Bisquer : définition de bisquer


Bisquer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BISQUER, verbe intrans.

Pop. Avoir du dépit, pester :
1. Mais à peine là : drelin! drelin! « Attends! grognonna ma grisette qui bisquait, on me sonne! − Eh! laisse sonner et qu'elle patiente là-bas, cette princesse de quatre sous que nous n'avons dérangée mie, nous autres! » L. Cladel, Ompdrailles,1879, p. 323.
En bisquer :
2. Au diable tous les poëmes et tous les poëtes qui empêcheraient un fils de se précipiter vers sa mère après huit ans d'absence et d'exil! Il a bien fait. J'en ai bisqué et j'en bisque. Mais je l'approuve. Hugo, Correspondance,1859, p. 310.
Faire bisquer qqn. Le faire enrager :
3. ... vous avez mal compris le sens de ma lettre; je l'ai écrite ainsi pour faire un peu bisquer maman Ati... Flaubert, Correspondance,1843, p. 31.
4. Lui [mon père] si ponctuel, si organisé, il était forcé de regarder à chaque instant l'horloge du passage... Il sortait pour ça sur le pas de la porte... La mère Ussel des « Ouvrages » l'attendait au moment précis... Elle lui faisait alors toc! tic! toc! toc! ... pour le faire bisquer... Céline, Mort à crédit,1936, p. 332.
PRONONC. : [biske], (je) bisque [bisk].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1704-1706 (Scarron, Le Virgile travesty, rev. et corr., Amsterdam, P. Mortier, p. 177), qualifié de ,,point français`` chez J.-F. Michel, Dict. des expr. vicieuses, 1807, de ,,terme d'écolier`` chez E. Molard, Le Mauvais lang. corr., 1810, enfin de ,,mot trivial`` et ,,barbarisme`` chez Desgranges, Pt dict. du peuple [...], 1821 (d'apr. Sain. Lang. par., p. 78). Orig. obsc. Une dér. du prov. bisco « mauvaise humeur », lui-même empr. à une forme dial. ital. (Émilie) biscare « s'emporter », est insuffisamment appuyée par le témoignage de ce dial. Le sens de « chagrin, méchant » du prov. mod. biscaïn laisse entrevoir une dér. sur le rad. de ce dernier (auquel se rattachent cinq autres dér. prov., cf. Alib.), ce qui donnerait crédit à l'hyp. de FEW t. 1, p. 379, qui cite un texte attestant que les Biscayens avaient dès le xviies. une réputation de « canailles ».
STAT. − Fréq. abs. littér. : 18.
BBG. − Goug. Lang. pop. 1929, p. 173. − Grimaud (F.). Pt gloss. du jeu de boules. Vie Lang. 1968, p. 111. − Pohl (J.). Contribution à l'ét. de qq. mots. Fr. mod. 1963, t. 31, pp. 296-304. − Sain. Lang. par. 1920, p. 78, 79, 477. − Sain. Sources t. 1 1972 [1925], p. 70; t. 2 1972 [1925], p. 298; t. 3 1972 [1930], p. 111, 527.

Bisquer : définition du Wiktionnaire

Verbe

bisquer \bis.ke\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier) (Vieilli) Avoir du dépit ou de l’humeur.
    • Faire bisquer quelqu’un.
    • Oui, j’ai le spleen, compliqué de la mélancolie, avec la nostalgie, plus l’hypocondrie, et je bisque, et je rage, et je bâille, et je m’ennuie. — (Victor Hugo, Les Misérables, 1862)
    • L’argent, voilà qui lui donnait le prétexte idéal pour le faire bisquer à tout moment. — (René Belletto, Un ancien testament, nouvelle, supplément au magazine « Elle », page 10.)

Verbe

bisquer \Prononciation ?\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (graphie inconnue)

  1. Agacer, narguer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bisquer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BISQUER. v. intr.
Avoir du dépit, de l'humeur. Il est populaire.

