La langue française

Automobile

Définitions du mot « automobile »

Trésor de la Langue Française informatisé

AUTOMOBILE, adj. et subst. fém.

I.− Emploi adj.
A.− [En parlant de choses] Qui se meut de soi-même.
1. Par action mécanique.
Barrages automobiles d'irrigation, de navigation ou d'inondation. ,,Barrages en bois ou en fonte, mobiles sur un axe placé vers le tiers de leur hauteur, fonctionnant d'eux-mêmes et mus par le poids de l'eau qu'ils retiennent. Ils s'abaissent pour lui livrer passage lorsqu'elle atteint une certaine hauteur, puis se relèvent peu à peu lorsque l'eau baisse`` (Lar. 19e).
Hausses automobiles ou d'échappement. ,,Hausses mobiles placées sur un barrage fixe, et qui sont mues par l'eau`` (Lar. 19e).
Arg. milit. Fusil automobile. Fusil à tir automatique.
2. Par l'action d'un moteur incorporé :
1. ... Séguin devait emmener sa femme et leur ami Santerre déjeuner à Mantes, afin d'essayer une voiture automobile à moteur électrique, qu'il venait de faire construire chèrement. Zola, Fécondité,1899, p. 305.
Torpille automobile. Engin sous-marin chargé d'explosif se dirigeant de lui-même vers les objectifs maritimes à atteindre.
SYNT. Camion, camionnette, canot, véhicule automobile.
B.− Par brachylogie. [D'un syntagme adj. ou adjectival comprenant l'emploi II subst.] D'automobile, relatif aux véhicules automobiles :
2. En effet, peu avant le passage du convoi automobile portant les mutins du ...eet du ...e, les cantonnements de Cœuvres, où il n'y avait que de l'infanterie de ligne, virent arriver de nombreux individus vêtus de l'uniforme des chasseurs à pied et des zouaves, ... Barrès, Mes cahiers,t. 11, 1917-18, p. 280.
3. Bref, nul n'ignore que c'est moi qui ai poussé Wisner dans la voie de l'aviation, quand l'industrie automobile lui suffisait bien, et vous savez qu'il est en ce moment très gêné avec ses ouvriers, grève, que sais-je? Toute l'industrie de notre pays se tient, mon ami, et vous comprenez bien qu'un krach toujours possible de ce côté-là pourrait mettre le pays en un fâcheux état d'infériorité. Aragon, Les Beaux quartiers,1936, p. 268.
SYNT. Coureur automobile; assurance, circuit, circulation, conduite, course, industrie, parc, rallye, service, sport, transport automobile.
II.− Emploi subst. Une automobile et p. abrév. fam. une auto. Véhicule se déplaçant sous l'action du moteur dont il est muni et utilisé pour transporter le conducteur seul ou accompagné d'un ou plusieurs passagers :
4. À sept heures nous nous mettons à table; tous les autos sont encore là. À sept heures et quart, me levant de table pour voir ce qu'ils deviennent, tous les autos ont disparu. Gide, Journal,Voyage en Andorre, 1910, p. 320.
5. Savons-nous ce que l'organisme spirituel dont nous pressentons l'approche, devra aux enseignements continus de l'usine et de la machine, de l'avion, du vaisseau, de l'automobile, seuls monuments modernes qui ressemblent, par leur adaptation étroite aux fins nettes qu'on attend d'eux, leur précision tranchante, la beauté de leurs proportions, leur puissante légèreté, leur aspect de monstres vivants, aux constructions des ingénieurs de Rome? É. Faure, L'Esprit des formes,1927, p. 48.
6. L'auto, un fort cabriolet huit cylindres, couleur havane, laminait sous ses larges pneus les flaques de boue, en jaillissements sales. Van der Meersch, L'Empreinte du dieu,1936, p. 7.
7. Il voulait prendre un fiacre près de la Malmaison mais il n'y en avait point. Il se risqua dans un automobile, un landau, et Jacques monta derrière lui. Queneau, Loin de Rueil,1944, p. 85.
Rem. Nouv. Lar. ill., Ac. 1932, Rob., Lar. encyclop., Dub. font ce mot fém., toutefois, Nouv. Lar. ill., Lar. encyclop. et Lar. Lang. fr. signalent que ce mot (abrégé ou non) s'est également empl. au masc. (cf. ex. 4, 7). Quillet 1965 donne les deux genres mais avec une préférence pour le féminin.
SYNT. Aile, châssis, feux, freins, klaxon, marchepied, moteur, phare, pièces (de rechange), pneu, portière, roue, toit, trompe, volant (d'une) automobile, (d'une auto); chauffeur, conducteur d'(une) automobile, (d'une auto); constructeur, fabricant, loueur d'automobiles (d'autos); représentant en automobiles; grondement, ronflement, roulement, vitesse d'une automobile (d'une auto); accident, panne d'automobile (d'auto); course, excursion, promenade, randonnée, trajet, voyage en automobile (en auto); automobile (auto) de course, de louage, d'occasion, de tourisme, de sport; auto (automobile) américaine, française, italienne, etc.; acheter, louer, réparer une automobile (une auto); descendre d'une automobile (d'une auto); une automobile (une auto) démarre, se range, file, roule, s'arrête, etc.
