La langue française

Casaque

Sommaire

  • Définitions du mot casaque
  • Étymologie de « casaque »
  • Phonétique de « casaque »
  • Évolution historique de l’usage du mot « casaque »
  • Citations contenant le mot « casaque »
  • Images d'illustration du mot « casaque »
  • Traductions du mot « casaque »
  • Synonymes de « casaque »

Définitions du mot « casaque »

Trésor de la Langue Française informatisé

CASAQUE, subst. fém.

A.− HABILL. Vêtement masculin de dessus, à larges manches.
1. Vieilli. [La casaque est d'étoffe grossière] Casaque pour la campagne, pour la pluie (Ac. 1798-1878). Casaque de peau de chèvre. La casaque rouge [des bagnards] (Hugo, Les Misérables,t. 1, 1862, p. 99).Livrée d'un domestique, d'un valet : casaque de palefrenier (Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin,t. 1, 1811, p. 70).
P. méton., THÉÂTRE. La grande casaque. Rôle de premier ordre parmi les rôles de valets.
Rem. Attesté ds Lar. 20e, Lar. encyclop., DG, Quillet 1965.
2. ART MILIT., vieilli. [La casaque étant un uniforme porté sur l'armure] Casaque de héros d'armes (Ac. 1835-78). Les mousquetaires portaient la casaque (Ac.1878-1932) :
1. ... un seigneur superbement vêtu d'un haut-de-chausses et d'un justaucorps écarlate rayé d'argent, et d'une casaque à mahoîtres de drap d'or à dessins noirs. Hugo, Notre-Dame de Paris,1832, p. 486.
Fig., vieilli. Prendre la casaque, quitter la casaque. Entrer dans la compagnie des mousquetaires, en sortir.
Rem. Sens fig. attesté par Lar. 19e-20e, Littré, DG, Rob., Quillet 1965. À noter arg. prendre la casaque, se griser (Esn. 1966).
Fig. et fam. Tourner casaque.
a) S'enfuir :
2. ... nul doute que je ne l'eusse complètement tué si une inexplicable terreur n'était venue combattre et annuler en nous les effets de notre courage. Mais nous avons dû soudainement tourner casaque, et nous n'avons dû notre salut qu'à notre habileté comme cavalier ainsi qu'à la solidité des jarrets de notre cheval à finances, ... Jarry, Ubu Roi,1895, IV, 4, p. 75.
b) Retourner la veste, changer de parti :
3. Je reviens du Stabat. Les gens du village ne manqueront pas de dire dès demain que « j'ai tourné casaque ». Si j'allais à la messe dimanche matin, tout le « contre-parti » célébrerait décidément ma conversion. Guéhenno, Journal d'une« Révolution », 1938, p. 103.
3. SP. [La casaque de soie des jockeys aux couleurs de leur écurie] Un joli petit jockey à casaque rose (A. Dumas Père, Le Comte de Monte-Cristo,t. 1, 1846, p. 774).Ses casaques de jockey, cerise ou vert amande (Morand, Londres,1933, p. 207).
Rem. Attesté dep. Lar. 20eds les princ. dict. généraux.
B.− P. ext. Blouse longue à manches, demi-ample ou ajustée portée par les femmes. Elle était charmante (...) dans (...) sa casaque de velours au col de dentelle (Michelet, Journal,1859, p. 499).
Rem. Dans qq. expr. arg. casaque remplace casaquin (cf. casaquin).
Prononc. et Orth. : [kazak]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1413 « vêtement de dessus à larges manches » (J. des Ursins, Hist. de Charles VI, s. réf. ds Gay, s.v. huque); 2. 1509 hazaque (J. Lemaire de Belges, Illustr. de la Gaule, I, 43, éd. J. Stecher, t. 1, p. 328 : habillement [...] de tel sorte, que les Turcz le portent à présent); 3. 1534 « vêtement militaire » (Isambert, Recueil gén. des anc. lois fr., XII, 385 ds Barb. Misc. 17, no10); 4. [xviies. s. réf. ds Lar. Lang. fr.] 1863 « sorte de manteau de femme » (Littré); 5. 1846 « veste de jockey », supra. Étymol. obsc. L'hyp. la plus probable semble être celle d'un empr. au turc quzzāk « aventurier, vagabond, nomade » (Barb. Misc., loc. cit.) ou ḳazaḳ « id. » (Lok., no1143), nom donné à un peuple turc de la côte septentrionale de la mer Noire, constitué en un corps de chevaliers légers par les Polonais au xives. (d'apr. Barb. Misc., loc. cit.), d'où casaque (alternant en m. fr. avec cosaque*) appliqué ultérieurement au vêtement porté par ces cavaliers. L'hyp. de l'empr. au persan kazāgand « espèce de jaquette » (FEW t. 2, p. 562; Bl.-W.5; v. aussi A. Thomas ds Romania, t. 35, p. 600) par apocope de l'élément -and considéré comme suff. est moins plausible. Fréq. abs. littér. : 115. Bbg. Brüch (J.). Span. navaja, port. navalha. Span. lombriz (Regenwurm), frz. casaque, it. casacca. Z. rom. Philol. 1944, t. 64, pp. 139-147. − Gottsch. Redens. 1930, p. 206. − Jänicke (O.). Zu den slavischen Elementen im Französischen. In : [Mél. Wartburg (W. von)]. Tübingen 1968, t. 2, p. 444. − Kohlm. 1901, p. 37. − Rog. 1965, p. 35. − Sain. Sources t. 1 1972 [1925], p. 154, 379. − Wind 1928, p. 38, 159, 69.

