Assistance : définition de assistance


Assistance : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ASSISTANCE, subst. fém.

I.− Rare ou vieilli. [Correspond à assister à qqc.] Action d'assister à quelque chose. Synon. présence :
1. Vous m'avez vu naître; vous avez vu mon enfance, l'idolâtrie de ma singulière création dans le château de Combourg, ma présentation à Versailles, mon assistance à Paris au premier spectacle de la révolution. Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 4,1848, p. 601.
2. Changeant de sujet, il commença de me fixer un emploi du temps : le matin, méditation dans la cellule, assistance à la messe capitulaire, ... Billy, Introïbo,1939, p. 98.
SYNT. Assistance quotidienne à la messe (Billy, Introïbo, 1939, p. 77); son assistance comme témoin (E. et J. de Goncourt, Journal, 1891, p. 12) et spéc. [En parlant d'un officier public, d'un ecclésiastique] on donna tant au commissaire pour son droit d'assistance; le droit d'assistance du curé (Ac. 1798); les chanoines ont un droit d'assistance aux enterrements, aux offices, etc. (Ac. 1835); messe avec assistance pontificale (avec présence de l'évêque).
Rem. Sens encore vivace au Canada : ,,L'assistance des enfants à l'école = la présence des enfants à l'école`` (Canada 1930).
P. méton., fréq. Ensemble des personnes assemblées en un lieu qui prennent part à quelque chose :
3. Pour ces diverses raisons, l'assistance est, en général, peu nombreuse, les dimanches ordinaires, même dans les paroisses les plus fréquentées. À partir de dix heures et demie, pour les messes tardives, la foule se pressera dans l'église. Mais, à présent, sauf un groupe assez compact autour de la chaire, voici des rangs entiers de chaises vides, et l'on compterait aisément les fidèles clairsemés. Coppée, La Bonne souffrance,1898, p. 96.
4. Et bien sûr, s'il n'existe plus de chrétienté, il existe des chrétiens que l'histoire de Rodrigue et de Prouhèze ne déroute pas. Mais ils ne sont plus assez nombreux pour constituer une assistance homogène : il n'y a plus de peuple fidèle. Mauriac, Journal du temps de l'occupation,1944, p. 357.
SYNT. Brillante assistance; assistance clairsemée; l'honorable assistance; assistance mondaine. Cf. assistance nombreuse et silencieuse (Loti, Le Mariage de Loti, 1882, p. 199).
Spéc., ordres relig., vieilli. ,,Dans quelques ordres religieux, se dit du corps des assistants qui composent le conseil de l'ordre (...). Il se dit aussi (...) par rapport aux différents États où les maisons de leur ordre sont situées, et par rapport à la première et principale division qu'ils en ont faite. L'assistance d'Italie (...). Il y a tant de provinces sous l'assistance d'Italie`` (Ac. 1835).
Rem. Littré note ce sens à propos de la Compagnie de Jésus.
II.− [Correspond à assister qqn] Action d'assister quelqu'un. Synon. aide.
A.− Rare. Action d'assister quelqu'un dans ses fonctions, sa tâche. Recourir aux conseils et à l'assistance de qqn (Hugo, Correspondance,1823, p. 374).
Spéc., DR. ,,Présence, auprès d'un incapable faisant un acte juridique, d'une personne chargée par la loi de l'habiliter`` (Cap. 1936) :
5. (935). La donation faite à un mineur non émancipé ou à un interdit, devra être acceptée par son tuteur, conformément à l'article 463, au titre de la minorité, de la tutelle et de l'émancipation. Le mineur émancipé pourra accepter avec l'assistance de son curateur. Code civil,1804, p. 170.
B.− Action d'aider, de secourir quelqu'un :
6. III. Lorsque le gouvernement s'est assuré de la probité d'un étranger, il doit lui accorder protection et assistance, et se regarder comme remplaçant à son égard son gouvernement naturel, et même sa famille; ... Bonald, Législ. primitive,t. 2,1802, p. 105.
7. Il souffre d'une crise cardiaque peu grave, dit-on, mais qui exige des soins, l'assistance d'une infirmière. Bernanos, Journal d'un curé de campagne,1936, p. 1202.
8. Les œuvres d'assistance et de charité ne suffisent pas à secourir tous les malheureux qui pâtissent de la maladie et des privations. Faral, La Vie quotidienne au temps de st Louis,1942, p. 257.
SYNT. 1. Assistance mutuelle. Se devoir mutuellement fidélité, secours, assistance (Code civil, 1804, p. 40); implorer l'- de qqn; se prêter aide, secours et assistance. 2. Domaine relig. La divine assistance, l'- du saint Esprit (Boyer 1963); − aux mourants (R. Martin du Gard, Les Thibault, La Mort du père, 1929, p. 1255).
Rem. Relevé très rarement avec un inanimé : (Une pensée) qui se formule sans l'assistance des mots (Huysmans, En route, t. 1, 1895, p. 253).
