La langue française

Chômage

Sommaire

  • Définitions du mot chômage
  • Étymologie de « chômage »
  • Phonétique de « chômage »
  • Évolution historique de l’usage du mot « chômage »
  • Citations contenant le mot « chômage »
  • Traductions du mot « chômage »
  • Synonymes de « chômage »
  • Antonymes de « chômage »

Définitions du mot chômage

Trésor de la Langue Française informatisé

CHÔMAGE, subst. masc.

A.− Suspension des travaux le dimanche et les jours de fête. Le chômage du dimanche, le chômage des jours fériés. Le chômage d'une multitude de fêtes (About, La Grèce contemporaine,1854, p. 268):
1. Ce qui me frappait le plus, c'était l'apparence fantastique de la vieille femme, qui était pourtant une véritable paysanne, mais qui ne tenait aucun compte des dimanches, et filait sa quenouille ce jour-là avec autant d'activité que dans la semaine, bien que l'observation du chômage soit une des plus rigoureuses habitudes du paysan de la Vallée Noire. G. Sand, Histoire de ma vie,t. 2, 1855, p. 280.
B.− P. ext. Situation d'une personne, d'une entreprise, d'un secteur entier de l'activité économique caractérisée par le manque de travail. Être en chômage, indemnités de chômage, l'augmentation du chômage en France, politique de lutte contre le chômage, résorber le chômage, la hantise du chômage. Ouvriers réduits au chômage (Joffre, Mémoires,t. 2, 1931, p. 195).Le chômage dans (...) la chaussure (Abellio, Heureux les pacifiques,1946, p. 155):
2. Voilà deux misérables, deux serfs, mais différemment serfs. L'un de l'éternelle fixité des vœux absurdes qu'il lui faut faire demain, l'autre des hasards, des arrêts subits d'un métier de luxe, toujours menacé du chômage et de la faim. Michelet, Journal,1854, p. 252.
3. Dans le secteur industriel, les chômeurs ou anciens chômeurs, ceux qui connaissent ou ont connu, dans le passé, la crainte du chômage, votent généralement à gauche. Traité de sociol.,1968, p. 68.
SYNT. Chômage total, chômage complet. Situation d'un travailleur, habituellement rémunéré, auquel on ne peut trouver un autre emploi (cf. J. Lecaillon, Le Chômage, pour qui? pourquoi? Paris, Le Centurion, 1975, p. 29). Chômage partiel. Situation d'un travailleur qui, tout en gardant son emploi, subit du fait des conditions économiques, une réduction de son horaire hebdomadaire de travail (cf. De Gaulle, Mémoires de guerre, 1959, p. 449). Chômage technique, mise en chômage technique. Arrêt de la production provoquée par le manque de pièces détachées, de matières premières, ou par l'importance des produits invendus (cf. J.-P. Dumont, Le Monde, 30 mai 1975, p. 43). Chômage saisonnier. Situation résultant de la variation saisonnière des débouchés dans certains secteurs travaillant généralement en plein-air (agriculture, bâtiment, hôtellerie, etc.) (cf. Verne, L'Île mystérieuse, 1874, p. 541). Chômage cyclique. Celui que l'on constate dans les périodes de dépression économique (cf. Romeuf t. 1 1956). Chômage technologique. Situation liée aux améliorations techniques de production qui suppriment plus d'emplois qu'elles n'en créent (cf. Perroux, L'Écon. du XXes., 1964, p. 449). Chômage structurel. Temps d'adaptation ou de reconversion lié aux transformations de la structure d'un emploi et touchant particulièrement ,,les jeunes ayant acquis des diplômes préparant à certaines professions et ne trouvant pas les emplois correspondants parce qu'ils ont été mal orientés`` (cf. J. Lecaillon, op. cit., pp. 33-34). Chômage frictionnel. Inactivité momentanée résultant du fait qu'il existe toujours, dans une économie en mouvement, une part de ressources inemployées (cf. Romeuf t. 1 1956, p. 223).
Spéc., rare.
1. [En parlant d'un moulin] Cessation de l'usage.
2. [En parlant d'un canal] Arrêt des activités, durant la période des basses eaux, permettant d'effectuer les travaux de curage et les réparations. Bateau immobilisé par le chômage (Renard, Journal,1903, p. 830).
Rem. Sens attestés ds la plupart des dict. gén. du xixeet du xxes.
C.− Au fig. [En parlant de la pol., de l'argent, des sentiments, etc.] Inactivité, cessation d'action, stagnation des profits. Argent en chômage, politique en chômage :
4. Est-ce d'une fin d'après-midi parfumée d'anis, d'un chômage sentimental ou de cette boucherie déchirante [la course de taureaux] que je suis malade? Morand, Ouvert la nuit,1922, p. 68.
Prononc. et Orth. : [ʃoma:ʒ]. Ds Ac. 1718 et 1740s.v. Chommage. Ds Ac. 1762-1932 sous la forme moderne (cf. chômer). Homon. chaumage. Étymol. et Hist. 1273 (Etablissement de St Louis, II, XII, p. 359, Viollet ds Gdf. Compl.). Dér. de chômer*; suff. -age*. Fréq. abs. littér. : 175. Bbg. Giraud (J.), Pamart (P.), Riverain (J.). Mots dans le vent. Vie Lang. 1971, pp. 692-693. − Gottsch. Redens. 1930, p. 272. − Petit vocab. « technol. » Actual terminol. 1972, t. 5, no8, p. 4.

