La langue française

Cénacle

Sommaire

  • Définitions du mot cénacle
  • Étymologie de « cénacle »
  • Phonétique de « cénacle »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cénacle »
  • Citations contenant le mot « cénacle »
  • Traductions du mot « cénacle »
  • Synonymes de « cénacle »

Définitions du mot cénacle

Trésor de la Langue Française informatisé

CÉNACLE, subst. masc.

HIST. DU CHRISTIANISME (ou HIST. RELIG.)
A.− Salle haute où, d'après la tradition évangélique (cf. p. ex. Marc 14, 15), Jésus-Christ entouré de ses apôtres, institua l'Eucharistie :
1. ... au chœur, tout le groupe des prêtres autour du vieil Archevêque, dans l'évolution des cérémonies et le solennel échange des conversations psalmodiées, mélangé aux Officiants invisibles du Cénacle et du Calvaire, reprend contact avec l'Événement initial une fois de plus dans sa figure liturgique perpétré, ... Claudel, Un Poète regarde la Croix,1938, p. 8.
B.− Salle haute où, après l'ascension de Jésus (cf. Actes des Apôtres 1, 13), ses disciples se réunissaient avec Marie sa mère et quelques autres intimes, hommes et femmes, pour « persévérer dans la prière ».
P. anal. Cercle restreint d'écrivains, d'artistes, d'hommes politiques ou de savants réunis dans un but commun. Les cénacles ou les chapelles littéraires d'antan se sont mués aujourd'hui en une quantité de centres d'action (Arts et litt. dans la société contemp.,1935, p. 8011).
P. méton. Réunion de ce cercle. J'ai vu de Vigny depuis mon retour. Il y avait chez lui cénacle (Sainte-Beuve, Correspondance gén.,t. 1, 1818-69, p. 536).
SYNT. Composer, fréquenter un cénacle; entrer ou être admis dans un cénacle; tenir cénacle; cénacle littéraire, poétique, politique; le cénacle parnassien; héros, revue de cénacle.
P. ext. Réunion fermée d'amis :
2. C'est le moment où elle [Mademoiselle Lange] fréquenta Barras, qui réunissait dans ses salons du Luxembourg toute une pléiade de jolies femmes, tout un cénacle de jeunes élégants. L. Schneider, Les Maîtres de l'opérette,Lecocq, 1924, p. 165.
Péj. Réunion fermée de gens unis par des intérêts communs :
3. La presse fuit la pensée, ou ne l'admet que si elle est un instrument de plaisir, ou l'arme d'un parti. Les coteries et les cénacles ne laissent le passage libre qu'à condition qu'on s'avilisse. R. Rolland, Jean-Christophe,Dans la maison, 1909, p. 948.
Rem. On rencontre ds la docum. l'adj. cénaculaire. Propre à un cénacle. Pour peu que l'on raisonne au lieu de gémir, il faut tenir compte de la nature révolutionnaire ou cénaculaire des lettres du siècle dernier (Maurras, L'Avenir de l'Intelligence, 1905, p. 49).
Prononc. et Orth. : [senakl̥]. Ds Ac. 1694-1932. Fér. Crit. t. 1 1787 propose d'écrire cénâcle. Étymol. et Hist. 1. Début xiiies. d'apr. Dauzat 1973 et Pt Rob.; ca 1250 ou mil. xiiies. d'apr. Lar. Lang. fr.; 1495 « (dans l'Antiquité) chambre haute servant de salle à manger et de salle de réunions » (J. de Vignay, Mir. Hist. 9, 100 d'apr. Delboulle ds Quem.) et en partic. 2. xvies. « chambre haute où se réunissaient les disciples de Jésus-Christ à Jérusalem » (Actes, I, 13, Nouv. Testament, éd. Lefèbre d'Etaples, 1525 ds Littré); 3. [1823 d'apr. FEW t. 2, p. 578a] 1829 « coterie littéraire » (Sainte-Beuve, Poésies et pensées de Joseph Delorme ds Littré); cf. aussi Brunot, t. 12, pp. 168-171. Empr. au lat. class. cenaculum « salle à manger » et plus précisément « étage supérieur, salle située à l'étage, chambre haute », attesté ds le Nouveau Testament aux sens 1 et 2 (Vulgate, Marc, 14, 15 ds TLL s.v., 781, 17). Fréq. abs. littér. : 175.

Wiktionnaire

Nom commun

cénacle \se.nakl\ masculin

  1. (Christianisme) (Construction) Salle où Jésus-Christ et ses disciples se rencontrèrent lors de la Cène.
    • Le Christ lava les pieds des apôtres dans le cénacle.
  2. Réunion d’un petit nombre de personnes ayant les mêmes idées, les mêmes goûts, professant surtout les mêmes théories artistiques, littéraires, philosophiques.
    • Leur attitude nous montre que les anarchistes […] n’appliquèrent pas des théories qui avaient été fabriquées dans des cénacles philosophiques. Ils apprirent surtout aux ouvriers qu’il ne fallait pas rougir des actes violents. — (Georges Sorel, Lettre à Daniel Halévy, 15 juillet 1907, dans Réflexions sur la violence, 1908)
    • Ces diverses formes de tarabiscotage (telle serait peut-être la meilleure traduction de cette troublante locution) pouvaient passionner de petit cénacles, mais avaient peu de chances d’intéresser le public mondain qui était celui des troubadours. — (Alfred Jeanroy, La poésie lyrique des troubadours, 1998)
    • Ainsi Coitier s’est vite fait une place importante dans ce cénacle de médecins qui vivent dans l’entourage de Louis XI. — (Docteur J. Colombe, Portraits d’ancêtres - I - Jacques Coitier, Hippocrate, revue d’humanisme médical, janvier 1949, no 1, p.14)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CÉNACLE. n. m.
T. d'Écriture sainte. Salle où Notre-Seigneur célébra la Cène avec les Apôtres. JÉSUS-CHRIST lava les pieds des Apôtres dans le cénacle. Figurément, il signifie Réunion d'un petit nombre de personnes ayant les mêmes idées, les mêmes goûts, professant surtout les mêmes théories artistiques, littéraires, philosophiques. Les cénacles poétiques. C'est un petit cénacle où il n'est pas aisé d'être admis.

