La langue française

Belvédère

Sommaire

  • Définitions du mot belvédère
  • Étymologie de « belvédère »
  • Phonétique de « belvédère »
  • Évolution historique de l’usage du mot « belvédère »
  • Citations contenant le mot « belvédère »
  • Images d'illustration du mot « belvédère »
  • Traductions du mot « belvédère »
  • Synonymes de « belvédère »

Définitions du mot belvédère

Trésor de la Langue Française informatisé

BELVÉDÈRE, subst. masc.

ARCHIT. Petit pavillon ou terrasse au sommet d'un édifice, d'une maison, ou sur une éminence et d'où la vue s'étend au loin :
1. Baccarat monta au belvédère, donnant toujours la main à la petite juive. Ce belvédère, assez spacieux, se composait d'une petite salle vitrée, dans laquelle se trouvaient des sièges de jardin en fer ouvragé. Ponson du Terrail, Rocambole,t. 3, Le Club des valets de cœur, 1859, p. 76.
SYNT. Le belvédère de la chapelle du Vatican, du Jardin des Plantes; l'Apollon du Belvédère; habiter un charmant belvédère.
P. compar. :
2. ... il loua, rue des Orties, en haut de la butte des moulins, dans une maison à six étages, une étroite chambre meublée, une sorte de belvédère, d'où l'on voyait la mer sans bornes des toitures, depuis les Tuileries jusqu'à la Bastille. Zola, La Débâcle,1892, p. 580.
P. ext. Plate-forme naturelle située sur un lieu élevé, qui constitue un point de vue remarquable pour découvrir un paysage :
3. De-là il nous conduisait sur un promontoire très-élevé et d'un accès difficile, couvert de beaux cèdres, d'où l'on découvroit presque toute l'étendue de cette vallée; c'étoit ce qu'il appeloit en souriant son belvédère. Crèvecœur, Voyage dans la Haute Pensylvanie,t. 2, 1801, p. 41.
4. De Vézelay, belvédère naturel, on voit à une lieue vers l'est le paysage, tout bourguignon jusque-là, changer d'aspect. Le Morvan s'annonce comme une croupe à peine accentuée en saillie, mais qui contraste par son uniformité, sa tonalité sombre avec le pays calcaire. Vidal de La Blache, Tabl. de la géogr. de la France,1908, p. 112.
P. métaph. :
5. [À Juste Olivier :] Peisse est un bon esprit, mais pessimiste, instruit mais exclusif, trop chagrin pour sourire aux arts; c'est un bon esprit de rez-de-chaussée; il n'a jamais eu de belvédère. Bon critique d'ailleurs et judicieux écrivain. Sainte-Beuve, Correspondance gén.,t. 5, 1818-69, p. 574.
6. Je songe devant la vie de Vauban (une de ces vies des grands hommes dont Péguy voulait, mieux que des romans, faire les belvédères et les sommets de ses cahiers) à des bastions, qui n'auraient pas valu la peine d'être élevés si ce n'était pour préparer un homme libre et un homme juste. Thibaudet, Réflexions sur la litt.,1936, p. 231.
Rem. En bot., le mot désigne une plante de la famille des Rosacées. Synon. belle-à-voir.
PRONONC. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [bεlvedε:ʀ] 2. Forme graph.Ac. 1798-1878 admet belvéder ou belvédère (Ac. souligne que pour belvéder on fait sentir l'r); cf. aussi Besch 1845, Lar. 19e(Nouv. Lar. ill., Pt Lar. 1906 et Lar. 20e) ainsi que Guérin 1892, DG et Quillet 1965. Ac. 1932 emploie uniquement la forme belvédère; cf. aussi Rob. (Pt Rob.), Lar. encyclop. (Pt Lar. 1968) et Dub. Fér. 1768 et Fér. Crit. t. 1 1787 donnent la forme belveder sans accent aigu sur le 2ee; ils soulignent à ce sujet : ,,Selon l'étymologie, le 2ee devrait avoir un accent aigu``. Land. 1834 note uniquement la forme belvéder avec e, un accent aigu sur le 2ee. Noter que la forme belvédère qui désigne une plante est traitée séparément de belvédère (archit.) dans Besch. 1845, Lar. 19e(et Nouv. Lar. ill.); elle est traitée s.v. belvédère (archit.) dans Ac. 1932 et Rob. qui mentionnent à son sujet la forme belle-à-voir.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1512 « pavillon construit dans un lieu d'où la vue est agréable, ou au sommet d'un édifice d'où la vue est étendue » (J. Le Maire, Illustrations, 1, 33 dans Quem. : Le palais du pape qu'on dit maintenant belvedère en italien); 2. 1536 bot. « sorte de plante, dite aussi belle-à-voir [kochia scoparia] » (Rabelais, Lettre à Monseigneur de Maillezais [écrite à Rome 15 févr.], éd. Marty-Laveaux, t. 3, p. 360 : On vend bien icy encores d'aultres granes, comme d'Oeillets d'Alexandrie, de violes matronales, d'une herbe dont ils tiennent en esté leurs chambres fraisches, qu'ils appellent Belvedere). 1 ital. belvedere (Brunot t. 2, p. 209; Sar., p. 20; Wind, p. 120 et 148; Nyrop t. 1, § 43), attesté dep. le xvies. (DEI), cf. Panzini, Dizionario moderno delle parole che non si trovano nei dizionari comuni, 1reéd. 1905 dans Batt. : Belvedere (o Bellavista o Bellosguardo) è bella nostra parola antica [...]. La voce belvedere è stata trasportata anche in francese e in altre lingue in significato press'a poco consimile, o di terrazza, o di edificio staccato in bella postura. 2 ital. belvedere (Sar., op. cit., Wind, op. cit., Sain. Lang. Rab., p. 148) attesté av. 1540 (DEI). L'ital. belvedere est composé de l'adj. bel « beau » et du verbe vedere « voir ».
STAT. − Fréq. abs. littér. : 126.

