La langue française

Bagarre

Sommaire

  • Définitions du mot bagarre
  • Étymologie de « bagarre »
  • Phonétique de « bagarre »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bagarre »
  • Citations contenant le mot « bagarre »
  • Images d'illustration du mot « bagarre »
  • Traductions du mot « bagarre »
  • Synonymes de « bagarre »
  • Antonymes de « bagarre »

Définitions du mot bagarre

Trésor de la Langue Française informatisé

BAGARRE, subst. fém.

A.− Querelle avec échange de coups provoquant une mêlée tumultueuse et confuse :
1. Il [Olivier] avait peur des cohues, des bagarres, de toutes les brutalités; il savait trop qu'il était fait pour en être victime, sans pouvoir − sans vouloir − se défendre : car il avait horreur de faire souffrir. R. Rolland, Jean-Christophe,Le Buisson ardent, 1911, p. 1319.
2. Les premiers rangs des deux groupes s'entrechoquaient, avec des invectives, des cris. La bagarre était localisée, mais violente : les visages se menaçaient, les poings étaient tendus. R. Martin du Gard, Les Thibault,L'Été 1914, 1936, p. 408.
SYNT. Se tirer, se sauver de la bagarre, d'une bagarre (Ac. 1835-1932, Guérin, Lar. 19e); chercher la bagarre (Esn. 1965).
P. ext.
1. Attroupement désordonné, confusion :
3. J'aurais eu quelque curiosité de voir de près les danses populaires; mais la plupart étaient menées par des bohémiennes effrontées, et je ne crus pas qu'il fût bienséant de me hasarder dans cette bagarre. Mérimée, Dernières nouvelles,1870, p. 147.
2. Fam. Conflit armé entre nations, guerre. La grande bagarre de 14-18 (Esn. 1965) :
4. ... l'Autriche, ayant senti tourner le vent, en a tout de suite profité, comme vous avez vu, pour hausser le ton. Voilà donc l'Allemagne volontairement solidaire des audaces autrichiennes : − ce qui, du jour au lendemain, peut donner à ces audaces une portée incalculable. C'est toute l'Europe automatiquement entraînée dans la bagarre balkanique! ... R. Martin du Gard, Les Thibault,La Consultation, 1928, p. 1084.
3. SP. Match très animé où la compétition est très vive. Déclencher la bagarre générale (Dub.).
B.− Au fig., fam.
1. Querelle, lutte, opération difficile où se trouve impliqué un nombre limité d'antagonistes. Se tirer de la bagarre. Se démêler d'une situation embarrassante :
5. Il arrivait de Plassans, une sous-préfecture du Midi, où son père venait enfin de pêcher dans l'eau trouble des événements une recette particulière longtemps convoitée. Lui, jeune encore, après s'être compromis comme un sot, sans gloire ni profit, avait dû s'estimer heureux de se tirer sain et sauf de la bagarre. (...). Zola, La Curée,1872, p. 359.
Spécialement
a) Polémique violente, débat oratoire :
6. C'était le jour où le Recteur de l'Institut catholique venait d'être évincé à l'Académie par Mgr Duchêne. Encore fumant de la bagarre, il dévoilait avec une verve sèche, avec une éloquence toute pétrie d'un admirable fiel, les manœuvres d'un adversaire trop adroit, sinon perfide. F. Mauriac, Écrits intimes,Du côté de chez Proust, 1947, p. 83.
b) Lutte incessante qu'implique la vie en société, la vie intellectuelle :
7. Il [M. Taine] s'est retiré de la bagarre contemporaine, pour se cloîtrer dans des études considérables d'historien et de philosophe. Zola, Doc. littér.,Études et portraits, 1881, p. 259.
2. Confusion, désordre dans la disposition d'objets ou l'enchaînement des idées :
8. ... avant d'entrer chez moi, je crus devoir frapper à la porte de M. Mérinay. Il me reçut au milieu d'une bagarre de livres et de papiers. About, Le Roi des montagnes,1857, p. 286.
9. ... je ne cesse de faire une seule et même chose, de lire un seul et même livre, livre infini, perpétuel, du monde et de la vie, que nul n'achève, que les plus sages déchiffrent à plus de pages; je le lis donc à toutes les pages qui se présentent, à bâtons rompus, au rebours, qu'importe? Je ne cesse de le continuer. Plus la bagarre est grande et l'interruption fréquente, plus aussi j'avance dans ce livre dans lequel on n'est jamais qu'au milieu; ... Sainte-Beuve, Pensées et maximes,1869, p. 58.
PRONONC. : [baga:ʀ] ou [bagɑ:ʀ]. Passy 1914, Dub., Pt Rob. et Pt Lar. 1968 transcrivent la finale avec [a:] ant. long; Barbeau-Rodhe 1930 et Warn. 1968 avec [ɑ:] post. long. Grammont Prononce 1958, p. 29, note : ,,L'a est le plus souvent antérieur et long devant r final, ž (= [ʒ]) final, v final (...) mais il est postérieur et long dans quelques mots comme : rare (...) bagarre, etc.`` Kamm. 1964, p. 95, signale ,,cependant certaines personnes prononcent [a:] antérieur long dans barre, bagarre, carre``. Fér. Crit. t. 1 1787 et Gattel 1841 soulignent qu'il faut prononcer ,,r forte``, et Fér. 1768 transcrit : bagâr-re.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1628 « tumulte, rixe » (Sorel Polyand., I, 478 ds Brunot, t. 3, 1repart., p. 223 : ce fut un nouveau bagarre) Orig. incertaine; prob. empr. au prov. bagarro « rixe » (Mistral), qui serait une adaptation du basque batzarre « confusion de personnes », proprement « réunion, assemblée » (M. de Azkue, Diccionario Vasco-Español-Frances, Bilbao, 1905-6), cf. gasc. batsarre « tumulte » (Palay); à rapprocher du m.fr. bagarot « bruit, tumulte » (1518. L'Estoille du monde ds Romania, t. 31, p. 354 : je dis des iniques par cause de leurs cavilations et de leur bagarot et vices, par lesquelz toute la chose publique va en voye d'estre perdu). − L'hyp. d'un rapprochement de l'a.h.all. pâgari « disputer » ou plutôt de l'a.nord. baggar « empêcher, pousser » (P. Regnaud ds R. de Philol. fr. et prov., t. 10, p. 1067) n'est acceptable ni du point de vue chronol., ni du point de vue géogr. − L'hyp. d'une transposition de gabarre « bateau » en bagarre « id. » puis « bruit confus » (Sain. Sources, t. 1, p. 180; Cor., p. 605b) en raison du caractère bruyant des bateliers, fait difficulté des points de vue sém. et morphol.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 217. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 89, b) 230; xxes. : a) 325, b) 527.
BBG. − Dub. Pol. 1962, p. 99.

Wiktionnaire

Nom commun

bagarre \ba.ɡaʁ\ féminin

  1. (Vieilli) Rencontre fortuite d'équipages, embarras de voitures [2].
    • Nous étions entrés dans la bagarre de quelques centaines de voitures d’enterremens, qui faisaient ensemble file à la porte étroite du cimetière, et, dans l’impossibilité de me retirer, il me fallut subir quelques heures d’attente au milieu de ce noir entourage. — (Heinrich Heine, De la France - Paris, 19 avril 1832)
  2. (Par extension) Tumulte, mêlée bruyante et désordonnée.
    • Les mœurs des compagnonnages furent longtemps fort remarquables par leur brutalité ; avant 1840, il y avait constamment des bagarres, souvent sanglantes, entre groupes de rites différents ; […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, p.268)
    • Je redoutais une rixe. Une vraie bagarre avec coups de carafe, de chaise et pétarade de revolver. Il ne s’est rien passé. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Or cette fameuse bagarre ne se produisit pas. Une sorte de crapuleux délire empêchait toute discorde. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Ce relaps ayant été aperçu par ses coreligionnaires dans la procession de la Fête-Dieu, fut pris à partie par eux. Il s’ensuivit une violente bagarre. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • La misère, quoi qu’on en pense, n’incite pas au crime : elle engendre tout au plus […] d’aigres et soudaines criailleries, aboutissant parfois à un simulacre de bagarre que l’ombre du premier flic venu suffit à réprimer. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)

Forme de verbe

bagarre \ba.ɡaʁ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de bagarrer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de bagarrer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de bagarrer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de bagarrer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de bagarrer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BAGARRE (ba-ga-r') s. f.
  • Tumulte, grand bruit, encombrement, violent désordre. Il a péri dans la bagarre.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bagarre »

Origine obscure. On a proposé : l'espagnol baraja, confusion, dispute ; l'anc. haut-allem. bâga, combat ; l'irland. bagair, menacer, terrifier, bagar, menace ; génev. un bagar ; wallon, gabare (par inversion). Certains font bagarre masculin : il s'est trouvé dans le bagar ; c'est une faute, et, comme on voit, un provincialisme.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1628) Probable emprunt à l'occitan bagarro (« rixe ») [1], lui-même du basque batzarre (« confusion de personnes », proprement « réunion, assemblée »), le gascon a batsarre (« tumulte ») et le moyen français bagarot (« bruit, tumulte »).
Une autre étymologie le rapproche du mot gaulois -baga signifiant ("querelle, bagarre")— (Georges Dottin, La langue gauloise : grammaire, textes et glossaire , 1920.)— (PierreMalvezin, Dictionnaire des racines celtiques , 1903.)
Selon Henriette Walter et Bassam Baraké, de l’arabe-sicilien sciàrra[1]. Le mot correspondant en arabe serait صراع siraâ de même sens.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bagarre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bagarre bagar

Évolution historique de l’usage du mot « bagarre »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bagarre »

  • Il y a toujours une bagarre à la clé quand on cause religion. De Sean O'Casey
  • Une calebasse pleine de lait s'eloigne toujours de la bagarre entre gourdins. De Proverbe africain
  • Il n'y a aucune vertu à chercher la bagarre. Si vous vous trouvez dans une bagarre, votre boulot, c'est de gagner. Mais si vous ne pouvez pas gagner, vous devez chercher à vous en sortir. De Jake Welch
  • Que peux-tu savoir de toi tant que tu ne t’es pas retrouvé au milieu d’une bagarre ? De David Fincher / Fight Club
  • Ne cherchez jamais la bagarre avec une personne laide. Elle n'a rien à perdre. De Robin Williams
  • Avec Wolinski on veut se bagarrer pour que la presse papier vive. Nous deux, on continuera encore longtemps à faire chier le monde. De Cabu / une interview à Paris Match le 28 juin 2014
  • Un enfant et un adolescent font partie des nombreuses victimes de coups de couteau après qu’une “ bagarre sauvage ” a éclaté samedi à Auburn, dans le nord-ouest de Sydney. News 24, Un enfant et un adolescent parmi ceux poignardés lors d'une «bagarre sauvage» à Sydney - News 24
  • Deux personnes ont été blessées lors d’une violente bagarre, ce mardi, rue du Chemin-Vert, dans le 11e arrondissement de Paris, apprend 20 Minutes de sources concordantes. Un différend a d’abord éclaté entre deux femmes en début d’après-midi à hauteur du numéro 117 de la rue. Leurs compagnons respectifs sont alors arrivés et ont commencé à se battre. L’un des deux hommes a blessé l’autre avec une machette, indique une source policière. , Faits divers : un différend entre couple dégénère en bagarre, trois blessés
  • Première compétition de niveau national tous sports confondus depuis le confinement, la Solo Maître CoQ s’élance ce jeudi midi des Sables-d’Olonne. Où en sont les skippers dont la préparation a été très perturbée par la crise sanitaire ? Voiles et Voiliers a posé la question à Christian Le Pape, patron du Pôle Finistère Course au large où la moitié de la flotte a suivi un stage express. Pour lui, la course s’annonce comme « une bagarre de rue, pas de la boxe académique »... voilesetvoiliers.ouest-france.fr, Solo Maître CoQ. Bagarre de rue annoncée pour la première course de l’année !
  • Six jeunes ont été blessés, dont trois sérieusement, dans une bagarre où a été lancée une bombe de gaz lacrymogène et sortie une batte de baseball. Courrier picard, Violente bagarre en marge de l’anniversaire à Quevauvillers

Images d'illustration du mot « bagarre »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bagarre »

Langue Traduction
Anglais fight
Espagnol lucha
Italien combattimento
Allemand kampf
Chinois 斗争
Arabe يقاتل
Portugais luta
Russe борьба
Japonais 戦い
Basque borroka
Corse lotta
Source : Google Translate API

Synonymes de « bagarre »

Source : synonymes de bagarre sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bagarre »

Partager