La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « échauffourée »

Échauffourée

Définitions de « échauffourée »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCHAUFFOURÉE, subst. fém.

A.− Vieilli. Entreprise malheureuse, qui conduit à un échec. Après l'échauffourée de la convocation des Notables et cet échec de Calonne (Sainte-Beuve, Nouv. lundis,t. 8, 1863-69, p. 351).
B.− Cour. Émeute, bagarre entre adversaires privés ou publics; plus particulièrement, petit combat isolé au cours d'une guerre. Les échauffourées de Wurmser aux environs de Mantoue (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène,t. 1, 1823, p. 982).À Fès même, la révolte est encore mal étouffée, et l'on s'attend à de nouvelles échauffourées (Gide, Journal,1944, p. 262).
Prononc. et Orth. : [eʃofuʀe]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Mil. xives. [ms.] [sans faire nule] eschaufourrée « mauvaise rencontre » (G. de Paris, Rues de Paris ds Barb. et Méon, Fabliaux et contes, II, 253, 278); 1677 « entreprise téméraire » (Mmede Sévigné, Lettres à Mmede Grignan, 10 août, éd. M. Monmerqué, t. V, p. 262); 1694 eschaufourrée « emportement de colère » (Ac.); 1797 « bagarre » (Sénac de Meilhan, Émigré, p. 1893). Issu du croisement de fourrer* avec chaufour*, en réf. à l'occupation du chaufournier qui pousse la bourrée ,,dans l'âtre avec son fourgon, l'éparpille et en remet une autre sans interruption de mouvement, à l'embouchure du four`` (Encyclop. t. 3, p. 262 b). Fréq. abs. littér. : 43. Bbg. Dauzat (A.). L'Attraction paron. ds le fr. pop. contemp. Archivum Romanicum. 1937, t. 21, p. 204. − Dauzat Ling. fr. 1946, p. 256. − Quem. Fichier. − Sain. Sources t. 2 1972 [1925], p. 329.

Wiktionnaire

Nom commun - français

échauffourée \e.ʃo.fu.ʁe\ féminin

  1. Entreprise mal concertée, malheureuse contre des ennemis privés ou publics.
    • Compromis dans je ne sais quelle échauffourée de la jeunesse républicaine, il laisse ses compagnons poursuivre seuls la lutte qu’ils mènent courageusement contre le régime impérial. Lui part pour l’Amérique. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
  2. Petit combat.
    • Emmenez ce bavard ! dit Front-de-Bœuf ; enfermez-le dans la chapelle ; il dira son rosaire jusqu’à la fin de cette échauffourée. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Elle, de son côté, avait entendu les premiers bruits de l’échauffourée, les cris d’un homme. — (Jean-Christophe Rufin, L’Abyssin, 1997, Gallimard)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉCHAUFFOURÉE. n. f.
Entreprise mal concertée, malheureuse contre des ennemis privés ou publics. Il s'est laissé engager dans une véritable échauffourée. Ce ne fut pas un combat, ce fut une échauffourée.

Littré (1872-1877)

ÉCHAUFFOURÉE (é-chô-fou-rée) s. f.
  • 1Entreprise téméraire, mal concertée.
  • 2 Terme de guerre. Rencontre imprévue. Il venait de se passer, non loin de là, une échauffourée sur laquelle Murat se taisait ; notre avant-garde avait été culbutée…, Ségur, Hist. de Napol. IV, 8.
  • 3 Terme de pratique. Incident de procédure qui tourne mal pour la partie qui l'a fait naître.
  • 4 Terme de jeu d'échecs. Coup hardi, mais malheureux.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « échauffourée »

Le peuple dit échaffourée. Le fait est qu'il y a dans la langue du XVIe siècle le verbe chaffourer ou chauffourer : Tousjours se vaultroit par les fanges, se chauffouroit le visaige, Rabelais, Garg. I, 11. Il ratissoit le papier, chauffouroit le parchemin, Rabelais, ib. Leur retraite mesme est pleine de corruption, l'idée de leur amendement chaffourée, Montaigne, III, 266. Ce même verbe se trouve avec le préfixe es- : Je suis bien marry qu'il m'ait fallu apporter cet exemple et le mettre icy, d'autant qu'il est d'une personne privée et de basse condition, pour ce que j'ay deliberé de n'escafourer mon papier de si petites personnes, Brantôme, Dames gal. t. II, p. 64, dans LACURNE. Échauffourée vient sans doute de ce verbe ; mais chaufourer d'où vient-il ? Le verbe fourrer paraît bien y être ; quant au préfixe cha- ou chau-, on peut croire que c'est l'adjectif chaud : fourrer dans le chaud, c'est-à-dire dans le feu, de manière pourtant à s'en retirer, à n'y pas périr.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « échauffourée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
échauffourée eʃofure

Évolution historique de l’usage du mot « échauffourée »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « échauffourée »

  • L’échauffourée entre Lloris et Son à la mi-temps du match face à Everton ce lundi n’a absolument pas déplu à José Mourinho, bien au contraire. Onze Mondial, Tottenham : la réaction étonnante de Mourinho à l’altercation entre LLoris et Son
  • De violentes échauffourées ont éclaté plusieurs nuits consécutives entre des dizaines de personnes armées à Dijon (Côte-d'Or). Des violences survenues quand des dizaines de Tchétchènes, selon la police, se sont lancés dans une expédition punitive en plein centre-ville. Le parquet de Dijon a confié une enquête la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) et à la police judiciaire. leparisien.fr, Affrontements à Dijon : ce que l'on sait de ces violences d'une ampleur inédite - Le Parisien
  • L’affaire avait fait couler beaucoup d’encre lors du dernier Tournoi des six nations. Lors du court succès de l’Angleterre sur le pays de Galles (33-30), le pilier anglais Joe Marler avait, lors d’une courte échauffourée à la 8e minute, agrippé (pas bien violemment) les parties génitales du capitaine gallois Alun Wyn Jones. Une nouvelle incartade du fantasque joueur du XV de la Rose et des Harlequins. Sur le coup, son geste avait d’abord fait rire. Beaucoup y avaient vu une blague potache, une nouvelle provocation pas bien méchante du joueur anglais. Par la suite, certains avaient carrément évoqué une agression sexuelle… Sport24, Joe Marler sur son geste déplacé : «J’ai eu une panne de cerveau» - 6 Nations - Rugby
  • Les échauffourées les plus importantes ont eu lieu, semble-t-il, à Champigny et surtout à Fontenay-sous-Bois. Dans cette dernière ville, selon une source policière, il a fallu fermer le parking de l'Hôtel-de-Ville après des incendies volontaires de motos et d'une voiture. leparisien.fr, Échauffourées et départs de feu dans plusieurs villes du Val-de-Marne - Le Parisien

Images d'illustration du mot « échauffourée »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Vidéos relatives au mot « échauffourée »

Traductions du mot « échauffourée »

Langue Traduction
Anglais clash
Espagnol choque
Italien scontro
Allemand zusammenstoß
Chinois 冲突
Arabe اشتباك
Portugais choque
Russe конфликтовать
Japonais 衝突
Basque aurrez aurre
Corse scontre
Source : Google Translate API

Synonymes de « échauffourée »

Source : synonymes de échauffourée sur lebonsynonyme.fr

Échauffourée

Retour au sommaire ➦

Partager