La langue française

Typhon

Sommaire

  • Définitions du mot typhon
  • Étymologie de « typhon »
  • Phonétique de « typhon »
  • Citations contenant le mot « typhon »
  • Images d'illustration du mot « typhon »
  • Traductions du mot « typhon »
  • Synonymes de « typhon »

Définitions du mot typhon

Trésor de la Langue Française informatisé

TYPHON, subst. masc.

MÉTÉOR. Cyclone tropical de la mer de Chine et, plus généralement du nord-ouest du Pacifique, provoquant de grandes dévastations. Synon. ouragan, tornade.Voyez. C'est un typhon qui se prépare!Va pour le typhon du sud, puisqu'il nous poussera du bon côté, répondit MrFogg (Verne, Tour monde, 1873, p. 117).Si l'un des fûts de cidre venait à se renverser, nous nous retrouverions sous la carcasse [de la baraque] comme après le passage d'un typhon (T'Serstevens, Itinér. esp., 1963, p. 302).
P. métaph. Si une guerre devait achever d'accabler la déplorable Europe, déclarait, en octobre 1938, Paul Valéry (...) que resterait-il de nos trésors comme de nos espoirs? Hommes et choses seraient définitivement engloutis dans le typhon (Civilis. écr., 1939, p. 54-3).
Prononc. et Orth.: [tifɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. I. 1504 typhon -« tourbillon de vent, tempête » (J. Lemaire de Belges, Couronne margaritique ds Œuvres, éd. J. Stecher, t. 4, p. 85: ceux qui la portent [cette pierre précieuse, le corail], sont preservez de plusieurs perilz en mer et en terre: et mesmement dun vent fulmineux et subtil, nommé Typhon, qui esrache les arbres); 1548 (A. Mizauld, Le Mirouer de l'air, p. 74: Typhon faict violence a toutes choses sur lesquelles tombe); 1552 (Rabelais, Quart Livre, éd. R. Marichal, chap. 18, 42, p. 104: horrificques typhones). II. A. 1529-mil. xvies. tiffon « cyclone tropical du Pacifique occidental, de la Mer de Chine et de l'Océan Indien » ([J. Crignon], Le Discours de la navigation de Jean et Raoul Parmentier de Dieppe: Voyage à Sumatra, éd. Ch. Schefer, p. 41: des nuées [...] en la manière d'une chausse à ypocras, la pointe en bas [...] dont nos gens eurent peur, craignant que ce fussent puchets ou tiffons); 1571 tifon (Copie d'une lettre du P. Organtin de Bresce, escrittes à Goa le 28. de Decembre 1568 ds Rec. des plus fraisches lettres, escrittes des Indes Orientales ... trad. d'Ital. en Fr., Paris, 1571, p. 10 ds Arv., p. 484); 1643 typhon (Fournier Hydrographie, p. 921, ibid., p. 482). B. 1619 tuffon (Van Linschoten, Le Grand Routier de mer, chap. XXXV, ibid., p. 484); 1628 tufan, tufaon (Mendes Pinto, Les Voyages advantureux, trad. du port. par Figuier, p. 220 et p. 360, ibid.). I empr. au lat. typhon « tourbillon de vent, tempête » et celui-ci au gr. τ υ φ ω ̃ ν « tourbillon de vent, trombe d'eau, ouragan ». II empr. au port. tufão « cyclone, ouragan (en particulier dans l'Océan Indien et en Mer de Chine) » (1500, Navegação de P. A. Cabral [en Afrique] ds Dalg. [date contestée par H. et R. Kahane, Two nautical terms of Greek origin: Typhoon and Galley ds Mél. Wartburg (W. von) 1958, pp. 422-423, note 46]; 1540, F. Mendes Pinto, Peregrinação [en Mer de Chine] ds Dalg.), lui-même empr. à l'ar. ṭūfān « inondation, déluge; tourbillon, trombe », prob. par le canal de pilotes arabes empl. par les explorateurs port. L'ar. ṭūfān, att. dans le Coran, est à son tour empr. au gr. τ υ φ ω ̃ ν (cf. I), prob. par l'intermédiaire du syriaque, et il est également passé dans plusieurs lang. orientales: turc, persan, lang. de l'Inde, malais. L'empr. au port. s'est fait selon des voies variées et le mot a connu diverses transformations: en B, il s'agit d'empr. par le canal des trad. de récits de voyageurs; en A, la forme tifon figure dans une trad. d'un texte ital., où le mot, empr. au port. tufão, a été adapté (tu-ti-) en assumant le sens de ce dernier et la forme du tyerme gréco-lat. typhon issu de la tradition class. (I). La forme typhon de 1643 résulte d'un croisement de même type entre le port. tufão (ou ses rejetons fr. tuffon, tufa(o)n, cf. B) pour le sens et le terme gréco-lat. typhon pour la forme. (Pour de plus amples détails, et pour le sort à réserver à l'hyp. d'un empr. au chinois, v. Arv., pp. 481-489 et H. et R. Kahane, op. cit., pp. 417-428). Fréq. abs. littér.: 69.
DÉR.
Typhonien, -ienne, adj.,littér. Qui tient du typhon. Le grand feu d'artifice qu'on tire ce soir (...), et qui doit représenter une explosion du Vésuve. C'est un spectacle typhonien (J. de Maistre, Soirées St-Pétersb., t. 1, 1821, p. 315). [tifɔnjε ̃], fém. [-jεn]. 1reattest. 1821 id.; dér. de typhon, suff. -ien*. Cf. lat. chrét. ventus typhonicus « vent d'ouragan » (Vulgate, Actes 27, 14); fr. vents typhoniques (1777, Encyclop. Suppl. t. 3, p. 190a).
BBG.Boulan 1934, p. 212. − Quem. DDL t. 3.

