La langue française

Calamiteux

Sommaire

  • Définitions du mot calamiteux
  • Étymologie de « calamiteux »
  • Phonétique de « calamiteux »
  • Évolution historique de l’usage du mot « calamiteux »
  • Citations contenant le mot « calamiteux »
  • Traductions du mot « calamiteux »
  • Synonymes de « calamiteux »
  • Antonymes de « calamiteux »

Définitions du mot calamiteux

Trésor de la Langue Française informatisé

CALAMITEUX, EUSE, adj.

A.− [En parlant d'un moment du temps] Qui est marqué par les calamités; qui annonce de grands malheurs. Année, période calamiteuse :
1. Sire, je demande pardon à votre majesté de la calamiteuse nouvelle que je lui apporte. Hugo, Notre-Dame de Paris,1832, p. 514.
[d'un événement] Qui présente un caractère de calamité :
2. C'est vainement que pour se défendre il invoque, comme cause de cette détresse, un accident calamiteux, mais passager : le peu d'abondance des céréales. Doc. d'hist. contemp.,t. 1, 1847, p. 187.
B.− [En parlant d'une pers.] Pitoyable :
3. Le gouvernement apparent, composé de pauvres diables piteux, miteux, marmiteux et calamiteux, est aux gages des financiers. A. France, Le Lys rouge,1894, p. 107.
Emploi subst. Personne de condition misérable :
4. Il n'avait jamais fait de différence entre le sort des déshérités, des calamiteux, des parias, et celui des simples, des sages contents de peu, ... Châteaubriant, M. des Lourdines,1911, p. 260.
Prononc. et Orth. : [kalamitø], fém. [-ø:z]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. xves. « (d'une personne) qui subit des malheurs, infortuné » (Guill. Tardif, Apol. de Valla, 221, Marchessou ds R. Hist. litt. Fr., t. 6, p. 288); 2. av. 1544 « (d'une chose) qui a subi des calamités » (Marot, Chants divers, 14 ds Hug.). Empr. au lat. calamitosus, sens 1 (Caton ds TLL s.v., 121, 48), sens 2 (surtout dans le domaine agric.) (Caton, ibid., 121, 43). Fréq. abs. littér. : 45.

Wiktionnaire

Adjectif

calamiteux

  1. Qui abonde en calamités.
    • En face des projets calamiteux qui se mijotent par ici, le Nationalistes algériens, de leur côté, ne restent pas inactifs. — (Germaine Tillon, L'Algérie en 1957, 1957)
    • Mes meilleures expériences de voyages avaient souvent démarré sous de calamiteux auspices. — (Antoine Bello, Les Producteurs, 2015 ; édition Blanche, 2015, p. 267)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CALAMITEUX, EUSE. adj.
Qui abonde en calamités. Temps calamiteux. Saison calamiteuse. Règne calamiteux.

Littré (1872-1877)

CALAMITEUX (ka-la-mi-teû, teû-z') adj.
  • Fécond en calamités. Le mari de Mme de Navailles, le plus fidèle confident du cardinal Mazarin jusque dans les temps les plus calamiteux de sa vie, Saint-Simon, 138, 12. Mme de Maintenon vanta la longueur de la pénitence de Villeroy, sa désolation de ne pouvoir être auprès du roi dans des moments si calamiteux, Saint-Simon, 325, 5.

HISTORIQUE

XVIe s. La plus calamiteuse et fraile de toutes les creatures, c'est l'homme, et quand et quand la plus orgueilleuse, Montaigne, II, 156. Quant à moy, j'ay toutes vouluntez convenables au calamiteux estat où je me treuve maintenant, Amyot, Thém. 50. Ils estoient desja espris du malheureux et calamiteux desir de la Sicile, Amyot, Péricl. 42. [L'homme] bref la plus calamiteuse et miserable chose du monde, Charron, Sagesse, I, 36. Aux exemples des tyrans, les princes peuvent observer leurs fins avoir esté calamiteuses, Du Haillan, Hist. Épître.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CALAMITEUX. Ajoutez :

En Belgique, polder calamiteux, polder en danger d'être inondé. Les polders compris dans un même arrondissement concourront à la défense commune en venant au secours de celui ou de ceux qui seront déclarés calamiteux, Décret impérial du 28 déc. 1811, art. 2. (Note communiquée par M. Du Bois, avocat à Gand, qui ajoute que ce mot est si bien resté dans le langage usuel qu'il a passé du français dans le néerlandais, en Zélande, avec le sens qu'y attache le décret impérial).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « calamiteux »

Calamitosus, de calamitas (voy. CALAMITÉ).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin calamitosus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « calamiteux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
calamiteux kalamitø

Évolution historique de l’usage du mot « calamiteux »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « calamiteux »

  • Je ne connais pas les éléments du dossier et je me garderai bien de vous donner mon avis personnel sur la question. Ceci étant dit, je ne vois pas en l'état d'irrégularité procédurale d'après les éléments publiés, on peut simplement constater que c'est très poussé. En revanche, je constate que cela peut donner l'impression de vouloir aller dans un sens, ce qui n'est jamais bon pour la justice. Pour lever ce soupçon calamiteux, il n'y a qu'une manière de faire : nommer les procureurs comme les juges. Ma préoccupation, c'est que chaque pouvoir joue correctement son rôle, notamment de contre-pouvoir. Le Point, Laurence Vichnievsky : « Il faudrait détacher le parquet général du garde des Sceaux » - Le Point
  • Bon d’accord, cette application qui doit être téléchargée sur un téléphone (Androïd et IOS), fonctionne correctement ; c’était bien le moindre que l’on puisse attendre. Le contraire aurait été calamiteux compte tenu des nombreux atermoiements et erreurs du gouvernement dénoncés lors de la crise sanitaire. Mais le passé a aussi montré que la France était capable du meilleur comme du pire dans les développements informatiques, comme ce fut le cas avec le logiciel de paie de l’armée, Louvois, qui s’est révélé être un échec total. Après, l’application rencontre-t-elle du succès ? Ca, c’est une toute autre histoire. Valeurs actuelles, StopCovid, un flop (de plus) du gouvernement | Valeurs actuelles
  • Après des débuts calamiteux, le Kadjar a saisi l’occasion de son restylage pour se remettre à flot. Contrairement à la précédente, qui multipliait les plantages et les bugs, la dernière évolution du système de navigation ne connaît pas de problèmes. Il en est de même pour les capteurs de pression des pneumatiques, qui furent l’un des points noirs durant les premières années de commercialisation, et les cas de pédale d'embrayage bloquée semblent avoir disparu en même temps que les 1.2 TCe et 1.6 dCi qui en souffraient. Les fuites de flexibles de frein, soucis de climatisation et trains arrière bruyant paraissent aussi se raréfier. L'Automobile Magazine, Fiabilité : Les principaux problèmes du Renault Kadjar - L'Automobile Magazine

Traductions du mot « calamiteux »

Langue Traduction
Anglais calamitous
Espagnol calamitoso
Italien disastroso
Allemand verhängnisvoll
Portugais calamitoso
Source : Google Translate API

Synonymes de « calamiteux »

Source : synonymes de calamiteux sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « calamiteux »

Partager