C.− Secours (organisés), institution de secours.
1. Arg. et fam. Secours à un détenu, ,,panier contenant les secours destinés à un détenu`` (Esn. 1966) :
9. J'pouvais pourtant pas la laisser [détenue] comme ça, sans assistance. O. Méténier, La lutte pour l'amour,Ét. d'arg.,1891, p. 122.
2. DR., LÉGISL. SOC. :
10. Les dépenses vraiment communes et humaines, dépenses pour les travaux publics, pour l'instruction à tous ses degrés, pour l'assistance et l'assurance sociales, ne représentent encore qu'une faible fraction des budgets d'état. Jaurès, Ét. socialistes,1901, p. 176.
SYNT. Assistance éducative. ,,Ensemble des mesures permettant d'assurer la protection des enfants abandonnés ou en danger moral, pouvant aller jusqu'à la suppression des droits de la puissance paternelle`` (Lemeunier 1969). Assistance judiciaire. ,,Institution permettant à des plaideurs qui n'ont pas les ressources suffisantes d'obtenir gratuitement le concours d'un avocat et d'un avoué`` (Ibid.). Assistance (médicale gratuite). Qui ,,a pour objet de permettre aux malades manquant de ressources de recevoir les soins que nécessite leur état de santé, à domicile, chaque fois que cela est possible, dans le cas contraire dans un établissement hospitalier`` (Lafon 1963; Barrès, Mes cahiers, t. 9, 1911-12, p. 179). Assistance psychiatrique. ,,Ensemble des mesures prises pour soigner les malades mentaux et leur venir en aide au point de vue social`` (Porot 1960). Assistance publique. ,,Ensemble d'institutions publiques destinées à aider ou à recueillir des personnes qui, en raison de leur âge ou de leur état de santé, ne peuvent subvenir seules à leurs besoins. L'assistance publique comprend notamment un service qui s'occupe des enfants abandonnés en les plaçant à ses frais dans des familles`` (Lemeunier 1969).
[À propos d'une pers.] L'assistance chef :
11. Le rôle de l'assistance chef consiste principalement à veiller à une judicieuse répartition des secteurs géographiques, à guider l'action de ses collègues, les conseiller pour résoudre les cas difficiles, exploiter leurs rapports en vue de rechercher les améliorations nécessaires et les proposer au directeur départemental de la santé, assurer les liaisons avec les organisations privées, effectuer elle-même certaines enquêtes particulièrement urgentes et délicates, organiser des réunions d'information. Rapp., Protection maternelle infantile, Journal officiel, du 16 juill. 1952, p. 364.
3. INSTIT. INTERNAT. Assistance technique des Nations-Unies. ,,Aide financière et technique apportée par l'O.N.U. aux pays insuffisamment développés`` (Aquist. 1966); ,,programme des Nations-Unies pour le développement`` (Baudhuin 1968). Assistance internationale (Goldschmidt, L'Aventure atomique,/tit 1962, p. 126). Assistance nucléaire (Goldschmidt, L'Aventure atomique, 1962, p. 121).
4. MAR. Assistance maritime. ,,Secours donné par un navire à un autre navire en péril de se perdre`` (Barr. 1967).
PRONONC. : [asistɑ ̃:s].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1422 « aide, secours » (Alain Chartier, Quadrilogue invectif, éd. E. Droz, Paris, 1950, p. 47 : Neantmoins a eu la seigneurie mestier jusques cy de prince saichant et de assistence de gens qui aient savoir); 2. a) ca 1450 « action d'assister à qqc. » (Mist. Vieil Testament, éd. Rothschild, Paris 1878, t. 1, p. 12 : La me asseray par excellence Au siege de la Trinité, Et vous au tour, en asistence De ma gloire et felicité); b) p. ext. ca 1450 « ceux qui assistent à qqc. » (Ibid., t. 3, p. 419 : Honneur a la noble assistence, Saiges et prudens chevalliers). Empr. au b. lat. assistentia « aide » dep. le ives. (Ps. Augustin, Quaest. test., 115, Migne 35, p. 2351 ds TLL s.v., 898, 40); au sens 2, dér. de assister* étymol. 1; suff. -ance*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 776. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 762, b) 650; xxes. : a) 1 420, b) 1 446.
BBG. − Aquist. 1966. − Bach.-Dez. 1882. − Barr. 1967. − Baudhuin 1968. − Bible 1912. − Bouillet 1859. − Bouyer 1963. − Canada 1930. − Cap. 1936. − Duch. 1967, § 44. − Dul. 1968. − Esn. 1966. − Foi t. 1 1968. − Gruss 1952. − Lacr. 1963. − Lafon 1969. − Lar. comm. 1930. − Lar. méd. 1970. − Lavedan 1964. − Le Clère 1960. − Lemeunier 1969. − Lew. 1960, p. 57, 97. − Littré-Robin 1865. − Marcel 1938. − March. 1970. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Unesco 1956. − Porot 1960. − Réau-Rond. 1951. − Réau-Rond. Suppl. 1962. − Soé-Dup. 1906. − Suavet 1963. − Théol. cath. t. 1, 2 1909.

