La langue française

Barda

Sommaire

  • Définitions du mot barda
  • Étymologie de « barda »
  • Phonétique de « barda »
  • Évolution historique de l’usage du mot « barda »
  • Citations contenant le mot « barda »
  • Images d'illustration du mot « barda »
  • Traductions du mot « barda »
  • Synonymes de « barda »
  • Antonymes de « barda »

Définitions du mot barda

Trésor de la Langue Française informatisé

BARDA, subst. masc.

A.− Fam. Équipement porté à dos par le soldat en campagne. Toucher, verser son barda (Lar. 20e) :
1. ... − Sac à terre! J'en étais sûr! C'est la revue des vivres de réserve, à présent. À genoux devant le barda débouclé, il faut tout démonter, tout défaire, tout sortir, pour retrouver la tablette de potage salé écrasée sous les chemises ou le cube de café qui s'émiette dans les chaussettes, et salit le linge. Dorgelès, Les Croix de bois,1919, p. 68.
P. ext. Bagage, chargement :
2. Le matin, je m'étais dit en la voyant [Diane] une fois de plus inventorier son barda et en l'entendant tancer, gourmander, bousculer son garçon de cabine : « Qu'elle se débrouille! » Cendrars, L'Homme foudroyé,1945, p. 69.
3. Il me faut aussi renouveler le petit barda que j'ai abandonné à l'auberge. Je n'avais pas grand-chose mais ça me manque. Giono, Les Grands chemins,1951, p. 80.
Rem. Le plur. est rare : ,,on remontait, descendait la côte (...) avec des bardas énormes`` (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 288).
B.− Arg. Billet de mille francs, synon. « sac » (d'apr. Esn. 1966). Une bague de six cents bardas (A. Simonin, Le Pt Simonin ill.,1957, p. 36).
C.− Région. (Canada). Faire du barda. Faire le ménage (Dul. 1968) :
4. Dès le lendemain de son arrivée, Marie-Amanda entreprit le grand barda qu'Alphonsine avait toujours retardé. Toute une journée les poulies grincèrent sous le poids de la corde où des pièces de linge pendaient. G. Guèvremont, Le Survenant,1945, p. 99.
PRONONC. : [baʀda].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. a) 1848 berdâa « (en parlant d'un soldat d'Afrique) équipement du soldat porté sur son dos » (E. Daumas, Le Grand Désert, 41 dans Quem. : On disait [...] que chacun d'eux [des soldats] portait une lance au bout de son fusil et sur le dos un bât − berdâa); 1863 arg. milit. barda (A. Camus, Les Bohèmes du drapeau, p. 196); b) 1881 arg. des peintres d'apr. Esn.; 1883 id. (J. Richepin, Le Pavé, p. 364); c) 1883 fam. (Larch. Suppl., p. 11 : Barda. Bagages); 2. p. métaph. 1952 arg. des voyous « billet de 1 000 francs (contenu dans un sac) » d'apr. Esn. 1965; 1957 id. (A. Simonin, Le Pt Simonin ill., p. 41 : Barda [...] Unité de mille francs. Ne s'emploie qu'au pluriel, et semblerait-il de préférence pour les centaines). Empr. à l'ar. barda'a « bât » rembourré pour un âne ou une mule, « couverture placée sur le dos de la bête » (Devic, Dict. étymol. des mots d'orig. orientale, s.v. barde; Lok., s.v. barda'a); usage répandu par les soldats fr. ayant servi en Afrique; v. aussi barde1.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 28.
BBG. − Sain. Lang. par. 1920, p. 158.

Wiktionnaire

Nom commun

barda \baʁ.da\ masculin

  1. (Militaire) (Argot militaire) Équipement du soldat.
    • Quel que soit le conflit, le fantassin est encore esclave d’un barda qu’il faut traîner pendant des marches interminables et porter souvent pendant le combat. — (Philippe Masson, L’Homme en guerre 1901-2001 : de la Marne à Sarajevo, 1997)
    • Nul camion bâché ne le vit s’avancer vers lui, titubant sous le poids du barda arabicide. — (Georges Perec, Quel petit vélo à guidon chromé au fond de la cour ?, Denoël, 2000, collection Folio, page 35)
  2. (Par extension) (Familier) Attirail encombrant porté sur le dos, bagage très lourd.
    • […] ; l'autre, son barda sur l'épaule, les chausses lui dégringolant le long des jambes, la tête rejetée en arrière et s'envoyant un jet de sa gourde dans le gosier, a l'allure épaisse et la trogne truculente d'un rustaud des Flandres. — (Rachel Valentino, La formation de la peinture française: le génie celtique et les influences, éd. G.P. Maisonneuve, 1936, page 307)
    • – Bravo ! dit-il en entrant, je débarque du train avec tout mon barda et qui est-ce que je trouve sur le quai pour m’aider ? Personne. — (Jean L’Hôte, La Communale, Seuil, 1957, réédition J’ai Lu, page 127)
    • – C’est quand même cruel, dit Bouzigue, mélancolique, de faire marcher ces enfants comme s’ils étaient déjà à la Légion étrangère. Et avec un barda terrible, et des mollets comme des spaghetti… — (Marcel Pagnol, Le château de ma mère, 1958, collection Le Livre de Poche, page 258)
  3. (Canada) Bruit, vacarme, raffut.  [3]
    • Arrêtez de faire du barda, j’essaie de dormir !

Forme de verbe

barda \baʁ.da\

  1. Troisième personne du singulier du passé simple du verbe barder.

Nom commun

barda \Prononciation ?\

  1. (Anatomie) Barbe.
  2. (Anatomie) Menton.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BARDER. v. tr.
Charger sur un bard. Barder du bois, du fumier. Barder des briques.

Étymologie de « barda »

(1848) berdâa De l’arabe برذعة, barda (« bât, selle »). → voir bardot, barde et barder.  [1]  [2]
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « barda »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
barda barda

Évolution historique de l’usage du mot « barda »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « barda »

  • Toutes les tendances ont une histoire. Qu’elle soit grande ou petite, « M » s’amuse à la raconter à sa façon. Cette semaine, le barda. Le Monde.fr, Le barda à l’avant-poste de l’élégance

Images d'illustration du mot « barda »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « barda »

Langue Traduction
Anglais kit
Espagnol petate
Italien roba
Allemand ausrüstung
Portugais equipamento
Source : Google Translate API

Synonymes de « barda »

Source : synonymes de barda sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « barda »

Partager