En partic.
a) Salon de l'Auto(mobile). Manifestation annuelle au cours de laquelle les constructeurs présentent leurs derniers modèles :
8. Redescendant Lexington Avenue, après Le Great Central Palace, où se tient le Salon de l'automobile, je passe devant de très récents gratte-ciel, le Graybar Building et surtout le Shelton, d'un rouge sombre, presque sans fenêtres, qui ressemble à une forteresse siennoise. Morand, New-York,1930, p. 158.
Automobile-Club. Association créée à Paris en 1895 en vue de développer l'industrie automobile :
9. Je rencontrais souvent, dans la salle à manger de l'Automobile-Club, ces deux quadragénaires géants. Giraudoux, Bella,1926, p. 130.
b) Auto blindée. Automobile recouverte d'une sorte de cuirasse d'acier la protégeant contre les balles :
10. ... la rue était barrée par quatre chevaux tués, et trois cadavres déjà désarmés. C'étaient ceux des cavaliers que Tchen avait vus au début de la journée : la première auto blindée était arrivée à temps. Malraux, La Condition humaine,1933, p. 256.
c) Taxi-auto ou auto-taxi. Taxi :
11. Au moment décisif, lorsqu'il n'y aura plus qu'à crier, comme affolée : « Vite, Blandine, ma valise et un taxi-auto! Je serai peut-être dupe de mon désordre... » Colette, La Vagabonde,1910, p. 298.
d) Auto à pédales. Jouet d'enfant ayant la forme d'une automobile et actionné par des pédales.
Auto tamponneuse. Jouet de foire ayant la forme d'une automobile et actionné par le courant électrique.
Rem. Dans la lang. contemp. auto est fortement concurrencé par voiture, lui-même ell. de voiture automobile. Cf. les expr. usuelles acheter, entretenir, laver une voiture.
PRONONC. : [otɔmɔbil] ou [ɔtɔ-]. Cf. auto-1.
ÉTYMOL. ET HIST. I.− 1866 adj. mécan. (Lar. 19e: Automobile [...] Qui se meut de soi-même). II.− [Ca 1890, Dauzat 1968] 1895 (L'année sc. et industr., 39eannée par E. Gautier, Arts Industriels, Voitures automobiles, pp. 284-287 : La course de Paris-Bordeaux − Bien que la course fût internationale et qu'elle eût reçu [...] une immense publicité, un seul constructeur étranger s'est présenté, ce qui prouve que la France est le seul pays où la question des automobiles ait été jusqu'ici résolue pratiquement [...] Voiture électrique Jeantaud [...] Ce qui frappe [...], c'est l'intention de produire un type neuf, approprié aux besoins d'une bonne automobile, et qui ne fasse pas songer aux chevaux absents); 1895, 12 nov. date de fondation de l'Automobile Club de France − 1898, 1erSalon de l'automobile à Paris. Composé de l'élément préf. auto-1* et de mobile* formé sur le modèle de locomobile*. 1890 est prob. l'année de la 1reconstruction en France d'une voiture équipée d'un moteur Daimler. Le fr. automobile est certainement ant. à 1895 car l'angl. automobile reconnu comme gallicisme, est déjà attesté à cette même date (NED).
STAT. − Fréq. abs. littér. : Automobile. 607. Auto. 1293. Fréq. rel. littér. : Automobile, xixes. : a) néant, b) néant; xxes. : a) 1 102, b) 1 918. Auto. xixes. : a) 9, b) néant; xxes. : a) 735, b) 5 049.
BBG. − Banque 1963. − Barr. 1967. − Barthes (R.). Éléments de sémiologie. Communications. 1964, no4, p. 100. − Bastin 1970. − Dauzat Ling. fr. 1946, p. 26. − Éd. 1967. − Esn. 1966 (s.v. auto). − Esn. Poilu 1919. − Fabre-Luce (A.). Les Mots qui bougent. Paris, 1970, p. 19. − Galiana Déc. sc. 1968. − Goug. Mots t. 1 1962, p. 29; pp. 208-209 (et s.v. auto). − Lacr. 1963. − Lar. comm. 1930. − Lar. méd. 1970. − Le Breton 1960 (s.v. auto). − Le Breton Suppl. 1960. − Lemeunier 1969. − Lerch (E.). Aristoteles, die Lokomotive und das Automobil. St. neophilol. 1939/40, t. 12, pp. 218-236. − Pomm. 1969. − Soé-Dup. 1906. − Spitzer (L.). Locomotive et automobile. Mod. Lang. Notes. 1941, t. 56, pp. 403-404. − Stylus. Var. sur une querelle. Vie Lang. 1955, pp. 252-253 (s.v. auto). − Termes techn. sous le Premier Empire. Vie Lang. 1969, p. 372.

