La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « conventicule »

Conventicule

[kɔ̃vɑ̃tikyl]
Ecouter

Définitions de « conventicule »

Conventicule - Nom commun

  • Assemblée de petite taille, souvent caractérisée par son caractère secret et illicite.

    Ces conventicules sont encore plus pernicieux, s’ils sont des confédérations illicites, ou s’ils imposent le serment du silence le plus strict.
    — Bertrand van der Schelden, La franc-maçonnerie belge sous le régime autrichien (1721-1794): Étude historique et critique

Étymologie de « conventicule »

Du latin conventiculum, diminutif de conventus (assemblée, réunion), dérivé de convenire (se réunir ensemble).

Usage du mot « conventicule »

Évolution historique de l’usage du mot « conventicule » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « conventicule » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « conventicule »

Citations contenant le mot « conventicule »

  • Cette considération exclusive de la langue a, comme l'attention trop forte donnée à la race, ses dangers, ses inconvénients. Quand on y met de l'exagération, on se renferme dans une culture déterminée, tenue pour nationale ; on se limite, on se claquemure. On quitte le grand air qu'on respire dans le vaste champ de l'humanité pour s'enfermer dans des conventicules de compatriotes. Rien de plus mauvais pour l'esprit ; rien de plus fâcheux pour la civilisation.
    AgoraVox — « Qu'est-ce qu'une nation ? » par Ernest RENAN (1882) - AgoraVox le média citoyen
  • L'édit d'Ecouen (2 juin 1559) marqua une avancée décisive dans la politique de répression royale contre ceux qui se revendiquaient de la «religion de l'Evangile». Ses dispositions aggravaient la procédure judiciaire, en assimilant désormais l'«hérésie» à un crime de droit commun qui devait subir un «extirpement». Il visait les fauteurs d'assemblées ou de conventicules, que les juges civils et officiers de police étaient chargés d'arrêter en convoquant si besoin, «pour courir sus aux coupables, le ban et l'arrière-ban, les prévôts, les maréchaux et les archers». Il commandait d'abattre, sans forme de justice, les protestants qui seraient en fuite ou feraient mine d'entrer en résistance, ce qui, selon Agrippa d'Aubigné, abandonnait la justice à la «contagion» d'une «fureur».
    Le Figaro.fr — Pourquoi Henri II avait-il estimé, à travers l'édit d'Ecouen, que l'unité de foi est indispensable à son royaume ?
  • Jérôme part alors pour l'Orient et s'installe à Bethléem où, grâce à l'appui financier bienvenu de ses anciennes auditrices de l'Aventin, il fonde un couvent juste à côté de la communauté destinée aux femmes construite par Paula. Elle devint la supérieure de son conventicule. Jérôme, l'ancien pape putatif, fut élu supérieur d'un établissement qui comptait, au plus large, quelques dizaines de moines plus ou moins incultes.
    Le Figaro.fr — Saint Augustin et Saint Jérôme : les frères ennemis

Traductions du mot « conventicule »

Langue Traduction
Anglais conventicle
Espagnol convento
Italien conventicola
Allemand konventikel
Chinois vent
Arabe دير
Portugais conventículo
Russe сектантская молельня
Japonais 修道院
Basque conventicle
Corse cunventu
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.