La langue française

Fourbi

Définitions du mot « fourbi »

Trésor de la Langue Française informatisé

FOURBI, subst. masc.

Toujours au sing. coll.
A.−
1. Arg. milit. Ensemble des armes, de l'équipement, de tous les objets que possède un soldat, et en particulier de tout ce qui se fourbit et s'astique. Astiquer son fourbi. Synon. paquetage (mod.), barda (fam.).Il (...) se remet à regarder son fourbi (Barbusse, Feu,1916, p. 188):
Treillis, (...) manteau, veste, pantalon basané et bottes, (...) et képi (...) et schako avec gourmette et plumet dans son étui (...). Enfin je fus muni d'un jeu d'effets de pansage dans leur musette, en attendant les armes (...). Je descendais de corridor en corridor à ma chambrée, tout ce ,,fourbi`` pêle-mêle dans un sac sur mon épaule... Pesquidoux, Livre raison,1925, p. 214.
2. P. ext., fam. Ensemble des affaires, des objets ou des choses que possède une personne; objets de peu de valeur ou dans un grand désordre. Voilà ce que c'est d'avoir tant de fourbi! dit un ouvrier (...) qui assiste au débat [du pourboire, entre le petit bourgeois et les déménageurs] (Richepin, Pavé,1883, p. 69).Qu'est-ce que c'est que ce fourbi? Elle [Claudine] désigne, du menton, la malle, les vêtements, les cartons pêle-mêle (Colette, Cl. s'en va,1903, p. 4).Il (...) se remet à regarder son fourbi (...) il a étendu sa toile de tente (...) et sur ce tapis, il a vidé et étalé le contenu de ses poches. Et c'est tout un magasin (Barbusse, Feu,1916, p. 188).
3. Fam. [Pour remplacer un mot que l'on ne connaît pas, que l'on a oublié ou pour éviter une dénomination plus précise] Synon. chose, machin, truc.Nous cherchons le... machin, le... chose, quoi! le fourbi!... le truc, si vous préférez. L'homme comprit. Il lâcha le mot cru (Courteline, Train 8 h. 47,1888, 2epart., 6, p. 160).Et n'oublions pas un coussin, un machin, un fourbi quelconque rouge potiron, pour quand je me baladerai tout nu dans le fumoir (Colette, Chéri,1920, p. 116).J'ai travaillé avec ces outils-là (...). En sol maigre, c'est épatant (...). Je lui montre [au vendeur] les crochets d'attelage qui sont très souples et c'est parfait pour le plat. Mais qu'il se représente son fourbi attelé ainsi dans un terrain qui monte (Giono, Gds chemins,1951, p. 61).
B.− Affaire, situation embrouillée, compliquée; remue-ménage; trafic malhonnête. Loubet avait avisé (...) une petite ferme (...) où il lui avait semblé distinguer tout un gros commerce. Il appela Chouteau et Lapoulle, en disant : − Filons de notre côté. J'ai idée qu'il y a du fourbi, là-bas (Zola, Débâcle,1892, p. 88).Il avait forgé une histoire admirable, un fourbi de secrètes accointances avec un mystérieux monsieur (Courteline, Ronds-de-cuir,1893, 2etabl., 3, p. 83).Dès dix-sept ans je vous aurais répondu comme aujourd'hui : « Amitié, oui. Amour, extases, tout le fourbi : trop tard » (Montherl., J. filles,1936, p. 970).
Fourbi arabe, casse-tête. Affaire désordonnée, compliquée, particulièrement ardue. Y en a, tout partout du populo! C'est un fourbi arabe pour passer (Barbusse, Feu,1916, p. 28).Elle arrivait pas à la somme... C'était un vrai fourbi casse-tête! Il manquait toujours des vingt francs, vingt-cinq ou trente-cinq (Céline, Mort à crédit,1936, p. 353).
Connaître le fourbi (vieilli). Être au courant de moyens astucieux et souvent malhonnêtes pour arriver à ses fins; savoir se débrouiller, se tirer d'affaire. Synon. plus cour. connaître la combine, la musique.Il [le capitaine Marjalet] faisait sa tournée à pas lents, rétablissait d'un coup de poing ou d'une secousse la régularité d'une charge (...) en vieux soldat sorti des rangs et qui connaît le fourbi du métier (Courteline, Train 8 h 47,Jusqu'à la gauche, 1884, I, p. 166).
Prononc. : [fuʀbi]. Étymol. et Hist. 1. a) 1542 fourby « sorte de jeu de cartes » (Rabelais, Gargantua, éd. M. A. Screech, var. entre 99 et 100 de l'édition E); b) 1835, 20 sept. arg. « jeu frauduleux » ([Raspail], Réf. pénit., p. 2); 2. [1861 « trafic malhonnête » ds Esn.]; 1872 « friponnerie » (Larch. Suppl.); 3. 1886 arg. milit. (Courteline, Gaîtés Esc., p. 10 ds Sainéan, Lang. par. p. 69); 4. a) 1883 « choses en désordre » (Richepin, loc. cit.); b) 1888 « tout objet dont on ne peut dire le nom » (Courteline, loc. cit.). Part. passé subst. de fourbir*; on notera que le sens 3 est dû à l'infl. sém. de fourbir*, absente dans tous les autres sens. Fréq. abs. littér. : 42. Bbg. Sain. Arg. 1972 [1907], p. 278.

Wiktionnaire

Nom commun

fourbi \fuʁ.bi\ masculin

  1. (Argot militaire) Ensemble des armes et possessions d’un soldat.
    • Nul adjudant aux moustaches en crocs ne passa en revue son fourbi. — (Georges Perec, Quel petit vélo à guidon chromé au fond de la cour ?, Denoël, collection « Folio », 2000, page 35)
    • Pour porter tout ce fourbi et avoir l'épaule en permanence alourdie d'un poids de sept à huit livres, je gagnais tout juste un yuan de plus, ce qui faisait une solde mensuelle de sept yuans : vraiment de quoi remercier le Ciel et la Terre ! — (Lao She, « Histoire de ma vie », XII, in Gens de Pékin, trad. Paul Bady, Li Tche-houa, Françoise Moreux, Alain Peyraube et Martine Vallette-Hémery, éd. Gallimard, collection « Folio », 1982, pages 130-131)
  2. (Familier) Ensemble d’objets de peu de valeur.
    • C’est bien vrai ça, tout de même ; mais pour acheter ce fourbi que tu dis, il faudrait qu’on nous en donne beaucoup de sous, p’t’être bien cent sous ! — (Louis Pergaud, La Guerre des boutons, Mercure de France, 1912, page 217)
  3. (Familier) Affaire embrouillée et malhonnête.

Forme de verbe

fourbi \fuʁ.bi\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe fourbir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FOURBIR. v. tr.
Rendre clair un objet de métal en le frottant. Fourbir des armes. Fourbir une lame d'épée, un canon de fusil. Fourbir un casque, une cuirasse. Fourbir des chenets, une casserole, un poêlon. Fourbir avec du sable, avec du grès pilé.

Littré (1872-1877)

FOURBI (four-bi, bie) part. passé de fourbir
  • Une casserole bien fourbie et reluisante.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

FOURBI. Ajoutez :
2 S. m. Terme d'argot militaire. Un petit fourbi, une petite fourberie. On commence par voler une épingle, on maraude une salade, un œuf, une poule ; on est sur une pente glissante ; les soldats, pour me servir d'une expression militaire que je vous prie d'excuser, disent : c'est un petit fourbi ; eh bien, les petits fourbis c'est le commencement de la désorganisation de l'armée, Journ. offic. 4 mars 1875, p. 1630, 2e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « fourbi »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fourbi furbi

Évolution historique de l’usage du mot « fourbi »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fourbi »

  • Le méchant est un glaive, plus on le fourbit, plus il rouille. De Proverbe arabe
  • L’accent chantant d’Avignon va venir se mêler à celui des Vosges dans les prochaines semaines. Grâce à Medhi Jaki, né il y a 22 ans dans la cité des Papes et aujourd’hui licencié à l’US Raon-l’Etape. Cet avant-centre, qui a fourbi ses premières armes dans le Vaucluse et dans les Bouches-du-Rhône parce qu’il était pensionnaire du club d’Arles/Avignon, a rejoint ensuite les Chamois Niortais, en 2015. , Sport lorrain | Un attaquant, Medhi Jaki, arrive à Raon-l’Etape
  • Les futurs directeurs sportifs du basket français ont peut-être fourbi leurs armes à Limoges. Depuis le 14 octobre jusqu'à ce mardi, jour de la remise de leur diplôme de directeur sportif, Fabien Romeyer, ancien entraîneur de Vichy, Arnaud Marius, ancien directeur sportif de Gravelines, ou encore Guillaume Costentin, ancien joueur d'Evreux, se sont, en tout cas, donnés les moyens de leurs ambitions en faisant partie de la première promotion de directeur sportif organisée par le syndicat des entraîneurs et l'Université de Grenoble avec le soutien de la LNB et de la FAC du Basket-Ball.  www.lepopulaire.fr, La relève des directeurs sportifs s'est formée à Limoges - Limoges (87000)
  • C’est un gaucher qui a vu du pays. A 24 ans, Rodrigue Nanitelamio a roulé sa bosse dans l’Hexagone mais aussi hors de nos frontières. Originaire du Congo, ce défenseur central qui a fait fourbi ses premières armes en région parisienne avant d’intégrer le centre de formation de l’AS Cannes (d’où est sorti un certain Zinédine Zidane !) a ensuite fait carrière à l’étranger. , Sport lorrain | Un solide défenseur arrive à Raon-l’Etape
  • Auparavant, Dylan Tchamajieu appartenait à Bourg-en-Bresse. Mais c’est à Evian-Thonon-Gaillard, club dans lequel Farid Touileb, le manager général raonnais, a passé un moment de sa carrière, que la recrue a fourbi ses premières armes. , Sport lorrain | Un latéral gauche qui vient de Dijon enrôlé par Raon-l’Etape

Images d'illustration du mot « fourbi »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « fourbi »

Langue Traduction
Anglais stuffed
Espagnol relleno
Italien ripieni
Allemand ausgestopft
Chinois 塞满
Arabe محشو
Portugais recheado
Russe фаршированный
Japonais つめた
Basque beteak
Corse farci
Source : Google Translate API

Synonymes de « fourbi »

Source : synonymes de fourbi sur lebonsynonyme.fr

Fourbi

Retour au sommaire ➦

Partager