La langue française

Échasse

Sommaire

  • Définitions du mot échasse
  • Étymologie de « échasse »
  • Phonétique de « échasse »
  • Évolution historique de l’usage du mot « échasse »
  • Citations contenant le mot « échasse »
  • Traductions du mot « échasse »
  • Synonymes de « échasse »

Définitions du mot échasse

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCHASSE, subst. fém.

A.− Long bâton muni d'un support (fourchon) sur lequel on pose le pied, et permettant de se déplacer en position surélevée par rapport au sol (soit pour se divertir, soit pour faciliter la marche dans certains terrains difficiles). Monter, marcher sur des échasses. C'était un berger monté sur ses échasses, marchant à pas de faucheux à travers les marécages et les sables (Gautier, Fracasse,1863, p. 78).Les dangereuses échasses attachées aux jambes (Gyp, Souv. pte fille,1927, p. 213):
1. [Je] me mêlai à ses jeux. Quand la mode fut aux échasses, Desrais, qui suivait toujours la mode, s'en procura une paire. Je l'imitai et me hissai sur des échasses aussi hautes que les siennes, malgré une horrible peur de tomber. France, La Vie en fleur,1922, p. 402.
P. métaph. La faiblesse se hisse sur les échasses de la violence (Chênedollé, Journal,1832, p. 142).C'étaient de ces gens à étiquette, dont l'esprit, les sentiments et les paroles semblent toujours sur des échasses (Maupass., Une Vie,1883, p. 150).L'homme ne deviendra point vraiment grand aussi longtemps qu'il se juchera sur des échasses (Gide, Journal,1935, p. 1227).
Expr. [En parlant de ce qui fait paraître plus important] Être monté sur des échasses. Se faire remarquer, faire l'important :
2. Comme il est insupportable ce monsieur monté sur les échasses de sa raison, régentant l'amour de l'air blême d'un pion qui exige le silence de ses élèves! Zola, Documents littér.,George Sand, 1881, p. 173.
B.− P. anal. Patte particulièrement longue (d'un oiseau). Deux hérons, perchés sur leurs longues échasses (Musset, Hist. merle bl.,1854, p. 64).Sur les pentes détalaient aussi, de toute la rapidité de leurs échasses, de belles et grasses outardes (Verne, Vingt mille lieues, t. 2, 1870, p. 119).
Fam. Longue jambe maigre. Un homme monté sur d'interminables échasses (Lar. 19e).
C.− P. méton., ORNITH. Oiseau de l'ordre des échassiers, aux pattes fines et longues, qui vit au bord des eaux et dont le nom scientifique est himantopus. Échasse blanche( = himantopus candidus). Une échasse arrive sur ses longues jambes d'or, elle ouvre ses ailes bleues, s'asseyant légèrement sur le ressort de ses genoux et s'élance (Giono, Eau vive,1943, p. 153).
Prononc. et Orth. : [eʃa:s] ou [eʃas]; [ɑ] post. ds Fér. 1768, Fér. Crit. t. 2 1787, Land. 1834, Passy 1914, Barbeau-Rodhe 1930; [a] ant. ds DG, Dub., Pt Lar. 1968 et Lar. Lang. fr. On admet les 2 prononc. ds Pt Rob. et Warn. 1968. Enq. : /eʃas/. Le mot est admis ds Ac. 1694-1932. Il est enregistré au plur. ds Fér. 1768 et Fér. Crit. t. 2 1787. Étymol. et Hist. 1. a) 1181-1190 eschace « béquille; jambe artificielle » (Chr. de Troyes, Perceval, éd. F. Lecoy, 7400) − xves. [ms.], Glossaire de Lille, 18b ds T.-L.; b) xiiies. eschesse « long bâton muni d'un étrier sur lequel on pose le pied, permettant de se déplacer dans les terrains difficiles » (Pastourelles, éd. J.-Cl. Rivière, t. 1, p. 78); 2. a) 1665 monté sur des échasses au fig. (Boileau, Satire IV, 98); 1718 « qui a de longues jambes » (Ac.); b) 1861 échasse « jambe longue et maigre » (Larchey, Excentr. lang. fr., s.v. échalas); 3. 1690 monté sur des échasses « qui parle avec emphase » (Fur.); 4. 1768 ornith. (Encyclop. t. 27, Règne animal, pl. 46). De l'a. b. frq. *skakkja, d'un verbe germ. *skakan, dont est issu également l'ags. scacan « fuir; secouer » (d'où l'angl. to shake), mais qui n'a pas laissé de représentants dans le domaine all.; cf. Z. rom. Philol., t. 70, p. 89, 91 et FEW t. 17, p. 76 b. Fréq. abs. littér. : 54.

