La langue française

Béquille

Définitions du mot « béquille »

Trésor de la Langue Française informatisé

BÉQUILLE, subst. fém.

A.−
1. Gén. au plur. Sorte de canne munie à sa partie supérieure d'une traverse et à sa partie médiane d'une poignée, sur laquelle les handicapés moteurs appuient l'aisselle et la main pour s'aider à marcher. Marcher avec des béquilles; les porteurs de béquilles (Baudelaire, Les Fleurs du Mal, 1857-61, p. 145; Jammes, Les Géorgiques chrétiennes, Chants 5 à 7, 1912, p. 55); les gens de béquille (Barbier, Ïambes et poèmes,Il pianto le campo santo, 1840, p. 110):
1. ... un voyage de quinze jours qu'il avait fait en 1776 à Berlin, d'où il n'avait rapporté, pour tout avantage, (...), qu'une canne en forme de béquille, ... Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin,t. 4, 1813, p. 125.
2. ... elle aperçut au chevet du lit la béquille, compagne obligée de l'infirme. Gide, Les Caves du Vatican,1914, p. 702.
P. métaph. :
3. Ils avaient beau médire de la littérature : il leur fallait une béquille littéraire sur laquelle s'appuyer. Étranges béquilles! Christophe remarqua la puérilité bizarre des sujets qu'ils s'astreignaient à peindre. R. Rolland, Jean-Christophe,La Foire sur la place, 1908, p. 689.
P. ext., région. Échasse (Canada 1930; Dul. 1968).
Fam. Vieille béquille. ,,Homme d'un jugement faux; radoteur`` (Lar. 19e, Nouv. Lar. ill.).
Arg. ,,Potence de pendaison`` (Esn. 1966). ,,Jambe(s)`` (Sandry-Carr. 1963).
2. P. méton., le plus souvent au sing. Poignée perpendiculaire d'une canne, sur laquelle on peut prendre appui de la main. Une canne à béquille :
4. Vieille et percluse au point de ne marcher qu'avec deux cannes d'ébène à béquille d'argent, (...), elle visite les malades et surtout veille les morts. Bernanos, Nouvelle histoire de Mouchette,1937, p. 1327.
Béquille d'une ombrelle (Colette, Claudine s'en va, 1903, p. 62), Béquille d'un parapluie (R. Martin du Gard, Devenir, 1909, p. 95).
B.− P. anal. dans de nombreux domaines techn.
1. [P. anal. de fonction]
a) Instrument ou dispositif servant de support, d'appui :
5. ... un acacia de Virginie, étayé de béquilles de fer, garni de plâtras comme un mur, avec des branches nouées comme les doigts d'un géant goutteux. P. Bourget, Le Disciple,1889, p. 216.
b) Dispositif servant à immobiliser ou à maintenir un véhicule.
AVIAT. ,,Pièce placée à l'extrémité du fuselage d'un avion, pour assurer sa stabilité au sol`` (Guilb. Aviat. 1965).
CH. DE FER. ,,Sorte de tiges articulées et armées de petites griffes ou pattes qui leur permettent de prendre un point d'appui solide sur le sol, à la manière des jambes de l'homme, (...), pour faire avancer une locomotive sur les rails`` (Chesn. 1857).
MAR., le plus souvent au plur. Pièce(s) servant à maintenir debout un navire de petit tonnage reposant sur sa quille :
