La langue française

Surveillant, surveillante

Définitions du mot « surveillant, surveillante »

Trésor de la Langue Française informatisé

SURVEILLANT, -ANTE, adj. et subst.

I. − Adj., rare. Qui est le fait d'une personne qui surveille. Et toujours les attitudes surveillantes d'Audiberte, sa sévérité de gendarme de la morale, en face de ces deux amoureux à froid (A. Daudet, N. Roumestan, 1881, p. 254).
II. − Substantif
A. −
1. Personne qui surveille. Les avertisseurs d'incendie sont préférables aux surveillants humains. Si l'on remplaçait les gardes-barrière par des appareils automatiques robustes et bien conçus, les accidents se résorberaient presque complètement (David, Cybern., 1965, p. 63).P. métaph. Le commandant se regarde, mais sans complaisance; pour lui, la glace de la cheminée n'est pas une confidente pitoyable; c'est une surveillante hargneuse, prête à blâmer (Morand, Extrav., 1936, p. 10).
2. Vx. Personne qui surveille quelqu'un. Synon. espion.De mon père à coup sûr c'est quelque surveillant, Qui va contre moi faire un rapport malveillant (Hugo, Cromwell, 1827, p. 163).Un surveillant invisible pour moi suivait mes pas, en rendait compte à Paris (Veuillot, Odeurs de Paris, 1866, p. 1).
B. − [Désignant des métiers]
1. Personne ayant des fonctions de garde. Synon. garde2, gardien.Ce règlement lu et relu à toutes occasions par des surveillants, j'allais dire par des gardiens, à moustaches grises d'ex-grenadiers de Magenta (...) fleure bien du prisonnier de Ham (Verlaine, Œuvres compl., t. 4, Mes hôp., 1891, p. 304).
Surveillant de nuit. Personne qui assure une surveillance la nuit. L'ombre mouvante (...) s'éloignait, du pas régulier d'un surveillant de nuit, que rien n'inquiète (Zola, Bête hum., 1890, p. 207).
2. Personne ayant pour fonction de garder des prisonniers, des détenus. Synon. gaffe3(arg.), gardien, maton2(arg.).Premier surveillant à Fleury-Mérogis. Toute évasion y est impossible. Le corridor, qui mène aux secrets et au quartier des femmes, débouche en face du poêle, où gendarmes et surveillants sont toujours groupés (Balzac, Splend. et mis., 1847, p. 554).En compos. Surveillant-chef. Je rencontrais une équipe de forçats mal disposés à se laisser chapitrer par un simple surveillant-chef (J. Carol, Le Bagne, 1903, p. 144).
3. Agent de maîtrise ayant pour fonction de surveiller des travaux, d'exercer des contrôles. Synon. contremaître, contrôleur.Les (...) contremaîtres ou surveillants (porions, sous-gouverneurs, maîtres-ouvriers, chefs de poste) [sont] spécialisés à la surveillance de chantiers (Haton de La Goupillière, Exploitation mines, 1905, p. 368).Des femmes vont et viennent dans la large travée du milieu, des piles de linge sur les bras, des clefs à la main, surveillantes ou « remueuses » (A. Daudet, Nabab, 1877, p. 153).
4. ENSEIGN. Personne chargée de la discipline dans un établissement scolaire en dehors des heures de cours. Synon. fam. pion2, répétiteur.Surveillant d'externat, d'internat. Les élèves avaient imaginé de nouvelles combinaisons très-rusées, de manière à dérouter les surveillants les plus clairvoyants (Champfl., Souffr. profess. Delteil, 1853, p. 226).
Surveillant(e) général(e). Adjoint(e) du censeur. M. Gréard a montré la nécessité d'accroître l'autorité et la situation des proviseurs, des surveillants généraux, d'associer les répétiteurs à l'enseignement, d'élargir le cadre des inspecteurs généraux (R. universitaire, 1899, p. 199 ds Quem. DDL t. 21).La ferme! voilà le Bif. Long, maigre, le nez busqué, les lèvres épaisses, le surveillant général arrivait toujours à l'improviste (Arland, Ordre, 1929, p. 12).
Rem. Depuis 1970, la dénom. officielle est devenue conseiller/-ère d'éducation.
REM. 1.
Surgé, subst. masc.,arg. scol. [Formé des syll. init. de surveillant et de général] Surveillant général. On a rogné les griffes du surveillant général ou « surgé » (...) en faisant de lui un conseiller d'orientation (Beauvais, Le Français kiskose, 1975, p. 175 ds Quem. DDL t. 23).
2.
Surpète, subst. masc.,arg. scol. [Var. du précédent, avec substitution de la syll. finale par jeu de mot] Surveillant général. Il avait déjà subi des sermons du censeur, du proto, du surpète (Aragon, Beaux quart., 1936, p. 297).
3.
Surve, subst. fém.,arg. des hôpitaux. [Formé par troncation] Surveillante d'hôpital. Il se fraye un passage jusqu'au bureau des surves: Mesdames les surveillantes... beuh!... s'adresser comme ça, aux surves, en vrac, tu sens qu'elles doivent apprécier (Thérame, Hosto-blues, 1974, p. 66 ds Quem. DDL t. 23).
Prononc. et Orth.: [syʀvεjɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1535 subst. « celui qui surveille, évêque » (Kunze, p. 162); 1587 adj. « qui surveille » (P. Crespet, Le Jardin de Plaisir. − 1602. II, 383 ds R. Philol. fr. t. 45, p. 150); spéc. a) 1872 subst. fém. (Luppi: Surveillante. La femme qui inspecte tout ce qui se fait, et ce qui se passe dans l'atelier); b) 1875 subst. masc. (Lar. 19e: Surveillant. Personne spécialement chargée de surveiller des élèves); 1899 surveillant général (R. universitaire, loc. cit.); 1931 p. abrév. sur' gé, cégé (Gottschalk, Französische Schülersprache, p. 20, ibid., t. 23). Part. prés. subst. de surveiller*. Fréq. abs. littér.: 459. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 617, b) 523; xxes.: a) 911, b) 595. Bbg. Richard (W.) 1959, p. 92, 96, 127, 129, 131, 248.