Wiktionnaire

Nom commun

belvédère \bɛl.ve.dɛʁ\ masculin

  1. (Architecture) Espèce de pavillon ou de terrasse construite au haut d’un édifice ou sur quelque élévation et d’où l’on découvre au loin.
    • Du haut de son belvédère, l’ogre contemplait cet immense abattage. — (Charles Deulin, Martin et Martine)
    • Le 29 avril, j'ai installé un second poste d’ozonoscopie à la rampe de notre belvédère, à 20 mètres au-dessus du poste établi dans l’abri des thermomètres qui servent aux observations météorologiques. — (P. Bruno, L'ozone et la prévisions du temps, dans Ciel et Terre, vol. 14, p.207, 1894)
    • Aussi les paysagistes sont-ils présents pour apporter la touche finale à la route par la végétalisation des talus et des belvédères, assurant ainsi la cicatrisation des emprises routières. — (Topo-guide de Grande Randonnée : L'Île de la Réunion, Fédération française de la randonnée pédestre, 2011)
  2. (Botanique) Ancien nom vernaculaire de la linaire commune, appelée aussi belle-à-voir (Linaria vulgaris).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BELVÉDÈRE. n. m.
T. d'Architecture. Espèce de pavillon ou de terrasse construite au haut d'un édifice ou sur quelque élévation et d'où l'on découvre au loin. J'ai chez moi un belvédère d'où je vois tout le pays à la ronde. Il désigne, en termes de Botanique, une Plante de la famille des Rosacées qu'on appelle aussi BELLE-À-VOIR.

Étymologie de « belvédère »

De l’italien belvedere, composé de bello, « beau », et vedere, « voir ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « belvédère »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
belvédère bɛlvedɛr

Évolution historique de l’usage du mot « belvédère »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « belvédère »

  • Mercredi de 6 h à 13h30, la société Dufeutrelle a assemblé le belvédère du front de mer. L’objectif reste d’inaugurer l’édifice pour le mois d’août, même si l’équipement continuera d’être aménagé à la rentrée. Les Echos du Touquet, À Calais, le belvédère de la plage avance à grand pas (photos)
  • Depuis 6 h ce mercredi matin, la société Dufeutrelle assemble le belvédère du front de mer. L’objectif reste d’inaugurer l’édifice pour le mois d’août, même si l’équipement continuera d’être aménagé à la rentrée. Nord Littoral, Le belvédère de la plage prend forme
  • Depuis le 12 juin, sur le site des Roches de Ham, un belvédère a été installé. Superbe vue garantie.  lamanchelibre.fr, Centre-Manche. Un belvédère en bois installé aux Roches de Ham
  • Les pieux pour le belvédère sont en train d’être mis en place. Nord Littoral, Calais: Le belvédère sera bientôt là
  • On le voit en arrivant sur le parking du site des Roches de Ham. Le nouveau belvédère, construit en surplomb de la vallée de la Vire, a été entièrement réalisé en bois. Une construction financée par le Conseil départemental de la Manche. 1 700 kg de chêne français ont été nécessaires pour réaliser cet ouvrage dont les fondations s’enracinent à neuf mètres dans la roche. , Photos. Manche : un nouveau belvédère aux Roches de Ham | Côté Manche
  • Les travaux du belvédère de la plage de Calais ont été interrompus pendant deux mois et ont désormais repris. Le conducteur de travaux de l’entreprise de construction Freyssinet annonce l’achèvement des travaux à la fin du mois de juillet. La Voix du Nord, Le belvédère sur la plage de Calais devrait être terminé à la fin du mois de juillet
  • Le restaurant aux portes de l’Aorai pourra offrir 80 places assises et 80 autres non assises. Il en coûtera en prévente 2 000 francs pour les premiers et 1 000 F pour les seconds, avec une consommation offerte pour tous (2 500 et 1 500 F sur place le soir même). O Belvédère met également en place des transports gratuits sur réservation (89 40 34 03), avec une navette de 22 places au parking Mamao à 17h puis 18h et une navette de 9 places au parking des marcheurs (début de la route du belvédère) à 17 et 18h. Il est également conseillé de réserver pour les dîneurs (à partir de 20h) toujours au 89 40 34 03. , Les « 1supportables » déconfinent O Belvédère | La Dépêche de Tahiti

Images d'illustration du mot « belvédère »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « belvédère »

Langue Traduction
Anglais belvedere
Espagnol mirador
Italien belvedere
Allemand pavillon
Portugais belvedere
Source : Google Translate API

Synonymes de « belvédère »

Source : synonymes de belvédère sur lebonsynonyme.fr
Partager