La langue française

Étançon

Définitions du mot « étançon »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉTANÇON, subst. masc.

A.− CONSTRUCTION. Grosse pièce de bois (parfois de métal) placée verticalement ou obliquement pour étayer une construction ou pour empêcher la terre de s'ébouler. Le poids des masses mameloukes fit céder les étançons des sapes et tout le bâtiment s'effondra (Grousset, Croisades,1939, p. 384).Des étançons métalliques que le mineur règle à la hauteur voulue (E. Schneider, Charbon,1945, p. 237):
Il fallut étayer les murs du vaste édifice. Les passants voyaient avec stupeur d'énormes poutres, de monstrueux étançons, qui, dressés obliquement contre la fière façade, maintenant disloquée et branlante, obstruaient la rue... France, Île ping.,1908, p. 316.
P. compar. [Don Bosco] marchait cassé en deux, entraîné par le poids du torse, et sa canne était comme un étançon pour le long buste difforme (La Varende, Don Bosco,1951, p. 256).
B.− P. anal.
1. AGRIC. Étançon d'une charrue. Pièce de support en bois ou en fer, qui relie le soc et le versoir à l'age. Les étançons flexibles [des cultivateurs] sont constitués par une lame d'acier formant ressort (Passelègue, Mach. agric.,1930, p. 81).
2. IMPR., vx. Étançon d'une presse. Pièce de bois qui servait à fixer la presse pendant sa manœuvre. Cf. Momoro, Impr., 1794, p. 145.
Prononc. et Orth. : [etɑ ̃sɔ ̃]. Ds Ac. dep. 1694. Orth. étanson ds Fér. Crit. t. 2 1787. Étymol. et Hist. 1. Ca 1195 « pièce de bois qu'on met pour soutenir un mur » (Ambroise, Guerre sainte, 4871 ds T.-L.); 2. 1753 (Encyclop. t. 3, s.v. charrue : La queue est composée ... de l'etanson R, qui traverse la fleche). Prob. dér. à l'aide du suff. -on* de l'a. fr. estance « action de se tenir debout », au sens fig. « situation, relation, rapport » (ca 1175, B. de Ste-Maure, Ducs Normandie, éd. C. Fahlin, 23250) attesté seulement av. 1468 comme terme techn. « étai, étançon » (J. Le Fèvre ds Gdf.), dér. avec suff. -ance* du part. prés. de l'a. fr. ester, v. être. Fréq. abs. littér. : 5.

Wiktionnaire

Nom commun

étançon \e.tɑ̃.sɔ̃\ masculin

  1. (Arts) Grosse pièce de bois qu’on met sous un mur, sous une charpente, sous un navire en construction, sous des terres minées, pour les soutenir.
    • De forts étançons furent donc appliqués aux murailles de bois. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
  2. (Agriculture) Pièce servant à relier le soc à l'age d'une charrue.
  3. (Botanique) Racine-échasse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉTANÇON. n. m.
T. d'Arts. Grosse pièce de bois qu'on met sous un mur, sous une charpente, sous un navire en construction, sous des terres minées, pour les soutenir. Quand on reprend une muraille sous œuvre, on y met des étançons. Le navire étant à l'échouage, on dut y mettre des étançons.

Littré (1872-1877)

ÉTANÇON (é-tan-son) s. m.
  • Pièce de bois qu'on met pour soutenir un mur ou des terres minées.

    Terme de paumier. Tringle plate de bois de tilleul dont est garni le manche de la raquette.

    Terme de marine. Nom de pièces de bois posées debout, sous les baux, et qui servent, pendant que les vaisseaux sont amarrés dans les ports, à les soutenir et à en diminuer la fatigue.

    Terme d'imprimerie. Pièce de bois servant à maintenir la presse inébranlable dans sa manœuvre.

HISTORIQUE

XIIIe s. Ly carette d'estanchons de set pieds ou de huit jusques à onze pieds doit un denier, Tailliar, Recueil, p. 470.

XIVe s. Et vault mieulx tendre rois [rets] à fourches que aux estançons pour trois causes…, Modus, f° XLVII.

XVe s. Et quand ils retournerent dans la douce Escosse, ils trouverent tout le pays detruit ; mais les gens du pays n'en faisoient nul compte et disoient que sur six ou huit estançons ils auroient fait tantost nouvelles maisons, Froissart, II, II, 238.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « étançon »

De l'ancien français estançon, estanson dérivé de estance (« support ») venant du latin stans, stantis participe présent de stare (« se dresser, être debout »)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Wallon, stanson ; de l'anc. fr. estance, appui, soutien (comp. ESTANCIA), de l'anc. verbe estant, qui se tient (voy. ESTER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « étançon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
étançon etɑ̃sɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « étançon »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « étançon »

  • Des étançons ont été posés pour éviter que l’autel de 12 tonnes, placé sur le podium juste au-dessus de la crypte, ne tombe. Communes, régions, Belgique, monde, sports – Toute l'actu 24h/24 sur Lavenir.net, Sanctuaires de Beauraing: le béton sous le podium menace de s’effondrer (Beauraing)
  • Le Cruiser est un outil à dents proposé dans des largeurs comprises entre 4 m et 12 m, en trois configurations distinctes : Crusier XL trainés (6 rangées de dents en 10 m et 12 m), Cruiser XL semi-portés (6 rangées de dents en 5 m et 6 m) et Cruiser SL portés (4 rangées de dents en 4 m, 5 m et 6 m). Les Cruiser SL sont équipés de la nouvelle dent double spire. L’étançon passe au-dessus du châssis pour porter la garde au sol à 700 mm permettant d’évoluer dans des résidus abondants. Sa géométrie lui confère un escamotage vertical important, tout en limitant au maximum les contraintes sur l’étançon. Avec une fixation pré-tendue à 150 kg, il permet de maintenir, même en conditions difficiles, l’angle optimal d’attaque des socs ainsi qu’une profondeur de travail précise. L’outil peut accueillir plusieurs types de pièces travaillantes. , Horsch à ses aises avec le Cruiser et le Serto, Machinisme - Pleinchamp
  • Avec le soc VOS, le fabricant canadien Bourgault s’adresse aux adeptes de l’agriculture de conservation, qui pratiquent la technique dite de Low Disturbance, consistant à remuer un minimum de terre lors du semis, afin d’éviter de remettre des graines de mauvaises herbes en germination. Cette pièce travaillante se compose d’un étançon à réglage d’inclinaison et d’une pointe au carbure disponible en différentes configurations : semis sur une seule ligne, double rang, avec ou sans sortie centrale pour l’engrais localisé (solide ou liquide). Commercialisée en Europe par l’Allemand Industriehof, elle s’adapte sur les différentes marques de semoirs à dents pour le semis direct. Réussir machinisme, Bourgault - Des socs semeurs qui remuent peu de terre | Réussir machinisme
  • La charrue Ecomat est équipée de déflecteurs en option: au dessus du versoir et sur l’étançon. Entraid' : le média des cuma et du matériel agricole, charrue déchaumeuse Ecomat de chez Kverneland, démonstration - Entraid
  • Chantier surréaliste, et franchement inquiétant, au Palais de justice : le greffe du tribunal de police ainsi que le hall et le couloir voisins sont jalonnés d’étançons. Ceci pour que le premier étage, où travaillent une dizaine d’employés, ne tombe pas sur la demi-douzaine du rez… sudinfo.be, Au Palais de justice de Verviers, on étançonne pour que l’étage ne s’écrase pas sur les travailleurs

Traductions du mot « étançon »

Langue Traduction
Anglais prop
Espagnol apuntalar
Italien puntello
Allemand stütze
Chinois 支柱
Arabe دعم
Portugais suporte
Russe проп
Japonais 小道具
Basque nondik
Corse prop
Source : Google Translate API

Synonymes de « étançon »

Source : synonymes de étançon sur lebonsynonyme.fr

Étançon

Retour au sommaire ➦

Partager