Wiktionnaire

Nom commun

échasse \e.ʃas\ féminin

  1. Long bâton avec une espèce d’étrier attaché, ou un fourchon du bois même, dans lequel on met les pieds, soit pour paraître plus grand, soit pour marcher dans les terrains sablonneux ou marécageux, ou parmi les hautes herbes.
    • Au-dessus de la foule, et les dépassant de la totalité du corps, s'élevaient les échassiers, ces nomades des Landes qui parcourent les bruyères ou franchissent les marais montés sur leurs échasses, et atteignent, avec leurs gigantesques enjambées, les cavaliers les mieux montés. — (Annuaire historique universel, ou Histoire politique pour 1857, publié par Thoisnier Desplaces, Paris : chez Lagny frères, 1861, page 209)
    • Être monté sur des échasses, avoir l’esprit guindé, parler d’une manière emphatique et employer de grands mots, affecter de grands airs hautains pour se faire remarquer.
  2. (Par analogie) Patte de certains oiseaux.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
    1. (Familier) Définition manquante ou à compléter. (Ajouter).
      • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  3. (Par métonymie) (Ornithologie) Oiseau de l’ordre des Échassiers, ayant un bec et des pattes longs et fins, et vivant au bord de l’eau.
    • Les oiseaux qui ont des pattes démesurément longues (échasse, avocette) déambulent avec difficulté ; de même les aquatiques (plongeons) qui ont les pattes fort courtes et placées très en arrière. — (Maurice Boubier, L'oiseau et son milieu, 1922)
  4. (Botanique) Racine-échasse.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Forme de verbe

échasse \e.ʃas\

  1. Première personne du singulier de l’imparfait du subjonctif de écher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉCHASSE. n. f.
Un des deux longs bâtons, à chacun desquels il y a une espèce d'étrier attaché, ou un fourchon du bois même, dans lequel on met les pieds, soit pour paraître plus grand, soit pour marcher dans les terrains sablonneux ou marécageux, ou parmi les hautes herbes. Être monté sur des échasses. Marcher avec des échasses. Être monté sur des échasses signifie figurément et par plaisanterie Avoir l'esprit guindé, parler d'une manière emphatique et employer de grands mots ou Affecter de grands airs pour se faire remarquer.

Littré (1872-1877)

ÉCHASSE (é-cha-s') s. f.
  • 1Bâton garni d'un étrier auquel on attache le pied pour marcher dans les terres marécageuses ou sablonneuses. Marcher avec des échasses.

    Fig. Être monté sur des échasses, avoir de longues jambes.

    Se dit aussi de souliers très hauts. C'était [M. le duc] un petit homme ventru, monté sur des échasses ; tant ses souliers étaient hauts, Saint-Simon, 93, 234.

    Par une seconde figure, monter sur des échasses, s'efforcer de se grandir dans l'opinion des autres. Le nain monte sur des échasses ; Que de nains couronnés paraissent des géants ! Voltaire, Lett. Prusse, 111.

    Monté sur des échasses, qui se guinde, qui emploie les grandes paroles, les grands sentiments. [Canillac] Toujours sur les échasses pour la morale, l'honneur, la plus rigide probité, le débit des sentences et des maximes, Saint-Simon, 393, 79.

  • 2 Fig. Des échasses, des choses qui font paraître plus grand. …Ces vers… Montés sur deux grands mots comme sur deux échasses, Boileau, Sat. IV. L'hyperbole aux longues échasses, Gresset, les Ombres. Les échasses de l'étiquette Guindent bien haut un cœur bien bas, Béranger, Vertu de Lis.
  • 3 Terme de maçon. Règles de bois entaillées, qui servent à marquer la longueur et la largeur des pierres lorsqu'on les taille.

    Perches qui servent à soutenir les boulins pour échafauder.

  • 4 Terme de zoologie. Genre d'oiseaux à jambes très longues.

HISTORIQUE

XIIe s. Fetes eschace de fresne ou de seü [sureau], Bat. d'Aleschans, V. 1520.

XIIIe s. S'avoit un pié chaucié, Et l'autre avoit trenchié, Si aloit à eschace [avec une jambe de bois], Fabliaux mss. n° 7218, f° 259, dans LACURNE.

