La langue française

Bagnole

Sommaire

  • Définitions du mot bagnole
  • Étymologie de « bagnole »
  • Phonétique de « bagnole »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bagnole »
  • Citations contenant le mot « bagnole »
  • Images d'illustration du mot « bagnole »
  • Traductions du mot « bagnole »
  • Synonymes de « bagnole »

Définitions du mot bagnole

Trésor de la Langue Française informatisé

BAGNOLE, subst. fém.

A.− Vx. Cabane, maisonnette. Le quartier des Trois Bagnoles à Nancy.
Rem. Attesté ds Lar. 19e, Lar. 20eainsi que ds certains dict. de fr. région. tels que Verr.-On. t. 1 1908, p. 66.
Arg. Mansarde, taudis, bouge, chambre malpropre (cf. A. Bruant, Dict. fr.-arg., 1905, p. 94).
Rem. Attesté également ds Guérin 1892, Nouv. Lar. ill., Lar. 20e.
B.− Sorte de wagon de chemin de fer pour le transport des chevaux.
Rem. Attesté ds Littré, Guérin 1892.
P. anal., pop.
Vieille, mauvaise voiture; vieille, mauvaise automobile :
1. ... la maigre salade (...) que les bonnes femmes poussent devant elles dans leur bagnole à bras... J. Richepin, Le Pavé,1883, p. 118.
P. ext. Toute voiture, toute automobile :
2. La scène représente (...) plus à droite (...) une petite voiture de vivandière [de 1813], bagnole aux brancards vides... J. Richepin, Le Chien de garde,1898, p. 1.
3. Tu n'as pas l'intention de perdre deux heures, non? Cette bagnole, on sait qu'elle marche, au moins. − Oui, dit Manuel, triste et d'accord. Il ne tenait pas tant à la bagnole qu'aux ravissants accessoires. L'auto repartit. Manuel devant, Ramos derrière, serrant sur son ventre un paquet de grenades. Et soudain, Manuel s'aperçut que cette voiture lui était devenue indifférente. Malraux, L'Espoir,1937, p. 443.
PRONONC. : [baɳ ɔl].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1840 pop. « voiture » (M. Hilpert, Le Conducteur de diligence, Franç. peints p. eux-mêmes, t. 2, p. 102 ds Fr. mod., t. 14, p. 218 : C'est lui − le conducteur de diligence appelé Flambant − qui dans sa verve, distribue les noms de guerre; c'est lui qui enrichit le dictionnaire messagiste de quelque mot nouveau; dans sa bouche, la voiture devient une bagnolle ou une ferrayeuse); 2. [1845, Reims d'apr. Esn.] 1851 dial. (picard) (Corblet : Bagniole. Petite maison, pauvre maison); 1866 (Lar. 19e). Terme d'orig. dial., bien attesté dans le Nord et le Nord-Ouest (cf. Littré Suppl. : [...] Une bagnole est, dit-on, dans les Ardennes une mauvaise voiture. Bagnole se dit couramment en Normandie dans le même sens; Moisy : Banniole, bagniole ... carriole, mauvaise voiture [...] I s'cárre dans sa bagniole comme un évêque dans son carrosse; Haust : bagnole ... bicoque; Verr.-On. : vieille voiture, mauvaise charrette. Méchante baraque, cahute), prob. formé sur le modèle de carriole à partir de banne* « tombereau, voiture »; du sens de « tombereau » celui de « cabane » (d'abord maison en jonc tressé, comme l'étaient les premiers tombereaux).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 71.
BBG. − Robert (I.). La Tentation de l'arg. Déf. Lang. fr. 1969, no49, p. 10. − Sain. Lang. par. 1920, p. 270.

Bagnole subst. fém.,,On appelait au siècle dernier bagnole un chapeau de femme qui fut très à la mode en 1722`` (France 1907); cf. aussi Ch. Virmaître, Dict. d'arg. fin-de-s., Suppl., 1899, p. 31. 1reattest. 1866, A. Delvau, Dict. de la lang. verte, p. 19; dér. régr. de bagnolet étymol. I.