Wiktionnaire

Nom commun

casaque \ka.zak\ féminin

  1. (Histoire) Sorte de manteau militaire, qui avait ordinairement des manches fort larges.
    • Les mousquetaires portaient des casaques.
    • Les valets eux-mêmes, dépouillant leurs somptueuses livrées pour revêtir de fortes casaques de cuir, ont été armés de pistolets et occupent différents postes stratégiques de défense. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
  2. (Habillement) Sorte de vêtement de dessus, veste, veston.
    • Tourner casaque, tourner le dos à ceux de son parti, changer de parti, retourner sa veste.
  3. (Équitation) Partie supérieure de la tenue des jockeys.
  4. Haut, ou bas d'uniforme de prisonniers, galériens, au temps des galères.
  5. (Chirurgie) Habit pour les chirurgiens lors des opérations.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CASAQUE. n. f.
Sorte de vêtement de dessus porté par les femmes. Il se disait autrefois d'une Sorte de manteau militaire, qui avait ordinairement des manches fort larges. Les mousquetaires portaient des casaques. Fig. et fam., Tourner casaque, Tourner le dos à ceux de son parti, changer de parti.

Littré (1872-1877)

CASAQUE (ka-za-k') s. f.
  • 1Habillement dont on se sert comme d'un manteau, et qui a ordinairement des manches fort larges. On portait alors des casaques par-dessus un pourpoint orné de rubans, Voltaire, Louis XIV, 25. Jésus-Christ, revêtu d'une casaque de pourpre, fut présenté aux Juifs par Pilate, Chateaubriand, Itin. II, 233.

    Casaque, nom donné aux manteaux que portaient les mousquetaires, les gardes du corps. Il a pris la casaque, il a rendu la casaque, se disait pour : entrer dans les compagnies des mousquetaires ou en sortir.

    Fig. Tourner casaque, abandonner. Molès, ambassadeur d'Espagne à Vienne, finit en tournant casaque et se donnant à l'empereur, Saint-Simon, 91, 199. On me mande qu'il m'a tourné casaque publiquement, Voltaire, Lett. vers, 36. Cette locution vient de ce que tourner casaque veut dire ou tourner le dos, fuir, ou retourner son habit.

  • 2Surtout fait d'étoffe grossière. Une casaque de forçat.
  • 3Sorte de manteau de femme ajusté ou demi-ajusté à la taille.

