Gloriette : définition de gloriette


Gloriette : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

GLORIETTE, subst. fém.

A. − ARCHIT. Petite maison indépendante. Synon. maisonnette, pavillon :
1. Hier soir, cherché un nom pour notre maison de Chaumot. On choisit « La Gloriette », qui signifie petite maison de plaisance, et aussi parce que c'est un diminutif de gloire et que « Gloriette » engage, oblige un homme de lettres. Renard, Journal,1895, p. 261.
B. − P. ext.
1. Construction légère sur laquelle on fait grimper des plantes, utilisée comme abri de jardin. Synon. tonnelle.On voyait au milieu des arbres les vieilles maisons de la rue du Tribel avec leurs treilles, leurs gloriettes enguirlandées de clématite (Theuriet, Mar. Gérard,1875, p. 129).Dans le potager, au fond de la gloriette (Adam, Enf. Aust.,1902, p. 232) :
2. Sur le sable, du bout de sa canne, il traça le plan du plus gracieux jardin français. Ici une allée (...) là des parterres (...). Sur cette pente, des séries de paliers reliés par quelques degrés de pierre conduiront à une gloriette d'où l'on embrassera la vue du jardin, des prairies, de la Moselle et de la forêt. Barrès, Cahiers, t. 10, 1913, p. 214.
2. Grande volière en forme de pavillon (Ds Rob., Lar. Lang. fr.).
Rem. Cf. homon. sous gloire rem. 1.
Prononc. : [glɔ ʀjεt]. Étymol. et Hist. [Ca 1160 Glorïette nom propre, nom du palais de Guillaume d'Orange (Moniage Guillaume, éd. W. Cloetta, I, 450)]; 1. av. 1188 « petite pièce [ici : petite chambre sur un bateau] » (Partonopeu de Blois, éd. J. Gildea, 6910); 2. 1417 « chambre située à l'étage le plus élevé d'une maison » (Tutelle des enfants de Jaquemart du Breucq, A. Tournai ds Gdf. Compl.); 3. 1538 « pavillon de verdure dans un jardin » (Vente par J. Barbet, orfèvre, chir., A. Tournai, ibid.). Dimin. de glorie, forme anc. de gloire*, p. réf. à une idée de richesse, de luxe; suff. -ette*; pour les différents sens bien vivants dans les dial. v. FEW t. 4, p. 164b et 165a. Fréq. abs. littér. : 26.

Gloriette, subst. fém.,vx, rare. Gloire de peu d'importance. Nous ne savons pas si nos gloriettes ne sont pas des affaires de mode, et il n'y a rien de plus affreux que de se voir le revenant de sa propre gloire (Balzac, Corresp.,1835, p. 759).

Gloriette : définition du Wiktionnaire

Nom commun

gloriette \ɡlɔ.ʁjɛt\ féminin

  1. (Construction) Pavillon en pierre situé dans un parc, pouvant être ouvert ou cloisonné.
  2. (Construction) Berceau de treillage en fer ou en bois le long duquel peuvent grimper des plantes.
    • Elle revit la cour d’auberge, plantée d’arbres mal venus, ceinte, de gloriettes où, toutes en sueur, les fillettes buvaient des sirops entre les quadrilles. — (Paul Adam, Chair molle, 1885)
  3. Petit retranchement derrière le four d’une boulangerie.
  4. Cage à oiseau en forme de maison.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Gloriette : définition du Littré (1872-1877)

GLORIETTE (glo-ri-è-t') s. f.
  • 1 Terme d'architecture. Petit bâtiment, pavillon, cabinet de verdure, dans un parc ou un jardin. La quantité d'herbe [le maté] fournie par chaque ouvrier est pesée au siége de l'exploitation, mise en tas jusqu'au moment de la torréfaction ; cette opération se fait en étendant la yerba (yerba mate, nom espagnol du maté) sur une espèce de gloriette à claire-voie, et qui peut supporter jusqu'à 1600 kilogrammes d'herbe fraîche, Schnepp, Acad. des sc. Comptes rendus, t. LVIII, p. 45.
  • 2 Terme de boulangerie. Petit retranchement derrière le four.

HISTORIQUE

XIIIe s. Une moult bien peinte chambrete, Qu'Urake nome gloriete, Partonop. V. 6910.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « gloriette »

Étymologie de gloriette - Littré

Diminutif de gloire, à cause que cette petite chambre était particulièrement ornée, glorieuse ; espagn. glorieta.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de gloriette - Wiktionnaire

(Date à préciser) Mot dérivé de gloire avec le suffixe -ette.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gloriette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gloriette glɔrjɛt play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « gloriette »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gloriette »

  • Chaque jour, la rédaction de "Sud Ouest" vous présente un trésor du patrimoine architectural ou naturel de la Charente-Maritime propice aux visites même en cette période de crise. Des lieux "ouverts aux quatre vents", accessibles à tous gratuitement. Aujourd’hui, découvrez la gloriette sur le port de La Flotte, sur l’île de Ré.  SudOuest.fr, Patrimoine en Charente-Maritime : découvrez la gloriette sur le port de La Flotte

Images d'illustration du mot « gloriette »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « gloriette »

Langue Traduction
Corse gazebo
Basque gazebo
Japonais ガゼボ
Russe бельведер
Portugais coreto
Arabe شرفة المراقبة
Chinois 凉亭
Allemand pavillon
Italien gazebo
Espagnol kiosko
Anglais gazebo
Source : Google Translate API

Synonymes de « gloriette »

Source : synonymes de gloriette sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires