La langue française

Colmater

Sommaire

  • Définitions du mot colmater
  • Étymologie de « colmater »
  • Phonétique de « colmater »
  • Évolution historique de l’usage du mot « colmater »
  • Citations contenant le mot « colmater »
  • Images d'illustration du mot « colmater »
  • Traductions du mot « colmater »
  • Synonymes de « colmater »
  • Antonymes de « colmater »

Définitions du mot colmater

Trésor de la Langue Française informatisé

COLMATER, verbe trans.

A.− Emploi trans. Exhausser un terrain bas ou marécageux en y faisant déposer des matières terreuses par les eaux naturelles. Colmater un sol; un terrain à colmater :
1. Les Romains avaient un port à l'embouchure de L'Aa près de Saint-Omer, cet estuaire est aujourd'hui complètement ensablé, colmaté et cultivé. J. Bourde, Les Trav. publ.,t. 2, 1929, p. 209.
P. ext.
1. [En parlant d'une chose ou d'une technique particulière] (filtre, fissure, orifice, etc.) Boucher de manière plus ou moins hermétique. Colmater un mur, des pores. La condensation colmate les filtres (G. Dupont, Le Bois carburant,1941, p. 94):
2. Je pris donc le coffret de fer où j'enfermais d'ordinaire mes notes et en colmatai soigneusement le couvercle avec de la filasse goudronnée, puis j'allai l'enterrer dans un coin reculé de la forêt. Abellio, Heureux les pacifiques,1946, p. 372.
2. ART MILIT. Rétablir la continuité d'un front en y faisant parvenir des renforts. Colmater une brèche :
3. Après avoir obtenu ce premier résultat de colmater rapidement et par des moyens de fortune la violente déchirure produite dans le front franco-britannique par l'offensive allemande du 21 mars, il importait d'abord de consolider le nouveau front par une organisation méthodique de la défensive. Foch, Mémoires,t. 2, 1929, p. 45.
Au fig. Combler une lacune, arranger une chose au mieux :
4. « La recherche psychique peut être considérée comme une combinaison de deux immenses entreprises : la première étant psychologique, la seconde philosophique, en ce sens qu'elle cherche par toutes les méthodes connues à trouver un moyen de colmater une brèche dans la nature pour laquelle nous n'avons aujourd'hui aucun moyen adéquat d'approche conceptuelle. » R. Amadou, La Parapsychologie,1954, p. 36.
B.− Emploi pronom. Se colmater. Se combler petit à petit au moyen de certains dépôts. Conduit qui se colmate. Dépressions qui se comblent et se colmatent peu à peu par l'apport des cours d'eau voisins (A. de Lapparent, Abr. de géol.,1895, p. 26).
Prononc. et Orth. : [kɔlmate], (je) colmate [kɔlmat]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1820 (Lasteyrie, Collect. des machines, éd. de 1823, 1, 86 ds Quem., s.v. colmate). Dér. de colmate, dés. -er. Colmate (dep. 1820, Id., ibid.) est empr. à l'ital. colmata, terme d'agric. attesté dep. xve-xvies. (L. de Vinci ds Batt.), part. passé substantivé de colmare « combler », dér. de colmo, du lat. culmen « sommet ». Fréq. abs. littér. : 7. Bbg. Rigaud (A.). Dialogue sur une patinoire. Vie Lang. 1968, p. 656.

Wiktionnaire

Verbe

colmater \kɔl.ma.te\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se colmater)

  1. (Agriculture) Combler un bas-fond, habituellement immergé, au moyen de terres prises dans des lieux plus élevés et que l’on fait charrier et déposer par les eaux elles-mêmes.
    • Les Romains avaient un port à l'embouchure de L'Aa près de Saint-Omer, cet estuaire est aujourd'hui complètement ensablé, colmaté et cultivé. — (J. Bourde, Les Trav. publ.,t. 2, 1929)
  2. Combler par sédimentation, par dépôt progressif.
    • Conduit qui se colmate.
  3. (Figuré) Calfater, calfeutrer, empêcher un flux, boucher un trou.
    • J'avais envie de vomir, il fallait que je sorte ou que je me colmate l'estomac — (Christine Marsan, Violences en entreprise: Comment s'en sortir ?, 2006)
    • Puis c'est le printemps et tu as beau colmater de ton mieux toutes les fissures de ta hutte de terre, quand il pleut, l'eau te pisse sur la tête. — (Mordecai Richler, Solomon Gursky, traduit de l'anglais (Canada) par Lori Saint-Martin & Paul Gagné, Éditions du Sous-sol, 2016, chap.7)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COLMATER. v. tr.
T. d'Agriculture. Exhausser un bas-fond, habituellement immergé, au moyen de terres prises dans des lieux plus élevés et que l'on fait charrier et déposer par les eaux elles-mêmes.

Étymologie de « colmater »

(1820) Dénominal de colmate, « terre servant à combler », issu de l’italien colmata (« comblée ») de colmare (« combler »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « colmater »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
colmater kɔlmate

Évolution historique de l’usage du mot « colmater »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « colmater »

  • « Dès la fin mars, cet enjeu-là a été soulevé et on a travaillé étroitement avec les autorités de la santé publique et la Société d’aide à l’enfance (d’Ottawa) pour un peu faire un état des lieux et commencer à réfléchir à ce qui pouvait être fait pour tenter de colmater cette brèche-là de la façon la plus efficace possible dans les circonstances », affirme d’emblée Sylvie Tremblay, surintendante à l’éducation. Le Droit, Baisse de signalements pour enfants vulnérables à Ottawa: colmater une brèche | Société | Actualités | Le Droit - Gatineau, Ottawa
  • De surcroît, dans les services financiers, près de 30% des postes gérés sous Windows n’ont pas été mis à jour avec le correctif de Microsoft permettant de colmater la faille BlueKeep. Silicon, IoT : quels sont les maillons faibles en entreprise ? | Silicon
  • « Depuis avril, c’est la folie. Les entreprises ont identifié leurs maillons faibles. Elles veulent colmater les brèches et, surtout, le faire de la bonne façon. Elles ont des projets concrets avec des timeline précis. Et des budgets importants. C’est excitant pour nous, on n’a plus besoin de pousser. » Le Journal de Montréal, La science des données va tout changer en affaires | JDM

Images d'illustration du mot « colmater »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « colmater »

Langue Traduction
Anglais plug
Espagnol enchufe
Italien spina
Allemand stecker
Chinois 插头
Arabe قابس كهرباء
Portugais plugue
Russe штепсель
Japonais プラグ
Basque plug
Corse plug
Source : Google Translate API

Synonymes de « colmater »

Source : synonymes de colmater sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « colmater »

Partager