Claquemurer : définition de claquemurer


Claquemurer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CLAQUEMURER, verbe trans.

A.− Emploi actif, vx. Emprisonner quelqu'un dans une enceinte fortifiée très étroite. Pour claquemurer parmi nous un philosophe à la Bastille, il ne falloit pas tant de cérémonies (Chateaubriand, Essai sur les Révolutions,t. 2, 1826, p. 356).
P. ext. Enfermer très étroitement. Le froid très vif claquemure davantage les gens dans leurs maisons (Mirbeau, Le Journal d'une femme de chambre,1900, p. 212).
Au fig. Enfermer dans des limites très ou trop étroites. J'ai souvent remarqué que notre vie leur semble claquemurée (Taine, Notes sur l'Angleterre,1872, p. 21).
P. iron. :
Hélène. − Non pas de toilette éclatante, Rien de voyant, rien de décolleté : Je veux une robe montante Claquemurant ma grâce et ma beauté. Meilhac, Halévy, La Belle Hélène,1865, II, 1, p. 214.
P. ext. Cacher, obscurcir. À plus forte raison, une phrase d'argot, dont le sens est alors doublement claquemuré (J. Richepin, La Chanson des gueux,éd. rev. et augm., 1881, p. 287).
B.− Emploi pronom. Se claustrer dans un lieu exigu. Sainte Thaïs, (...) saint Nilammon (...) s'étaient claquemurés en une cave percée d'un trou (Huysmans, L'Oblat, t. 1, 1903, p. 166).
P. ext. S'enfermer dans une maison (pour s'y réfugier). Il s'était claquemuré dans sa demeure, et s'y était rendu tout à fait inabordable (Las Cases, Le Mémorial de Sainte-Hélène,t. 1, 1823, p. 613).
Au fig. L'individu fléchit sous le poids de la masse, et se trouve claquemuré dans un ordre établi (Taine, Notes sur Paris,Vie et opinions de M. F.-T. Graindorge, 1867, p. 287).
Prononc. et Orth. : [klakmyʀe], (je) claquemure [klakmy:ʀ]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1644 claquemuré (Scarron, Typhon, IV, 14 ds Richardson); 1648 claquemurer (Id., Virgile, VI, 254a, ibid.). Dér. de (jouer) à claquemur, jeu d'enfant (Oudin, Trésor des deux lang. espagnolle et françoise, Paris, 1660) consistant prob. à enserrer un joueur si étroitement qu'il fait claquer les bornes qui le cernent, composé de la forme verbale claque de claquer1* et de mur*. Fréq. abs. littér. : 19.

Claquemurer : définition du Wiktionnaire

Verbe

claquemurer \klak.my.ʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se claquemurer)

  1. Enfermer, resserrer dans une étroite prison.
    • Jusqu’à quinze ans, Mlle Césarine était restée claquemurée dans un de ces aimables pensionnats parisiens. — (Émile Gaboriau, L’Argent des autres, 1874)
    • Il est pris, on l’a claquemuré.
    1. (Par extension) Tenir enfermé.
      • En Inde, des classes moyennes claquemurées dans une ville privée. — (Olivier Tallès, La Croix, 5 janvier 2015, page 27)
  2. (Figuré) Engoncer, réduire.
    • Au moins, les voltairiens d’hier accompagnaient-ils le mouvement d’une révolution, fusse[sic] pour en juguler les ardeurs sociales et démocratiques. Claquemurés dans leurs certitudes supposément éclairées, indifférents aux nouveaux contours et visages de la question sociale, leurs épigones d’aujourd’hui font du sur place, piétinant dans l’ignorance du monde et l’incompréhension de l’Autre. — (Edwy Plenel, Pour les musulmans, La Découverte, Paris, 2014, page 89.)
  3. (Pronominal) Se tenir enfermé chez soi.
    • Dans quelques semaines, nous rejoignons un éco-hameau, situé dans un village de la Loire. Nous ne nous y claquemurerons pas en espérant survivre à la fin du monde. Ce n’est ni un bunker, ni une arche de Noé, censée nous protéger de la catastrophe. — (Marianne Durano, « Nous ne sommes pas la cause de la fin du monde, mais la fin du monde nous donne une cause : vivre la meilleure vie possible », Le Monde. Mis en ligne le 24 juillet 2019)
    • Terrifiés, les habitants de Montréal doivent se claquemurer. — (Anne-Marie Sicotte, Histoire inédite des Patriotes, Fides, 2016, page 123)
  4. (Pronominal) (Familier) Se borner, se limiter exclusivement à une chose, à un point de vue.
    • Il se claquemure dans sa spécialité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Claquemurer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CLAQUEMURER. v. tr.
Enfermer, resserrer dans une étroite prison. Il est pris, on l'a claquemuré.