Wiktionnaire

Nom commun

automobile \ɔ.tɔ.mɔ.bil\[1], \o.to.mɔ.bil\ féminin

  1. (Automobile) Véhicule terrestre à quatre roues, de une à sept places, muni d’un moteur et d’une réserve d’énergie pour celui-ci, ce qui rend ce véhicule autonome sur plusieurs dizaines à centaines de kilomètres.
    • Les automobiles qui montaient ou descendaient la Grand’Rue devenaient de plus en plus énormes et puissantes, passaient en ronflant à des vitesses toujours plus grandes et répandaient des odeurs toujours plus infectes. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 9 de l’éd. de 1921)
    • Dans l’intérieur, qui paraissait impraticable, des routes se sont miraculeusement ouvertes, parcourues aussitôt par des automobiles. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • La place Kléber, du matin au soir, n’est plus qu’un garage ouvert où se parquent des centaines d’automobiles. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Le débarquement d’une automobile à quai était une manœuvre peu familière aux employés de la petite station, et le train s’attardait, et Psyché devenait impatiente. — (Pierre Louÿs, Psyché, 1927, p. 137)

Adjectif

automobile \ɔ.tɔ.mɔ.bil\ ou \o.to.mɔ.bil\ masculin et féminin identiques

  1. Qui se meut de lui-même, sans aide et spécialement sans cheval ou chevaux
    • Rien de si ingénieux, de si facile à conduire que la voiture automobile à air comprimé que l’on voit fonctionner sur le tramway de l’Arc-de-Triomphe à Neuilly, [de Parville, Journ. des Débats, 30 mars 1876, feuilleton, 1re page, 1re col.]
  2. Relatif à tout objet capable de se déplacer de façon autonome, notamment les véhicules terrestres.
    • Près de Maidstone, ils tombèrent sur une rangée de onze canons automobiles de construction spéciale, autour desquels des artilleurs affairés surveillaient avec des jumelles une sorte de retranchement qu’on établissait sur la crête de la colline. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 54 de l’éd. de 1921)
  3. Spécialement : véhicule, voiture automobile. Mu par un moteur, sans chevaux.
  4. Qui concerne les automobiles.
    • Ainsi, il n'existait pas dans ce pays de réseau de concessionnaires automobiles, ni même de garages à proprement parler... car le parc automobile circulant était si faible que le métier de réparateur automobile ne s'était pas encore structuré. — (Jean-Paul Tréguer, La révolution du Low cost: Les ressorts d'un succès, Dunod, 2014, chap.5)
    • L’accidentologue, chargé d'étudier l’état de la chaussée, rendra un mémoire d’honoraires de 6 500 euros. L'expert automobile se satisfera de 4 800 euros. — (Jacques Barillon & ‎Paul Bensussan, Le Désir criminel, Odile Jacob, 2004, page 174)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AUTOMOBILE. adj. des deux genres
. Qui se meut de soi-même; qui est actionné par un moteur à gaz ou électrique. Voiture automobile. Camion automobile. Par extension, Traction automobile. Industrie automobile. On l'emploie aussi comme nom féminin. Une automobile. Par abréviation, Une auto.

Littré (1872-1877)

AUTOMOBILE (ô-to-mo-bi-l') adj.
  • Terme de mécanique. Qui se meut de soi-même, et sans l'aide du mécanicien. Barrages automobiles. Rien de si ingénieux, de si facile à conduire que la voiture automobile à air comprimé que l'on voit fonctionner sur le tramway de l'Arc-de-Triomphe à Neuilly, De Parville, Journ. des Débats, 30 mars 1876, feuilleton, 1re page, 1re col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « automobile »

(Adjectif) 1866[1]. Mot hybride composé de l’élément latin mobile, de movere, « mouvoir », et de l’élément grec auto, de αυτοϛ, « lui-même », sur le modèle de locomobile.
(Nom) circa 1873. De voiture automobile, par ellipse, ce qui explique le genre et la synonymie avec voiture.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mot hybride, de αὐτὸς, lui-même, et mobile.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « automobile »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
automobile ɔtɔmɔbil

Évolution historique de l’usage du mot « automobile »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « automobile »