Wiktionnaire

Nom commun

chômage \ʃo.maʒ\ masculin

  1. (Désuet) Action de chômer.
    • En 813 encore, vers la fin de sa vie, ce prince, […], semble redoubler de zèle pour les intérêts de la foi, et, en un seul arrêté, réunit et reproduit toutes les prohibitions déjà édictées au sujet du chômage dominical ; il les confirme et les complète par la défense expresse de rendre des jugements ou ordonnances, d'infliger des peines prescrites les jours précédents. — (Camille Rabaud & Édouard Rabaud, Le repos hebdomadaire, Société genevoise d'utilité publique, Bâle & Genève : chez H. Georg, 1870, p. 189)
    • Pour preuve que ce chômage d'hiver est la cause principale de la misère dans les campagnes , il nous suffira de citer les communes qui avoisinent les forêts dans lesquelles il se fait des coupes régulières pendant l'hiver. Les ouvriers ont du travail, et il n'y a pas d'indigents. — (« Économie et législation rurales : Travaux des sections », séance du 20 janvier, dans Comptes rendus des travaux de la Société des agriculteurs de France, tome 3, annuaire de 1872, Paris, 1872, page 522)
    • Néanmoins, tant que l'industrie du tissage à la main fut prospère dans ces campagnes, c'est-à-dire jusqu'à 1872, le chômage agricole de l'hiver fut allégrement supporté. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  2. (Par extension) Arrêt volontaire ou forcé du travail.
    • Il y a en Amérique, comme en tout pays, un chômage endémique et même avant la crise, on comptait environ deux millions de chômeurs. Mais quand, avec la baisse des prix, le manque de confiance, le krach de Wall Street, les gens cessèrent d'acheter, ce chômage augmenta en progression géométrique. — (André Maurois, Chantiers américains, 1933)
    • Après avoir été très élevé pendant la grande crise de 1929, le chômage américain a presque complètement disparu durant la guerre de 1940. Ce n'est que vers 1947 que celui-ci réapparaît. — (Dominique Gambier, Analyse conjoncturelle du chômage, Publication Université de Rouen/Presses Universitaires de France, 1976, page 148)
    • D'après l'Insee, le chômage devrait continuer à progresser et atteindre 11% d'ici l'été, avec 75000 destructions supplémentaires d'emplois marchands. — (Christophe Alix, La croissance en berne, dans Libération (journal) du 22 mars 2013, p.16)
  3. (Par métonymie) Allocation perçue par un chômeur.
    • Les pouvoirs publics assurent la survie de 500 000 travailleurs précaires en Andalousie et notamment de 23 % d'entre eux qui reçoivent le chômage des intermittents agricoles. — (Nacima Baron & ‎Barbara Loyer, L'Espagne en crise(s): Une géopolitique au XXIe siècle, éd. Armand Colin, 2015, chap. 11)
  4. (Voies navigables) Temps où les eaux d’un canal sont basses ou celui pendant lequel on arrête leur écoulement.
    • On peut quelquefois procéder à la captation des « renards » isolés ; mais l'opération, facile en chômage, si l'on en trouve le point de départ dans la cuvette, est difficile en temps de navigation. — (Octave Jacquinot & ‎François Galliot, Canaux: Cours professé à l'École nationale des ponts et chaussées, J.-B. Baillière et fils, 1922, page 576)
    • La dépression du trafic de juillet à septembre semble être la conséquence du chômage sur le canal du Centre qui a interrompu les expéditions en provenance du Bassin minier de Blanzy à destination de la vallée du Doubs. — (Revue de la navigation intérieure et rhénane, vol. 27, 1955, page 122)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHÔMAGE. n. m.
Action de chômer. Le dimanche et les fêtes il y a chômage. Il signifie par extension Arrêt volontaire ou forcé du travail. Toutes les industries sont exposées aux chômages. Les pertes résultant d'un long chômage. Il se dit spécialement de l'Espace de temps où les eaux d'un canal sont basses ou de celui pendant lequel on arrête leur écoulement. Le chômage d'un canal. Le chômage d'un moulin.

Littré (1872-1877)

CHÔMAGE (chô-ma-j') s. m.
  • 1Action de chômer ; suspension des travaux. Toute industrie est exposée aux chômages. On ne paye pas aux ouvriers les jours de chômage. Le chômage des fêtes et dimanches.
  • 2 Par extension. Le chômage d'un canal, d'un moulin, d'une usine.

    Fig. Mme de Richelieu me parut abattue ; les fatigues de la cour ont rabaissé son caquet ; son moulin me parut en chômage [Mme de Sévigné écrivait chaumage], Sévigné, 110.

HISTORIQUE

XVIe s. Nous avons entendu que nostre monnoye de Tournax est en chomage, Du Cange, chomare.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CHÔMAGE. - HIST. Ajoutez : XIVe s. Condempnons Copin corderoide… pour ce qu'il s'est parti du service de Michelet senz achever son service… et oultre prinz le serment dudit Michelet, ou serment duquel il s'est rapporté pour toutes preuves sur sa demande de III sepmaines de service pour les chomages que lui a fait le dit Copin pendant le temps qu'il le devoit servir… pour XXIII blans la sepmaine, lequel a affirmé XV jours desdis chomages, Bibl. des ch. 1874, XXXV, p. 513.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « chômage »

Chômer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de chômer avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chômage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chômage ʃomaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « chômage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chômage »