assistance « ceux qui assistent à... »

Assistance : définition du Wiktionnaire

Nom commun

assistance \a.sis.tɑ̃s\ féminin

  1. Présence. — Note : Il est surtout usité en parlant de la présence d’un officier public ou d’un ecclésiastique dans quelqu’une des fonctions de leur ministère.
    • On lui donne tant pour son droit d’assistance, pour son assistance. Les chanoines ont un droit d’assistance aux enterrements, aux offices, etc.
  2. (Courant) Public ou ensemble des personnes assemblées en un lieu.
    • Les musiciens tirèrent de leurs instruments un air brutal et voluptueux qui, aussitôt, pénétra l'assistance d'une fiévreuse pâmoison. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Dans la rue, un son de cor a éclaté, un air de chasse… Apparemment, quelque piqueur de grande maison, debout près d’un comptoir de cabaret, les joues gonflées, la bouche impérieusement serrée, l’air féroce, émerveille et fait taire l’assistance. — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • S'accompagnant de son gimbri, il nous chante, d'une voix tantôt gutturale, tantôt nasillarde, d’interminables mélopées, que l’assistance reprend aux refrains avec des battements rythmiques des mains. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 33)
  3. Aide ; secours.
    • Le conseil général du Gard […] est toujours « allé de l'avant ». Il institua l'assistance aux familles nombreuses avant même le vote d'aucune loi en ce sens. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  4. (Religion) Dans quelques ordres religieux, état ou province où se trouve celui qui assiste le général ou le provincial de son ordre.
    • L’ordre des jésuites a tant de provinces sous l’assistance d’Italie.

