La langue française

Arrestation

Sommaire

  • Définitions du mot arrestation
  • Étymologie de « arrestation »
  • Phonétique de « arrestation »
  • Évolution historique de l’usage du mot « arrestation »
  • Citations contenant le mot « arrestation »
  • Traductions du mot « arrestation »
  • Synonymes de « arrestation »
  • Antonymes de « arrestation »

Définitions du mot « arrestation »

Trésor de la Langue Française informatisé

ARRESTATION, subst. fém.

A.− Rare, vx. Action d'arrêter quelqu'un ou quelque chose, de l'empêcher d'avancer ou de poursuivre sa route (cf. arrêter I A 1 a, 2 b) :
1. Maman et moi enfilâmes bien vite la rue Drouot (...) et, arrivés à la rue Blanche, fûmes témoins de l'arrestation par quelques hommes en blouse (...) d'une voiture du train... Verlaine, Confessions,1895, p. 37.
Au fig. :
2. ... non, une arrestation de civilisation en plein dix-neuvième siècle n'est pas possible... Hugo, Actes et paroles,4, 1885, p. 44.
B.− Usuel, DR. [S'applique seulement à des pers.] ,,Action d'appréhender au corps un coupable ou un suspect au nom de la loi ou de l'autorité.`` (Cap. 1936); (cf. arrêter I A 2 b) :
3. Léopold objectait qu'en se soustrayant ainsi à une arrestation, il risquait de s'exiler pour un très long temps, mieux valait pour lui d'aller en prison jurant d'ailleurs à l'instant d'après qu'il ne se laisserait pas enfermer. Aymé, Uranus,1948, p. 240.
SYNT. Arrestation arbitraire, illégale, immédiate, préventive, provisoire; mandat, mesure, ordre d'arrestation; maintenir, opérer, ordonner des arrestations; procéder à une arrestation; décréter d'arrestation.
P. méton. État de celui qui est arrêté (supra B) :
4. On a fait chez M. de Staël et moi une visite domiciliaire, et un assez méchant homme de notre section a mis un secrétaire français aristocrate en arrestation et posé le scellé sur mon cabinet. Aussitôt le ministre des affaires étrangères s'est conduit très civilement, a fait relâcher le secrétaire, mais mes papiers ont été portés au comité de sûreté. Mmede Staël, Lettres inédites à Louis de Narbonne,1794, p. 257.
Mettre en arrestation. Synon. arg. de faire, secouer (L. Larchey, Dict. hist. d'arg., 2eSuppl., 1883, p. 64 et 145).
SYNT. Mettre en arrestation; mettre, placer en état d'arrestation.
PRONONC. : [aʀ εstasjɔ ̃].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1370, 5 juin (Bail, A. Montjeu ds Gdf. Compl. : Par la prise, arestation et detention de noz propres corps). Dér. de arrêter; suff. -ation (-tion*).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 540. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 026, b) 801; xxes. : a) 791, b) 514.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Blanche 1857. − Bouillet 1859. − Bruant 1901. − Cap. 1936. − Comm. t. 1 1837. − Duch. 1967, § 70. − Dul. 1968. − Frey 1925, p. 230. − Lacr. 1963. − Pol. 1868 − Réau-Rond. 1951. − St-Edme t. 1 1824.

Wiktionnaire

Nom commun

arrestation \a.ʁɛs.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. (Justice) Action d’arrêter quelqu’un pour l’emprisonner.
    • Désormais donc, les prévenus seront, au moment de leur arrestation, conduits directement ä la Roquette, où, séparés les uns des autres, comme le sont les enfants jugés, ils n'auront pas à souffrir du contact de leurs co-détenus. — (Société pour le patronage des jeunes détenus et des jeunes libérés du département de la Seine : Assemblée générale du 14 juillet 1844, Paris : Imprimerie de A. Henry, 1844, pp. 58-59)
    • Le gouvernement ordonne une répression sanglante. Arrestations, pendaisons, exécutions sommaires plongent Tripoli dans un bain de sang. — (Tewfik Farès, 1911 : la Libye en guerre, déjà, dans Libération (journal) du 18 mars 2011, p.S12)
  2. (Par extension) État de celui qui est emprisonné.
    • Son arrestation fut de courte durée.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ARRESTATION. n. f.
T. de Procédure. Action d'arrêter quelqu'un pour l'emprisonner ou État de celui qui est emprisonné. Décider l'arrestation d'un accusé. Mettre en état d'arrestation. Son arrestation fut de courte durée.

