recouvrement. (Attesté ds Rob., Lar. encyclop., Lar. 3).
RELIG. Administrateur apostolique. Prélat à qui est confiée en cas de vacance d'un siège épiscopal l'administration intérimaire du diocèse.
TH. Personne qui assiste le directeur dans l'administration d'un théâtre, d'un music-hall, etc. :
8. Dès mon retour, je cours au théâtre, à la fin d'un après-midi. Je retrouve Gallimard, captif de ses pâtisseries jaunes et de ses glaces, et fidèle à son petit bureau d'administrateur. Devant la scène, Copeau et Jean Schlumberger font répéter le prochain spectacle, une pièce de Schlumberger : Les Fils Louverné. R. Martin du Gard, Souvenirs autobiographiques,1955, pp. lxvi-lxvii.
Administrateur de la Comédie-Française. Haut fonctionnaire qui sous l'autorité du ministre en assume la direction.
II.− Emplois mélioratifs
A.− Subst. Bon administrateur (cf. administrer I A). Ce préfet n'est point administrateur. C'est un administrateur (Ac. 1878).
B.− Adj. [En parlant de pers.] Qui s'attache à bien administrer, qui a le goût et le sens de l'organisation administrative (cf. administrer I A) :
9. ... les rois conquérants n'ont guère les qualités des rois administrateurs... Le Moniteur,t. 2, 1789, p. 481.
10. Bonaparte voulait l'ordre, et il avait raison; mais qu'il eût appliqué son génie essentiellement administrateur à rétablir l'ordre, il le pouvait tout aussi bien sans détruire l'idée et sans étouffer le sentiment républicain. G. Sand, Histoire de ma vie,t. 2, 1855, p. 8.
Rem. 1. Dans l'emploi adj. administrateur est proche de administratif, mais s'en distingue par la connotation nettement méliorative. 2. Dans l'ex. suiv., qui est un emploi d'aut., le sens de l'adj. paraît tiré de l'emploi relig. du verbe administrer (cf. administrer les sacrements, les dispenser, en faire bénéficier les fidèles; la Croix est la source des grâces de salut que dispense l'Église. Cf. aussi infra étymol. et l'expr. anc. : les anges, appelés esprits administrateurs) :
11. Il ne s'agit plus de ces Septante que Dieu prescrivit à Moïse de s'adjoindre pour répondre à la prière que je copiais tout à l'heure : il s'agit de l'immense Église qui puise inépuisablement, à pleines mains, de toute sa capacité, au sein du Père, cet Esprit, cette vertu administratrice que le Verbe fait chair a mise à sa disposition sur la croix. P. Claudel, Un poète regarde la Croix,1938, pp. 169-170.
Prononc. : [administʀatœ:ʀ], fém. [-tʀis]. Enq. : /administʀatø2 ʀ, -tʀis/.
Étymol. ET HIST. − 1. Fin xiies. adj., aministreor (esperit) « (esprit) chargé d'un service [désigne les Chérubins] » (St Bernard, Serm. fr., ms., p. 324 ds La Curne t. 1 1875 : Cherubin, ce dist li Profète... sunt aministreor espirit por ceos ki doient receoivre l'éritaige de salveteit); 1542 administrateur, subst. « serviteur » attest. isolée (P. de Changy, Office du mary [trad. du lat.], éd. Delboulle, chap. iii ds Hug. : Elle soulage les sollicitudes du mary, elle ministre et sert plus diligemment que chambriere quelconque ou autre administrateur qui le faict pour loyer, mais la femme y va par seul amour); 2. a) 1262-1268 aministreor « celui qui donne, qui distribue » (Brunet Latin, Tresor, éd. Chabaille, p. 418 : [lettre de Philippe à Alexandre] ... tu fais tant que cil de Macedoine ne te tenront pas por roi, mais por aministreor et por doneor. Cil qui reçoit en devient peres; car toz jors est en atendance que tu li dones); b) 1600 administrateur des sacremens « celui qui distribue les sacrements » (St F. de Sales, Défense de la Croix, éd. Visitation Annecy, III, 6 ds Hug) est une des dernières attest. du sens 2; 3. 