La langue française

Cabosser

Sommaire

  • Définitions du mot cabosser
  • Étymologie de « cabosser »
  • Phonétique de « cabosser »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cabosser »
  • Citations contenant le mot « cabosser »
  • Traductions du mot « cabosser »
  • Synonymes de « cabosser »
  • Antonymes de « cabosser »

Définitions du mot cabosser

Trésor de la Langue Française informatisé

CABOSSER, verbe trans.

Fam. ou pop.
A.− Emploi trans.
1. [Le compl. désigne un inanimé] ,,Déformer par des bosses`` (DG). Cabosser de l'argenterie; cabosser un chapeau, une valise, une carrosserie :
1. Quand un homme connu dénouait un nœud gordien en le tranchant, faisait tenir un œuf debout en le cabossant, il trouvait cela génial, il s'extasiait. Giraudoux, Simon le Pathétique,1926, p. 15.
P. métaph. :
2. la langouste. − Payée ou pas, elle est à moi, ma chanson. Elle s'usera pas. Elle tiendra le coup mieux que vos pulovères. Personne ne pourra me la casser ni me la cabosser. Aymé, Clérambard,1950, I, 7, p. 54.
2. P. ext. [Le compl. désigne une pers., une partie du corps hum.] Battre, contusionner, meurtrir. On lui [Tintin] cabossait la tête et les fesses de tous les côtés (Aymé, La Jument verte,1933, p. 106).
Emploi abs. Cf. Céline, Mort à crédit, 1936, p. 175.
B.− Emploi pronom.
1. Se déformer par des bosses; ,,se battre`` (Nouguier, Notes manuscrites interfoliées au Dict. de Delesalle, 1900, p. 51) :
3. Mon chapeau alla se cabosser contre le pare-brise. R. Chambe, Enlevez les cales,1935, p. 11.
2. P. métaph. Se heurter, se meurtrir. S'être cabossé à tous les angles de la vie (L. Daudet, Quand vivait mon père,1940, p. 187);la vérité, (...), on se cabosse de-ci et de-là pour l'atteindre (A. Arnoux, Algorithme,1948, p. 56).
PRONONC. : [kabɔse], (je) cabosse [kabɔs].
ÉTYMOL. ET HIST. − Ms. début xives. cabocier « former des bosses » (Moniage Guillaume, Richel. 368, fo261b dans Gdf.), attest. isolée; 1570 trans. Neuchâtel « faire des bosses » (Archives cantonales, cote B 23 no3 dans Pat. Suisse rom.) très fréquent en Suisse rom. (Ibid. et Pierreh. Suppl.); repris au xixes. et surtout dial. : 1810 « déformer » (E. Molard, Le Mauvais lang. corr., p. 57). Dér. de bosse*; préf. ca- (v. caboche) [l'attest. de 1546, Rabelais, Tiers-Livre, prol., indiquée par R. Et. rabelaisiennes, t. 3, 1905, p. 292 porte en réalité le verbe clabosser « secouer, saler »].
STAT. − Fréq. abs. littér. : 43.
BBG. − Sain. Sources t. 1 1972 [1925], p. 320; t. 3 1972 [1930], p. 401, 539.

Wiktionnaire

Verbe

cabosser \ka.bɔ.se\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier) Faire des bosses à un objet, de façon à le déformer.
    • Il a cabossé son chapeau.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CABOSSER. v. tr.
Faire des bosses à un objet, de façon à le déformer. Il a cabossé son chapeau.

Étymologie de « cabosser »

Dérivé de bosse avec le préfixe ca-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cabosser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cabosser kabɔse

Évolution historique de l’usage du mot « cabosser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cabosser »

  • Tantôt les gars d' not bourg ligérien , j'en suis certain, vont régler leu' compte à ceusses de la gran'ville et à qulques feremiers de biauce qui vont s'enseayer à ramer ! Tout l'monde est ben gaitiau au futur spectacle des rames qui vont s'cabosser, des corps qui s'culbuteront des caberioles de tout' ceusses qui vont se ramasser dans l'eiau . Nous les gars du fleuve, on s'ra ben benaise, on va s'berlancer sur la rive tandis d'aut' vont biger nos garnazelles ! AgoraVox, La course des nayons du pays - AgoraVox le média citoyen
  • (Montréal) Les nostalgiques des rassemblements de casseroles du printemps 2012 auront l’occasion de cabosser de nouveaux chaudrons dès mardi, cette fois pour la cause de l’urgence climatique. Des événements « Les mardis casseroles pour la planète ! » commencent à se former dans différents quartiers de Montréal et le mouvement souhaite faire des petits partout au Québec. La Presse, Des «mardis casseroles» pour l’environnement
  • « Je suis là pour soutenir le mouvement. Il y en a marre, on taxe toujours les mêmes, ils n’ont qu’à taxer les riches », dit la sexagénaire qui ne veut pas « cabosser sa voiture » en l’utilisant pour manifester, « c’est pas avec les aides de Macron que j’aurai les moyens de m’en payer une autre ». , Blocage des «gilets jaunes»: A Bordeaux, on manifeste à pied et à vélo, la voiture «c'est tellement cher !»
  • la voiture qui a touche l animal doit avoir cabosser sa voiture il faut retrouver la personne et la condamne on ne laisse pas un animal blesse inhumain et le proprietaire est aussi responsable ladepeche.fr, Hautes-Pyrénées : un veau blessé se retrouve sur la route - ladepeche.fr
  • Un pouvoir qui a l’outrecuidance de cabosser son peuple au lieu de répondre à ses justes demandes sociales et démocratiques RT en Français, Parlement européen : la main sur l’œil, Philippot rend hommage aux Gilets jaunes mutilés (VIDEO) — RT en français

Traductions du mot « cabosser »

Langue Traduction
Anglais dent
Espagnol abollar
Italien intaccare
Allemand einbeulen
Portugais amassar
Source : Google Translate API

Synonymes de « cabosser »

Source : synonymes de cabosser sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « cabosser »

Partager