  • Les Français se sont rués chez les concessionnaires automobiles et ont sollicité la prime à la conversion, si bien qu'elle pourrait bien être épuisée alors qu'elle devait durer un an. Franceinfo, Automobile : la prime à la conversion victime de son succès
  • Ferrari. Un nom symbolisant à lui tout seul tout ce que l’automobile peut cristalliser comme passion. , Magazine Automobile | Pourquoi le rouge n’est pas la vraie couleur de Ferrari
  • L’automobile est un équivalent assez exact des cathédrales gothiques. De Roland Barthes / Mythologies
  • Le chauffeur est, de loin, la partie la plus dangereuse de l’automobile. De Léo Campion
  • Piéton. Mouvante (et audible) partie de la chaussée pour une automobile. De Ambrose Bierce / Le dictionnaire du Diable
  • Le train, l'automobile du pauvre. Il ne lui manque que de pouvoir aller partout. De Jules Renard / Journal 1905 - 1910
  • La diligence est devenue automobile, le lavoir est devenu machine à laver, le conteur est devenu télévision. De Jacques Attali / Lignes d'horizon
  • Aujourd'hui, c'est la voiture qui symbolise la virilité. La conduite automobile "virile" fait des milliers de morts chaque année. De Michel Tournier / Libération - 25 Décembre 1999
  • Ceux qui affirment qu’une automobile rend son possesseur paresseux ne savent pas le mal qu’il faut se donner pour parvenir à en payer les mensualités. De Anonyme
  • Dans le domaine de l’automobile, ce sont toujours de toutes petites choses qui arrêtent les grandes. La panne ne tient qu’à un fil. De Pierre Daninos / Vacances à tous prix
  • Si l’automobile avait suivi le même développement que les ordinateurs, une Rolls Royce coûterait aujourd’hui 500 francs, ferait du 700 kilomètres heure et exploserait une fois par an en faisant 10 morts. De Robert Cringely / InfoWorld
  • L'artiste, c'est le vrai riche. Il roule en automobile, le public suit en omnibus. Comment s'étonnerait-on qu'il suive à distance ? De Jean Cocteau
  • La civilisation de l'automobile a permis à l'Italie de battre un record: être le pays d'Europe qui a le plus d'autoroutes et le moins d'hôpitaux et d'écoles et où les services publics sont les moins efficaces De Ettore Scola / Le cinéma italien parle, Aldo Tassone - 1982
  • Il ne s'agit plus seulement d'orienter le marché automobile dans une direction plus vertueuse. Le plan de relance annoncé par Emmanuel Macron le 26 mai et entré en vigueur depuis le début du mois de juin est, compte tenu des circonstances, beaucoup plus ambitieux : évalué à 8 milliards d'euros, il doit permettre au « moteur » de l'industrie automobile, qui a brusquement calé le 17 mars avec le confinement, de redémarrer. Le Point, Automobile : la ruée vers l'électrique | Automobile
  • Amazon confirme son intérêt pour l’automobile autonome. Le géant du e-commerce a annoncé l’acquisition de Zoox, qui développe un système de flotte de véhicules sans chauffeur. Journal du Geek, Amazon achète Zoox, spécialiste de l'automobile autonome | Journal du Geek
  • La côte d'Urcy résonne encore de ses exploits et du bruit de son moteur ! Un livre-hommage à Jean-Claude Justice sortira au mois d'octobre prochain. Jean-Claude Justice c'est ce célèbre coureur automobile et cascadeur côte-d'orien qui a tourné dans des films comme "James Bond", "l'Aile ou la cuisse", "Flic ou voyou" ou encore "Ronin" côtoyant et sympathisant parfois avec des stars comme Louis de Funès, Jean-Paul Belmondo, Alain Delon, Johnny Hallyday ou encore Jean-Louis Trintignant et Christophe.  France Bleu, Côte-d'Or : le destin du champion automobile Jean-Claude Justice dans un livre
  • « Le racisme n'a aucune place dans le sport automobile, assure le Français Simon Pagenaud, entré au panthéon des pilotes depuis sa victoire aux 500 Miles d'Indianapolis en 2019. Mon équipe et moi-même voulons faire en sorte que notre sport permette à tout le monde d'y prendre plaisir et d'en faire partie. » leparisien.fr, Automobile : Bubba Wallace, le pilote de Nascar qui bouscule les codes - Le Parisien
  • Le soulagement est perceptible chez les concessionnaires automobiles de l'Hexagone : les clients ont retrouvé le chemin des showrooms depuis leur réouverture, le 11 mai dernier. « Il y a un redressement qui est spectaculaire ! » a même affirmé le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire. « En juin, nous devrions être dans un retour à la normale sur les achats de véhicules en France », a-t-il déclaré mardi soir sur RTL. Les Echos, Automobile : le grand retour des clients dans les concessions | Les Echos
  • Le secteur automobile est frappé de plein fouet par la crise sanitaire, alors Emmanuel Macron sort l’artillerie lourde. Un plan massif de 8 milliards d’euros pour sauver toute la filière avec, pour contreparties à charge des constructeurs, la relocalisation de la production à valeur ajoutée et le maintien de la totalité de la production industrielle sur les sites français. Dans le cadre de ce plan de soutien, un fonds de 200 millions d’euros, opéré par Bpifrance, pour encourager l’investissement a été créé. Par conséquent, tous les acteurs liés au secteur automobile pourront déposer leur projet sur une plate-forme adéquate afin de bénéficier des subventions. La date butoir est fixée au 31 juillet 2020. EcoRéseau Business, EcoRéseau Business | L’automobile, demain

Images d'illustration du mot « automobile »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « automobile »

Langue Traduction
Anglais automobile
Espagnol automóvil
Italien automobile
Allemand automobil
Chinois 汽车
Arabe السيارات
Portugais automóvel
Russe автомобиль
Japonais 自動車
Basque automobil
Corse automobile
Source : Google Translate API

Synonymes de « automobile »

Source : synonymes de automobile sur lebonsynonyme.fr

Automobile

Retour au sommaire ➦

Partager