Littré (1872-1877)

ARRESTATION (a-rè-sta-sion ; en poésie, de cinq syllabes) s. f.
  • 1Action d'arrêter une personne en vertu d'un ordre, d'un jugement. On a fait de nombreuses arrestations.
  • 2État de celui qui est arrêté.

HISTORIQUE

XIIe s. Mort [il] le trestourne sans nulle arrestison, Ronc. p. 76. Entre ci que as portes n'i ot arrestoison [de l'ennemi], Sax. VIII.

XIIIe s. Li serjant s'en retournent, n'i font arestoisons [ne s'y arrêtent pas], Berte, XXIII.

XIVe s. Vat s'en li espaignol à coite d'esperon ; Droit de ci à Toulette, n'i fist arrestison, Guesclin. 8931.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « arrestation »

Dérivé de arrêter avec le suffixe -ation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Voy. ARRÊTER ; provenç. arrestation. Arestoison est la forme ancienne pour arrestation, et avait le sens de arrêt, retard, dans le vieux français, qui avait aussi arestement, arestance, arestée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « arrestation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
arrestation arɛstasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « arrestation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « arrestation »

  • Un policier en voie de faire une arrestation est toujours exaspéré. Il ressent l'émotion du chasseur devant le gibier ou l'aigreur du persécuteur. De Jean-Jules Richard / Ville rouge
  • En l’espèce c’est le système de reconnaissance faciale DataWorks Plus qui a été utilisé. Il est avéré depuis plusieurs années que la reconnaissance faciale est moins fiable pour les personnes non blanches pour lesquels le système fait ressortir beaucoup plus de faux positifs. Cette arrestation en est malheureusement l’illustration. Presse-citron, Arrestation à Detroit : le système de reconnaissance faciale commet une erreur
  • Pour reconstituer la scène, l’expert de l’Institut de Recherche criminelle de la Gendarmerie nationale a analysé treize vidéos de cette arrestation, neuf filmées par le livreur lui-même, trois enregistrées par un des quatre policiers présents au moment des faits et la dernière par un automobiliste. L'Obs, Les policiers assurent ne pas avoir entendu Cédric Chouviat crier « J’étouffe » lors de son arrestation
  • Le Défenseur des droits a annoncé mercredi 10 juin à l’Agence France-Presse (AFP) l’ouverture d’une enquête sur l’arrestation du jeune Gabriel, 14 ans, qui accuse des policiers de l’avoir frappé et gravement blessé à l’œil lors de son interpellation à Bondy (Seine-Saint-Denis). Le Monde.fr, Le Défenseur des droits ouvre une enquête sur l’arrestation violente de Gabriel, 14 ans
  • L'Allemagne va réclamer l'arrestation d'un autre dirigeant de Wirecard - Handelsblatt | REUTERS Investir, L'Allemagne va réclamer l'arrestation d'un autre dirigeant de Wirecard - Handelsblatt, Actualité des sociétés - Investir-Les Echos Bourse
  • Les policiers ont procédé à l’arrestation d’un suspect, un homme âgé de 22 ans. Quelques heures après l’agression, il demeurait détenu en attente de sa comparution au tribunal plus tard en journée au Palais de justice de Québec. L’actualité, Québec: arrestation d'un homme pour agression dans un bar, vendredi | L’actualité
  • Allan Adam était accusé d’avoir résisté à son arrestation et d'avoir agressé un policier en mars dernier à Fort McMurray. Le Journal de Montréal, Arrestation violente: les poursuites contre Allan Adam abandonnées | JDM

Traductions du mot « arrestation »

Langue Traduction
Anglais arrest
Espagnol arrestar
Italien arresto
Allemand festnahme
Chinois 逮捕
Arabe يقبض على
Portugais prender
Russe арестовывать
Japonais 逮捕
Basque atxilotzeko
Corse arrestu
Source : Google Translate API

Synonymes de « arrestation »

Source : synonymes de arrestation sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « arrestation »

Partager