1140-1200 dr., graphie du xives. administratour « celui qui a pour mission de gérer (biens, affaires) » (Vie de St Evroult, 2133 ds Barb. Misc. 2 1925-28, p. 94 : Tres diligent procuratour Fu et bon administratour); 1283 id., aministreres, forme du cas suj. sing. « id. » (Beaum., Cout. Beauvaisis, éd. Beugnot, IV, 27 ds Gdf. : Li sires veut que li deerrains procureres soit aministreres des cozes aussi du tans passé comme du tans a avenir); 1290 id., administrateur « (admin. communale) id. » (Giry, Rec. textes enseign. hist., 139 ds R. Hist. litt. Fr., 1, p. 490 : La tricherie des administrateurs par lesquels la commune aura esté damaigé). Empr. au lat. administrator attesté une fois en lat. class. au sens de « celui qui a la charge de » (Cic., Orat., 1, 210 ds TLL s.v., 730, 65 : administrator... belli gerendi) fréq. comme terme jur. à partir fin iies. en relation avec certaines fonctions publiques : -rerum civitatis (fin iie-début iiies., Paulus, Digest.), -spectaculorum (Tert., Spect.), -rationum quinque provinciarum (CIL); mêmes emplois en lat. médiév., tant affaires eccl. que publiques à partir ixes. (ds Mittellat. W. s.v., 208, 63 sq.), d'où 3; à noter qu'en ce sens lat. administrator n'est concurrencé par aucun autre terme. 1, sens issu de administrer I 1, ne représente pas lat. administrator, mais administrer, ministrator (a. fr. menestreur « serviteur ») ou minister, synon. de famulus (a. fr. menistre); aministreor esperit traduit ministratorii spiritus (cf. Itala, Hebr., 1 14 ds Orig., In Mattheum, 18, 64 ds TLL s.v. ministratorius 1017, 2 : angeli sunt ministratorii spiritus ad ministerium destinati); cf. cependant isolément lat. médiév. administrator « celui qui aide » 958-962 : Liutprand, Antapodosis, 6, 2 ds Mittellat. W. s.v., 209, 18 : ut fidelis ei [regi] esset administrator, cui... exstiterat gubernator. 2, sens issu de administrer II 2 b, ne représente pas lat. administrator, mais minister (ves. Marius Mercator, Conc., S.I, 5 p. 25, 13 ds TLL s.v. minister, 1004, 20 : largitor et minister tantorum bonorum) ou ministrator, synon. de praebitor (emploi fig. ds Ambr., De spiritu sancto, 2, 9, 91 ds TLL s.v. ministrator, 1016, 67 : auctorem vitae et ministratorem gratiae suae ac muneris); cf. de même avec 2 b : vies. Rusticus, Conc., S.I, 3, p. 145 ds Blaise 1954 : eius [Christi] sacramentorum ministri. Formes adaptées aministreor, aministrere (cf. lat. amministrator, admenistrator ds TLL s.v., 730, 61-62; amministrater ds Mittellat. W., s.v., passim).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 611. Fréq. rel. litt. : xixes. : a) 1 151, b) 690; xxes. : a) 671, b) 842.
BBG. − Barr. 1967. − Bél. 1957. − Boiss.8. − Cap. 1936 − Dalloz. Nouveau répertoire de droit. 2eéd. Publ. sous la dir. d'E. Vergé et J. Hamel. 1. Paris, 1962, pp. 108-109. − Dalloz. Nouveau répertoire de droit. Mise à Jour avec le concours de MmeBabin-Bertrand. Paris, 1968, p. 15. − Gruss 1952. − Lafon 1963. − Lar. comm. 1930. − Lav. Diffic. 1846. − Le Clère 1960. − Lemeunier 1969. − Marcel 1938. − Mét. 1955. − Pol. 1868. − Porot 1960. − Prév. 1755. − Réau-Rond. 1951. − Réau-Rond. Suppl. 1962. − Romeuf t. 1 1956. − Spr. 1967. − Théol. cath. Table 1929.

Administrateur, administratrice : définition du Wiktionnaire

Nom commun

administrateur \ad.mi.nis.tʁa.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : administratrice)

  1. Personne chargée de quelque administration, d’une partie du gouvernement, ou qui régit les biens, les affaires d’une société, d’un grand établissement, d’un site internet, etc.
    • Comme nous l'avons déjà évoqué, le gérant d'une SPRL est le mandataire de celle-ci. Il en découle que, comme tout mandataire, il est révocable en tout temps, à l'instar de ce qui se passe pour l’administrateur de société anonyme. — (Jean Pierre Renard, Guide du gérant de la SPRL, Liège, Edi.Pro, 2005, page 46)
    • L’administrateur du Collège de France, de la Bibliothèque nationale, de la Comédie- française.
    • Administrateur d’une société par actions.
    • Cette abbesse fut une bonne administratrice.
    1. Celui qui est chargé de quelque administration, d'une partie du gouvernement.
      • En principe, il y a quatre blancs : l'administrateur et son adjoint, que vous avez vu, le docteur, qui est presque toujours en tournée, et le missionnaire blanc qui parcourt la brousse en motocyclette... — (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. III, Gallimard, 1937)
      • Au pied de la tour Clovis et sous les marronniers de l'avenue de l'Observatoire nous avons rêvé ensemble au métier d'administrateur de la France d'outre-mer. — (Jean Clauzel, Administrateur de la France d'outre-mer, 1989)
    2. Celui qui sait bien administrer.
      • Ce préfet n’est point administrateur.
      • Bref, Salomon (...) était le type même de ces psychiatres qui sont avant tout des administrateurs, qui excellent dans l’art difficile du gouvernement des aliénés et qui tirent de leurs subordonnés (non moins difficiles à gouverner) tout ce qu’on peut raisonnablement exiger de paysans mal dégrossis, peu rétribués et dépourvus de toute formation professionnelle. — (Hervé Bazin, La Tête contre les murs, 1949, Le livre de poche, éd. 1964, p. 64)
  2. (Par ellipse) (Informatique) Administrateur système.
    • Lors d'une exécution automatique, si un logiciel malicieux est détecté, le prochain administrateur qui se loguera sur le système sera notifié par un message dans la zone de notification. — (Emmanuel Dreux, La sécurité sous Windows Vista, Éditions ENI, 2009, p. 67)
  3. Grades dans les différentes fonctions publiques, en France notamment.

Nom commun

administrateur \Prononciation ?\

  1. Administrateur, exploitant, gérant, directeur, régisseur, gestionnaire.

Nom commun

administratrice \ad.mi.nis.tʁa.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : administrateur)

  1. Femme chargée de quelque administration, d’une partie du gouvernement, ou qui régit les biens, les affaires d’une société, d’un grand établissement, d’un site internet, etc.
    • Durant le long règne « provisoire » de cette administratrice, les gros salaires de la SPA n'ont pas vraiment chuté. — (À la SPA, on se goinfre sur la bête, dans Le Canard enchaîné, 11 décembre 2013)
    • Par arrêté de la ministre de la Culture, publié au Journal Officiel du 31 octobre, Isabelle de Gourcuff a été nommée administratrice générale du château de Fontainebleau. — (Fontainebleau : Une nouvelle administratrice générale au château, dans La République de Seine-et-Marne, 9 novembre 2014 [texte intégral])

Nom commun

administratrice \Prononciation ?\ féminin (pour un homme on dit : administrateur)

  1. Administratrice.

Nom commun

administratrice \ad.mi.nis.tʁa.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : administrateur)