  • Assurance-chômage : Pour être sûr de ne jamais retrouver de boulot. De Les Nuls / Le Livre
  • Au bout de quinze ans de chômage, on devrait avoir droit à une retraite de chômeur. De Georges Wolinski / Les Pensées
  • Certains chômeurs réclament un treizième mois de chômage ! De Laurent Ruquier / Il faut savoir changer de certitudes
  • Hollywood : une plantation d'orangers où se promènent des acteurs au chômage. De Groucho Marx
  • Le chômage a un seul avantage : les accidents du travail y sont rares. De Yvan Audouard
  • La meilleure façon de lutter contre le chômage, c’est de travailler. De Raymond Barre
  • Le travail des femmes, dont personne ne conteste la légitimité ni la légalité n'en est pas moins facteur de chômage et de dénatalité. Plutôt que d'envoyer les femmes au travail, mieux vaut les envoyer au lit. De Jacques Henriet
  • La montée du chômage prouve paradoxalement la bonne santé de notre démographie. De Jack Lang / France-Soir - 8 Mai 1991
  • Le chômage continue de décevoir aux Etats-Unis. Les nouvelles demandes hebdomadaires d'allocations chômage y ont reculé, à 1,48 million, la semaine dernière, mais les analystes tablaient sur 1,25 million de nouvelles demandes. Le ministère du Travail précise que ce nombre, établi pour la semaine du 15 au 20 juin, est à comparer avec un nombre révisé en hausse (1,540 contre 1,508 initialement estimé) pour la semaine précédente. C'est supérieur aux attentes. Ce nombre illustre la difficile décrue du chômage alors que les autorités peinent à maîtriser la pandémie de Covid-19. Capital.fr, Les inscriptions au chômage pires que prévu aux Etats-Unis - Capital.fr
  • Cette information viendrait ainsi confirmer les propos du secrétaire général de Force ouvrière, Yves Veyrier. Ce dernier avait déclaré, le 15 juin dernier, à l’issue d’une réunion au ministère du Travail, que l'exécutif semblait sur le point de faire marche-arrière concernant certaines mesure de la réforme de l'assurance-chômage. "On a compris que le gouvernement va faire un pas et revenir à quatre mois au lieu de six mois" travaillés pour ouvrir des droits au chômage, avait-il lancé. Capital.fr, Peut-être une très bonne nouvelle pour les chômeurs - Capital.fr
  • Un politique au chômage est à peu près aussi utile qu'une valise sans poignée. De Stéphanie Benson / Libération - 16 Juin 2001
  • Le véritable remède contre le chômage est qu’il n’y ait plus de travail pour personne, mais pour chacun une place dans la société. De Albert Jacquard / Petite Philosophie à l’usage des non-philosophes
  • Lorsqu'une entreprise rencontre des difficultés, elle peut, sous conditions, de mettre en place une activité partielle de ses salariés, pour éviter d'avoir à les licencier. Les salariés concernés doivent percevoir une indemnité (chômage partiel ou technique) versée par l'employeur. L'employeur doit engager des démarches auprès de la Direccte avant la mise en activité partielle de ses salariés afin d'obtenir l'allocation de l'Etat qui lui permettra de les indemniser. , Chômage partiel : quelle indemnité à partir de ce mercredi 1er juillet
  • Dès le début de la crise, le gouvernement a décidé de faciliter et d’élargir la possibilité de recourir au chômage partiel pour éviter les licenciements. Mais, en cas de fraude avérée, la facture pour les employeurs s’avère lourde. Les sanctions peuvent aller jusqu’à 2 ans d’emprisonnement et 30.000 euros d’amende. Administrativement, les entreprises devront rembourser les sommes perçues et seront exclues des dispositifs d’aide pendant les cinq années à venir. Le Figaro.fr, Déjà des centaines de suspicions de fraude au chômage partiel
  • Être licencié et tomber dans le chômage, c’est un drame pour ceux à qui cela arrive et à leurs familles. De Arlette Laguiller / Meeting de Montpellier - 9 Mars 2007
  • Le chômage est comme une marée noire qui recouvre l'herbe verte, là où elle a poussé. De Françoise Giroud / Chienne d’année
  • Pour atteindre la sérénité il ne faut craindre ni le chômage, ni la pauvreté, ni la mort... De Ostad Elahi / Maximes de guidance
  • Dominique Méda : « Rebâtir notre économie sans contraindre nos concitoyens à passer par la case chômage » Le Monde.fr, Le chômage baisse en France, mais se maintient à un niveau élevé
  • C’est vrai, contre le chômage « on a tout essayé », mais souvent au mauvais moment. Le choix du calendrier est capital si on veut qu’une politique de l’emploi soit efficace. Alternatives Economiques, Eric Heyer : « Contre le chômage des jeunes on a tout essayé mais souvent au mauvais moment » | Alternatives Economiques
  • Depuis début juin, l’indemnité versée au salarié est inchangée : pendant le chômage partiel, il perçoit 70% de sa rémunération brute (environ 84% du salaire net), et au minimum le SMIC net. La prise en charge de cette indemnité par l’État et l’Unédic est de 85% de l’indemnité versée au salarié (au lieu de 100% pendant le confinement), soit 60% du salaire brut au lieu de 70% avant. Le plafond de 4,5 SMIC reste en vigueur. , Ordonnance 24 juin 2020 taux horaire allocation chômage partiel | Vie publique.fr
  • Ces profils différents vont pousser la porte des agences de pôle emploi au beau milieu d’une réforme du chômage de plus en plus contestée, dont une partie des dispositions a été mise en œuvre en novembre 2019, un nouveau volet programmé initialement pour le 1er avril étant suspendu jusqu’en septembre prochain. Dossier Familial, Assurance chômage : ce qui attend les chômeurs en septembre | Dossier Familial
  • Au chômage depuis deux ans, le sexagénaire révolté vandalise les locaux de Pôle Emploi Nice-Matin, Au chômage depuis deux ans, le sexagénaire révolté vandalise les locaux de Pôle Emploi - Nice-Matin
  • Les trous dans le filet de protection sociale sont de plus en plus grands. Et les chômeurs, en particulier, ont du souci à se faire. Pour cause de confinement, seule une partie de la réforme de l’assurance chômage, imposée par décret par le gouvernement d’Edouard Philippe l’année dernière, a été mise en œuvre. Depuis novembre dernier, les conditions pour toucher une allocation ont été durcies : il faut désormais… Alternatives Economiques, Chômage : retour sur 40 ans de droits rognés pour les plus précaires | Alternatives Economiques
  • Les 3 000 premiers contrôles sur les demandes de chômage partiel ont débouché sur "850 suspicions de fraude" et quatre procédures pour "escroquerie", indique la ministre du Travail Muriel Pénicaud dans un entretien au magazine Challenges. SudOuest.fr, Chômage partiel : sur les 3 000 premiers contrôles, 850 suspicions de fraude
  • 577 personnes (55% de femmes et 45% d'hommes) ont répondu à cette consultation, dont 59% étaient au chômage depuis plus d'un an. Au cours des 24 derniers mois, 51% ont travaillé plus de six mois, 34% des répondants ont travaillé 6 mois ou moins et 15% n'ont pas travaillé sur la période.   LExpansion.com, Assurance chômage : 3 demandeurs d'emploi sur 4 inquiets pour leurs besoins essentiels - L'Express L'Expansion
  • Face à cette situation, le Conseil économique, social et environnemental (Cese) présente ce mercredi un avis dédié à la prévention et la réduction du chômage de longue durée, avec un ensemble de propositions pour y remédier à la clé. Car avec l'arrivée de nouveaux demandeurs d'emploi, les chômeurs de longue durée vont voir leurs chances de trouver un emploi amoindries, du fait notamment de la concurrence avec des profils plus «employables», et leur période d'inactivité sera dès lors renforcée. Le Figaro.fr, Le chômage de longue durée va exploser dans les mois à venir
  • Un texte qui tombe à pic. Alors que de nombreux chantiers ont été lancés par le ministère du Travail pour maintenir l’emploi, notamment en matière de chômage partiel, d’assurance chômage et d’emploi des jeunes, la majorité LREM/Modem vient de déposer une proposition de loi à l’Assemblée nationale, prévoyant plusieurs mesures pour lutter contre le chômage de longue durée. Ce texte, qui aurait dû être déposé le 17 mars dernier pour un examen courant juin, devrait finalement être débattu d’ici le mois de septembre dans l’hémicycle. Capital.fr, Les nouvelles mesures phares prévues pour lutter contre le chômage de longue durée - Capital.fr
  • La crise sanitaire l’impose plus que jamais : il faut renoncer à la dernière réforme de l’assurance-chômage, alertent unanimement syndicats, associations et collectifs. Manifestation des intermittents de l’emploi devant le Conseil d’État en début du mois, puis place de la Concorde la semaine dernière, pétition du Collectif contre la casse de l’assurance-chômage … un large mouvement allant de la CGT à la CFDT, du Secours catholique à la Coordination nationale des intermittents et des précaires réclame le retrait de la réforme, dont le premier volet est entré en vigueur en novembre 2019 et dont le second a été repoussé au 1 er septembre 2020 pour cause de coronavirus. L'Humanité, Chômeurs : pour eux, la crise continue encore et encore | L'Humanité
  • Comment expliquer cela ? En France, plus de la moitié des chômeurs reprennent un emploi tout en restant inscrits à Pôle emploi. Quand ils ont travaillé un certain nombre de jours, ces reprises d’emploi peuvent contribuer à étendre la durée potentielle d’indemnisation. Ainsi en 2018, chaque mois, 56.000 chômeurs en moyenne ont rechargé leurs droits, ce qui représente un peu plus d’un quart des ouvertures de droits à l’assurance chômage, indique l’Insee. Les rechargements sont effectués en moyenne à la suite d’une quinzaine de contrats, que ce soient des CDD ou des mission d’intérim.  LCI, Pôle emploi : quand un simple courrier bénéficie à de nombreux chômeurs en fin de droits | LCI
  • assurance chômage LExpress.fr, La prolongation de l'indemnisation des chômeurs en fin de droit, c'est fini ! - L'Express
  • Le chef de l'Etat devrait trancher la semaine prochaine sur le maintien ou non de deux mesures très décriées de la réforme de l'assurance-chômage : conditions d'éligibilité et calcul de l'allocation. Ce dernier point constitue le coeur de la réforme, et rend donc son abandon problématique pour le gouvernement. Les Echos, Assurance-chômage : la voie étroite d'Emmanuel Macron | Les Echos
  • La Savoie, ici la station d'Avoriaz, a été le département le plus touché par le chômage partiel dans la région. , Chômage partiel : de fortes disparités régionales | Bref Eco
  • Il est difficile d’établir des statistiques sur les suicides liés au travail et/ou chômage. Le geste suicidaire au travail, ou en situation de chômage, est le plus souvent associé à la fragilité individuelle plutôt qu’à une cause professionnelle. Pourtant, cet acte ne peut pas avoir pour seul déterminant la vulnérabilité individuelle. Mesurer l’impact des conditions de travail ou de chômage dans le suicide nécessite une amélioration des sources administratives et statistiques. Les sources médico-administratives regroupées au sein du Système national des données de santé (SNDS) doivent pouvoir être croisées avec la certification électronique des décès, les évolutions des formulaires de déclaration et les enquêtes statistiques. , Suicide : quels liens avec le travail et le chômage ? | Vie publique.fr
  • Pour la troisième fois depuis de le début de la crise sanitaire, les règles applicables à l‘activité partielle vont évoluer. Emmanuel Macron a présenté lui-même, le 24 juin, aux partenaires sociaux le nouveau dispositif qui entrera en vigueur à partir du 1er octobre. Un salarié placé en chômage partiel ne touchera plus que 60% de son salaire brut contre 70% actuellement, soit 72% de son salaire net contre 84% jusque-là. , Chômage partiel : les règles vont (encore) changer - Tour Hebdo
  • Le nouveau dispositif de chômage partiel de longue durée, qui nécessitera un accord collectif, entrera en vigueur le 1er juillet et indemnisera les salariés à 84% du salaire net avec un reste à charge de 15% pour les entreprises pour une durée maximale de deux ans. Ce système, destiné à sauvegarder les emplois en difficulté en raison de la crise sanitaire, sera plus avantageux que le régime classique de chômage partiel, qui, à compter du 1er octobre, n’indemnisera plus les salariés qu’à hauteur de 72% du salaire net, avec un reste à charge de 40% pour les entreprises. Ce régime de base, ainsi redéfini, sera valable pour six mois maximum. , Magazine Lifestyle | Prix du tabac, loyers, frais bancaires, chômage partiel... Ce qui change au 1er juillet 2020
  • Lundi, dans "Le coup de main", le nouveau rendez-vous quotidien de "La France bouge", Nathalie Carré vient en aide à Elise Faltot, fondatrice du café-épicerie Les petits Rémois à Reims, qui se demande comment se débrouiller avec les allocations chômage alors qu'elle a créé son entreprise juste avant le confinement et n'a pu lancer son activité que très récemment. Europe 1, LE COUP DE MAIN - Gérer son droit aux allocations chômage lors du lancement de son entreprise
  • Si le chômage n’augmente pas, cela indique que les licenciements redoutés n'ont pas eu lieu. Les plans sociaux n’ont pas été faits, du moins on pourrait dire qu'ils n'ont pas encore été faits. Cette apparente bonne nouvelle signifie en réalité que tout le monde était encore en chômage partiel, payé pour l’essentiel par l’Etat. Les entreprises n’ont pas eu besoin de licencier, parce qu’elles n’avaient pas à subir le coût de leur main d’œuvre. Le chômage partiel a produit exactement ce qu’on attendait de lui : congeler le marché du travail et empêcher les suppressions d’emplois. RTL.fr, Chômage en baisse : "Le chiffre ne dit rien de l'état véritable des entreprises", selon Lenglet
  • Le site BusinessNews a publié la semaine passée les derniers résultats d’un sondage effectué durant la seconde semaine de juin par le groupe InfoPro, société spécialisée dans l’édition de titres de presse économique, évaluant un échantillon de 500 entreprises. Il a révélé que le taux de chômage au Liban a atteint 30 %, soit une augmentation de 550 000 personnes depuis janvier 2019, alors que la population active occupée (ayant un travail) en comprend 1,8 million. L'Orient-Le Jour, Le taux de chômage a atteint 30 %, selon InfoPro - L'Orient-Le Jour
  • “Arme” ou “APLD”. C’est ainsi qu’est surnommé le dispositif alternatif au chômage partiel classique. “Arme” pour “Activité réduite pour le maintien de l’emploi” ; “APLD” pour “Activité partielle de longue durée”. Ce dispositif a été mis en place dans le cadre d’un projet de loi d’urgence lié à la crise sanitaire, définitivement adopté par le Parlement le 10 juin dernier. Ce chômage partiel de longue durée s’adresse aux secteurs confrontés à une baisse durable de leur activité. “Selon la durée des cycles de production notamment, la reprise d’une activité pleine et entière peut prendre plusieurs mois voire plusieurs années. C’est le cas, par exemple, concernant le secteur de l’automobile, ou le secteur aéronautique, dont l’activité sera impactée sur 2020 et 2021”, a écrit le gouvernement dans son amendement au projet de loi sur le dispositif. Capital.fr, Chômage partiel : voici comment vous serez indemnisé avec le dispositif alternatif - Capital.fr
  • Après être passé en force fin 2019, le gouvernement entend bien terminer sa réforme de l’assurance chômage. Mais les résistances sont nombreuses. regards.fr, Réforme de l'assurance chômage : « C'est une catastrophe sociale, une réforme mortifère » - regards.fr
  • Au moment où les réflexions se multiplient pour tenter d’éviter une vague de chômage chez les jeunes, qu’en disent les premiers concernés ? De fait, l’emploi est bel et bien leur première inquiétude, selon une vaste enquête réalisée par le réseau des missions locales auprès de 24 000 jeunes âgés de 16 à 25 ans, et publiée en avant-première par « l’Obs ». L'Obs, Chômage : « Pour les jeunes, l’impact de la crise est beaucoup plus fort »
  • Un mois plus tard, le nombre de chômeurs en catégorie A, celle des personnes n’ayant pas du tout travaillé au mois d’avril, explose (+22,6 %). Elle s’explique en partie par la disparition du travail pour celles et ceux qui ordinairement enchaînent les contrats courts en CDD ou intérim. Toutes catégories confondues, le chômage progresse de 3,6 %. Au même moment, l’Unedic édite un dossier de synthèse sur l’assurance chômage. Les chiffres sont sans appel sur les conséquences du premier volet de la réforme. Entre novembre 2019 et février 2020, 20 000 chômeurs chaque mois ont vu un rejet de l’ouverture de leurs droits sur la base des nouvelles dispositions du 1er novembre. Avant même l’arrêt d’une grande partie de l’activité économique, la réforme avait déjà supprimé des droits à 80 000 personnes. Rapports de Force, Assurance chômage : 15 jours pour obtenir l’abandon de la réforme - Rapports de Force
  • Nous devons effectuer 507 heures de travail par an pour obtenir l’ouverture de nos droits à l’assurance chômage. Mais le système de l’intermittence est très pénalisant depuis 2016 pour ceux qui cotisent beaucoup. Il s’agissait en fait de viser les artistes qui sont très bien payés. Mais même les intermittents qui gagnent juste correctement leur vie sont aussi pénalisés, ce qui est mon cas. Par exemple, si vous avez beaucoup travaillé et que tout s’arrête d’un coup – comme c’était le cas avec le confinement – vous devez épuiser vos carences avant de prétendre à une indemnisation. Le cumul de ces carences peut être long et vous n’avez plus du tout de revenu – ni salaire, ni allocation – pendant cette période. En résumé, on cotise pour une assurance chômage qui ne nous assure pas en cas de besoin. Syndicat CFTC, La vie à défendre, “On cotise pour une assurance-chômage qui ne nous assure pas”, Jean
  • Entretien | Jamais le nombre de chômeurs indemnisés n’a été aussi bas qu’à la fin des années 2010. Trois chercheurs ont étudié quarante ans de réformes de l’assurance-chômage, entre 1979 et 2019, et leurs effets sur l’indemnisation, en particulier des plus précaires. Analyse du sociologue Mathieu Grégoire. France Culture, 40 ans de réformes de l'assurance-chômage : la réduction des droits touche d'abord les plus précaires
  • Mise à jour des règles pour bénéficier de l'assurance chômage dans la fonction publique. Un décret paru ce jeudi 18 juin au Journal officiel précise les conditions dans lesquelles les agents publics privés involontairement d'emploi peuvent prétendre à l'assurance chômage. Des règles d'accès à l'assurance chômage existaient déjà dans la fonction publique, mais elles trouvaient leur origine dans la jurisprudence uniquement. Elles sont donc désormais encadrées par décret pour les agents relevant des trois versants de la fonction publique (Etat, hospitaliers, territoriaux), d'Orange et de La Poste. Capital.fr, Assurance chômage : fonctionnaires, voici les nouvelles conditions pour en bénéficier - Capital.fr
  • Compte tenu de la crise économique provoquée par le Covid-19, Muriel Pénicaud a annoncé l’engagement d’une réflexion avec les partenaires sociaux pour « adapter rapidement les règles d’assurance chômage ». Pourtant, à ce jour et alors que la situation des chercheurs d’emploi est extrêmement préoccupante, aucune décision n’a encore été prise. Pour l’UNSA avec SNC, la CFDT, la FAGE, ATD Quart-Monde, le Secours Catholique, la FAS, le MNCP et Coorace, il y a maintenant urgence à retirer la réforme de l’assurance chômage. UNSA, Il y a urgence à retirer la réforme de l'assurance chômage ! - UNSA
  • Elle estime que 60% des emplois perdus seront recréés d'ici la fin de 2020 mais les travailleurs toujours au chômage mettront beaucoup plus de temps à trouver des opportunités d'emploi. Le flux constant de licenciements reflète le bilan mitigé du programme PPP, certaines entreprises à l'instar de Arrangements Abroad continuant de réduire ses effectifs quand d'autres comme Legacy Toys, dans le Minnesota, ne parviennent toujours pas à réembaucher la majorité du personnel. Capital.fr, Le chômage pire que prévu aux Etats-Unis, encore des licenciements à venir - Capital.fr
  • Pour rappel, côté français et jusqu'à fin mai, les indemnités chômage ont été prises en charge par l'État et l'Unédic à hauteur de 70% de la rémunération brute (pour un temps plein), soit environ 84% du salaire net à temps plein. Cette indemnité était versée aux employeurs, chargés ensuite de verser les « salaires » à 84% de l'ancien salaire. Alors que l'économie reprend (lentement), ce dispositif a vocation à s'éteindre. Ainsi, à partir du 1er juin, si rien ne change pour les salariés qui restent en chômage partiel, la prise en charge par l'État passe de 70% de la rémunération brute de leurs salariés à 60%. Les 15% restants de l'indemnité devront être pris en charge par les employeurs. , Chômage partiel et chômage, le match France-Allemagne | Fondation IFRAP
  • La crainte du chômage de masse contraint les pays à élaborer des plans de relance sophistiqués pour préserver le tissu d'emploi. Si certains préconisent une hausse de la durée légale du temps de travail, d'autres pourraient bien se laisser séduire par l'idée d'une semaine de travail de quatre jours. Outre-Manche, un groupe de députés issus de différents partis politiques de gauche ou centre-gauche (Labour, Scottish National Party et Green Party) exhorte le chancelier Rishi Sunak d'étudier cette Le Figaro.fr, Réduire le temps de travail permet-il de lutter contre le chômage ?
  • Alors que la crise économique ne fait que commencer, le gouvernement souhaite faire un geste envers les travailleurs. Selon les informations de LCI, l’exécutif annoncera la semaine prochaine faire marche arrière sur l’un des principaux points de la réforme de l’assurance chômage : le nombre de mois de travail nécessaires à l’ouverture de droits.  LCI, INFO LCI - Ouverture des droits au chômage : l’exécutif prêt à repasser de six à quatre mois de travail | LCI
  • Ce n’est pas la première chose à laquelle vous pensez lorsque vous êtes au chômage partiel. Il est pourtant important de savoir comment sont calculés vos droits à la retraite pendant cette période, pour vérifier dès maintenant qu’il n’y a pas d’erreurs. Pour rappel, en temps normal, les indemnités versées pendant les périodes d’activité partielle ne sont pas soumises aux cotisations sociales, ces périodes ne permettent pas - en principe - de valider des trimestres de retraite à la différence des périodes de chômage indemnisé par Pôle emploi. Capital.fr, Chômage partiel : comment vérifier que vous avez bien acquis des droits à la retraite ? - Capital.fr
  • Avec 4,42 millions de demandeurs d’emploi sans aucune activité, le niveau de chômage reste extrêmement élevé, sous le coup de la récession entraînée par la pandémie de Covid-19. Et malgré une légère embellie ce mois-ci, perceptible depuis la levée du confinement, avec une reprise des missions d’intérim et des contrats courts, un retour à la normale semble illusoire à court terme. L’aéronautique, le tourisme, l’industrie du loisir, l’événementiel… De nombreux secteurs sont ébranlés… Des entreprises ont accumulé des dettes, et ont des perspectives d’activité dégradées. France Culture, Coronavirus : les chômeurs en souffrance
  • Parmi les catégories de la population les plus touchées par le chômage, selon les statistiques de Pôle emploi : les personnes dont le diplôme est inférieur et égal à BAC+2 : + 600 000 chômeurs ont été comptabilisés au mois d'avril. euronews, Alerte chômage en France : la situation de l'emploi en 4 graphiques | Euronews
  • Le nombre de nouvelles demandes hebdomadaires d'allocations chômage est passé sous la barre des deux millions la semaine dernière aux Etats-Unis, une première depuis le début de la pandémie de coronavirus dans le pays mi-mars, selon les chiffres publiés jeudi par le département du Travail. La Tribune, Le chômage, en lente décrue, reste énorme aux États-Unis: 1,87 million de nouveaux inscrits en une semaine
  • Des concertations ont lieu au ministère du Travail depuis la semaine dernière avec les partenaires sociaux sur plusieurs sujets, dont la réforme de l'assurance chômageLEntreprise.com, Assurance chômage: les syndicats notent des "ouvertures" chez Pénicaud - L'Express L'Entreprise
  • 7,8 millions de salariés ont bénéficié du chômage partiel au mois dernier contre 8,7 millions en avril selon la ministre du Travail Muriel Pénicaud. Si l’activité reprend, le chômage partiel ne va pas disparaître tout de suite. Explications.   Franceinfo, Le dispositif du chômage partiel pourra être maintenu dans certains secteurs
  • Après une explosion du chômage en mars et en avril en Indre-et-Loire, les chiffres publiés pour le mois de mai évoluent dans l’autre sens. D’après les données de Pôle Emploi, on compte 35 750 personnes sans aucun travail dans le département soit 5,6% de moins en un mois MAIS +30,2% en un trimestre, et même +42,8% pour les moins de 25 ans. Si l’on inclut les inscrits à Pôle Emploi qui exercent une activité partielle, on arrive à 53 930 personnes en Touraine, +0,8% en un mois et +7,1% en un trimestre. C’est beaucoup mais moins spectaculaire, signifiant surtout que des chômeurs ont perdu leur petit boulot en raison de la crise du coronavirus. Une étude de l’URSAF note d’ailleurs qu’à l’échelle régionale l’intérim a baissé de 40% au 1er trimestre soit près de 15 000 emplois détruits. Info Tours.fr, StorieTouraine, 25/06/20 – Du mieux pour les chiffres du chômage ; L’ado disparue retrouvée ; Nouveau président pour l’AOC Chinon… Info Tours.fr l'actualité de Info Tours.fr
  • Ce mercredi, le président de la République s'est entretenu avec les partenaires sociaux afin de trouver des solutions pour limiter le chômage, accentué par la crise économique liée au Covid-19. L'occasion pour le président de la République d'affirmer son offensive contre le travail détaché et de se poser en défenseur du travail tricolore.  BFM BUSINESS, Pour limiter le chômage, Emmanuel Macron veut réduire le recours aux travailleurs détachés
  • ST : "Vous savez que le dispositif de chômage partiel est monté en puissance très rapidement. Les demandes ont parfois été faites dans la précipitation, avec des règles qui ont beaucoup évolué." www.larep.fr, Fraude au chômage partiel : la Direccte intensifie ses contrôles en Centre-Val de Loire - Orléans (45000)
  • "Il ne s'agit donc pas forcément de zones d'emploi à fort taux de chômage (Honfleur affiche un taux de chômage de 6,1% en 2019 et Saint-Nazaire de 7,3%), même si certaines partent déjà de très haut (Arles à 11,4% ou encore Agde-Pézenas à 15,4%)", soulignent les auteurs. "Ces résultats permettent d'apprécier un effet de court terme du confinement, particulièrement sensible pour les zones à forts niveaux de saisonniers, d'intérim et de CDD (...). Dans d'autres zones, l'effet sur emploi se fera sentir avec retard dans certains secteurs où l'emploi est plus stable et/ou préservé à court terme par le dispositif d'activité partielle", ajoutent-ils. Capital.fr, Ces bassins d'emploi où le chômage a explosé - Capital.fr
  • ÉCONOMIE - Le nouveau dispositif de chômage partiel de longue durée, qui nécessitera un accord collectif, entrera en vigueur le 1er juillet et indemnisera les salariés à 84% du salaire net avec un reste à charge de 15% pour les entreprises pour une durée maximale de deux ans, a indiqué mercredi l’Elysée, à l’issue d’une rencontre avec les partenaires sociaux.  Le HuffPost, Le nouveau dispositif de chômage partiel sera indemnisé à 84% du salaire net | Le HuffPost
  • La situation est déjà grave : le ministère du Travail a décompté près de 900.000 chômeurs supplémentaires rien qu'en avril. Or, pour l'instant, cet afflux a concerné pour l'essentiel les travailleurs précaires pointant régulièrement à Pôle emploi, pas ceux en contrat à durée indéterminée dont la mobilisation massive du chômage partiel a permis de préserver le poste jusqu'à présent. Mais le temps du « quoi qu'il en coûte » est révolu et désormais, il s'agit de penser l'après. « Comment fait-on pour que l'emploi et les compétences soient préservés au mieux ? » C'est cette question qui sera au centre des discussions, explique-t-on au sein de l'exécutif.  Les Echos, Chômage, emploi : Macron veut mobiliser les partenaires sociaux | Les Echos
  • Invité d'Hedwige Chevrillon jeudi sur BFM Business, l'économiste Denis Ferrand anticipe un quatrième trimestre noir pour l'emploi. "C'est l'étape qui est devant nous" a-t-il estimé. Avant de développer sa pensée: "Après l'étape confinement-déconfinement qui s'est traduit par des arrêts brutaux puis une récupération brutale, viendra ensuite la question de la fin d'année car à partir de la deuxième partie de l'automne, des dispositifs qui donnent encore de la souplesse et du temps aux entreprises (comme le dispositif de chômage partiel, NDLR) arriveront à échéance" a ainsi indiqué le directeur général de Rexecode, organisme de recherche en économie réputé proche des organisations patronales. BFM BUSINESS, Denis Ferrand: « On a devant nous l'accélération du chômage »
  • L’économie française devrait être mise à mal selon la Banque de France qui livre ce mardi 9 juin de sombres prévisions. En plus d’une hausse du chômage de plus de 11 %, elle prévoit une chute de 10 % de l’économie cette année. Une conséquence de l’arrêt brutal de l’activité provoqué par la pandémie due au coronavirus. La Croix, La Banque de France prédit une hausse historique du chômage pour 2021
  • Emmanuel Macron abordera la question de l'assurance-chômage ce jeudi lors de sa rencontre avec les partenaires sociaux. Syndicats et patronat sont prêts à rouvrir le débat, sur la base d'une note de synthèse de l'Unédic listant toutes les enjeux qui découlent de la crise du Covid-19. Les Echos, Assurance-chômage : les partenaires sociaux posent les bases d'une discussion avec le gouvernement | Les Echos
  • Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le ministre des Finances Israel Katz ont annoncé dimanche qu’ils prolongeaient l’éligibilité aux allocations de chômage jusqu’à la mi-août, après avoir déclaré précédemment que les allocations prendraient fin en raison de la crise économique causée par la pandémie de coronavirus. The Times of Israël, Israël prolonge finalement les allocations de chômage jusqu'à la mi-août | The Times of Israël
  • Selon les prévisions de la Dares et de l'Insee, entre 165.000 et 320.000 jeunes de plus pourraient se retrouver au chômage au second semestre par rapport à la fin de l'année 2019. Le Figaro.fr, Chômage : Les Républicains déposent une proposition de loi pour l'emploi des jeunes de moins de 25 ans
  • Les chiffres du chômage livrés par Eurostat font état d’une hausse en avril, mais il est fort probable que le nombre réel de chômeurs soit beaucoup plus important que ce qu’indiquent les statistiques. Un article d’Euractiv Italie. www.euractiv.fr, Le taux de chômage de la zone euro, qui a atteint 7,3% en avril, pourrait être sous-estimé – EURACTIV.fr
  • Un vrai tremblement de terre. Avec des répliques durement ressenties d'une région à l'autre. L'explosion historique du chômage touche l'ensemble du pays, du Grand Est à l'Atlantique. Un simple coup d'œil à la carte publiée par le ministère du Travail suffit à mesurer l'ampleur des dégâts. Marianne, Chômage post-Covid-19 : la France coupée en deux
  • Alors que les chiffres du chômage ne sont pas encore tombés pour le mois de mai, le mois d’avril a clairement montré une augmentation fulgurante du nombre de demandeurs d’emploi. France 3 Centre-Val de Loire, Chômage en hausse en Région Centre, comment Pôle Emploi reprend l’accompagnement des demandeurs d’emploi
  • L'Allemagne a vu son taux de chômage continuer à grimper en mai, en raison de la crise sanitaire, qui a poussé les entreprises à solliciter le chômage partiel pour plus de 11 millions de salariés depuis mars. BFM BUSINESS, Le taux de chômage augmente rapidement en Allemagne
  • Au niveau du chômage temporaire, les chiffres provisoires pour mai font état de 834.397 personnes de 105.390 entreprises différentes qui ont reçu un paiement de chômage temporaire en raison des mesures Covid-19. Le nombre de chômeurs temporaires avait atteint 958.650 en mars et 1.149.717 en avril. L'Echo, Près de 51.000 chômeurs de plus en mai en Belgique | L'Echo
  • Ne pas payer son loyer, cela n'était jamais arrivé à Gennaro Alaio. Avec la crise sanitaire du Covid-19 et sa mise en chômage partiel pendant quinze jours avant de passer au télétravail, ce sexagénaire, locataire d'un appartement situé dans le quartier du Danube à Paris (19e) avec sa famille depuis 1997, n'a pas pu régler sa quittance de mars, soit 652,87 euros. « Avec le chômage partiel, je me suis retrouvé avec 900 euros de salaire contre 1 400 euros. Je n'avais pas de solution », se souvient ce téléconseiller en dépannage technique dans une société de téléphonie. leparisien.fr, Ce locataire de Paris-Habitat en chômage partiel a pu échelonner sa dette de loyer - Le Parisien
  • Alors que le gouvernement a élargi la possibilité de recourir au chômage partiel en France pour pallier l'arrêt d'activité découlant du confinement, la ministre du Travail a indiqué que les 3.000 premiers contrôles sur les demandes de chômage partiel avaient débouché sur « 850 suspicions de fraude ». Les Echos, Coronavirus : ce qu'il faut retenir du 29 juin | Les Echos
  • «Comme tous les ans, j’avais prévu de prendre un job d’été dans une banque pour mettre du beurre dans les épinards. Il y a deux semaines, l’établissement m’a annoncé qu’ils annulaient tous les contrats à cause de la crise sanitaire. Je me retrouve diplômée et au chômage à la fin du mois. Plus l’échéance approche, plus je panique. Aujourd’hui, je candidate à des CDD et CDI dans ma branche, c’est-à-dire management RH diversité, et à des jobs alimentaires en tout genre, comme les vendanges. Le problème, c’est que même pour ces emplois, il n’y a pas d’offre et les candidatures spontanées n’ont presque aucune chance d’aboutir. Toutes les entreprises que j’ai contactées me répondent qu’elles ne recrutent plus en 2020, sauf peut-être en fin d’année. Le loyer, lui, n’attend pas décembre. Libération.fr, Chômage : «La compétition sera très rude entre jeunes diplômés» - Libération
  • L’actu Social. Le nouveau dispositif de chômage partiel de longue durée, qui nécessitera un accord collectif, entrera en vigueur le 1er juillet et indemnisera... Libération.fr, Salaires à l'hôpital, regain épidémique aux Etats-Unis, hausse du chômage en France... L'essentiel de l'actu de ce jeudi - Libération
  • Si la Chine a jugulé l'épidémie de Covid-19, c'est au prix d'énormes répercussions économiques et d'une envolée du chômage. Dans un pays quasiment sans protection sociale, cette crise est un défi majeur pour le Parti communiste qui voit son « contrat social » menacé. Les Echos, En Chine, la bombe à retardement du chômage de masse | Les Echos
  • D'après le dernier décompte du ministère du Travail, près de huit millions de Français ont été placés au chômage partiel. Les secteurs du tourisme, de l'industrie automobile et de l'aéronautique sont les plus touchés par la crise du Covid-19. Afin de soutenir la reprise, le dispositif actuel de chômage partiel sera normalement prolongé jusqu'au début du mois de juillet. Ensuite, un nouveau système de longue durée va être mis en place par le gouvernement. Comment fonctionne-t-il ? LCI, #LE13HVOUSREPOND : le dispositif actuel de chômage partiel va-t-il continuer ? | LCI
  • (Boursier.com) — La progression hebdomadaire du nombre de chômeurs reste supérieure au million aux Etats-Unis. Le Département américain au Travail vient en effet d'annoncer, pour la semaine close au 13 juin, que les inscriptions au chômage ont atteint 1,508 million, en repli de 58.000 par rapport à la lecture révisée de la semaine antérieure de 1,566 million. Elles ressortent néanmoins plus élevées qu'anticipé puisque le consensus était positionné à 1,29 million. Boursier.com, Les inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis restent très élevées

Traductions du mot « chômage »

Langue Traduction
Anglais unemployment
Espagnol desempleo
Italien disoccupazione
Allemand arbeitslosigkeit
Portugais desemprego
Source : Google Translate API

Synonymes de « chômage »

Source : synonymes de chômage sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « chômage »

Partager