HISTORIQUE

XVIe s. Quelquesfois par boutade et par caprice je prenois quelque casaque d'un des pionniers de sa compaignie, D'Aubigné, Faen. IV, 7. Il eut sa casaque percée d'une arquebusade, D'Aubigné, Vie, XLIV. Il y a eu trois tournures de casaques en France qui ont bien porté dommage, M. de Bourbon, Moron et André Doria, Brantôme, Doria. Il sembloit à ce pauvre homme [qui se donnait pour partisan du roi] qu'au travers de son masque et des croix de sa casaque on iroit lire jusques dans son cœur ses secrettes intentions, Montaigne, II, 44.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CASAQUE. Ajoutez :
4 Terme de turf. Veste de soie à manches, de couleur voyante et aux couleurs de l'écurie, dont se revêtent les jockeys ou les gentlemen-riders pour courir, de façon qu'on les distingue de loin et qu'on puisse les discerner entre eux.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CASAQUE, s. f. (Hist. med.) espece de surtout ou d’habit long de dessus qui se porte sur les autres habits, qui est sur-tout en usage en Angleterre parmi les ecclésiastiques, & que les laïques portoient aussi autrefois.

Ce mot signifie habit de cavalier : d’autres le font venir par corruption d’un habillement des Cosaques. Covarruvias le fait venir de l’Hébreu casach, qui signifie couvrir ; d’où a été tiré le Latin casa, cabane, & casula, diminutif du premier. Enfin il y en a qui veulent que ce mot, ainsi que la chose qu’il signifie, vienne de caracalla, espece d’habit de dessus qui pendoit jusqu’aux talons. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « casaque »

Soit du turc quzzak (« aventurier, vagabond »), voir cosaque.
Soit du nom de l'ethnie turque kazak.
Soit du persan
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Espagn. et portug. casaca ; ital. casacca ; sans doute de casa (voy. CASE) : vêtement de maison. Diez, qui adopte cette opinion, indique à l'appui du sens le bas-latin casula qui, signifiant petite maison, a pris le sens de cape, et à l'appui du suffixe (cas-acca), l'italien guarn-acca, robe de chambre. Ajoutez à ces arguments le bas-latin cazeta, sorte de vêtement.

ÉTYMOLOGIE

Ajoutez : à côté de la dérivation par casa, qui n'est pas tout à fait sûre, faut-il prendre en considération le persan kazaguend, kazaghend, kazaghendisch, jaquette de coton ou de soie piquée et bourrée, que l'on portait à la guerre en guise de cuirasse ? Le mot paraît être turc, d'après M. Mohl, qui n'en connaît pas de mention plus ancienne que celle qui est dans Firdousi, Livre des Rois, t. VII, p. 206, c'est-à-dire au Xe siècle ; ce qui exclut l'idée que le mot et la chose eussent été portés en Orient par les croisés. D'un autre côté, les langues slaves ont cosaque et casaque ; cette étymologie donnée, au XVIIe siècle, par Guyet, paraît très vraisemblable à M. Gaston Paris, qui y compare polonaise, cravate, palatine, limousine, etc. Au XVIe siècle, en France, casaque désigne spécialement le manteau des cavaliers.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « casaque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
casaque kazak

Évolution historique de l’usage du mot « casaque »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « casaque »