SE CLAQUEMURER signifie par extension Se tenir enfermé chez soi. Il se claquemure toute la journée dans sa chambre.

Claquemurer : définition du Littré (1872-1877)

CLAQUEMURER (kla-ke-mu-ré) v. a.
  • 1Mettre en une prison étroite. Il nous faudrait toutes Dans des couvents claquemurer, La Fontaine, Aveux. Ô Marc René [d'Argenson, lieutenant de police], de qui la faveur grande Fait ici-bas tant de gens murmurer, Vos beaux avis m'ont fait claquemurer ; Que quelque jour le bon Dieu vous le rende, Voltaire, Bastille.
  • 2 Familièrement. Se claquemurer, v. réfl. Se tenir renfermé. Il s'est claquemuré et ne veut voir personne.

    Fig. Que vous jouez au monde un petit personnage, De vous claquemurer aux choses du ménage ! Molière, F. sav. I, 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « claquemurer »

Étymologie de claquemurer - Wiktionnaire

(1644)[1] Composé de claquer et mur[2], c'est-à-dire « jeter dans des murs ». Antoine Oudin, au dix-septième siècle, a dans son Dictionnaire — (1640) claquemur, sorte de jeu, qu'il traduit par abattimuro.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de claquemurer - Littré

Claquer, et mur ; proprement, claquer, c'est-à-dire, jeter dans des murs. Oudin, Dict., a claquemur, sorte de jeu qu'il traduit par abattimuro.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « claquemurer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
claquemurer klakmyre play_arrow

Conjugaison du verbe « claquemurer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe claquemurer

Évolution historique de l’usage du mot « claquemurer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « claquemurer »

  • Les contaminations en France progressent de manière inexorable, avec 148 décès et 6.633 cas. Les autorités ont déploré l'irresponsabilité des Français qui se sont massés dimanche sur les marchés, dans les parcs et sur les bords de la Seine à Paris pour profiter du beau temps, ignorant les appels officiels à limiter au maximum les contacts humains. Mais le gouvernement français est aussi vivement critiqué pour avoir maintenu le premier tour des élections municipales dimanche, alors même qu'il venait d'ordonner la fermeture de tous les bars et restaurants du pays et enjoint à la population de se claquemurer. M. Macron a annoncé le report du second tour du scrutin, prévu le 22 mars. Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos, Pour freiner la propagation du virus : Coronavirus: la France confinée à son tour, l'Europe ferme ses frontières | Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos
  • Et là, parce qu’on a eu peur, on a commencé d’échanger le bon vieux contrat social contre un nouveau contrat vital qui promettait de transformer nos sociétés, au pire, en fermes aux animaux parqués en toute sécurité – au mieux, en espaces confinés (ah l’abomination de ce mot !) où il sera recommandé de se claquemurer, de respecter les gestes barrières et de maintenir, sous contrôle médical, une prudente distanciation sociale. La Règle du Jeu, Bernard-Henri Lévy, Comment j’ai écrit le plus court de mes livres : Ce Virus qui rend fou - La Règle du Jeu - Littérature, Philosophie, Politique, Arts
  • Le retour de l’achalandage est accueilli à bras ouverts par les commerçants, lesquels ont été forcés à tourner au ralenti voire à fermer boutique pendant toute la période du confinement, qui a contraint une grande partie des Marocains à se claquemurer chez eux depuis le 20 mars dernier. Même son de cloche au niveau des transports en commun puisque l’amplitude de service des rames du tramway a été revue à la hausse avec des horaires étendus de 7H à 20H du lundi au dimanche, conformément aux directives des autorités locales. Article19.ma, Feature - Allègement du confinement: Rabat retourne doucement à « la normale » (MAP) - Article19.ma
  • Sans un bruit, sans un mot, sans même que l’on songe à s’en étonner, un événement jamais connu sur terre s’est produit hier. Plus de la moitié de la planète a accepté de se claquemurer. Le monde s’est confiné, fermant d’abord ses frontières, établissant des quarantaines… SudOuest.fr, Editorial : le monde claquemuré
  • Découpée en chapitres, lardée de flash-back et bousculée par l’irruption intempestive, façon Hitchcok cette fois, d’un narrateur (Tarantino himself) l’intrigue progresse pianissimo avant de se claquemurer dans une mercerie déglinguée. Nice-Matin, Qu'est-ce qu'on regarde à la télé ce soir? Les huit salopards de Tarantino - Nice-Matin

Traductions du mot « claquemurer »

Langue Traduction
Anglais shut up
Source : Google Translate API

Synonymes de « claquemurer »

Source : synonymes de claquemurer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « claquemurer »


Mots similaires