Littré (1872-1877)

CÉNACLE (sé-na-kl') s. m.
  • 1Dans les Écritures, salle à manger, et, plus particulièrement, la salle où Jésus-Christ institua l'Eucharistie après y avoir soupé avec ses apôtres. Comme il descendit autrefois dans le cénacle, Massillon, Car. Conf. Ce souffle ébranla le cénacle et consterna les disciples, Massillon, Panég. S. Franc.

    La Cène de Léonard de Vinci [tableau très célèbre] est nommée quelquefois le Cénacle.

  • 2 Par extension, réunion d'hommes de lettres, d'artistes, etc., qui se voient souvent et sont accusés de s'admirer mutuellement. Est-il besoin de dire que dans son cénacle Joseph [Delorme] n'a introduit que quelques poëtes… unis entre eux par des rapports intimes d'amitié et de voisinage ? Sainte-Beuve, note à la fin de la 1re éd. des Poésies et pensées de Joseph Delorme.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CÉNACLE. Ajoutez : - HIST. XVIe s. Et quant ilz furent entrez, ilz monterent au cenacle où demouroit Pierre et Jehan, Actes, I, 13, Nouv. Testament, éd. Lefebre d'Etaples, Paris, 1525.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CÉNACLE, s. m. (Architecture) du latin cænaculum, lieu où l’on mange ; c’étoit chez les anciens une salle à manger : elle étoit appellée triclinium, c’est-à-dire, lieu à trois lits ; parce que, comme les anciens avoient coûtume de manger couchés, il y avoit au milieu de cette salle une table quarrée longue, avec trois lits en maniere de larges formes, au devant de trois côtés ; le quatrieme côté restant vuide, à cause du jour & du service. Ce lieu chez les grands, étoit dans le logement des étrangers, pour leur donner à manger gratuitement. Il se voit à Rome, près de Saint-Jean de Latran, les restes d’un triclinium ou cénacle, orné de quelques mosaïques, que l’empereur Constantin avoit fait bâtir pour y nourrir des pauvres. (P)

Cénacle, (Théolog.) Notre Sauveur, la veille de sa passion, dit à ses disciples de lui aller préparer à souper dans Jérusalem, & qu’ils y trouveroient un grand cénacle tout disposé, cænaculum grande stratum, une salle à manger, avec les lits de table à l’ordinaire. On a montré à Jérusalem, dans les siecles postérieurs, une salle, qui fut ensuite convertie en église par l’impératrice Hélene, où l’on prétendoit que notre Sauveur avoit fait son dernier souper, & avoit institué l’Eucharistie ; mais on a raison de douter que cette salle se soit garantie de la ruine de Jérusalem par les Romains. Calmet, Diction. de la Bibl. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « cénacle »

Cœnaculum, de cœnare, souper (voy. CÈNE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin cenaculum (« salle à manger »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cénacle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cénacle senakl

Évolution historique de l’usage du mot « cénacle »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cénacle »

  • D'après des sources concordantes à Bruxelles, Mario Centeno prévoyait d'annoncer jeudi à ses collègues de l'Eurogroupe qu'il ne briguerait pas un second mandat à la tête du cénacle des grands argentiers de la zone euro, lors d'une réunion par visioconférence. euronews, Démission de Mario Centeno, ministre portugais à la tête de l'Eurogroupe | Euronews
  • L’Histoire retiendra. L’énorme manne financière engrangée grâce à une montée historique des cours du pétrole pendant cette période aurait pu servir à jeter les fondations d’une économie solide qui nous auraient épargné les difficultés que nous vivons aujourd’hui. Mais c’était compter sans le système mis en place par le cénacle des brigands. http://www.liberte-algerie.com/, Le cénacle des brigands: Toute l'actualité sur liberte-algerie.com
  • Mais la droite résiste dans ses mairies du Grand Lyon, et gagne même celle de Bron. Elle attendait les résultats définitifs, forte de scores plus importants que prévus dans les circonscriptions périphériques. Tandis que le président sortant du Grand Lyon, David Kimelfeld, semblait mal parti pour jouer le troisième tour le 2 juillet, comme il l'espérait, dans le cénacle des 150 conseillers élus pour la première fois au suffrage universel. Les Echos, Municipales : les écologistes remportent Lyon, bastion perdu de la macronie | Les Echos
  • Le Luxembourgeois Pierre Gramegna a annoncé jeudi être candidat pour présider l'Eurogroupe, le cénacle des ministres des Finances de la zone euro. Le Figaro.fr, Le ministre luxembourgeois des Finances Pierre Gramegna candidat pour présider l'Eurogroupe
  • Après plusieurs semaines de spéculations, les dés sont jetés. Après la démission du Portugais Mario Centeno, trois candidats sont officiellement en lice pour prendre la présidence de l’Eurogroupe, le cénacle des ministres des Finances de la zone euro. Et pour la première fois, une femme pourrait être élue. Le Figaro.fr, Trois prétendants pour piloter l’Eurogroupe

Traductions du mot « cénacle »

Langue Traduction
Anglais cenacle
Espagnol cenáculo
Italien cenacolo
Allemand kreis
Portugais cenáculo
Source : Google Translate API

Synonymes de « cénacle »

Source : synonymes de cénacle sur lebonsynonyme.fr
Partager