Wiktionnaire

Nom commun

surveillant \syʁ.ve.jɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : surveillante)

  1. Personne qui surveille.
    • C’est un surveillant soigneux, attentif.
  2. (En particulier) Personne chargée de la surveillance des détenus dans une prison.
    • La morale des surveillants se bornait à menacer de leurs cannes, tantôt tirant le revolver pour donner plus de force aux locutions d’arsouille dont ils avaient l'habitude de se servir. Voilà la vie du bagne. — (Alexis Trinquet, Dans l'enfer du bagne : Mémoires d'un transporté de la Commune, présenté par Bruno Fuligni, éd. Les Arènes, 2014)
    • Y a pas plus travailleur que moi. […]. Mêmes les gaffes... oh! pardon, même ces messieurs les surveillants pourraient en témoigner : si j’ai le sang vif, je suis courageux. — (Francis Carco, Les Hommes en cage, Éditions Albin Michel, Paris, 1936, p. 153)
    • À la prison de Forest, j'ai été plusieurs fois frappé violemment par des agents pénitentiaires, notamment parce que j'avais pris la défense de mon co-détenu avec lequel un surveillant avait été grossier et méprisant. — (Farid Bamohammad, Farid le Fou... Fou d'Amour : Victime du système, Liège : Éditions Dricot, 2008, p. 34)
  3. (En particulier) Personne chargée de la surveillance des élèves pendant les études, les récréations et les promenades. En général, ce sont eux qui assurent les fameuses "heures de colles", qui gèrent les absences, les retards en cours.
    • Il travaille comme surveillant d’une étude dans un collège.
  4. (Franc-maçonnerie) Officier qui dans une loge assiste le vénérable, prend en charge les apprentis ou les compagnons dans leur évolution et donne la parole durant les tenues.
    • Le premier surveillant commande aux compagnons, le second commande aux apprentis

Forme de verbe

surveillant \syʁ.ve.jɑ̃\

  1. Participe présent de surveiller.
    • Les parents n’étaient pas en reste, surveillant leurs rejetons du coin de l’œil, amusés par cette curiosité remarquable, égarée parmi le catalogue des véhicules proprets et conforme au monde sanglé, airbagué, standardisé, condomisé, dans des carrosseries sans rayures, sans gloire, et sans nicotine, dont l’ultime conquête aura été l’extinction et la mise à mort des cendriers. — (Jean-Luc Blanchet, Marée blanche en Atlantique, Geste éditions, 2010, chapitre 6)

Nom commun

surveillant

  1. Bailli.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SURVEILLANT, ANTE. n.
Celui, celle qui surveille. C'est un surveillant soigneux, attentif. Il faut leur donner une bonne surveillante. Le surveillant d'une étude dans un collège.

Littré (1872-1877)

SURVEILLANT (sur-vè-llan, llan-t', ll mouillées) adj.
  • 1Qui surveille. Cet homme est trop surveillant.
  • 2 S. m. et f. Celui, celle qui surveille. Une bonne surveillante. La discipline régulière a besoin de surveillants, Patru, Plaid. 5. Je vois deux surveillants [Sénèque et Burrhus], ses maîtres et les miens, Présider l'un ou l'autre à tous nos entretiens, Racine, Brit. I, 1. Et d'un jeune héros [Germanicus] surveillant assidu, Chénier M. J. Tibère, IV, 5.

HISTORIQUE

XVIe s. Je voyois [lors de la réforme] aussy des noms changés de surveillants, diacres, consistoires, sinodes, colloques…, Monluc, Mém. t. II, p. 3, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SURVEILLANT, s. m. (Gram.) celui qui surveille. On prend des hommes sages pour surveiller à l’éducation des enfans.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « surveillant »

Surveiller.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Participe présent de surveiller.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « surveillant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
surveillant syrvejɑ̃

Citations contenant le mot « surveillant »

  • Fortes tensions à la maison d'arrêt d'Arles, dans les Bouches-du-Rhône. Vers 15 h 30, un détenu particulièrement dangereux a agressé trois surveillants avec une arme blanche, avant de se retrancher dans la zone du parloir, selon La Provence. Un surveillant a été grièvement blessé à la gorge et évacué vers l'hôpital de la Timone, à Marseille. Son pronostic vital n'est toutefois pas engagé. Les deux autres surveillants ont été plus légèrement blessés et soignés à la prison. L'ensemble des visiteurs ont été évacués. ladepeche.fr, Arles : un détenu particulièrement dangereux agresse trois surveillants de prison - ladepeche.fr
  • À 8h, des policiers sortent d’un fourgon, équipés de tenues d’intervention, avec casques, matraques et boucliers. Quelques minutes plus tard, ils procèdent à l’interpellation des manifestants aux visages dissimulés et immobilisent le surveillant, qui témoigne :  Rue89 Strasbourg, Un surveillant du lycée Marie Curie suspendu après avoir manifesté contre la réforme du baccalauréat
  • Pour la première fois, le concours de surveillant pénitentiaire, ouvert aux inscriptions jusqu’au vendredi 31 juillet, comprend une prime de 8 000 euros. Ce montant sera accordé à ceux qui seront restés dans ces établissements moins demandés six années après leur sortie de l’Ecole nationale d’administration pénitentiaire (ENAP). Un dispositif qui intéresse au premier chef les prisons franciliennes, contraintes de fonctionner avec une part importante de personnel inexpérimenté. La prison de la Santé, à Paris, qui a rouvert début 2019, compte 80 % de stagiaires sortant de l’école, sur 471 surveillants. Le Monde.fr, Les prisons d’Ile-de-France cherchent à lutter contre l’hémorragie de surveillants
  • L’administration pénitentiaire veut susciter des vocations. Ce secteur qui recrute cherche à casser certaines idées reçues. Exemple avec un surveillant de Reims. Journal L'Union abonné, Emploi : rencontre avec un surveillant de prison de Reims qui démonte les préjugés sur le métier
  • Le métier de surveillant de prison, ça vous tente ? Alors que l’administration pénitentiaire recrute et qu’il est possible de s’inscrire au concours jusqu’au 31 juillet, nous avons demandé à un agent de la prison d’Annœullin de nous parler de son métier. La Voix du Nord, Devenir surveillant de prison, c’est possible jusqu’au 31 juillet en s’inscrivant au concours
  • Chaque année, c'est une véritable gageure pour les maires des communes possédant un plan d'eau de trouver de surveillants de baignade. hebdo-ardeche.fr, Lamastre - Leur métier : surveillant de baignade
  • Pour le rejoindre, il faut franchir un nombre incalculable de portes. Gilbert, 34 ans, est surveillant pénitentiaire dans l’aile du service médico-psychiatrique régional (SMPR) de Metz-Queuleu. Un secteur « particulier  ». Les détenus y sont aussi des patients. Incarcérés en milieu semi-ouvert, avec quatre heures de promenade obligatoire par jour et des va-et-vient incessants (repas, parloir, rendez-vous médicaux), ils errent le regard vide dans les coursives ou la cour, abrutis par les médicaments. , Social | Surveillant pénitentiaire : Gilbert, au-delà du fantasme
  • Ce ne sera pas son premier défilé. Mais celui-ci aura une saveur unique. Stéphane, 38 ans, fait partie des 57 surveillants pénitentiaires qui participeront à la cérémonie du 14 Juillet, organisée place de la Concorde à Paris. leparisien.fr, Défiler le 14 Juillet, une fierté pour Stéphane, surveillant pénitentiaire à Fleury - Le Parisien
  • Dans la nuit de samedi à dimanche, trois véhicules se sont embrassés à Lucciana, sur le lieu-dit Bagnoli. Elles appartenaient à un surveillant pénitentiaire de la maison d’arrêt de Borgo. L’incendie s’est produit devant son domicile personnel. Son origine serait criminelle. ACTUPenit.com, 🔴 Borgo : Les trois véhicules d’un surveillant pénitentiaire incendiés devant son domicile dans la nuit – ACTUPenit.com
  • Le système pénitentiaire français compte plus de 40 000 agents. Parmi eux, 28 500 sont assignés à la surveillance des prisonniers. Il y a les surveillants, les gradés, les officiers et les stagiaires. Une fois nommé, un agent peut être affecté dans l'une des 188 prisons du territoire. Chaque gardien a en charge de 20 à 40 détenus selon les activités pratiquées. Un surveillant débutant est payé 1 567 €. leparisien.fr, Surveillant pénitentiaire en chiffres - Le Parisien

Images d'illustration du mot « surveillant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « surveillant »

Langue Traduction
Anglais supervisor
Espagnol supervisor
Italien supervisore
Allemand supervisor
Chinois 主管
Arabe مشرف
Portugais supervisor
Russe руководитель
Japonais 監督者
Basque ikuskatzaile
Corse supervisore
Source : Google Translate API

Synonymes de « surveillant »

Source : synonymes de surveillant sur lebonsynonyme.fr

Surveillant

Retour au sommaire ➦

Partager