  1. Femme chargée de quelque administration, d’une partie du gouvernement, ou qui régit les biens, les affaires d’une société, d’un grand établissement, d’un site internet, etc.
    • Durant le long règne « provisoire » de cette administratrice, les gros salaires de la SPA n'ont pas vraiment chuté. — (À la SPA, on se goinfre sur la bête, dans Le Canard enchaîné, 11 décembre 2013)
    • Par arrêté de la ministre de la Culture, publié au Journal Officiel du 31 octobre, Isabelle de Gourcuff a été nommée administratrice générale du château de Fontainebleau. — (Fontainebleau : Une nouvelle administratrice générale au château, dans La République de Seine-et-Marne, 9 novembre 2014 [texte intégral])

Nom commun

administratrice \Prononciation ?\ féminin (pour un homme on dit : administrateur)

  1. Administratrice.

Nom commun

administratrice \ad.mi.nis.tʁa.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : administrateur)

  1. Femme chargée de quelque administration, d’une partie du gouvernement, ou qui régit les biens, les affaires d’une société, d’un grand établissement, d’un site internet, etc.
    • Durant le long règne « provisoire » de cette administratrice, les gros salaires de la SPA n'ont pas vraiment chuté. — (À la SPA, on se goinfre sur la bête, dans Le Canard enchaîné, 11 décembre 2013)
    • Par arrêté de la ministre de la Culture, publié au Journal Officiel du 31 octobre, Isabelle de Gourcuff a été nommée administratrice générale du château de Fontainebleau. — (Fontainebleau : Une nouvelle administratrice générale au château, dans La République de Seine-et-Marne, 9 novembre 2014 [texte intégral])

Nom commun

administratrice \Prononciation ?\ féminin (pour un homme on dit : administrateur)

  1. Administratrice.

Nom commun

administratrice \ad.mi.nis.tʁa.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : administrateur)

  1. Femme chargée de quelque administration, d’une partie du gouvernement, ou qui régit les biens, les affaires d’une société, d’un grand établissement, d’un site internet, etc.
    • Durant le long règne « provisoire » de cette administratrice, les gros salaires de la SPA n'ont pas vraiment chuté. — (À la SPA, on se goinfre sur la bête, dans Le Canard enchaîné, 11 décembre 2013)
    • Par arrêté de la ministre de la Culture, publié au Journal Officiel du 31 octobre, Isabelle de Gourcuff a été nommée administratrice générale du château de Fontainebleau. — (Fontainebleau : Une nouvelle administratrice générale au château, dans La République de Seine-et-Marne, 9 novembre 2014 [texte intégral])

Nom commun

administratrice \Prononciation ?\ féminin (pour un homme on dit : administrateur)

  1. Administratrice.

Nom commun

administratrice \ad.mi.nis.tʁa.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : administrateur)

  1. Femme chargée de quelque administration, d’une partie du gouvernement, ou qui régit les biens, les affaires d’une société, d’un grand établissement, d’un site internet, etc.
    • Durant le long règne « provisoire » de cette administratrice, les gros salaires de la SPA n'ont pas vraiment chuté. — (À la SPA, on se goinfre sur la bête, dans Le Canard enchaîné, 11 décembre 2013)
    • Par arrêté de la ministre de la Culture, publié au Journal Officiel du 31 octobre, Isabelle de Gourcuff a été nommée administratrice générale du château de Fontainebleau. — (Fontainebleau : Une nouvelle administratrice générale au château, dans La République de Seine-et-Marne, 9 novembre 2014 [texte intégral])

Nom commun

administratrice \Prononciation ?\ féminin (pour un homme on dit : administrateur)

  1. Administratrice.

Nom commun

administratrice \ad.mi.nis.tʁa.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : administrateur)

  1. Femme chargée de quelque administration, d’une partie du gouvernement, ou qui régit les biens, les affaires d’une société, d’un grand établissement, d’un site internet, etc.
    • Durant le long règne « provisoire » de cette administratrice, les gros salaires de la SPA n'ont pas vraiment chuté. — (À la SPA, on se goinfre sur la bête, dans Le Canard enchaîné, 11 décembre 2013)
    • Par arrêté de la ministre de la Culture, publié au Journal Officiel du 31 octobre, Isabelle de Gourcuff a été nommée administratrice générale du château de Fontainebleau. — (Fontainebleau : Une nouvelle administratrice générale au château, dans La République de Seine-et-Marne, 9 novembre 2014 [texte intégral])

