La langue française

Audience

Sommaire

  • Définitions du mot audience
  • Étymologie de « audience »
  • Phonétique de « audience »
  • Évolution historique de l’usage du mot « audience »
  • Citations contenant le mot « audience »
  • Images d'illustration du mot « audience »
  • Traductions du mot « audience »
  • Synonymes de « audience »
  • Antonymes de « audience »

Définitions du mot audience

Trésor de la Langue Française informatisé

AUDIENCE, subst. fém.

I.− Lang. cour. (et, pour B, domaine du dr.).
A.− Fait d'écouter avec attention ou intérêt.
1. Attention, intérêt accordé à quelqu'un :
1. On aime avoir quelqu'un à qui on parle de ses projets. Une oreille amie, (un cœur ami), une entente, une audience amie. Péguy, Solvuntur objecta,1910, p. 62.
2. Accueil favorable obtenu par quelqu'un (auteur, compositeur, artiste, savant, etc., ou bien, collectivement, équipe de recherche, groupe d'artistes) auprès du public, dans l'opinion :
2. Si la recette du succès était connue, si les lois du best-seller, par exemple, avaient été dégagées avec quelque précision, nul doute que le niveau de vie des écrivains aurait été plus élevé. Si tel écrivain catholique conserve sa clientèle catholique depuis vingt ou trente ans, c'est assurément parce qu'il répond à une demande constante, c'est-à-dire que, d'une certaine manière, il traduit la réalité de son public. Suffirait-il donc d'exprimer la réalité d'un milieu donné pour en être bien accueilli? Rien n'est moins sûr. Il est possible que seul un aspect de cette réalité a quelque chance d'obtenir l'audience des lecteurs. N'en concluons pas trop vite, non plus, que pour conquérir un public, il suffirait de le flatter et de lui présenter l'image de lui-même qu'il préfère. Traité de sociol.,1968, p. 313.
Spécialement
a) INFORM. ,,Nombre total d'individus effectivement touchés par un organe de presse ou par un élément déterminé de son contenu. / Audience primaire : les personnes qui se sont procuré l'organe de presse et leur entourage immédiat. / Audience secondaire : tous ceux qui ont eu connaissance par un moyen indirect du contenu d'un organe de presse. / Analyse de l'audience : Détermination, par enquête ou sondage, de la composition et de la qualité du public d'un organe ou de celui qui a été touché par un élément donné du contenu`` (Voyenne 1967).
b) SOCIOL. ,,Sens général : l'audience d'un média est le public destinataire du message. Ce public est un groupement étendu, hétérogène et anonyme. Sens spécial (utilisé par les publicitaires) : l'audience d'un support est l'ensemble des personnes qui, ayant vu, lu ou entendu un support donné, ont eu la possibilité d'être touchées par la publicité qu'il véhiculait. C'est dans cet ordre d'idées que l'on parle de l'« audience utile » d'un support : ce terme désigne la fraction de l'audience d'un support qui coïncide avec la cible définie par un annonceur pour un produit ou un service donnés`` (Sociol. 1970) :
3. B − Méthodes pour mesurer l'audience d'un message radio. L'audience du message doit être distinguée du support sur lequel il est placé. L'annonceur qui a placé une annonce dans une publication n'espère pas que la totalité des lecteurs que cette publication va atteindre remarqueront son annonce et c'est précisément l'objet de certaines techniques d'évaluer la proportion de lecteurs remarquant l'annonce. M. Weinand, Qq. aspects de la public. radiophonique,1964, p. 10.
Rem. Le compl. déterminatif désigne soit ceux qui prêtent attention (audience des lecteurs, cf. ex. 2), soit (mais plus souvent) celui ou ce qui est entendu (audience d'un auteur, d'un homme politique, d'un message radio, etc.). Dans les deux cas un adj. épithète est possible. Rencontrer une audience complaisante; une large audience.
B.− Temps consacré à écouter.
1. Entretien accordé par une personne d'une certaine importance à ceux qui l'ont sollicité :
