La langue française

Beugler

Définitions du mot « beugler »

Trésor de la Langue Française informatisé

BEUGLER, verbe.

I.− Emploi intrans.
A.− [Le suj. désigne un animé de la famille des bovidés] Pousser le cri prolongé et intense qui lui est particulier. Synon. meugler, mugir :
1. Il [le taureau] baissait le mufle, secouait les cornes et tremblait de fureur en beuglant horriblement. Flaubert, Trois contes,Un Cœur simple, 1877, p. 16.
Rem. 1. Empl. le plus souvent avec des adv. de temps ou des expr. équivalentes beugler longuement, beugler toute la nuit, sans fin; ou des adv. de qualité beugler horriblement, éperdument. 2. Attesté dans les princ. dict. gén. à partir de Ac. 1798.
Rare. Beugler à sur le modèle hurler à (la mort, etc.) :
2. Les taureaux, ... ... Arpentent l'herbe rousse, Et chacun Beugle au soleil défunt; M. Rollinat, Les Névroses,Refuges, 1883, p. 140.
B.− P. anal.
1. Littér. et poét. [Le suj. désigne un inanimé concr., le plus souvent le vent, l'océan, une sirène, etc.] Le vent chante, beugle, hurle sa musique (Giono, Colline,1929, p. 91):
3. Quand la nuit poissait le ciel, noire comme une moule, et que les vagues en ribote hurlaient autour de l'île, convoquant l'île dans le tintamarre, s'étonnant de son silence, la raillant, la frappant, l'appelant chienne, lui crachant dessus, giclant, beuglant, sifflant, se glissant dans le port, griffant les barques de leurs mains tournoyantes, déliant les chaînes − ... Queffélec, Un Recteur de l'île de Sein,1944, p. 66.
2. Fam. et péj. [Le suj. désigne une pers. ou un inanimé concr.] Émettre un son étourdissant, et disgracieux. Une personne beugle; la radio, l'électrophone, les cuivres beuglent; la trompette beugle. Synon. brailler, hurler, vociférer, etc. :
4. Quatre violons faux grincent avec la flûte, La clarinette beugle, et dans leur triste lutte, Le cornet à piston survient tout essoufflé,... Banville, Odes funambulesques,Évohé, Némésis intérimaire, 1859, p. 79.
5. ... O cité! Pendant qu'autour de nous tu chantes, ris et beugles Éprise du plaisir jusqu'à l'atrocité, Vois! je me traîne aussi! ... Baudelaire, Les Fleurs du mal,Les Aveugles, 1857-61, p. 160.
II.− Emploi trans., fam. et péj. [En parlant d'une pers. ou d'un inanimé concr.] Chanter, crier très fort quelque chose. Beugler un ordre, une chanson, un air, un refrain. Anton. chuchoter, murmurer, susurrer :
6. ... son discours [de Hugo à l'Académie] était un discours cyclopéen, bon à beugler au Colisée sous Domitien, de la rhétorique à triple carat, une suite de gros morceaux sans lien, sans transition. Sainte-Beuve, Mes poisons,1869, p. 44.
7. Argentan libérée beugle sa joie. Drapeaux, guirlandes, fleurs. R. Fallet, Banlieue sud-est,1947, p. 348.
Rem. 1. Dans la lang. arg. et dans la lang. du Canada (Canada 1930), on emploie le subst. beuglage pour signifier action de beugler (cf. Céline, Mort à crédit, 1936, p. 638). Synon. beuglante. 2. Chez Barbey d'Aurevilly, on rencontre le dér. intensif beuglaiser (d'apr. des verbes péj. comme biaiser, niaiser?). Contredanse que l'orchestre beuglaisait (Barbey d'Aurevilly, 2eMemorandum, 1839, p. 235). 3. Littré Suppl. 1877 et Guérin 1892 attestent le subst. masc. beuglon. Instrument qui produit un bruit fort et prolongé. Faire jouer sans interruption les cloches à brouillard, les beuglons et les sifflets de vapeur pour guider les navires aussi bien que les piétons et les voitures (Journ. Offic., févr. 1876 p. 1040, 3ecol. dans Littré Suppl. 1877).
PRONONC. : [bøgle]. Également [bœgle] (Passy 1914).
ÉTYMOL. ET HIST. − Mil. xiies. bugler fig. « corner » (Pélerinage Charlemagne, 358 dans T.-L. : Cil corn sunent et buglent); 1580 sens propre (R. Garnier, Antigone, 1066 dans Hug. : A ces mots il s'enflamme, ainsi qu'en un bocage On voit un fier Toreau s'enflammer le courage, Oyant dans un vallon bugler son ennemi); 1611 beugler (Cotgr.); 1864 beuglant part. prés. subst. « café-concert » (La Vie Parisienne du 3 Septembre, cité par Weil dans Fr. mod. t. 13, p. 290 : Mais permettez-moi de vous conduire au Grant Beuglant, ce qu'en style de bourgeois vous appelleriez le café concert). Dér. de l'a. fr. bugle « buffle, jeune bœuf » (ca 1180, Marie de France, Fables dans T.-L.), empr. au lat. buculus « bouvillon » (Columelle, 6, 2, 4 dans TLL s.v., 2236, 25); pour l'évolution phonét. -cl- > -gl-, v. G. Paris, Mél. ling., t. 2, 1906, pp. 349-351, l'altération beugler est peut-être d'orig. onomatopéique.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 127.