Wiktionnaire

Nom commun

typhon \ti.fɔ̃\ masculin

  1. (Météorologie) Cyclone tropical très violent en Extrême-Orient, issu du Pacifique nord-ouest ou de la mer de Chine méridionale.
    • Voyez. C’est un typhon qui se prépare !
      − Va pour le typhon du sud, puisqu'il nous poussera du bon côté, répondit Mr Fogg.
      — (Jules Verne, Le Tour du monde en 80 jours, 1873)
    • Depuis, j'ai vérifié que le vent est un grand personnage de la géographie, et que l'on s'expose à ne rien comprendre à l'histoire si l'on oublie les brises, les typhons, les mistrals et les foehns, ou bien ce vent grec qui emporta par étourderie, voilà près de trois mille ans, quelques marins de Phocée en Asie Mineure, et qui les jeta en France afin qu'ils créent la ville de Marseille. — (« Vent », dans Lapouge Gilles, en toute liberté : abécédaire intime, de Gilles Lapouge, Le Passeur éditeur, 2015)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TYPHON (ti-fon) s. m.
  • Nom qu'on donne, dans les mers du Japon, à une sorte de tourbillon qui est fort dangereux pour la navigation. Plusieurs auteurs ont confondu le typhon avec l'ouragan, Buffon, Hist. nat. pr. th. terr. Œuv. t. II, p. 275.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

TYPHON, (Physiq. générale.) un typhon est un vent vif, fort, qui souffle de tous les points, varie de tous les côtés, & communément vient d’en-haut.

Il est fréquent dans la mer orientale, sur-tout dans celle de Siam, de la Chine, du Japon, & entre Malacca & le Japon. Il sort avec violence le plus souvent du point de l’ouest, & parcourant tout l’horison avec beaucoup de rapidité, il fait le tour en vingt heures ; il accroît de force de plus en plus ; il éleve la mer à une grande hauteur avec ses tournans, & chaque dixieme vague s’élevant plus que les autres, fait perdre aux gens de mer tout espoir de se sauver ; c’est pourquoi la navigation de l’Inde au Japon est fort dangereuse, de sorte que si de trois vaisseaux il en arrive un à bon port, on regarde cet événement comme un voyage heureux.

Le typhon régne le plus ordinairement en été, & il est plus terrible, qu’on ne peut imaginer sans l’avoir vû ; de sorte qu’il n’est pas étonnant, que les côtés des vaisseaux les plus forts & les plus gros n’y résistent pas ; on croiroit que le ciel & la terre vont se replonger dans leur ancien cahos.

Il exerce sa furie sur terre comme sur mer, renverse les maisons, déracine les arbres, & emporte de gros vaisseaux jusqu’à un mille de la mer.