4. Aussitôt nommé, je fis demander une audience au président de la République, qui, en réponse, m'invita à déjeuner à Rambouillet. (...). C'est donc avec plaisir que je me trouvai dans cette fin du mois de juillet en face du chef de l'état. Il m'accueillit par ces paroles : « Je suis heureux de voir un officier du génie à la tête de l'armée. La guerre, à mon avis, est en effet devenue un art d'ingénieur. » Joffre, Mémoires,t. 1, 1931, p. 15.
P. iron. :
5. Avant de sortir, Ernest donna audience à son tailleur de ville, qui lui apportait une collection de gilets de fantaisie, et à son tailleur militaire, le célèbre Walter, auquel il commanda un nouvel uniforme, dont le prix fut débattu et demeura fixé à 2000 fr. Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin,t. 4, 1813, p. 96.
Au fig., rare, littér. Donner audience à qqc. Y prêter attention :
6. Les difficultés incroyables de l'action publique et privée s'éclairent soudainement, d'un grand jour, d'une grande lumière quand on veut bien donner audience pour ainsi dire (...) quand on veut bien seulement faire attention à cette distinction, à cette récrimination je veux dire à cette discrimination remontante que nous venons de connaître. Péguy, Notre jeunesse,1910, p. 525.
2. DROIT
a) Séance durant laquelle se déroulent les débats et sont rendus les jugements :
7. Le président ayant demandé à la défense si elle n'avait aucune question à poser au témoin, les avocats remercièrent, tandis que les accusés hébétés accompagnaient du regard Jacques, qui retournait s'asseoir, au milieu de la sympathie générale. La troisième audience fut prise tout entière par le réquisitoire du procureur impérial et par les plaidoiries des avocats. Zola, La Bête humaine,1890, p. 278.
Audience de rentrée. Première audience à l'issue des vacances judiciaires.
Audiences de vacation. Celles qui sont tenues en période de vacances.
Audience solennelle. ,,Audience tenue par certains tribunaux supérieurs (Cour de Cassation, Cour des Comptes, Cour d'appel) dans un plus grand appareil (...), sous la présidence du Premier Président (...) et avec un plus grand nombre de magistrats que l'audience ordinaire (...). En dehors des audiences de rentrée, l'audience solennelle est tenue : 1opar la Cour des Comptes, (...); 2opar les Cours judiciaires, pour le jugement de certaines affaires graves. (...). Une Cour réunie en audience solennelle, constitue une juridiction distincte de la même Cour siégeant en audience ordinaire`` (Cap. 1936).
b) ,,Phase contentieuse de la procédure qui s'étend depuis l'échec de la tentative de conciliation jusqu'au prononcé du jugement. S'oppose, dans ce sens, à conciliation`` (Cap. 1936).
c) P. méton. Lieu où se déroule l'audience :
8. Il avait encore dans l'oreille les dernières paroles de l'huissier qui venait de le quitter : « Monsieur, vous voici dans la chambre du conseil; vous n'avez qu'à tourner le bouton de cuivre de cette porte, et vous vous trouverez dans l'audience derrière le fauteuil de monsieur le Président. » Hugo, Les Misérables,t. 1, 1862, p. 319.
3. Arg. ,,Lecture du règlement faite aux détenus`` (Esn. 1965; cf. aussi L'Intérieur des prisons, 1846, p. 100).
SYNT. Audience de l'empereur, du juge, de sa majesté, du ministre, du palais, du pape, du président, du roi, du tribunal (des tribunaux); demande, lettre, refus d'-; salle d'-; suspension d'-; comparaître à l'-; accorder, donner, obtenir une -, quitter l'-, recevoir en -, solliciter -, sortir de l'-; l'audience est ouverte, est levée, est suspendue, est reprise; demander un instant, un moment d'-; donner une − publique, obtenir une − particulière; renvoyer les parties à l'-; un ambassadeur sollicite une -.
C.− Ensemble de personnes
1. Qui accordent de l'attention à un orateur, à un auteur, etc. :