6. Depuis le moment où le jusant se fit sentir, sa bande sur tribord s'était de plus en plus accusée. À six heures du matin, à la mer basse elle atteignait son maximum d'inclinaison, et il parut inutile d'étayer le navire au moyen de béquilles. Verne, Les Enfants du capitaine Grant,t. 3, 1868, p. 48.
TRAV. PUBL. Pont à béquilles. ,,Pont constitué par une poutre à béquilles`` (Lar. encyclop. Suppl. 1968). Poutre à béquilles. ,, Poutre solidaire de ses appuis verticaux aux extrémités`` (Lar. encyclop. Suppl. 1968).
2. [P. anal. de forme] Objet comportant une extrémité coudée ou une traverse. ,,robinet de puisage, forme béquille, tête à croisillon``(Catal. d'instruments de lab. [Jouan],1933, p. 8).
Poignée. Spéc. Clenche dont la poignée est en forme de bec-de-cane :
7. La porte s'ouvrait, de l'extérieur, par une béquille nickelée. R. Martin du Gard, Les Thibault,L'Été 1914, 1936, p. 117.
,,Pièce mécanique de transformation du mouvement, coudée en forme de té ou de potence`` (Lhoste-Pèpe 1964).
AGRIC. ,,Instrument en forme de ratissoir qui sert à donner un léger labour à certaines cultures`` (Chesn. 1857); cf. aussi béquillon2).
ARM. Sorte de poignées fixée sous la batterie des anciens fusils de chasse pour prévenir les accidents (cf. Lar. 19e, Littré, Nouv. Lar. ill.).
CHIR. ,,Extrémité coudée d'une sonde`` (Méd. Biol. t. 1 1970). Sonde à béquille ou béquille. Sonde à extrémité recourbée (Catal. d'instruments de chir. [Collin], 1935, p. 306).
NAV. FLUVIALE. ,,Perche munie d'une traverse qui sert à mouvoir le gouvernail des bateaux de charbon, radeaux, etc. (syn. béquette)`` (DG).
Couteau à béquille. ,,Celui qui est pourvu de deux lames dont l'une demeure dans le manche lorsque l'autre en est sortie`` (Chesn. 1857).
PRONONC. : [bekij]. Demi-longueur et longueur pour [i] respectivement dans Passy 1914 et Barbeau-Rodhe 1930.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1611 « bâton, soutien pour les infirmes » (Cotgr.); p. ext. 1906 arg. « jambe » (cité dans Chautard, Vie, 214 : Faire aux béquilles, saisir promptement les jambes); d'où 2. 1831 mar. (Will. : Béquilles ... Espèce de mâtereaux servant de chaque bord d'un petit bâtiment fin, lorsqu'il est échoué pour le tenir droit); 3. p. anal. de forme a) 1782 agric. (Abbé Rozier, Dict. universel d'agric., Paris, t. 2, p. 200, s.v. béquiller : La béquille est un instrument de fer recourbé); b) 1821 (Ansiaume, Arg. en usage au Bagne de Brest, f. 6, ro, § 54 : Béquille. [Potence.] En approchant de la béquille il a mangé le morceau à l'engueuseur); c) 1867 serr. (Lar. 19e: Béquille [...] Sorte de bouton qui s'adapte aux serrures au moyen d'une tige de fer). Prob. dér. régressif de béquillon1* « petit bec », peut-être sous l'infl. de anille* « béquille », la traverse supérieure de celle-ci ressemblant à un bec.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 227. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 194, b) 254; xxes. : a) 586, b) 310.
BBG. − Wind 1928 p. 38 (n. 2).

Wiktionnaire

Nom commun

béquille \be.kij\ féminin

  1. Canne surmontée d’un support de l’aisselle ou de l’avant-bras, souvent utilisée par paire, pour assister à la tenue debout et à la marche d’une personne dont l’une des jambes ne peut servir d’appui.
    • La messe finie, ils enlevaient bandages et bandeaux, jetaient loin d’eux béquilles et béquillons, et faisaient une guinse, je veux dire une noce, que le diable en prenait les armes. — (Charles Deulin, « Les Trentes-Six Rencontres de Jean du Gogué », in Cambrinus et autres Contes, XIXe siècle (1874?))
    • Mais quel est ce pauvre diable qui vient vers nous sur des béquilles […] — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Son aînée est bossue et boîteuse ; eh bien, elle a la béquille gratuite ! Oui, madame, elle a droit à la béquille jusqu’à je ne sais plus quel âge ! — (Léon Frapié, La marchande, dans Les contes de la maternelle, 1910, éditions Self, 1945, page 201)
  2. (Par analogie) Pied supplémentaire, amovible ou escamotable, d’un objet qui autrement ne reposerait que sur deux points, pour en assurer l’équilibre.
    • La béquille du cadre d’une image, d’une bicyclette.
  3. (Mécanique) Dispositif constitué d’une simple patte métallique repliable vers l’arrière et qui permet de maintenir droit un véhicule à deux roues à l’arrêt (motocyclette, bicyclette).
    • Sa porte fermée à double tour, Justin enfourcha sa vieille mobylette bleue à moitié rouillée appuyée contre le mur de la maison. Il la mit sur sa béquille et, arcbouté sur le guidon, pédala comme un fou pour la mettre en route. — (Alain Fournier, Le bouc marchait sur deux pattes, Éditions Edilivre, 2013, chap. 1)
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  4. (Par analogie) (Agriculture) Instrument en forme de ratissoire avec lequel on donne de légers labours aux plantes en végétation.
  5. (Figuré) Élément qui soutient moralement.
    • La jeunesse connaît ces privilèges : Qui saurait la confondre ? L’expérience, cette béquille pour éclopés de la vie, ne vient point alourdir le survol de ses certitudes. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 26)
  6. (Serrurerie) Poignée d’un bec-de-cane.
  7. (Populaire) Coup de genou porté au niveau du col du fémur, sur le flanc, pour bloquer une fraction de seconde l’afflux sanguin dans la jambe, et ainsi, handicaper quelques instants la personne visée.

Forme de verbe

béquille \be.kij\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe béquiller.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe béquiller.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe béquiller.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe béquiller.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent du verbe béquiller.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BÉQUILLE. n. f.
Sorte de bâton surmonté d'une petite traverse, sur lequel les vieillards, les gens infirmes ou estropiés s'appuient pour marcher. Marcher avec des béquilles. Il ne peut faire un pas sans béquilles. Il ne peut marcher qu'avec des béquilles. Par analogie, en termes d'Agriculture, il désigne un Instrument en forme de ratissoire avec lequel on donne de légers labours aux plantes en végétation. Il se dit, en termes de Serrurerie, de la Poignée d'un bec-de-cane. Béquille de sûreté désigne un Appareil destiné, en Carrosserie, à faciliter la traction animale et, en Automobilisme, à empêcher le recul d'un véhicule.

Littré (1872-1877)

BÉQUILLE (bé-ki-ll', ll mouillées, et non bé-ki-ye) s. f.
  • 1Bâton surmonté d'une petite traverse sur lequel on appuie la main ou l'aisselle, et dont les gens infirmes se servent pour marcher.

    Fig. L'Europe qui marche à béquilles, Riche goutteuse, ne croit pas à la vertu sous des guenilles, Béranger, Hâtons-nous.

  • 2 Terme d'agriculture. Instrument servant à donner de légers labours aux plantes.
  • 3Poignée qui s'adapte en dessous au fusil de chasse pour prévenir les accidents.
  • 4Couteau à béquille, couteau à deux lames, dont l'une reste dans le manche quand l'autre en est sortie.
  • 5Sorte de bouton qui s'adapte aux serrures au moyen d'une tige en fer.
  • 6 S. f. plur. Terme de marine. Mâtereaux à l'aide desquels on tient droit un bâtiment échoué.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « béquille »

De "bec" d'après la forme de la traverse surmontant la canne.

Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

On le tire de bacillus, petit bâton ; mais cette étymologie est inapplicable à un mot qui ne paraît pas ancien, et la vraie dérivation est celle de Diez, qui le tire de bec ; la béquille étant ainsi dite à cause de l'espèce de bec que représente la traverse.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « béquille »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
béquille bekj

Évolution historique de l’usage du mot « béquille »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « béquille »

  • Chaque mendiant loue sa béquille. De Proverbe lituanien
  • L'indifférence est notre béquille, à nous les misanthropes. De Léo Ferré / Testament phonographique
  • La réalité est une béquille pour les gens qui ne supportent pas les drogues. De Lily Tomlin
  • Vous n'avez pas des béquilles pour le moral ? De Quino / Mafalda
  • Les citations sont les béquilles des écrivains infirmes. De Paul Morand / Journal inutile 1968-1972
  • La justice peut marcher toute seule ; l'injustice a besoin de béquilles, d'arguments. De Nicolae Iorga / Pensées
  • C'est trop facile de s'appuyer sur les autres, un jour on se retrouve dans un champ de béquilles. De Jacques Godbout / Salut, Galarneau
  • La culture est une béquille que brandissent les boiteux contre les bien-portant pour montrer qu’ils sont en possession de tous leurs moyens. De Karl Kraus
  • La grâce de Dieu nous aide à marcher et nous soutient. Elle nous est nécessaire comme les béquilles à ceux qui ont mal aux jambes. De Le curé d'Ars
  • Pour leurs parents, les enfants sont de belles fleurs d'hiver ; ils leur font oublier le chagrin, ils sont les guides, les béquilles, les soutiens de leur père ; par eux la vieillesse refleurit. De Jean Fischart / Gargantua
  • Ce samedi 6 juin 2020, Madonna s'est élevée contre les violences policières et les actes de racisme en participant à l'hommage de George Floyd, rendu à Londres. La star est apparue en béquilles puisqu'elle souffre depuis plusieurs mois d'une sévère blessure au genou. Closermag.fr, Madonna : pourquoi la chanteuse était-elle en béquilles pour rendre hommage à George Floyd - Closer
  • Même en béquilles, il tenait à être là. Le boxeur britannique Anthony Joshua, détenteur des titres WBA-IBF-WBO chez les poids-lourds, a participé ce samedi à une manifestation organisée à Watford, sa ville natale, pour protester contre les violences policières et soutenir le mouvement "Black Lives Matter" ("Les vies des Noirs comptent"). RMC SPORT, Mort de George Floyd: en béquilles, Joshua manifeste contre les violences policières
  • Alors que les smartphones sont devenus bien au-delà des «téléphones» et font partie intégrante de nos vies, leurs conceptions n’ont vraiment pas beaucoup changé au cours de la dernière décennie. Bien sûr, nous obtenons moins de boutons et de ports, plus d’écran, mais les smartphones sont ce que beaucoup de gens utilisent pour toutes leurs activités numériques, donc ils devraient être plus pratiques à tenir et à soutenir. Et voici les accessoires pour smartphones, toutes sortes de des étuis colorés aux fonctionnalités variées, offrant une protection contre les chutes, ou une béquille intégrée, aux étuis ridicule. Mais les étuis doivent être spécialement conçus pour s’adapter à votre téléphone, de sorte que vos choix sont limités, sauf si vous emportez l’un des smartphones les plus populaires.Ainsi, les accessoires universels sont le chemin à parcourir. Jetons un coup d’œil à certaines de nos options qui se fixent facilement au dos de n’importe quel téléphone, pour ensuite vous permettre de le tenir plus facilement ou de le soutenir pour regarder YouTube et participer à des appels vidéo. Betanews.fr, PopSockets vs porte-bagues de téléphone vs béquilles de téléphone - le meilleur choix pour vous? - Betanews.fr

Images d'illustration du mot « béquille »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « béquille »

Langue Traduction
Anglais crutch
Espagnol muleta
Italien stampella
Allemand krücke
Portugais muleta
Source : Google Translate API

Synonymes de « béquille »

Source : synonymes de béquille sur lebonsynonyme.fr

Béquille

Retour au sommaire ➦

Partager