Wiktionnaire

Nom commun

bagnole \ba.ɲɔl\ féminin

  1. (France) (Belgique) (Suisse) (Familier) (Automobile) Voiture ; automobile.
    • Barboter des voitures la nuit, on n’y perd pas son temps, quoique à r’vendre une bonne bagnole neuve d'occasion, t’en tires rien. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928.)
    • « Je veux une bagnole. Les filles en sont dingues.
      — C’est pour ça que Superman bosse seul. »
      — (Batman et Robin, 1997.)
    • Yvon n'a pas perdu de temps pour dégueulasser le décor. Une carcasse de bagnole, des débris variés s'entassent près de l'ancien puits. — (Claude Courchay, Quelqu'un dans la vallée, éd. J-C Lattès, 1997)
    • Toutes ces nuits de planque dans des bagnoles pourraves alors que vous pétiez dans la soie, ces centaines de crevures arrêtées et aussitôt relâchés par des juges à la mords moi le nœud. Qu’est-ce que j’y ai gagné ? Des nèfles ! — (Jean-Jacques Michelet, Le poulet veille au grain, L’Harmattan, 2012, page 44.)
    • Ça vous inspire quoi ? demanda-t-elle après quelques minutes […]. Les artifices, reprit-elle, les gadgets sophistiqués, pour une bagnole, ou une moto, ça s'appelle le customing ou le tuning. — (Danielle Thiery, Le festin des anges, éd. Versilio, 2012, chap. 35)
  2. (Anjou) (Picardie) (Poitou) (Désuet) Maisonnette ; cabane.
  3. (Désuet) Chariot, de petite ou grande taille, voiture à bras.
    • Je vis le long du trottoir une bagnole pleine de fleurs qui embaumaient l’air. [...] Alors j’ai acheté à la marchande ébahie sa voiturette et ainsi arrangée, je l’ai envoyée à Mme de Pardeilhac. La bagnole fera une jolie tache de couleurs dans son salon et cette fantaisie amusera, qui sait, sa cervelle fantasque de Parisienne, lui prouvera que partout où je vais, je pense à elle, je cherche ce qui peut la ravir et la tenter. — (René Maizeroy, série Les Parisiennes, Petite Reine, page 191. Paris : Victor-Havard éditeur, 1888 (1re édition.)
    • Ribouldingue était de ces types qui, à l’instar des marchands de balais, ne regardent point au luxe et à la dépense. Il le prouva d’ailleurs en installant ses invités dans une somptueuse bagnole à bras empruntée ainsi que son moteur à mominette à la ménagerie Cajapoux. — (Louis Forton, Les Pieds nickelés, volume 2 (juillet 1909-octobre 1910) Ribouldingue se marie. Édition numérique : ACT éditions, mars 2017.)
  4. (Désuet) Véhicule hippomobile, comme par exemple un corbillard.
    • Notre grande voiture de Romanis, on l’a gardée, et on nous a laissé seulement la rubidal, la bagnole noire des trépassés. Ah ! quels maux, depuis, à rouler là dedans avec toi pour mauvais sort ! — (Jean Richepin, Miarka : la fille à l’ourse, page 32. Paris : F. Dentu éditeur, 1888 (réédition, 1re éd. en 1883))
  5. (Désuet) Roulotte hippomobile des gens du voyage.
    • La bâche, bossuée par une gesticulation frénétique, tirée par de soudaines empoignades aux courroies intérieures, arrachée de ses boutonnières, claquait à la façon d’une voile que le vent fouette, et la bagnole bousculée de soubresauts tanguait et roulait à la fois ainsi qu’une barque dans un ressac. — (Jean Richepin, Miarka : la fille à l’ourse, page 38. Paris : F. Dentu éditeur, 1888 (réédition, 1re éd. en 1883))

Nom commun

bagnole \baɲɔl\ féminin

  1. Maison misérable, taudis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BAGNOLE (ba-gno-l') s. f.
  • Sorte de wagons pour les chevaux. Une compagnie de chemin de fer est-elle tenue d'avoir dans chacune de ses gares et stations, à la disposition des expéditeurs de chevaux, des wagons-écuries, des wagons dit bagnoles et autres, au choix des expéditeurs ? Gaz. des Trib. 17-18 août 1874, p. 787, 1re col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bagnole »

Une bagnole est, dit-on, dans les Ardennes, une mauvaise voiture. Bagnole se dit couramment en Normandie dans le même sens. C'est probablement un péjoratif de banne, banneau.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Probable dérivé, d’après le modèle de carriole, de banne, du bas latin benna, mot gaulois « sorte de chariot à quatre roues » → voir benne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bagnole »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bagnole baɲɔl

Évolution historique de l’usage du mot « bagnole »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bagnole »

  • Qui boit la gnôle casse la bagnole ! De Laurent Leloup
  • Je suis content de ma bagnole, peut-on appeler ça de l’auto-satisfaction ? De Philippe Geluck / Le Chat
  • Lorsqu'une bagnole fait saliver et qu'une boniche suscite le besoin d'un soda ou d'un sofa ou d'une galette de soya, le pari est gagné. De Marc Gendron / Titre à suivre
  • La bagnole, la télé, le tiercé C'est l'opium du peuple de France Lui supprimer, c'est le tuer C'est une drogue à accoutumance. De Renaud / Hexagone
  • Les flics ont une fâcheuse tendance à repérer les bagnoles pleines de sang. De Quentin Tarantino / Pulp Fiction
  • Les bagnoles, c’est comme les gens, plus elles vieillissent, plus il faut les chouchouter. De Denis Guedj / Le théorème du perroquet
  • Aujourd'hui, le cinéma français est un peu comme ces nouvelles bagnoles. Elles sont trop rondes, elles manquent de caractère
  • Le seul mérite des bagnoles américaines, c’est qu’on peut transporter des cadavres dans leur coffre sans avoir à en replier les jambes. De Frédéric Dard / Réflexions sur les gens de chez nous et d’ailleurs
  • Tous coupables, mais certains le sont plus que d'autres. Il y a 1,2 milliard de bagnoles dans le monde, bientôt deux fois plus. L'engin pose des problèmes sans solutions : le dérèglement climatique, l'extinction des animaux sauvages, les villes irrespirables, les mégalopoles changées en un merdier inextricable. On a oublié en route une merveille : le train. Charlie Hebdo, « La bagnole, ça tue, ça pollue et ça rend con » - Charlie Hebdo
  • Que deviennent les bagnoles hors d'usage ? Certaines sont ressuscitées en Afrique, d'autres recyclées en poêle à frire ou en combustible. C'est la face cachée de la société de consommation : il faut détruire des voitures pour en produire de nouvelles. On peut aussi voir le bon côté des choses : comme l'a montré César avec ses compressions, les bagnoles sont bien plus intéressantes à l'état de ferraille que lorsqu'elles roulent. Charlie Hebdo, Recyclage : c'est au cimetière que les bagnoles sont belles - Charlie Hebdo
  • Des ouvriers cyclistes à la "bagnole". Des années 30 à l’après-guerre, on pouvait voir en effet des flots de cyclistes sortir chaque jour des usines, en région parisienne comme dans les grandes cités de province. Puis vint l’ère de la "bagnole". , Transport | Transports : hors des villes, le vélo reste à la peine
  • Politiquement, c’est encore une autre affaire : la voiture est une fin en soi. Car si, aujourd’hui, il paraît inconcevable d’imaginer un monde sans bagnole, si, pour beaucoup, il est difficile, voire impossible, de faire sans, c’est bien parce que des choix politiques et économiques ont été faits pour en arriver là. Depuis le tout début des années 1950, le monde a été pensé, façonné et organisé autour de l’automobile, érigée en alpha et oméga du déplacement terrestre. Et pour que l’on accepte de vivre dans ce monde, mieux, pour que l’on n’en souhaite aucun autre, il a fallu nous le vendre. À force de propagande, la voiture est devenue cet objet de désir ultime, aussi éloigné que possible de sa propre réalité – un tas de ferraille bruyant et polluant – et de son utilité pratique – aller de là à là. Le procédé a d’ailleurs si bien fait ses preuves qu’il a été reproduit à l’identique pour le téléphone portable, qui désormais sert à tout sauf à téléphoner – aux dernières nouvelles, il servirait même à lutter contre le Covid… Charlie Hebdo, Ce puant objet du désir - Charlie Hebdo
  • Ah oui c'est sûr si les communistes sont les garants de l'environnement on est mal barré avec leur bilan de bétonisation de toute la ville et même de l'étang, leurs décharges à ciel ouvert, leur ville livrée au tout bagnole midilibre.fr, Ecologistes chacun à leur manière, ils veulent changer Sète ensemble, par la politique - midilibre.fr
  • Une Gabrielle Union dans une tenue très colorée, avec une coiffure rappelant Janet Jackson dans « Poetic justice » prend la pose, défile sur fond du décor de Little Haiti. Ce sont entre autres les images que l’on voit dans sa publication du 24 juin 2020. Cette artère pittoresque menacée par ce qu’on désigne comme la « Manhattanatisation » du centre-ville de Miami témoigne de la forte concentration d'Haïtiens dans cette cité. Tantôt devant une vieille bagnole, tantôt devant les fresques du Haitian Cultural Center où trône une maison gingerbread comme celles du vieux Bois-Verna. On voit l'actrice dans une séquence se prendre en selfie avec des riverains, probablement quelques-uns de nos compatriotes dont ce quartier regorge. Le Nouvelliste, Ticket | Quand Little Haiti inspire Gabrielle Union

Images d'illustration du mot « bagnole »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bagnole »

Langue Traduction
Anglais car
Espagnol coche
Italien macchina
Allemand wagen
Chinois 汽车
Arabe سيارة
Portugais carro
Russe машина
Japonais
Basque autoa
Corse vittura
Source : Google Translate API

Synonymes de « bagnole »

Source : synonymes de bagnole sur lebonsynonyme.fr
Partager