Nom commun

administratrice \Prononciation ?\ féminin (pour un homme on dit : administrateur)

  1. Administratrice.

Nom commun

administratrice \ad.mi.nis.tʁa.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : administrateur)

  1. Femme chargée de quelque administration, d’une partie du gouvernement, ou qui régit les biens, les affaires d’une société, d’un grand établissement, d’un site internet, etc.
    • Durant le long règne « provisoire » de cette administratrice, les gros salaires de la SPA n'ont pas vraiment chuté. — (À la SPA, on se goinfre sur la bête, dans Le Canard enchaîné, 11 décembre 2013)
    • Par arrêté de la ministre de la Culture, publié au Journal Officiel du 31 octobre, Isabelle de Gourcuff a été nommée administratrice générale du château de Fontainebleau. — (Fontainebleau : Une nouvelle administratrice générale au château, dans La République de Seine-et-Marne, 9 novembre 2014 [texte intégral])

Nom commun

administratrice \Prononciation ?\ féminin (pour un homme on dit : administrateur)

  1. Administratrice.

Nom commun

administratrice \ad.mi.nis.tʁa.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : administrateur)

  1. Femme chargée de quelque administration, d’une partie du gouvernement, ou qui régit les biens, les affaires d’une société, d’un grand établissement, d’un site internet, etc.
    • Durant le long règne « provisoire » de cette administratrice, les gros salaires de la SPA n'ont pas vraiment chuté. — (À la SPA, on se goinfre sur la bête, dans Le Canard enchaîné, 11 décembre 2013)
    • Par arrêté de la ministre de la Culture, publié au Journal Officiel du 31 octobre, Isabelle de Gourcuff a été nommée administratrice générale du château de Fontainebleau. — (Fontainebleau : Une nouvelle administratrice générale au château, dans La République de Seine-et-Marne, 9 novembre 2014 [texte intégral])

Nom commun

administratrice \Prononciation ?\ féminin (pour un homme on dit : administrateur)

  1. Administratrice.

Nom commun

administratrice \ad.mi.nis.tʁa.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : administrateur)

  1. Femme chargée de quelque administration, d’une partie du gouvernement, ou qui régit les biens, les affaires d’une société, d’un grand établissement, d’un site internet, etc.
    • Durant le long règne « provisoire » de cette administratrice, les gros salaires de la SPA n'ont pas vraiment chuté. — (À la SPA, on se goinfre sur la bête, dans Le Canard enchaîné, 11 décembre 2013)
    • Par arrêté de la ministre de la Culture, publié au Journal Officiel du 31 octobre, Isabelle de Gourcuff a été nommée administratrice générale du château de Fontainebleau. — (Fontainebleau : Une nouvelle administratrice générale au château, dans La République de Seine-et-Marne, 9 novembre 2014 [texte intégral])

Nom commun

administratrice \Prononciation ?\ féminin (pour un homme on dit : administrateur)

  1. Administratrice.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Administrateur, administratrice : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ADMINISTRATEUR, TRICE. n.
Celui, celle qui régit les biens, les affaires d'une société, d'un grand établissement, etc. Il est administrateur de tel hôpital, de tel chemin de fer. L'administrateur du Collège de France, de la Bibliothèque Nationale, de la Comédie-Française. Administrateur d'une société par actions. Cette abbesse fut une bonne administratrice.

ADMINISTRATEUR se dit aussi de Celui qui est chargé de quelque partie du gouvernement. C'est un mauvais administrateur, un excellent, un sage administrateur. Il peut se dire absolument de Celui qui sait bien administrer. Ce préfet n'est point administrateur. C'est un administrateur. Administrateur judiciaire, La personne chargée par la justice d'administrer une succession ou une société.