Il dure rarement plus de six heures ; dans l’Océan Indien, la mer est d’abord unie, mais il s’y éleve ensuite des vagues terribles. Ainsi près de la ville d’Arbeil en Perse, ce typhon éleve tous les jours à midi, dans les mois de Juin & de Juillet, une grande quantité de poussiere, & dure une heure.

La cause de ce typhon vient peut-être de ce que le vent soufflant vers un certain point, est arrêté & revient sur lui-même, & qu’ainsi il tourne en rond, comme nous voyons que l’eau forme un tourbillon, quand elle rencontre un obstacle ; ou bien cela peut venir des vents furieux qui se rencontrent l’un l’autre, qui rendent la mer unie, & cependant s’élancent contre les vaisseaux qui se trouvent entr’eux. Quand ce vent vient d’en-haut, on l’appelle catægis.

Le typhon, dit le peintre des saisons, tournoie d’un tropique à l’autre, épuise la fureur de tout le firmament, & le terrible ectreplica regne. Au milieu des cieux faussement sereins, un puissant orage se prépare ; comprimé dans une petite tache de nuée, que l’œil connoisseur peut seul apperçevoir : le fatal & imperceptible présage plein de feu & de malignes influences, est suspendu sur le sommet du promontoire, & rassemble ses forces. Le démon de ces mers le fait précéder d’un calme trompeur, propre à engager le matelot à confier ses voiles au zéphir qui l’accompagne. Tout-à-coup des vents rugissans, des flammes & des flots combattans, se précipitent & se confondent en masse. Le matelot demeure immobile ; son vaisseau, dont les voiles sont déployées, boit la vague, s’enfonce & se cache dans le sein du sombre abîme. Le redoutable Gama combattit contre un semblable typhon, pendant plusieurs jours & plusieurs nuits terribles, voguant sans cesse autour du cap orageux, conduit par une ambition hardie, & par la soif de l’or encore plus hardie. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « typhon »

(XVIe siècle) Du latin typhon (« bourrasque de vent, tornade »)[1]. Le sens moderne est issu du portugais tufão (« cyclone, ouragan ») partageant le même étymon grec que le mot latin. Le terme hindi तूफ़ान (tūfān), persan طوفان (tufân) et arabe, sous la forme طوفان, ṭūfān ou le même sens et la même prononciation qu’en grec ou chinois[2]. Ce mot a voyagé au travers du monde musulman jusqu’en Malaisie et a été rapporté par les navigateurs portugais[1].
Pour d’autres[3], le mot aurait été rapporté par le marchand vénitien Cæsar Frederick lors d’un voyage en Chine et aurait pour origine le chinois 台风 (颱風táifēng) (« grand vent, typhon ») prononcé tai fung en cantonais[4]. Il désigne justement aujourd’hui les cyclones de mer de Chine méridionale et du Pacifique Nord occidental.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Portug. tufão ; arabe, tufan ; du chinois taï fong, grand vent (suivant l'orthographe anglaise typhon), japonais, taïfou (DE ROSNY).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « typhon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
typhon tifɔ̃

Citations contenant le mot « typhon »