Wiktionnaire

Verbe

beugler \bø.ɡle\ ou \bœ.ɡle\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Pousser des beuglements.
    • En même temps, les moutons bêlent, les chevaux hennissent, les vaches beuglent, les pigeons roucoulent, les porcs grouinent, et les poules suivies des coqs s’envolent en caquetant. — (Marie Alexandre-Dumas, Madame Benoit, Michel Lévy, Paris, 1869, p. 7)
  2. (Familier) Crier très fort.
    • PHONSINE, s’adressant aux enfants. – Mettez-vous tous à genoux et beuglez : papa ! on veut papa ! — (Léon Frapié, Réalisme, dans Les contes de la maternelle, 1910, éditions Self, 1945, page 131)
    • Tout à coup, comme si le son s’évadait brusquement du tournant de la montagne, on entendit des voix hurlantes, beuglant de tous leurs poumons, aussi faux que possible. — (Louis Pergaud, Le Retour, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Un long paysan osseux beugle des couplets patriotiques : « Sauvons Paris ! sauvons Paris ! » et on le regarde avec crainte, car sa voix est grande et triste, et lui-même vient de loin : « Pensez ! un homme qui est de Dampierre-sous-Bouhy ! au moins trente kilomètres d’ici ! » — (Colette, La maison de Claudine, Hachette, 1922, coll. Livre de Poche, 1960, page 62.)
    • Dominant le brouhaha des conversations, le cliquetis des couverts, la voix nasillarde du garçon, un transistor beuglait à s'étouffer. — (Philippe Le Marrec, Spécial-police : En attendant l'aurore, Fleuve Éditions, 2015, chap. 2)
  3. (Figuré) Faire un bruit répétitif semblable aux beuglements.
    • Les alarmes de voiture youyoutaient, les alarmes anti-effraction hululaient, les alarmes d'incendie beuglaient, stridentes. — (Stephen King, Cellulaire, Albin Michel, 2010, chap.17)

beugler transitif

  1. Crier très fort.
    • Il a beuglé sa tirade.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BEUGLER. v. intr.
Pousser des beuglements. Des bœufs et des vaches qui beuglent. Il signifie aussi, familièrement et par exagération, Crier très fort. Il se mit à beugler. Il s'emploie quelquefois transitivement. Il a beuglé sa tirade.

Littré (1872-1877)

BEUGLER (beu-glé) v. n.
  • 1Pousser des beuglements.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

  • 2 Fig. Crier très fort. Cet acteur ne parle pas, il beugle.
  • 3Activement. Guintrandi avait beuglé la chanson de l'inconstante, Sévigné, 345.

HISTORIQUE

XVIe s. Ils s'offensent de ceux qui hurlent, ou qui buglent, et fremissent, Amyot, De la tranq. d'âme, 40.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « beugler »

(1611) Du latin buculus (« jeune taureau »).
(1416-22) bugler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bougle, qui signifie bœuf dans le parler de Lille, et qui vient de buculus (par une formation correcte, l'accent dans bougle étant sur la première syllabe comme dans búculus). Buculus est un diminutif de bos (voy. BŒUF).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « beugler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
beugler bøgle

Évolution historique de l’usage du mot « beugler »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « beugler »

  • Les affaires qui se succèdent posent un problème démocratique. Il y a quelques jours, on apprenait au détour d’une commission parlementaire présidée par un député de la France Insoumise (si, si, certains font autre chose que beugler), que l’ancienne procureuse financière choisie par Hollande avait torpillé la candidature de François Fillon en subissant d’amicales pressions de la procureure générale… nommée par François Hollande ! La Chronique Agora, L’affaiblissement de l’Etat régalien est une menace
  • Ce qui fait qu’à multiplier les propos inconséquents au sujet de la COVID-19 et à beugler que la « gauche radicale » noyaute les manifestations antiracistes et le Parti démocrate, M. Trump se trouve surtout à diviser les républicains entre eux en faisant le vide autour de sa « base ». Il se trouve à cristalliser l’incontournable évidence de son incompétence et sa dangerosité dans l’esprit d’un certain nombre de républicains pour lesquels l’idée de voter démocrate tenait du tabou. Il était temps. À ce jeu, et dans l’ordre actuel et mouvant des choses, les démocrates ne se sont pas trompés en choisissant le — trop — centriste Biden comme candidat à la présidence. Un Biden qui, connu pour ses bourdes, s’impose dans les sondages sans même faire campagne, ou si peu. Ce qui ne témoigne pas d’une vie politique très saine. On le veut discret pendant que, croisons les doigts, Trump s’autodétruit. Le Devoir, ​Donald Trump: chef de secte | Le Devoir
  • Une foule brandissant des canettes de bière a été filmée descendant sur le groupe pacifique d'amis, qui ne semblent pas avoir été impliqués dans les manifestations, avant de crier, de donner un coup de pied dans leur tapis de pique-nique et de beugler “ f *** off! ''. News 24, Moment révoltant voyou SPITS sur une femme profitant d'un pique-nique à Hyde Park - News 24
  • Les blocages aux États-Unis ont commencé à se lever un peu, permettant aux gens d’échapper aux règles obligatoires de mise à l’abri sur place qui ont incité beaucoup de gens à redécouvrir des livres, à beugler ces émissions de télévision qu’ils voulaient atteindre ou à travailler sur des projets qu’ils ai voulu y aller depuis un moment. JAPANFM, George R.R. Martin donne une mise à jour rapide sur les vents de progrès hivernaux – JAPANFM

Traductions du mot « beugler »

Langue Traduction
Anglais bellow
Espagnol berrear
Italien urlare
Allemand brüllen
Portugais berrar
Source : Google Translate API

Synonymes de « beugler »

Source : synonymes de beugler sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « beugler »

Beugler

Retour au sommaire ➦

Partager