XVIe s. Il le fault juger par luy mesme, non par ses atours… la base n'est pas de la statue ; mesurez-le sans ses eschasses, Montaigne, I, 325.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « échasse »

(XIIe siècle) Fait eschace[1] (« bâton ») en ancien français, de l’ancien bas vieux-francique *skakkja[2], provenant du germanique *skakan ; apparenté à l’anglais to shake[2] (« secouer »), au hollandais schaats[3] (« patin »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Wallon, hèse ; namurois, chache ; rouchi, écase, écache ; de l'ancien flamand schaetse, échasse ; holland. schaats, échasse et patin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « échasse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
échasse eʃas

Évolution historique de l’usage du mot « échasse »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « échasse »

  • Si vous étiez grand, vous ne monteriez pas sur des échasses. De Duc de Lévis / Maximes, préceptes et réflexions
  • Les honneurs, comme les échasses, grandissent ceux qui ne seraient jamais devenus grands. De Diane de Beausacq
  • Rien ne nous rend aussi grands qu'une paire d'échasses. De Professeur Choron
  • Le corps : une paire de pincettes fixée à un soufflet et à une bouilloire, le tout monté sur des échasses. De Samuel Butler
  • L’échasse blanche d’Europe est un oiseau migrateur qui se déplace vers l’Afrique, au sud du Sahara, pour hiverner. Ces colonies ont été photographiées à la réserve ornithologique de Grand-Laviers, en baie de Somme. La Voix du Nord, La photo de la semaine: scène de séduction chez les échasses blanches
  • Ici une falaise frappée par l'océan, là une échasse photographiée en gros plan. Un cliché qui représente une véritable prouesse, comme l'explique le commissaire de l'exposition Cyril Drouhet : "C'est un animal qui fait dix centimètres de haut. Pour un gros plan comme ça, même avec un téléobjectif il faut être à peu près à cinq mètres. A cette distance, l'échasse s'en va. Il a fallu qu'il s'habitue, il venait parfois à trois heures du matin, il restait tapi et il attendait que les animaux s'habituent à lui. Et là il y a une danse qui se fait autour de lui et il peut enfin photographier." Les 19 expositions sont accessibles gratuitement à La Gacilly jusqu'au 31 octobre 2020. France Bleu, 17e édition du Festival de photo de la Gacilly : invitation au voyage en Amérique Latine.. et dans le Morbihan
  • Ces séances sont ouvertes à tous, filles et garçons à partir de 6 ans, moyennant inscription préalable auprès du secrétariat des échasseurs. "Des mesures particulières seront prises afin de respecter les règles liées au covid-19", assurent les entraîneurs qui communiqueront les détails bientôt. , Les Echasseurs reprennent leurs initiations et entraînements - DH Les Sports+
  • Le marais des Olonnes est une zone naturelle qui se trouve sur la trajectoire de milliers d’oiseaux migrateurs. C’est aussi un lieu de reproduction pour l’avocette, l’échasse ou le tadorne de Belon. Des espèces qu’il est possible de contempler depuis l’observatoire d’oiseaux de L’Ile-d’Olonne ou lors de sorties organisées par l’association Adev. Un nouveau sentier d’interprétation est aussi proposé cette année au public. Propos recueillis par Alexia Jeanney. TV Vendée, Nouveau parcours découverte à l'observatoire de L'Ile-d'Olonne - Actu - TV Vendée
  • Une question ? Pas de problème, Clément est incollable. Non seulement il connaît les 300 espèces d’oiseaux de la réserve mais, intarissable, il communique sa passion. Il explique que « l’échasse blanche a les ailes noires et les pattes rouges » ou « le héron garde-bœuf se distingue de l’aigrette garzette avec son bec et son plastron jaunes ». , Lac de Grand Lieu : l'observatoire ornithologique est de retour et c'est gratuit ce week-end ! | Le Courrier du Pays de Retz
  • Christophe Corbiaux a remporté dimanche, pour la 8e fois, l’Échasse d’or au terme d’un long combat sur la place Saint-Aubain à Namur. Sur ses échasses rouge et blanc représentant l’équipe des Avresses, il détrône son… père en tant que détenteur du plus grand nombre de victoires au célèbre combat des Fêtes de Wallonie. Le Soir Plus, Fêtes de Wallonie: Christophe Corbiaux remporte sa 8e Échasse d’or à Namur (vidéo) - Le Soir Plus
  • Je colle les bandes sur les parties hautes d’abord, plafond compris, puis je fais le bas sans mes échasses. , Monté sur ses échasses, cet artisan enduit comme personne sur les chantiers | Liberté Caen
  • Il est connu des Lorientais comme « l’immeuble à échasses ». Construit entre 1961 et 1962, l’architecte Henri Conan, s’était inspiré de la cité radieuse de Le Corbusier, construite à Marseille au début des années 50. Le Telegramme, Le Télégramme - Lorient - Moustoir. Un an de travaux sur l’immeuble à échasses

Traductions du mot « échasse »

Langue Traduction
Anglais stilt
Espagnol zanco
Italien trampolo
Allemand stelze
Chinois 高跷
Arabe ركيزة
Portugais palafitas
Russe свая
Japonais 支柱
Basque zankaluzea
Corse stilt
Source : Google Translate API

Synonymes de « échasse »

Source : synonymes de échasse sur lebonsynonyme.fr
Partager