  • Cela a-t-il favorisé le résultat des candidats portant casaque verte ? Probable. Mais les écologistes ne doivent pas seulement à un niveau inédit d’abstention leur incontestable victoire d’hier soir. Bordeaux, ville qui a élu un maire de droite sans discontinuer au premier tour depuis la libération, est emportée par l’avocat écologiste Pierre Hurmic. , La déferlante écologiste - Journal de l'environnement
  • Offerte par Coco Chanel à François Mathet, l'entraîneur du pur-sang, la casaque était cédée en ce début de semaine par les deux fils de ce dernier, Hubert et Melchior-François. leparisien.fr, Hippisme : Le prix de la casaque de Coco Chanel a flambé lors de sa vente aux enchères - Le Parisien
  • L’unique exemplaire au monde de la casaque de courses aux couleurs de Gabrielle Chanel sera mise en vente le lundi 2 décembre lors de la vente Ader. Confectionnée par Hermès en satin de soie, et portée par l'un des plus grands jockeys français, elle est mise à prix entre 3 et 5 000 euros.    France 3 Normandie, La casaque de Mademoiselle Chanel en vente le 2 décembre chez Drouot
  • Après avoir quitté l'écurie, il était nécessaire de laisser passer du temps. Joël Hallais m'a tellement apporté au début de ma carrière… On se respecte mutuellement et nos relations restent bonnes. J'ai même failli driver pour lui il y a peu. Reporter sa casaque un jour ? Pourquoi pas. leparisien.fr, Hippisme : David Thomain, dix années au plus haut niveau - Le Parisien
  • La casaque bleue sera doublement présente dans la 7e épreuve. « Syrtis ne manque pas de moyens, mais nous avons du mal à trouver sa meilleure distance. Le lot était trop relevé pour lui dernièrement dans le Prix d'Harcourt (Groupe II) et les 2000 mètres représentent le bout du monde. Il évolue sur 1400 mètres cette fois, mais il est possible qu'il soit mieux sur le mile. Cependant, il redescend sensiblement de catégorie et peut se réhabiliter. Quant à Fonthill Abbey, elle effectue une rentrée et aura certainement besoin de renouer avec la compétition. Mais, c'est une pouliche qu'on aime bien. Nous espérons qu'elle gagnera une listed cette année, c'est pourquoi nous l'avons gardée à l'entraînement. » leparisien.fr, Hippisme : Décollage imminent pour l’écurie Godolphin - Le Parisien
  • FOR YOU MADRIK (8) peut-il signer une nouvelle victoire ? Contrairement à d’autres, nous sommes certains de sa forme actuelle puisqu’il vient de s’imposer avec un certain style sur l’hippodrome de Mauquenchy. Lorsque le talentueux Eric Raffin, son pilote du jour, enfile la casaque Séché, la réussite est généralement au rendez-vous. A lui de faire la différence avec le huit en dehors de la première ligne.LOVER BOY (11) montre de belles dispositions depuis le début de sa carrière. Déferré des quatre pieds, ce mâle de cinq ans entraîné par Philippe Allaire depuis quelques semaines, ne va pas tarder à renouer avec le succès. Le profil de la piste plate de Soisy étant pour lui plaire, s’il dispose d’un parcours sur mesure, il peut faire du dégât. Sports.fr, Prix de l'Observatoire, Zerozerosette Gar sur l'hippodrome d'Enghien Soisy
  • L'écurie de la famille régnante de Dubaï s'en est vite portée acquéreur, alors qu'il était jusqu'à présent paré de la casaque de Madame André Fabre. « Lorsque André Fabre a des chevaux séduisants, Cheik Mohammed Al Maktoum est toujours intéressé pour les acheter, souligne Lisa-Jane Graffard, représentante de Godolphin en France. Ils étaient en plus tous les deux à Newmarket (Angleterre) le jour de la dernière victoire de Mer et Nuages. » leparisien.fr, Hippisme : Mer et Nuages change de casaque, mais pas d’ambitions - Le Parisien
  • Il rêve de troquer le maillot pour une casaque ! Après avoir raccroché les crampons à l'été 2015, Benoît Lesoimier suit une formation pour devenir driver (NDLR : jockey de trot). «J'avais besoin de passer à autre chose», admet le natif de Saint-Lô (Manche). Un changement audacieux à 34 ans. Depuis septembre, il fréquente les bancs de l'Afasec de Graignes, une école préparant aux métiers des courses. leparisien.fr, Benoît Lesoimier, des crampons à la casaque - Le Parisien
  • Les chevaux ont toujours passionné Caroline Marischael. Cavalière, c'est naturellement qu'elle a allié sa passion à son métier en lançant Casaque d'or en 2008. Créatrice de bijoux, le thème du cheval s'est imposé naturellement. Elle expose pour la première fois ses créations sur l'hippodrome de Deauville. « Le contact avec le public et surtout les propriétaires se passe très bien, confie-t-elle. Le monde hippique est curieux de voir nos bijoux. Nous proposons des bagues serties de diamants et de pierres précieuses, mais aussi des colliers et même des boutons de manchette », poursuit-elle. Une autre gamme de bracelets séduit beaucoup. Il s'agit de bracelets tressés de fils de satin aux couleurs de chaque propriétaire, proposés pour 20 EUR. « Ils sont fabriqués sur place en sept minutes, explique Caroline. Il y a également à disposition des porte-clés tressés également munis d'un badge gravé avec la casaque de votre choix. » Cet artiste joaillier a le mérite d'innover avec talent et originalité. Son sourire et sa disponibilité au service du client sont forcément un gage de réussite. leparisien.fr, Casaque d'or prend des couleurs - Le Parisien
  • Sur la piste, les chevaux portant la casaque noire à pois roses sont aussi efficaces que leur propriétaire sur le terrain. Quatre d'entre eux ont déjà concouru, et tous ont glané au moins une victoire. D'ailleurs, le 10 juin dernier, Antoine Griezmann a remporté deux épreuves le même jour, fait assez rare pour un propriétaire. leparisien.fr, Hippisme : Griezmann joue aussi à Maisons-Laffitte - Le Parisien
  • Parmi ses motifs de satisfaction, Steven Colas met en avant ses associations avec des chevaux de qualité qui lui permettent de participer à des épreuves de haut niveau. « Je ne cherche pas à courir 250 courses par an, assure d'un ton posé celui qui endosse la casaque de père de famille depuis un mois et demi. Je ne veux pas non plus être Cravache d'or. Cette année, j'ai essentiellement monté les bonnes courses, les Groupes, donc c'est bien. D'ailleurs, je suis un peu catalogué comme un jockey classique. Si je peux perdurer ainsi, ce sera très bien. » leparisien.fr, Hippisme : Steven Colas, le quinté « pour papa » - Le Parisien
  • Basé à Pouancé (Maine-et-Loire), d'où il est originaire, le professionnel allie discrétion et efficacité depuis qu'il s'est installé sur la propriété familiale en 1996. Une vingtaine de trotteurs compétitifs garnissent constamment ses box avec une réussite régulière qui fait le bonheur des parieurs qui suivent et misent sur les chevaux défendant sa casaque noir et rouge. leparisien.fr, PMU - Quinté du samedi 8 juin à Vincennes : Un Destin bien maîtrisé - Le Parisien
  • Il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis et El General est un rappeur intelligent qui sait tourner casaque. {}, El General, le rappeur qui sait tourner casaque (vidéo)
  • L’exposition montre aussi comment certaines maisons d’enchères les plus zélées sous l’Occupation ont « eu l’art de tourner casaque » : elles confectionneront en 1945 de beaux catalogues pour des ventes en faveur des FFI, des déportés… The Times of Israël, Maisons de ventes aux enchères, musées - leurs florissants bénéfices sous Vichy | The Times of Israël
  • Alors que la casaque jaune toque bleu était attendue à l'arrivée du Prix Rothschild à Deauville, où elle était représentée par ESOTERIQUE, lauréate de ce groupe 1 qu'elle avait remporté il y a deux ans, c'est finalement en catimini, dans un classique disputé ce dimanche sur l'hippodrome de Munich, le Grosser Dallmayr-Preis- Bayerisches Zuchtrenne, qu'elle est allée dénicher un podium, ELLIPTIQUE s'y imposant aux dépens de ROYAL SOLITAIRE. CANALTURF, Elliptique, le Rothschild qui gagne à Munich...
  • Source: https://www.turfomania.fr/actualites/pronostic-quinte-pmu-de-dimanche-a-deauville-farout-casaque-niarchos-est-a-suivre-dans-le-prix-d-ecouen.htm?idactualite=10730 CAMEROON MAGAZINE - CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU, Pronostic Quinté PMU de dimanche à Deauville : FAROUT, casaque Niarchos, est à suivre dans le Prix d'Ecouen - CAMEROON MAGAZINE - CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU

Images d'illustration du mot « casaque »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « casaque »

Langue Traduction
Anglais surgical gown
Espagnol bata
Italien casacca
Portugais root
Source : Google Translate API

Synonymes de « casaque »

Source : synonymes de casaque sur lebonsynonyme.fr
Partager