Administrateur, administratrice : définition du Littré (1872-1877)

ADMINISTRATEUR (a-dmi-ni-stra-teur, tri-s') s. m.
  • 1Celui, celle qui régit les biens, les affaires d'un grand établissement. Administrateur de toutes les affaires. Entrerai-je dans le huitième denier ou dans les aides ? Serai-je avare partisan ou administrateur ? La Bruyère, 14.
  • 2Qui est chargé de quelque partie du gouvernement.
  • 3 Absolument, qui sait bien administrer. Ce préfet n'est point administrateur. D'une égale capacité comme militaire et comme administrateur.

HISTORIQUE

XIIIe s. Li sires veut que li deerains procureres soit aministreres des chozes aussi du tans passé comme du tans à venir, Beaumanoir, 85. On cuidoit que la dete fust à Pierre, ou on cuidoit que Pierres fust encore serjans et amenistreres de ses besognes, Beaumanoir, VII, 18.

XVIe s. La parole de Dieu, de la quelle ils sont constituez administrateurs, Calvin, Inst. 926. En l'hospital des malades il y avoit un general administrateur, cinq medecins…, D'Aubigné, Hist. III, 87. Ayans soubs eulx des commis, des receveurs et administrateurs, Amyot, Comment refréner la colère, 43.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Administrateur, administratrice : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

ADMINISTRATEUR, s. m. (Jurisprud.) est celui qui régit un bien comme un tuteur, curateur, exécuteur testamentaire. Voyez Administration, Exécuteur testamentaire. Les peres sont les administrateurs nés de leurs enfans.

On appelle singulierement administrateurs, ceux qui régissent les biens des Hôpitaux. Voyez Hôpital.

Si une femme est chargée d’une administration, on l’appelle administratrice, & elle est obligée à rendre compte comme le feroit l’administrateur (H)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « administrateur »

Étymologie de administrateur - Littré

Provenç. administraire, aministraire, aministrador ; espagn. administrador ; ital. amministratore ; de administrator (voy. ADMINISTRER). Le vieux français aministreres, et le provençal administraire sont au nominatif, et viennent du nominatif administrator ; le régime est administreor et administrador, et vient de l'ablatif latin administratore ; c'est la forme du régime qui est celle des autres langues romanes. On remarquera que l'ancien français n'écrivait pas le d.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de administrateur - Wiktionnaire

Du néerlandais administrateur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de administrateur - Wiktionnaire

Du latin administrator.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « administrateur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
administrateur administratœr play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « administrateur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « administrateur »

  • Carole Léonard, 44 ans, architecte diplômée qui dirige depuis 2011 la société médicale Teknimed vient d’être nommée administratrice au sein du conseil d’administration de la Banque Populaire Occitane. Teknimed est spécialisée dans la fabrication de biomatériaux et solutions cliniques et scientifiques à visée chirurgicale. Par ailleurs, Oristelle Marx, 48 ans, formatrice consultante dans le domaine du Handicap à Toulouse auprès des professionnels et du grand public rejoint elle aussi le conseil présidé par Catherine Mallet. ladepeche.fr, Carole Léonard nouvelle administratrice de la Banque Populaire Occitane - ladepeche.fr
  • La dernière administratrice proposée était la Chinoise Jean Liu, 42 ans, présidente de la plateforme mobile de transports Didi Chuxing.   LEntreprise.com, L'actrice Emma Watson, nouvelle administratrice du groupe de luxe Kering - L'Express L'Entreprise
  • Depuis 2008, Marie-Ange Coudray est une administratrice active à la Fondation Edith Seltzer. D!CI TV & Radio, Hautes-Alpes : Marie-Ange Coudray élue présidente de la Fondation Edith Seltzer | D!CI TV & Radio
  • En nommant l’actrice Emma Watson comme administratrice pour promouvoir la place des femmes et la mode durable, Kering frappe fort en termes médiatique. Reste à voir quel rôle jouera effectivement la jeune actrice dans le scénario stratégique du groupe français de luxe, elle qui a été "pionnière dans l'action en faveur de la mode éthique".  , L'actrice Emma Watson rejoint le groupe de luxe Kering pour promouvoir la mode durable
  • S'il est un métier qui tourne à plein régime, c'est bien celui d'administrateur judiciaire. Ces dernières semaines, les plans de redressement se sont multipliés en France et cela devrait se poursuivre. "A la rentrée, nous craignons effectivement une vague de défaillances" explique l'administratrice judiciaire, Hélène Bourbouloux, une des principales têtes d'affiche en France qui s'occupe notamment de la procédure en cours pour La Halle. BFM BUSINESS, L'administratrice judiciaire Hélène Bourbouloux s'attend à « une vague de défaillances à la rentrée »
  • Le président Barack Obama a annoncé le 24 mai 2009 la nomination de Charles Bolden comme administrateur de la NASA, et Lori Garver comme Administrateur adjoint de la NASA. Bolden et Garver sont devenu respectivement Administrateur et Administrateur adjoint de la NASA, suite à la confirmation par le Sénat des États-Unis le 15 Juillet 2009. Techno-Science.net, 🔎 Administrateur de la National Aeronautics and Space Administration - Définition et Explications
  • Un administrateur réseau efficace reste informé des bonnes pratiques actuelles et des évolutions technologiques, car elles sont susceptibles d’améliorer l’efficacité opérationnelle et réduire les coûts de son service ou de son entreprise. LeMagIT, Administrateur réseau : les cinq questions à poser lors du recrutement
  • Laurent Grimaldi a été coopté en tant qu'administrateur indépendant d'Anevia, lors du Conseil d'administration du 11 juin. Il succède à Frédéric Rombaut, administrateur depuis 2016, qui a démissionné en 2019. Cette cooptation prend effet immédiatement, mais sera soumise à ratification lors d'une future Assemblée générale des actionnaires. Bourse Direct, Anevia : Laurent Grimaldi est coopté en qualité d'administrateur indépendant
  • Le mandat d'administrateur du Fonds Stratégique de Participations ainsi que ceux de Thierry Moulonguet et d'Ulrike Steinhorst ont été renouvelés pour 4 ans. Bourse Direct, Valeo : dividende en vue
  • Toutes les résolutions portant sur la rémunération du Président du Conseil d’administration, des administrateurs et du Directeur Général ont été approuvées. , Rexel : ASSEMBLEE GENERALE DE REXEL DU 25 JUIN 2020 | Zone bourse
  • Si vous êtes parvenu à cet article, c’est parce que vous ne savez pas comment exécuter des applications avec des droits d’administrateur dans Windows 10. Pour pouvoir les exécuter avec des droits d’administrateur, vous devrez démarrer l’application en mode administrateur. Windows 10 vous demanderait donc d’authentifier votre identité en tant qu’administrateur. Vous pouvez en apprendre davantage à ce sujet et bien plus encore ci-dessous. Breakingnews.fr, Comment exécuter des applications en tant qu'administrateur dans Windows 10
  • Les administrateurs de la compagnie aérienne en difficulté Virgin Australia ont annoncé vendredi avoir accepté l'offre de rachat de la société de capital-investissement Bain Capital. Le Figaro.fr, Les administrateurs de Virgin Australia acceptent l'offre de Bain Capital
  • Un administrateur administre, trois administrateurs cherchent le meilleur moyen d’administrer, cinq administrateurs discutent sur des programmes opposés, sept administrateurs bavardent. De Paul Laffitte / Jeroboam ou la finance sans méningite.

Traductions du mot « administrateur »

Langue Traduction
Portugais administrador
Allemand verwalter
Italien amministratore
Espagnol administrador
Anglais administrator
Source : Google Translate API

Synonymes de « administrateur »

Source : synonymes de administrateur sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires