Coincer : définition de coincer


Coincer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

COINCER1, verbe trans.

Fixer, assujettir avec des coins. Coincer des rails (Ac. 1932).
Prononc. et Orth. Cf. coincer2.
DÉR.
Coinçage, subst. masc.Action de coincer. [Dans le boisage pour la construction des souterrains] presque toutes les pièces tiennent par le coinçage (Ch. Bricka, Cours de ch. de fer, t. 1, 1894, p. 198).Spéc., ch. de fer. Action de serrer les rails avec des coins. 1reattest. 1863 (Littré); du rad. de coincer, suff. -age*.

COINCER2, verbe trans.

A.− [Le compl. d'obj. désigne une chose]
1. Introduire un corps étranger dans le mécanisme d'un objet de manière à bloquer son fonctionnement. Coincer le mécanisme de l'horloge en introduisant un silex entre les dents du gros engrenage (H. Bazin, Vipère au poing,1948, p. 184).
Emploi pronom. Se bloquer sous l'action d'un agent extérieur. Magnin vit l'Orion tourner de 180 degrés. Le compas se coinça, les appareils qui indiquaient l'horizontale étaient démolis (Malraux, L'Espoir,1937, p. 844).
2. Agir sur un objet de manière à l'immobiliser complètement. Je me voyais (...) le [d'Artagnan] rattraper, coincer sa machine contre le trottoir (Camus, La Chute,1956, p. 1501).
Emploi pronom. Se bloquer, s'immobiliser. La Notre-Dame (...) se coinça entre les barques voisines, têtues sur leurs câbles raides (Hamp, Marée fraîche,1908, p. 11).
Emploi intrans. Même sens. Mets de la graisse dans la rainure [du pistolet], il dit, c'est toujours là que ça coince (Giono, Le Grand troupeau,1931, p. 194).On lutte (...) contre des palonniers qui gèlent, des manettes qui coincent, des boulons qui foire (Saint-Exupéry, Pilote de guerre,1942, p. 315).
Coincer la bulle. Cf. bulle1.
B.− [Le compl. d'obj. désigne une pers.]
1. Immobiliser complètement une personne par la pression d'agents extérieurs. Coincer quelqu'un entre des valises; il est coincé sous les débris.
Rare, pronom. Se mettre dans l'impossibilité de bouger :
1. Il [Sulphart] fit un mouvement violent pour se dégager, mais son bras était pris sous le buste de l'autre, leurs deux corps se coinçaient et il ne put bouger. Dorgelès, Les Croix de bois,1919, p. 289.
Fam. Pousser et retenir quelqu'un dans un endroit retiré et à l'abri des regards. Voici Paul Fargue, qui me coince dans une embrasure (R. Martin du Gard, Notes sur André Gide,1951, p. 1360).
2. Fig. et fam. Acculer quelqu'un à une situation telle qu'il ne puisse échapper à ce qu'on veut obtenir de lui :
2. La dernière gaffe à faire c'est de vouloir coincer tout de suite un témoin, de le forcer à se contredire trop tôt. Bernanos, Un Crime,1935, p. 821.
[En parlant d'une force de l'ordre] Prendre, arrêter quelqu'un qui a fini par ne plus pouvoir s'échapper. Cf. pincer.Tu sais, confia la grosse Thérèse, ils [les flics] ont coincé Gilberte (F. Carco, L'Homme traqué,1922, p. 90).
Prononc. et Orth. : [kwε ̃se], (je/me) coince [kwε ̃:s]. Ds Ac. 1932. Prend une cédille devant a et o; ex. : je coinçai(s), nous coinçâmes, nous coinçons, etc., Lar. 19e, Guérin 1892 et Nouv. Lar. ill. admettent coincer ou coinser. Étymol. et Hist. 1. 1773 coinser « fixer, caler avec des coins » (Bourdé, Man., I, 127 ds Fr. mod., t. 25, p. 308 : Coinser les Mâts); 2. a) av. 1857 « mettre dans l'impossibilité de bouger » coincé part. passé adjectivé (E. Sue ds Lar. 19e); b) 1922 fig. pop. (F. Carco, loc. cit.). Dér. de coin*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 154.
DÉR.
Coincement, subst. masc.Blocage dans le fonctionnement d'une pièce mécanique. Le battage, à l'endroit où un coincement s'est produit, dégage la colonne et permet son relèvement (J.-J. Chartrou, Pétroles naturel et artificiels,1931, p. 56). [kwε ̃smɑ ̃]. Ds Ac. 1932. 1reattest. 1888-90 (L. Ser, Traité de Physique industrielle, t. 2, p. 1); cf. Lar. Suppl. 1890; du rad. de coincer, suff. -(e)ment1*.
BBG. − Arveiller (R.). R. Ling. rom. 1965, t. 29, p. 376.

Coincer : définition du Wiktionnaire

Verbe

coincer \kwɛ̃.se\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se coincer)

  1. Enfoncer des coins pour écarter, fendre.
  2. Fixer avec des coins.
    • Coincer des rails.
  3. (Par extension) (Figuré) (Familier) Serrer dans un coin, dans un angle, dans un objet étroit, etc.
    • La victime, face contre terre, était coincée dans la ruelle du lit, fesses en l'air. Pas besoin d'être diplômé de la faculté Xavier-Bichat pour comprendre qu'il était raide mort. — (Patrick de Funès, médecin malgré moi, 2008)
    • Évitez de « coincer » un pot dans un cache-pot étroit et profond, car l'eau d’arrosage risque de s’accumuler au fond sans que vous vous en rendiez compte. — (Odile Koenig, Encyclopédie visuelle des plantes d'intérieur, Éditions Artémis, 2005, page 47)
  4. (Par extension) (Figuré) (Cyclisme) Être dans l'impossibilité de poursuivre son effort.
    • Il a coincé dans la dernière montée.
  5. (Argot) Sentir mauvais.
    • Mais il coince ce fromage ! On dirait les coulisses de l'Alcazar ! — (Christian Clavier dans Le Père Noël est une Ordure, Jean-Marie Poiré, 1982)
  6. (Pronominal) (Par extension) Se mettre dans l’impossibilité de se mouvoir.
    • Quelle ne fut pas notre malchance: le générateur de notre poste, qui est escamotable, […], se coinça sur son rail de sortie: […]. — (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
  7. (Pronominal) (Par extension) (Familier) Se pincer.
    • Se coincer le doigt.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Coincer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COINCER. v. tr.
Fixer avec des coins. Coincer des rails. Par extension, il signifie Serrer, mettre dans l'impossibilité de se mouvoir. Vous m'avez coincé entre votre voiture et le trottoir. Fig. et fam., Être coincé, Être mis dans l'impossibilité d'agir par une ou plusieurs pressions en sens contraire.

Coincer : définition du Littré (1872-1877)

COINCER (koin-sé. Le second c prend la cédille devant a et o) v. a.
  • Enfoncer des coins.

    Garnir de coins les rails.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

COINCER. Ajoutez :
2 V. réfl. Se coincer, se dit de deux parties d'un mécanisme qui s'arc-boutent et se forcent l'une contre l'autre, de manière à empêcher le mouvement.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « coincer »

Étymologie de coincer - Littré

Coin ; Lorraine, coincer, tenir dans un coin, accuier dans un coin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de coincer - Wiktionnaire

 Dérivé de coin avec le suffixe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « coincer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
coincer kwɛ̃se play_arrow

Conjugaison du verbe « coincer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe coincer

Évolution historique de l’usage du mot « coincer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « coincer »

  • Jonathan Cohen déborde. De mots, de gestes, de phrases, d’idées, de projets. Ça déborde tellement qu’on n’arrive même pas à le coincer autour d’un café pour discuter. Pas le temps. Alors on l’attrape au vol, au téléphone, tandis qu’il finit la post-production de sa série pour Canal +, La Flamme. Une parodie du Bachelor (la célèbre télé-réalité) dans laquelle il joue ledit célibataire entourée d’une horde de prétendantes interprétée par la crème des actrices françaises en roue libre, de Leïla Bekhti à Adèle Exarchopoulos en passant par Florence Foresti ou Léonie Simaga. TROISCOULEURS, [PORTRAIT] Jonathan Cohen, virtuose de la démesure - TROISCOULEURS
  • Manu se lance dans une traque de Tesa, le patron de Quentin. La police ne découvre rien de suspect sur ses déplacements ou lors d’écoutes téléphoniques. Mais Manu ne désarme pas. Il est convaincu de pouvoir le coincer. Quentin officialise leur rupture à Davia. Gary lui suggère de se remettre avec Carine. Cette dernière se rend à l’hôpital pour réconforter Quentin. En parallèle, Sofia entend proposer une association à Victor. Toutelatele, Un si grand soleil (spoiler) : résumé en avance de l’épisode du mardi 30 juin 2020 sur France 2 | Toutelatele
  • La vraie question est : qui a jeté cette lampe dans la rue au lieu de la rapporter en déchetterie ? Je doute que ce chat soit allé dans la benne à ferraille pour se coincer la tête dans un objet random avant de se promener deux mois en ville dans cet état. midilibre.fr, Un chat passe deux mois la tête coincée dans une lampe avant d'être secouru - midilibre.fr
  • Grâce à Facebook, le FBI est parvenu à mettre la main sur un prédateur sexuel. Le géant des réseaux sociaux a en effet décidé de mettre la main à la pâte pour aider les autorités à coincer un homme qui traque et harcèle les jeunes filles sur sa plateforme. Fredzone, Quand Facebook aide le FBI à coincer un pédophile… grâce à un outil de piratage
  • Si le pédophile était si dur à coincer, c’est notamment car il utilisait le logiciel Tails. Parmi ses fonctionnalités, Tails a la particularité de rediriger tout le trafic internet de ses utilisateurs sur le réseau anonyme Tor. Il n’est donc pas possible de remonter à l’adresse IP de leurs appareils, et donc par jeux de domino, il est impossible d’identifier leur localisation. Cyberguerre, Pour coincer un pédophile, Facebook a développé un outil de hacking et l'a offert au FBI - Cyberguerre
  • Dans notre vidéo, Ludovic Fagaut essaie d'attaquer Anne Vignot sur sa présence à la manifestation contre le racisme et les violences policières le 13 juin dernier. sur son passé d'"anti-mariage pour tous". Dans sa question pour Eric Alauzet, le candidat de la droite et centre tente de coincer son adversaire en lui demandant s'il siègera ou non au conseil municipal dans l'opposition s'il n'est pas élu. macommune.info, Questions de candidats aux candidats : Ludovic Fagaut essaie de coincer ses adversaires… • macommune.info

Images d'illustration du mot « coincer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « coincer »

Langue Traduction
Corse marmellata
Basque jam
Japonais 混雑する
Russe варенье
Portugais geléia
Arabe مربى
Chinois 果酱
Allemand marmelade
Italien marmellata
Espagnol mermelada
Anglais jam
Source : Google Translate API

Synonymes de « coincer »

Source : synonymes de coincer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « coincer »


Mots similaires