9. La littérature permet de se venger de la réalité en l'asservissant à la fiction; mais si mon père fut un lecteur passionné, il savait que l'écriture exige de rebutantes vertus, des efforts, de la patience; c'est une activité solitaire où le public n'existe qu'en espoir. Le théâtre en revanche apportait à ses problèmes une solution privilégiée. L'acteur élude les affres de la création; on lui offre, tout constitué, un univers imaginaire où une place lui est réservée; il s'y meut en chair et en os, face à une audience de chair et d'os; réduite au rôle de miroir, celle-ci lui renvoie docilement son image; sur la scène, il est souverain et il existe pour de vrai : il se sent vraiment souverain. S. de Beauvoir, Mémoires d'une jeune fille rangée,1958, p. 37.
2. Vieilli. À qui on donne audience, qui assistent à l'audience :
10. Le Grand-Maître sortit, souleva brusquement la portière qui cachait la double porte de la salle du conseil, et montra sa figure à toute cette audience au milieu de laquelle il chercha le premier chirurgien du roi. Balzac, Sur Catherine de Médicis,Le Martyr calviniste, 1841, p. 135.
Rem. Attesté ds la plupart des dict. gén. du xixes., ainsi que ds Ac. 1932, Rob. et Quillet 1965.
3. Région. (Canada). ,,Auditoire. Ex. : Il a parlé devant une audience de trois cents personnes : il a parlé devant un auditoire de trois cents personnes`` (Canada 1930).
II.− Audience ou audiencia (Espagne).
A.− HISTOIRE
1. Cour souveraine de justice dans les colonies espagnoles.
2. Province dont les limites territoriales correspondaient au ressort de ces Cours.
3. Administration qui résidait dans ces provinces.
B.− Époque mod. Tribunal jugeant en appel des sentences rendues par les corrégidors et les alcades.
Rem. Attesté ds Lar. encyclop. sous la vedette audiencia.
PRONONC. : [odjɑ ̃:s]. Durée mi-longue sur la 1resyll. ds Passy 1914 et Barbeau-Rodhe 1930.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. Ca 1165-70 en audience « à haute voix de manière à être entendu » (B. de Ste Maure, Troie, 26964, Joly ds Gdf. : En audience et en apert Les menace sans porloingnier) − 1711 (Saint-Simon, Mémoires ds Dict. hist. Ac. fr., t. 4, p. 419 b); 2. a) 1309 audiance « attention donnée à la parole » (Joinville, St Louis, ibid., p. 420 a : Il requist a l'abé qu'il eust ung peu d'audiance et congié de parler); d'où b) 1360-1400 « action d'être écouté, d'avoir du crédit » (J. Froissart, Chron., II, 240, ibid. : Si leur recorda toute l'ordonnance, de ceux de Gand, ... et comment Pietre du Bois n'y avoit ni voix ni audience); 3. 1275-80 « entretien, temps employé à écouter qqn » (J. de Meung, Rose, éd. F. Lecoy, 10333 : audïence li doné); d'où 4. a) 1452 dr. « tribunal, salle d'audience » (Hommages, A.N., fo163 ds Gdf. Compl.); b) 1541, 23 mai dr. « séance de tribunal » (ap. Mantellier, II, 18, ibid. : Lesquelz marchans ont esté appelez et audienciez par ledit Faulchery au palais royal d'Angiers, et en ladicte audience se sont trouvez et comparus); c) 1715-35 spéc. hist. esp. « administration résidant dans les provinces espagnoles, les provinces elles-mêmes » (Le Sage, Gil Blas, XI, 13 ds Dict. hist. Ac. fr., t. 4, p. 422 a); 5. 1548-85 « assemblée de ceux qui écoutent, assistent » (Noel du Fail, Contes d'Eutrapel, Paris, 1874, éd. Assezat, t. 2, p. 108 : ... cest adverbe fait retentir et bien enfler une Audience). Empr. au lat. audientia au sens 2 (Plaute, Poen, 11 ds TLL s.v., 1260, 28); (St Augustin, Unic. bapt., 16, 28 ds Blaise); au sens 5 (Salvien, Epist. 4, 26, ibid.).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 841. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 614, b) 992; xxes. : a) 1 003, b) 1 063.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Barr. 1967. − Bouillet 1859. − Canada 1930. − Cap. 1936. − Cham. 1969. − Dem. 1802. − Dul. 1968. − Dupin-Lab. 1846. − Esn. 1966. − Giraud 1956. − Irep 1966. − Lacr. 1963. − Lavedan 1964. − Lemeunier 1969. − Pag. 1969. − Pissot 1803. − Pol. 1868. − Réau-Rond. 1951. − Roche 1968. − Sociol. 1970. − Spr. 1967. − St-Edme t. 2 1825. − Voyenne 1967.

Wiktionnaire

Nom commun

audience \o.djɑ̃s\ féminin

  1. (Vieilli) Attention donnée à la personne qui parle.
    • Pourrais-je avoir un moment d’audience ?
  2. Réception où l’on admet quelqu’un dans le but de l’écouter.
    • Nous eûmes dans la matinée une audience publique du vice-roi. […]. Il nous reçut poliment , accorda au capitaine la relâche , et aux passagers la permission de se promener en ville. Après l’audience nous fîmes des visites militaires et nous revîmes dîner à bord. — (Évariste de Parny, « Lettre à son frère, de Rio-Janéiro, septembre 1773 », dans le recueil Œuvres d'Évariste Parny, tome 1, Paris : chez Debray, impr. Didot l'aîné, 1808, p. 212)
  3. (Spécifiquement) (Diplomatie) Réception d'un ambassadeur par les autorités politiques du pays dans lequel il est en poste dans un but de courtoisie ou afin de soulever un point de politique étrangère. L'acceptation d'une audience par les autorités politiques donne lieu à la préparation d'un dossier d'audience en ambassade afin de préparer l'ambassadeur. Au terme de l'audience, un rapport est rédigé.
  4. (Droit) Séance d’un tribunal, d’une commission d’enquête, dans laquelle les juges écoutent les débats.
    • Sera-t-il jugé en audience publique ou à huis clos ?
    • L’audience est levée.
  5. (Vieilli) (Par extension) Ceux à qui on donne audience, ou qui assistent à une audience. On dira plutôt auditoire aujourd’hui, (note : Au Québec ce sens est resté)
    • Toute l’audience en fut scandalisée, en fut émerveillée.
  6. Ensemble des personnes exposées à un média, considéré quantitativement.
    • En cette fin de XIXe siècle, « L’Usine » tient sa ligne éditoriale et son business-model, mais n’a pas encore trouvé son audience. — (Thibaut de Jeagher, « L’Usine nouvelle a 120 ans », dans L'Usine nouvelle, n°3266, 15 décembre 2011, page 8)
    • L’audience d’une émission de radio ou de télévision.
  7. Nom de certains tribunaux d’Espagne.
    • L’audience nationale est la plus haute instance pénale espagnole.
  8. (Vieilli) Administration qui résidait dans les colonies espagnoles ou, par extension, les provinces gouvernées par ces administrations.
    • L’audience de Panama.
    • Il fallut s’adresser à l’audience de Los Reyes.

Forme de verbe

audience \o.djɑ̃s\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de audiencer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de audiencer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de audiencer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de audiencer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de audiencer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

AUDIENCE (ô-di-an-s') s. f.
  • 1Attention que l'on donne à celui qui parle. J'ai toujours donné audience à tous les avis. Je n'ai pu gagner un moment d'audience, Corneille, Cid, V, 7. Le monarque qui nous honore de son audience, Bossuet, Prov. 2. Cette matière est digne de l'audience que nous donne Votre Majesté, Bossuet, Par. de Dieu, 1. A la facile audience de ce sage magistrat et par la tranquillité de son favorable visage, une âme agitée se calmait, Bossuet, le Tellier. Je vous donne audience, Molière, le Dép. II, 7. Je vous demande un moment d'audience, Molière, G. Dand. III, 8. Et quand je puis venir, enflé d'une nouvelle, Donner à son repos une atteinte mortelle, C'est lors que plus il m'aime, et je vois sa raison D'une audience avide avaler ce poison, Molière, D. Garc. II, 1. Il faut employer quelque moyen tel qu'en fournit l'art oratoire pour avoir audience de l'assistance, Courier, I, 222. Soudain Potier se lève et demande audience [à être écouté], Voltaire, Henr. VI. César, les sénateurs attendent audience, Voltaire, M. de César. I, 2.
  • 2Réception où l'on écoute ceux qui ont à nous parler. Ils obtinrent audience du prince. Solliciter une audience particulière. Demander audience. Refuser audience. Une audience de congé. Dans les audiences vulgaires, l'un, toujours précipité vous trouble l'esprit ; l'autre, avec un visage inquiet et des regards incertains, vous ferme le cœur, Bossuet, le Tellier. Le roi donne audience à l'ambassadeur de Hollande, Sévigné, 109. L'ambassadeur romain me demande audience, Corneille, Nicom. II, 2. En public, à mon heure, on me donne audience, Racine, Brit. I, 1. Il avait obtenu de Mlle Stwart une audience, Hamilton, Gramm. 7.

    Fig. Elle donnait audience aux regards du duc d'York, Hamilton, Gramm. 8.

  • 3Séance d'un tribunal. Jour d'audience. À la troisième audience. Tenir audience. Lever l'audience. Salle d'audience. Pour vous seuls l'audience se donne, Racine, Plaid. III, 4.

    Audience solennelle, se dit des tribunaux supérieurs, séant en grand costume, soit pour le jugement de certaines causes, soit pour la réception des magistrats, soit pour la rentrée des tribunaux.

    Par extension, le tribunal même. Des audiences qui sont à peu près ce que sont nos parlements, étaient établies, Voltaire, Mœurs, 148.

    Le lieu où se tient l'audience. La police de l'audience appartient au juge.

  • 4 Par extension et collectivement, ceux à qui on donne audience ou qui assistent à une audience. Un prince aussi grand d'ailleurs que celui qui honore cette audience, Bossuet, Anne de Gonz. Il est très vraisemblable que Cléopatre parlait souvent dans ce goût, mais ce n'est point cette indécence qu'il faut représenter devant une audience respectable, Voltaire, Ép. dédic. de Zadig.
  • 5Nom que les Espagnols donnaient à leurs cours souveraines de justice, dans les Indes occidentales. La division géographique d'une partie de ce pays se faisait par audiences.

HISTORIQUE

XIIe s. Car al rei d'Engleterre truis jo [je trouve] si grant bobance, Qu'il ne m'en volt oïr n'en conseil, n'en oiance, Th. le mart. 104.

XIIIe s. Et dist en audience à Romme, Quant il, por condampner ung homme, Fu requis de la mort escrire…, la Rose, 6597. Il fleütera nos paroles Par quarrefours et par escoles, Selonc le langage de France, Par tout le regne en audience, ib. 10680. Forment neïs [même] maugré m'en sai De tant qu'onques le me pensai, Et qu'audience li donné, ib. 10399. À la cort Noble le Lion Tient on les plés et les oiances De mortiex [mortelles] guerres et de tences ; Là nos irons de lui clamer, Ren. 737.

XIVe s. Seigneur, dit un Juïf, à qui on ot donné Audience de dire ce qu'il orent visé, Guesclin. 8661. Quant li consulz furent devant le peuple, l'en leur a demandé en audience quelle seroit leur voulenté, Bercheure, f° 72, recto.

XVIe s. Nous ne voulons point pour cela que leur raison n'ait point d'audience, jusques à ce que nous l'aurons refutée, Calvin, Inst. 229. Il demanda audience, en laquelle il suada au peuple…, Amyot, Flamin. 10.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

AUDIENCE, s. f. en général est l’attention qu’on donne à quelqu’un qui parle. Ce mot est dérivé du verbe latin audio, qui signifie entendre ou écouter.

Audience, en terme de Palais, signifie l’assistance des juges au tribunal, à l’effet d’oüir les plaidoyers des parties ou de leurs avocats : c’est en ce sens qu’on dit demander, solliciter l’audience, donner audience, lever l’audience. Une affaire ou cause d’audience, est celle qui est de nature à être plaidée, qui n’est pas une cause de rapport. Voyez Rapport.

On appelle aussi audience le lieu même où s’assemblent les conseillers pour oüir les plaidoyers ; c’est en ce sens qu’on dit venir à l’audience, sortir de l’audience : & le tems que dure la séance des juges ; en ce dernier sens on dit qu’une cause a occupé trois, quatre ou cinq audiences. (H)

Audience, se dit aussi des cérémonies qui se pratiquent dans les cours, lorsque des ambassadeurs & des ministres publics sont admis à parler aux princes. Voyez Ambassadeur. Un tel ambassadeur envoya demander audience, prit son audience de congé, &c.

On donne une audience solemnelle aux ambassadeurs : celle qu’on accorde aux envoyés & aux résidens n’exige pas tant de cérémonial.

L’usage de toutes les cours exige qu’ils fassent trois révérences avant que de se couvrir & de s’asseoir, ce qu’ils ne font même qu’après en avoir apperçû le signe que le roi leur en fait, après s’être assis & couvert lui même. Lorsqu’il ne se soucie point de les faire asseoir & se couvrir, il reste débout & découvert lui-même. Cette maniere de marquer indirectement du mépris passe pour un affront. Après une audience obtenue, & sur-tout la premiere, il n’est pas de la bienséance de s’empresser pour en obtenir une autre. (H)

Audience, cour ecclésiastique d’Angleterre, qui se tient toutes les fois que l’archevêque veut connoître en personne d’une cause.

La cour d’audience connoît principalement des différends mûs au sujet des élections, des conservations, des réceptions, des clercs, & des mariages. (H)

Audience ou Audience royale, (Hist. mod.) nom que les Espagnols ont donné aux tribunaux de justice qu’ils ont établis dans l’Amérique. Ces tribunaux contiennent souvent plusieurs provinces dans leur ressort, qui pourtant est limité, & ils jugent sans appel comme nos parlemens. Les membres qui les composent sont à la nomination de la cour, qui y envoye souvent des Espagnols naturels, & tout s’y décide suivant les lois du royaume. Quelques Géographes modernes ont divisé la nouvelle Espagne en audiences suivant le nombre de ces tribunaux. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « audience »

Provenç. audiencia, audienza ; espagn. audiencia ; ital. audienzia ; du latin, audientia, de audire, ouïr (voy. ce mot). La forme primitive que donna audientia, est oiance, qui est fait comme ouïr ; audience est un mot refait dès le XIIIe siècle sur le latin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin audientia, de audire (« entendre »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « audience »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
audience odjɑ̃s

Évolution historique de l’usage du mot « audience »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « audience »

  • Ce n'est pas la star qui fait l'audience, mais l'audience qui fait la star. De Noël Mamère / La dictature de l'audimat
  • Tant qu’on n’a pas été reçu en audience par l’empereur, il faut courtiser ses ministres. De Proverbe chinois
  • Chercher à identifier l'audience dans sa complexité, c'est chercher une offre de programmes diversifiée. De Guy Seligmann / Les Dossiers de l’Audiovisuel
  • L'audience des comiques est très restreinte : il n'y a que le public qui les aime. De Jean Poiret / Le Figaro Magazine - 21 Mars 1992
  • Une audience culturelle peut s'identifier et se définir, elle ne peut pas se quantifier, elle est même résistante à toute quantification. De Guy Seligmann / Les dossiers de l’Audiovisuel
  • Faire de la télévision, c'est comme faire de la politique : chaque matin, nous sommes sanctionnés par le verdict des sondages d'audience. De Carlo Freccero / Télérama - 14 Octobre 1987
  • Le journaliste a une audience ciblée, il sait à qui il parle. La fiction s’adresse à tout le monde, sans but précis. De Will Self / Télérama, 4 février 2015
  • Télévisions et radios publiques sont de plus en plus confrontées à une double concurrence, celle de l'audience et celle de l'accès aux recettes commerciales par la publicité ou la vente de programmes. De Catherine Trautmann / Les Dossiers de l’Audiovisuel
  • Quand quelqu’un fait de l’audience, la station qui l’emploie n’a pas à tenir compte des conneries qu’il débite. Si l’émission est rentable, la station se battra toujours pour défendre les droits que confère la Constitution à son animateur. De Anonyme
  • Ne cours jamais te prodiguer au-dehors avant de t'être donner audience à toi-même. Comment voudrais-tu que les autres s'intéressent à une créature qui ne trouve pas en elle de quoi jouir de sa propre société ? De Alexandra David-Néel
  • Petite révolution dans la presse en France. Une nouvelle mesure d'audience a en effet été lancée mercredi 24 juin, qui vise à donner aux éditeurs et aux annonceurs une vision complète de la puissance des marques de presse, sur tous les supports y compris les réseaux sociaux et podcasts, en s'adaptant aux nouveaux usages des lecteurs. Cette nouvelle étude d'audience, baptisée OneNext, est "une première mondiale", a fait valoir Gautier Picquet, président de l'Alliance pour les chiffres de la presse et des médias (ACPM). Capital.fr, OneNext : la presse s'offre une mesure d'audience bien plus approfondie - Capital.fr
  • L’audience du tribunal juridictionnel, mardi à 14 h, s’annonce tendue. En effet, les juges se pencheront sur l’affaire du local de la CGT. La CGT avait été expulsée de son local de la place Parmentier, en novembre dernier, par la Justice à la demande de la mairie. Les syndiqués CGT ont continué à occuper les lieux pendant une vingtaine de jours après la décision de l’expulsion, en dépit d’une astreinte de 200 euros par jour. Le tribunal se penchera donc sur la demande de paiement de l’astreinte, d’environ 4 500 euros. La CGT, elle, appelle à un rassemblement devant le tribunal à 13 h 30./Photo DDM archives CZ ladepeche.fr, Foix. CGT contre mairie : audience et manif’mardi - ladepeche.fr
  • Comment mesurer l’audience des marques de presse lorsque les usages et les supports ne cessent de se renouveler?? Depuis trois ans, cette question agite l’Alliance pour les chiffres de la presse et des médias (ACPM), qui vient de communiquer le résultat de ses recherches à travers une vaste étude baptisée « One Next ». Le principe : la multiplication des canaux de diffusion (papier, web, contenus publiés via les réseaux sociaux, podcasts…) impose de penser l’audience de manière globale et non plus segmentée au regard des seules ventes en kiosques ou des abonnements numériques. www.lamontagne.fr, Ce que pèse la presse en France ? Une nouvelle mesure d'audience pour comprendre - Paris (75000)
  • Il n’y a pas 1,4 milliard d’auditeurs en France. Mais tout de même, le nombre d’auditeurs que vient de révéler Médiamétrie enchantera Didier Raoult. Jeudi 25 juin au matin, le professeur Didier Raoult était sur le plateau de la matinale de Jean-Jacques Bourdin, sur RMC et BFMTV. Et un record historique d’audience de l’émission a été réalisé. L'Obs, Didier Raoult face à Jean-Jacques Bourdin : record historique d’audience pour BFMTV
  • Mais ce jeudi 25 juin, une fâcheuse histoire vaut à l’avocat de parler, en audience disciplinaire, devant le conseil de l’ordre. A l’origine des poursuites, la procureure générale de Paris, Catherine Champrenault, lui reproche des propos insultants à l’égard de magistrats, en marge d’une perquisition. La procédure est inhabituelle ; le représentant des avocats s’y est clairement opposé. Le Monde.fr, « Je tape, je cogne avec les mots, c’est mon devoir » : à l’audience disciplinaire de l’avocat Vincent Nioré
  • Chamboulement dans les audiences du vendredi soir depuis la fin de « Koh-Lanta » sur TF1 la semaine dernière. « Candice Renoir », toujours en rediffusion sur France 2 en profite pour prendre la tête. Le premier épisode a été regardé par 4,4 millions de fans, soit 19,5 % du public, et le deuxième par 3,7 millions (18,6 % de part d'audience). En moyenne, la série française a donc réuni 4,1 millions de personnes sur l'ensemble de la soirée (19,1 % de PDA). C'est davantage que pour les deux volets de vendredi dernier (3,8 millions, 16,1 % de PDA). leparisien.fr, Audiences TV : «Candice Renoir» devant «La Chanson de l’année» - Le Parisien
  • Ce vendredi 26 juin, Yann Barthès a clôturé une saison 4 historique pour Quotidien en audience sur TMC. Bilan. Toutelatele, Quotidien : quelle audience pour la dernière de Yann Barthès sur TMC ? | Toutelatele

Images d'illustration du mot « audience »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « audience »

Langue Traduction
Anglais audience
Espagnol audiencia
Italien pubblico
Allemand publikum
Chinois 听众
Arabe الجمهور
Portugais público
Russe зрительская аудитория
Japonais 聴衆
Basque ikusleek
Corse udienza
Source : Google Translate API

Synonymes de « audience »

Source : synonymes de audience sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « audience »

Partager