Bisquer : définition du Littré (1872-1877)

BISQUER (bi-ské) v. n.
  • Éprouver du dépit. Mot très populaire et banni du langage sérieux. Je crois que ma belle robe va joliment la faire bisquer, la Tête et le Cœur, II, 7. Crénom ! il bisque, le nourrisson, ib. 8.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bisquer »

Étymologie de bisquer - Wiktionnaire

(Date à préciser) De l’occitan biscar (« pester »)[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de bisquer - Littré

M. Ampère le rattache à l'italien bizza, colère ; mais cela n'explique pas la forme du mot. On cite le scandinave bêsk ; ancien anglais, baiske, aigre : la forme conviendrait ; et alors il faudrait admettre que du sens d'aigre on serait venu à celui de bisquer, comme de aigrir, au propre, on est venu au sens figuré de aigrir quelqu'un contre un autre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bisquer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bisquer biske play_arrow

Conjugaison du verbe « bisquer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe bisquer

Évolution historique de l’usage du mot « bisquer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bisquer »

  • Rien ne semble avoir changé. Les films de Woody (83 ans) et de Polanski (86 ans) sortiront bientôt, l’album de Souchon (75 ans) aussi. Cela me ravit car ça va faire bisquer ceux qui n’aiment pas qu’on regarde sous les jupes des filles, remontées haut on se demande bien par qui et pourquoi. Libération.fr, Alors cette apocalypse, ça vient ? - Libération
  • Alors que la France du rugby commence à bisquer vers le Japon, le Top 14 garde le cap et affiche ce week-end une 3ème journée riche de quelques chocs à savourer avec modération... ou pas. , Programme TV Top 14 : Montpellier/La Rochelle, Toulon/Lyon, Toulouse/Racing… sur quelles chaines et à quelles heures suivre la 3ème journée ?
  • Le top-modèle a pris un jet pour la Grèce, et fait bisquer ses fans sur les réseaux sociaux par la même occasion. La star a récemment partagé plusieurs clichés d'elle durant son séjour dans son fil d'actualité, dont certains où elle pose près d'une piscine ou sur un yacht. E! Online, L'escapade grecque de Kendall Jenner est la quintessence d'un rêve d'été - E! Online France
  • Comme d'habitude, Nintendo Japon s'est réservé quelques petites exclusivités pour son Nintendo Direct mini du 26 mars, histoire de faire bisquer tous ceux qui ne jouent pas en import. A priori vous n'avez rien raté d'important si vous ne comprenez rien au base-ball et aux trains, deux sports nationaux sur l'Archipel, mais on vous fait un petit point sur ces titres et portages inattendus, à commencer par un certain Shiren the Wanderer 5. , Shiren the Wanderer 5 et du base-ball dans les exclus du Nintendo Direct au Japon - Actu - Gamekult
  • Emmanuel Macron : cette provocation « pour faire bisquer » Xavier Bertrand Gala.fr, Emmanuel Macron : cette provocation « pour faire bisquer » Xavier Bertrand - Gala
  • Il faut le reconnaître, Gwyneth Paltrow a de la suite dans les idées. Et dans le mauvais goût. Après la bougie "qui sent comme mon vagin", vendue comme des petits pains malgré un prix plutôt coquet (75 $), elle a décidé de poursuivre dans la voie "punk rock et féministe" en proposant une autre chandelle, cette fois intitulée This Smells Like My Orgasm (Cela sent comme mon orgasme). À part faire bisquer un(e) ex, on serait curieux de connaître les motivations des acheteurs. , Gwyneth Paltrow récidive : après la bougie qui sent son vagin, voici celle qui sent son orgasme - DH Les Sports+

Traductions du mot « bisquer »

Langue Traduction
Corse biscottu
Basque bisquer
Japonais ビスカー
Russe bisquer
Portugais bisquer
Arabe بيسكر
Chinois 浓汤
Allemand biskuit
Italien bisquer
Espagnol bisquer
Anglais bisquer
Source : Google Translate API

Synonymes de « bisquer »

Source : synonymes de bisquer sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires