Chatouiller : définition de chatouiller


Chatouiller : définition du Wiktionnaire

Verbe

chatouiller \ʃa.tu.je\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Causer, par des attouchements légers et répétés, un tressaillement qui provoque le rire.
    • Chatouiller quelqu’un aux côtés.
    • Le chatouiller à la plante des pieds.
  2. (Par extension) Tout ce qui produit sur les sens des impressions agréables.
    • Le vin chatouille le gosier.
    • Cette musique chatouille agréablement l’oreille.
  3. (Figuré) Flatter agréablement.
    • Chatouiller l’amour propre.
  4. Toucher légèrement.
    • Chatouiller un cheval de l’éperon, le toucher légèrement avec l’éperon
  5. (Figuré) Émouvoir agréablement.
    • Quand on lui dit du bien de ses enfants, on le chatouille à l’endroit le plus sensible, au bon endroit.

chatouiller intransitif

  1. Faire éprouver un picotement.
    • Mettre les doigts dans le « 48 volts », ça peut chatouiller.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Chatouiller : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHATOUILLER. v. tr.
Causer en certaines parties du corps, par un attouchement léger, un tressaillement involontaire, qui provoque ordinairement un rire convulsif. Chatouiller quelqu'un aux côtés. Le chatouiller à la plante des pieds. Ne le chatouillez pas si fort. Fig., Se chatouiller pour se faire rire, S'exciter à la gaieté, à la joie, pour un faible sujet, ou même sans sujet. En termes d'Équitation, Chatouiller un cheval de l'éperon, Le toucher légèrement avec l'éperon. Il signifie aussi Faire éprouver un picotement. Il se dit, par extension, de Tout ce qui produit sur les sens des impressions agréables. Le vin chatouille le palais, le gosier. Cette musique chatouille agréablement l'oreille, les oreilles. Il signifie au figuré Émouvoir agréablement. Quand on lui dit du bien de ses enfants, on le chatouille à l'endroit le plus sensible, au bon endroit. De tels éloges doivent chatouiller son amour-propre.

Chatouiller : définition du Littré (1872-1877)

CHATOUILLER (cha-tou-llé, ll mouillées, et non cha-tou-yé) v. a.
  • 1Produire, par des attouchements légers et répétés sur certaines parties du corps, une sensation moitié agréable, moitié pénible, qui excite un rire convulsif. Il ne faut pas chatouiller les jeunes enfants.

    En termes de manége, chatouiller un cheval de l'éperon, le toucher légèrement avec l'éperon.

    Terme de monnaie. Chatouiller le remède, approcher de très près de la quantité d'alliage qui est autorisée.

  • 2 Par extension, produire certaines sensations agréables. La musique chatouille l'oreille. Ce mets Lui chatouillait fort le palais, La Fontaine, Pâté. Il [le sommeil] chatouille mon mal d'un faux ressentiment, Régnier, Plainte. La douleur qui fait frémir ses bourreaux ne fait que la [la vertu] chatouiller, Guez de Balzac, le Prince, ch. X. Que ferez-vous ici, faibles discoureurs ? Dissiperez-vous ces conseils cachés en chatouillant les oreilles ? Bossuet, Fr. Bourgoing. Jamais odeur de pâté ne chatouilla l'odorat plus délicatement que celle qui se répandit de tous côtés à cette ouverture [d'une tortue de 500 livres cuite en pâté], Labat, Nouveau voy. aux îles, 2e part. ch. 22. Heureux … Qui, pour ne rien souffrir qui lui pèse ou le souille, Fuit ce qui le chatouille, Et, pour mieux servir Dieu, se rend maître de soi ! Corneille, Imit. I, 21.
  • 3 Fig. Tandis que je m'arrête à chatouiller mon âme en ce contentement, Malherbe, V, 25. Dragon, gentil dragon, que te dirai-je encor Qui te chatouille et qui te plaise ? La Fontaine, Psyché, liv. II, p. 178. Ce M. de Luçon avait un je ne sais quoi de votre voisin qui lui avait chatouillé l'esprit, Guez de Balzac, 8e Entretien. L'aise de voir la terre à son pouvoir soumise Chatouillait malgré lui son âme avec surprise, Corneille, Pomp. III, 1. Ces noms de roi des rois et de chef de la Grèce Chatouillaient de mon cœur l'orgueilleuse faiblesse, Racine, Iphig. I, 1. J'aime à te voir presser cet aveu de ma flamme : Combattant mes raisons, tu chatouilles mon âme, Molière, Pr. d'Él. I, 1. … l'appas qui la chatouille… Lui cache le péril de ce qu'elle entreprend, Boursault, Fables d'Ésope, IV, 3. Un auteur vertueux en ses vers innocents Ne corrompt point le cœur en chatouillant les sens, Boileau, Art poét. IV. Il n'y a rien qui chatouille tant l'oreille d'un homme soupçonneux que les rapports, Perrot D'Ablancourt, Lucien, t. III, dans RICHELET.

    Absolument. Il n'y a rien assurément qui chatouille davantage que les applaudissements que vous dites, Molière, Bourg. gent. I, 1.

  • 4Se chatouiller, v. réfl. Se causer la sensation du chatouillement.

    Fig. Se chatouiller pour se faire rire, rire sans sujet, faire effort pour paraître gai.

    Se chatouiller l'un l'autre. Ils s'amusent tous deux à se chatouiller.

HISTORIQUE

XIVe s. Et aucuns sont aussi comme sont ceulz qui se doubtent que les autres ne les catoillent, et pour ce il se catoullent et confriquent premierement, Oresme, Eth. 211.

XVe s. Quant dedans fu [le dard], mon cueur vint esveiller Et tellement le print à catoillier Que je senty que trop rioit de joye, Orléans, 1. Durant que ce vin j'avaloy, Qui me chastouilloit soubz la langue, Basselin, Vau de Vire, 9.

XVIe s. Ceste parole ne despleut point à Sylla, ains au contraire, il donna à cognoistre qu'elle l'avoit chatouillé, Amyot, Sylla, 72. La pluspart des plaisirs nous chatouillent et embrassent pour nous estrangler, comme faisoient les larrons que les Aegyptiens appeloient Philistas, Montaigne, I, p. 283. Livre que j'avoy basty pour me chastouiller moymesme, à fin de me faire rire le premier, Des Accords, Avant - propos. Guerres, maux et telles petites mignardises qui chatouillent malheureusement les personnes pour les faire rire, Moyen de parvenir, p. 4, dans LACURNE.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CHATOUILLER. - ÉTYM. Ajoutez : M. Ascoli, Archivio, t. II, p. 322, pense que le français chatouiller et autres formes romanes (elles sont nombreuses) qui commencent par cat ou gat, peuvent provenir du lat. catus, chat, mais par l'intermédiaire de termes dérivés, catrulus, catriculus, catuculus, catruccius, etc.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Chatouiller : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

CHATOUILLER de l’éperon, en termes de Manege ; c’est s’en servir légerement. Voyez Éperon.

Chatouiller le remede, (à la Monnoie.) se dit dans le cas où le directeur approchant de très-près le remede de loi, la différence en est infiniment petite. Voyez Remede de loi.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Chatouiller : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « chatouiller » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « chatouiller »

Étymologie de chatouiller - Littré

Picard, catouiller ; rouchi, catoulier ; d'après Diez, de catulire, changé en catuliare, être en chaleur en parlant des chiennes, de catulus, petit chien, diminutif de canis, chien ; d'après Grandgagnage, qui trouve dans le wallon catî, gatî, guètî, pour chatouiller, de l'allemand : anglo-saxon, citelan ; holl. kittelen ; allem. moderne, kitzeln, chatouiller. La forme du mot est en faveur de l'opinion de Diez. Il y avait aussi dans l'ancien français chatillier ou catillier, signifiant harceler : Li mal d'amour… Ne me font fors chatillier De joie et de delirier Sans penser nule folie, Mss. de poésies fr. avant 1300, t. IV, p. 1384, dans LACURNE. Et s'estoient là retraits une grosse compaignie pour catillier les Picards, Monstrelet, dans DU CANGE, catillare. Ces formes catillare, catillier, dont le sens n'est pas très précis entre harceler et chatouiller, se prêteraient mieux à l'étymologie de Grandgagnage, et, comme il est arrivé souvent, une confusion a pu s'opérer entre chatillier et chatouiller.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de chatouiller - Wiktionnaire

De l’ancien français catoiller, catouller[1], catoullance[2] (« chatouillement »). Dérivé de touiller avec le préfixe ca- ; ou d’une onomatopée *k-t-l[3] exprimant le guiliguili, apparenté à kitzeln en allemand, kietelen en néerlandais.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chatouiller »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chatouiller ʃatuje play_arrow

Conjugaison du verbe « chatouiller »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe chatouiller

Évolution historique de l’usage du mot « chatouiller »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chatouiller »

  • Ca, c’est le château vu de l’extérieur. Je passe toujours devant quand je suis en voiture. Mais là, il est encore plus impressionnant. A l’intérieur, on est accueillis par Marylène et Pascal. Ils sont médiateurs culturels au château. En attendant de nous faire la visite, ils nous proposent de nous balader dans le parc et dans la roseraie. Le domaine s’étend sur 35 hectares…Nous ne savons plus où donner de la tête, ni du nez d’ailleurs. Imaginez-nous, en balade au milieu des platanes, puis des roses (Marylène nous disait qu’il y avait une soixantaine de variétés!!), avant de découvrir la serre avec ses citronniers et ses pamplemoussiers. Entre autres ! Plusieurs fois nous prenons une grande inspiration avant de laisser les multiples parfums nous chatouiller les narines.   France 3 Bourgogne-Franche-Comté, Vacances près de chez vous : plongez au 18e siècle au château de Digoine à Palinges, en Saône-et-Loire 
  • Ne nous y trompons pas : ce fut un vrai rouleau compresseur. Liverpool ne s’est pas contenté de distancer tous les autres clubs. De la fin de l’été 2019 au printemps, il a semblé échapper aux lois de la physique et se jouer de tout le championnat comme un catcheur qui peut s’offrir le luxe d’ébouriffer ou de chatouiller les oreilles de son adversaire fermement immobilisé. Courrier international, Liverpool champion : comment le rouleau compresseur rouge a écrasé la Premier League
  • Si le Renault Captur e-Tech est le plus abordable des trois en finition Intens, son équipement ne peut pas tenir la comparaison face au Kia Niro Motion d’entrée de gamme, mais son encombrement peut s’avérer utile en ville. En revanche, la version Initial Paris interroge beaucoup plus, puisqu’elle vient chatouiller le grand Ford Kuga PHEV en finition Titanium. S’il présente des lacunes d’équipements par rapport au crossover français, il se montrera bien plus polyvalent pour une utilisation familiale. Automobile Propre, Renault Captur e-Tech : le SUV hybride face au Ford Kuga et Kia Niro PHEV
  • Donc le 110 ne passerait pas la barre d’un référendum et on imagine mal ce gouvernement encore traumatisé par les gilets jaunes aller les chatouiller avec un décret et des panneaux. Même les cent-cinquante membres de la CCC (convention citoyenne pour le climat) n’ont adopté cette proposition qu’à 60 %, contre 90 % pour les autres. Caradisiac.com, 110 km/h, le débat avorté
  • Il y a quelques semaines d’ailleurs, le vaisseau est venu “chatouiller” notre étoile, se positionnant à 18 millions de kilomètres de sa surface. Il rejoindra bientôt Vénus pour gagner en vitesse, avant de revenir vers notre étoile. En 2025, il est prévu que la sonde se rapproche à moins de 6 millions de km de la surface du Soleil, filant à une vitesse folle de 692 000 km/h. Du jamais vu. Sciencepost, Une vidéo en accéléré nous dévoile un cycle complet d'activité solaire
  • Le Printemps marseillais, lui, partait de zéro. Même si, en 2008, Jean-Noël Guérini était parvenu à chatouiller de près Jean-Claude Gaudin en réalisant l'union à gauche, il n'avait pas dans son panier les collectifs citoyens qui ont servi de ciment, ou plutôt de sève, à l'aventure de Michèle Rubirola. LaProvence.com, Politique | Michèle Rubirola en passe de devenir maire de Marseille | La Provence

Traductions du mot « chatouiller »

Langue Traduction
Portugais fazer cócegas
Allemand kitzeln
Italien solleticare
Espagnol cosquillear
Anglais tickle
Source : Google Translate API

Synonymes de « chatouiller »

Source : synonymes de chatouiller sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « chatouiller »


Mots similaires