Nom commun

assistance

  1. Aide.
  2. Secours.
  3. (Financial assistance) Subside.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Assistance : définition du Littré (1872-1877)

ASSISTANCE (a-si-stan-s') s. f.
  • 1Présence, surtout en parlant d'un officier public ou d'un prêtre. On donna tant au juge de paix pour son droit d'assistance. Le droit d'assistance du curé.
  • 2Personnes réunies en un lieu, assemblée. Le prédicateur toucha l'assistance. Surtout qu'il se souvînt de faire à l'assistance Un discours…, La Fontaine, Fab. VI, 19. Le renard dit, au nom de l'assistance : Prétendrais-tu nous gouverner encor ? La Fontaine, ib. VI, 6.
  • 3Le conseil d'un ordre religieux.

    Dans l'ordre des jésuites, assistance, le pays ou la province où un jésuite fait la fonction d'assistant au général ou au provincial de son ordre. Chacun des assistants doit préparer les affaires de son assistance. Un tel père est parti pour aller à son assistance.

  • 4Aide, secours. Donner ou prêter assistance à quelqu'un. Dont le pape avait imploré l'assistance, Bossuet, Hist. I, 11. À qui refusa-t-elle jamais son assistance ? Fléchier, Dauph. Mlle de l'Étoile leur apprit aussi les assistances qu'elle avait reçues d'une dame de Tours, Scarron, Rom. com. ch. 12. Un curé qui procure des assistances aux pauvres, Voltaire, Dial. XXVI, 3. Nous mourrons à vos pieds, c'est toute l'assistance Que vous peut en ces lieux offrir notre impuissance, Corneille, Rodog. III, 2. C'est ainsi qu'elle parle et m'offre l'assistance De ce que Rome encore a de gens d'importance, Corneille, Sertor. I, 2. Contre moi mon rival obtient mon assistance, Rotrou, Vencesl. III, 6. M'y exposer par une aveugle témérité, ce serait me rendre indigne de votre assistance, ce serait courir à ma perte, Bourdaloue, Pensées, t. II p. 84.

HISTORIQUE

XVIe s. Chascun de l'assistance en ayant esté abbruvé cent fois, Montaigne, I, 35. L'assistance d'un nombre de valets pasles et esplorez, Montaigne, I, 90. Celuy qui appelle Dieu à son assistance pendant qu'il est dans le train du vice…, Montaigne, I, 403. C'est une intelligence qui se refroidit par une trop continuelle assistance [présence], Montaigne, IV, 106. Privé de toute sorte d'assistance, D'Aubigné, Vie, XXII. Je veux aussi protester devant Dieu en cette assistance, que mon intention est…, D'Aubigné, Hist. II, 245.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ASSISTANCE. Ajoutez :
5L'assistance publique, l'ensemble de l'administration et des établissements qui viennent au secours des malades et des nécessiteux.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « assistance »

Étymologie de assistance - Wiktionnaire

 Dérivé de assister avec le suffixe -ance.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de assistance - Littré

Assistant.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « assistance »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
assistance asistɑ̃s play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « assistance »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « assistance »

  • Partout où elle est passée, la secrétaire générale adjointe de la FCA, Rosalie Biangana, ne cessait de transmettre le message de la première dame Antoinette Sassou N’Guesso sur son assistance « sans relâche » en faveur des plus démunis ». Avec l’appui de différents partenaires, elle entend poursuivre son action pour soulager les personnes vulnérables. , Covid-19 : la Fondation Congo Assistance apporte son aide à d’autres structures | adiac-congo.com : toute l'actualité du Bassin du Congo
  • Afin d’accompagner et d’accélérer l’usage du vélo, Bibus s’apprête à mettre en location 350 nouveaux vélos à assistance électrique, 200 en juillet et 150 à la rentrée, portant ainsi la flotte à un total de 600 vélos. , Ligne de nuit, vélos à assistance électrique... : Bibus renforce le réseau de transport à Brest | Côté Brest
  • OnStar, la filiale du constructeur automobile General Motors spécialisée dans les technologies et services d'assistance aux conducteurs, expérimente depuis peu une nouvelle application mobile à destination du grand public. Elle présage vraisemblablement de l'avenir de ses missions à l'ère promise de la voiture autonome et partagée. Jusqu'à maintenant, OnStar, comme la plupart de ses concurrentes, commercialise essentiellement des solutions embarquées dans les véhicules. Par exemple, en matière de sécurité et de protection, un de ses principaux produits est un module connecté capable, entre... , L'assistance auto se libère du véhicule - C'est pas mon idée !
  • En solitaire, sans escale et sans assistance sont les trois piliers du Vendée Globe. Enoncés dans le chapitre 4 de l’Avis de course, ces trois « fondamentaux » confèrent au tour du monde son caractère unique et épique. Il convient dès lors de les préserver. 4. 1 « En solitaire » : deux lignes suffisent à définir le principe, où l’on précise toutefois, au cas où il viendrait à l’idée d’un concurrent d’embarquer son chat, que les animaux sont interdits à bord. 4.2 « Sans escale » bat des records de laconisme avec quatre mots pour comprendre que, oui, il s’agit bien d’une circumnavigation non-stop. 4.3 « Sans assistance » ne bénéficie pas de la même concision. Jusqu’à présent condensée en une vingtaine de lignes assez généralistes, cette règle essentielle est aujourd’hui déclinée en 7 articles très fournis. , Actualités - .... Sans Assistance - Vendée Globe
  • La communauté d’agglo va s’équiper de 50 vélos à assistance électrique en libre service sur une dizaine de stations. Une prime à l’acquisition est aussi créée pour les particuliers. Journal L'Union abonné, L’Agglo du Pays de Laon se met en selle pour promouvoir le vélo à assistance électrique
  • . Une assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO) interne : c’est sur ce mode que fonctionne la délégation à la modernisation de l’action publique (Démo) créée le 1er juillet2019 au sein du conseil régional de Bourgogne- Franche-Comté. La Gazette des Communes, L’assistance à maîtrise d’ouvrage interne, gage d’innovation
  • La condamnation du racisme, la protection des minorités, l'assistance aux réfugiés, la mobilisation de la solidarité internationale envers les plus nécessiteux, ne sont que des applications cohérentes du principe de la citoyenneté mondiale. De Jean-Paul II / Message de Jean-Paul II pour la célébration de la journée mondiale de la paix, 1er janvier 2005.
  • Le crime le plus horrible des riches envers les pauvres est de s'être arrogé le droit de leur distribuer la justice et l'assistance, de leur faire la charité. De Georges Darien / La Belle France
  • Si tous les parjures demandaient l'assistance de Jupiter, il n'y aurait pas assez de place au Capitole. De Plaute / Curculio
  • Il faut tout faire pour que le travail rapporte davantage que l’assistance. De Nicolas Sarkozy / ‘J’ai une question à vous poser’ TF1 - 5 Février 2007
  • Si Dieu existait, je lui intenterais un procès pour non-assistance à personne en danger. De Anthony Dacheville / Vingt-cinq... et la rue
  • Les hommes sont nés pour une mutuelle assistance ; la colère est née pour la destruction commune. De Sénèque / De la colère
  • Mieux vaut donner à un faux pauvre que refuser son assistance à un vrai. De Jean Cocteau
  • Conseil sans assistance est un corps sans âme. De Proverbe français

Images d'illustration du mot « assistance »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « assistance »

Langue Traduction
Corse assistenza
Basque laguntza
Japonais 援助
Russe помощь
Portugais assistência
Arabe مساعدة
Chinois 帮助
Allemand hilfe
Italien assistenza
Espagnol asistencia
Anglais assistance
Source : Google Translate API

Synonymes de « assistance »

Source : synonymes de assistance sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « assistance »


Mots similaires