  • BEIJING, 2 août (Xinhua) -- L'observatoire national de la Chine a émis dimanche une alerte bleue au typhon Hagupit, qui devrait apporter des vents violents et des pluies torrentielles dans le sud de la Chine. , La Chine émet une alerte bleue au typhon Hagupit_French.news.cn
  • FUZHOU, 3 août (Xinhua) -- La province du Fujian, dans l'est de la Chine, a lancé dimanche une réponse d'urgence de classe III contre le typhon Hagupit, le quatrième de cette année. , Chine : le Fujian se prépare pour le typhon Hagupit_French.news.cn
  • Lors d'une tempête, on peut trouver la tranquillité au coeur même du typhon. De Jiang Zilong / La vie aux mille couleurs
  • On raconte que le battement d'une aile de papillon à Honolulu suffit à causer un typhon en Californie. Or, vous possédez un souffle plus important que celui provoqué par le battement d'une aile de papillon, n'est-ce-pas ? De Bernard Werber / La Révolution des fourmis
  • Tout homme marié sait pourquoi l'on donne des prénoms féminins aux typhons. De Art Buchwald
  • BEIJING, 3 août (Xinhua) -- L'observatoire national de la Chine a émis lundi une alerte jaune au typhon Hagupit, qui devrait toucher terre sur la côte entre le Zhejiang et le Fujian comme une violente tempête tropicale lundi soir. , La Chine en alerte jaune au typhon Hagupit_French.news.cn
  • L'observatoire national de la Chine a émis dimanche une alerte bleue au typhon Hagupit, qui devrait apporter des vents violents et des pluies torrentielles dans le sud de la Chine. , La Chine émet une alerte bleue au typhon Hagupit
  • Généralement, le pacifique Nord-Ouest est capable d'être actif tout au long de l'année. Ainsi, il n'est pas rare d'observer des tempêtes voire des typhons en plein hiver. C'est la première fois depuis 2016 qu'il faille attendre le mois de Mai pour que soit baptisé le premier système de la saison. Cette situation semble corroborer avec les prévisions saisonnières publiées par certains centre météorologiques locales et agences scientifiques qui suggéraient une activité en dessous de la normale. , Où sont passés les typhons du Pacifique Nord-Ouest ?
  • HAIKOU, 1er août (Xinhua) -- Une dépression tropicale a gagné en intensité pour devenir le typhon Sinlaku samedi à 15h00 en mer de Chine méridionale, à 20 km à l'ouest de la ville côtière de Sanya, dans la province chinoise de Hainan (sud). , Rappel des navires et annulation de vols en raison du typhon Sinlaku en mer de Chine méridionale_French.news.cn
  • - Un typhon rencontre une saison avec 40 jours de pluies, encore au moins une semaine de pluies (JoongAng Ilbo) Agence de presse Yonhap, Les principaux titres des quotidiens coréens | AGENCE DE PRESSE YONHAP
  • Selon la KMA, les régions centrales pourraient continuer à recevoir de fortes pluies tout au long de la journée jusqu'à mardi, le pays étant sous l'influence du typhon Hagupit. Agence de presse Yonhap, De fortes pluies frappent la Corée du Sud, faisant cinq morts et huit disparus | AGENCE DE PRESSE YONHAP
  • Ceux qui ont joué au jeu n’auront pas de mal à suivre cette description, et désolé pour les autres : au nord-ouest de la map se trouvait précédemment une sorte de typhon monstrueux, qui projetait haut dans les airs les joueurs qui s’y aventuraient. Il a désormais disparu, remplacé par un Atlantide bien rempli de coffres à trésors, mais pas que : on y trouve également des coquillages avec lesquels on peut interagir afin de produire différentes notes de musique, qui seront très certainement au centre d’un easter egg ou d’un défi à venir. KultureGeek.fr, L'Atlantide est désormais sur Fortnite | KultureGeek
  • Le premier typhon de la saison cyclonique 2020 du Pacifique Nord-Ouest frappe d'entrée. Vongfong qui a rapidement atteint le stade de cyclone tropical, sous l'effet de conditions environnementales favorables, impacte directement les Philippines. L'oeil du cyclone a touché terre sur les côtes Est de l'île de Samar au niveau de San Policarpo vers 8h45 (loc). , Le typhon Vongfong (Ambo) frappe les Philippines de plein fouet
  • Le cyclone Amphan a vu le jour le week-end dernier. Il a atteint l'équivalent catégorie 5 sur l'échelle Saffir-Simpson, faisant de lui le cyclone tropical le plus intense dans le nord de l'océan Indien -- avec Gonu en 2007 -- depuis le début des relevés en 1972. Pas étonnant, commentent des chercheurs qui notent que les ouragans et les typhons sont de plus en plus puissants depuis les années 1980. Futura, Les ouragans et les typhons deviennent de plus en plus puissants

Images d'illustration du mot « typhon »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « typhon »

Langue Traduction
Anglais typhoon
Espagnol tifón
Italien tifone
Allemand taifun
Chinois 台风
Arabe الاعصار
Portugais tufão
Russe тайфун
Japonais 台風
Basque tifoi
Corse tifone
Source : Google Translate API

Synonymes de « typhon »

Source : synonymes de typhon sur lebonsynonyme.fr
Partager