La langue française

Séquestration

Sommaire

  • Définitions du mot séquestration
  • Étymologie de « séquestration »
  • Phonétique de « séquestration »
  • Citations contenant le mot « séquestration »
  • Images d'illustration du mot « séquestration »
  • Traductions du mot « séquestration »
  • Synonymes de « séquestration »

Définitions du mot séquestration

Trésor de la Langue Française informatisé

SÉQUESTRATION, subst. fém.

A. − Action de séquestrer; état de ce qui est séquestré.
1. DROIT
a) Mise sous séquestre (v. séquestre1I A 1). Séquestration de biens. (Dict. xixeet xxes.).
P. ext. Saisie, confiscation. Je dus me résigner, deux lustres et demi, à la séquestration arbitraire du plus considérable de mes livres (Bloy,Salut par Juifs, 1892, p. 6).
b) Action de priver une personne de sa liberté en la maintenant enfermée, isolée du monde extérieur. Pour la rendre efficace [la transportation aux Champs], on y joignit des mesures de séquestration absolue et d'isolement. Un exempt des gardes du corps (...) fut expressément chargé de veiller sur les dehors du cloître et d'intercepter toute libre communication (Sainte-Beuve,Port-Royal, t. 4, 1859, p. 177).La séquestration peut être légale, soit par raison pénale (détention, réclusion), soit par raison médico-sociale (internement) (Porot1975).
DR. PÉNAL. Action de priver illégalement et arbitrairement quelqu'un de sa liberté, ce qui constitue un délit ou un crime. Synon. détention* arbitraire, internement arbitraire.Son impatience insolente se livre tout d'abord aux derniers excès et procède par le guet-apens, le rapt et la séquestration (Gautier,Fracasse, 1863, p. 394).Je pourrais ordonner d'office le placement de cette fille dans une maison d'aliénés, comme de toute personne dont l'état d'aliénation compromet l'ordre public et la sûreté des personnes; mais les adversaires du régime crieraient comme des putois, et j'entends déjà l'avocat Lerond m'accuser de séquestration arbitraire (A. France,Orme, 1897, p. 96).
P. anal. ou au fig. Fait d'être isolé ou de s'isoler, de se maintenir à l'écart de quelque chose. Je me plais assez dans cette séquestration presque complète du reste du monde (M. de Guérin,Corresp., 1839, p. 374).J'affligeais ma mère, j'étonnais la société par ma séquestration morale de tout ce qui animait la maison (Lamart.,Nouv. Confid., 1851, p. 121).
2. MÉD. VÉTÉR. Mesure sanitaire par laquelle on enferme des animaux affectés ou suspects de maladie contagieuse pour les isoler des autres animaux. La préservation d'une étable, théoriquement possible, est en fait difficilement obtenue; souvent intervient un mode de contagion indirecte que le propriétaire n'a pas su prévoir. La séquestration stricte des animaux et l'interdiction des étables constituent les principales indications préventives (Nocard, Leclainche,Mal. microb. animaux, 1896, p. 342).
B. − PATHOLOGIE
1. Formation d'un séquestre (v. séquestre1II). Au maxillaire supérieur, l'ostéomyélite se complique d'abcès multiples. La séquestration est moins totale qu'au maxillaire inférieur (P.-L. Rousseau, Les Dents, 1951, p. 50 ds Rob. 1985).
2. Séquestration pulmonaire. Séparation d'une masse de tissu bronchopulmonaire de ses connexions normales, constituant une malformation congénitale (d'apr. Méd. Flamm. 1975). On distingue classiquement: d'une part, les séquestrations complètes, dépourvues à la fois de leurs connexions bronchiques et vasculaires normales (...); d'autre part les séquestrations incomplètes, artérielles pures ou bronchoparenchymateuses pures où l'un des deux termes de la vasculation manque (d'apr. Méd. Flamm.1975).
C. − CHIM. ,,Formation de complexes de coordination de certains phosphates et d'ions métalliques en solution qui interdit toute réaction de précipitation de ces derniers`` (Lar. encyclop. Suppl. 1975).
Prononc. et Orth.: [sekεstʀasjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1. 1390 « dépôt chez une tierce personne » (Arch. Nord, B 1575, f o39 r ods IGLF M.-A.); 2. 1810 « action d'arrêter et de détenir illégalement une personne » (Code pénal, art. 341); 3. 1839 « isolement volontaire » (M. de Guérin, loc. cit.); 4. 1855 « mesure sanitaire d'isolement des bêtes en cas d'épizootie » (Littré-Robin); 5. 1951 « nécrose d'un os » (P.-L. Rousseau, loc. cit.). Empr. au lat. jur.sequestratio « dépôt chez une tierce personne, séparation », dér. de sequestratum, supin de sequestrare (séquestrer*). Fréq. abs. littér.: 43.

Wiktionnaire

Nom commun

séquestration \se.kɛs.tʁa.sjɔ̃\ féminin

  1. Action par laquelle on séquestre ; état de ce qui est séquestré.
    • Séquestration de biens.
    • Séquestration de personnes.
    • La députée et son ami taxi ont ensuite été accompagnés au commissariat de Vincennes : elle a porté plainte pour séquestration, et lui pour coups et blessures. — (Macroniste très mordante, Le Canard Enchaîné, 5 juillet 2017, page 4)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SÉQUESTRATION. n. f.
Action par laquelle on séquestre; État de ce qui est séquestré. Séquestration de biens. Séquestration de personnes.

Littré (1872-1877)

SÉQUESTRATION (sé-kè-stra-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
  • 1Action par laquelle on met en séquestre ; état de ce qui est séquestré. Séquestration de biens. Séquestration de personnes.

    Fig. Un je ne sais quoi vous attire à la séquestration du Créateur, Bossuet, Lett. Corn. 105.

  • 2Séquestration de personne, action d'arrêter et de détenir illégalement une personne. Si la détention ou séquestration a duré plus d'un mois, la peine sera celle des travaux forcés à perpétuité, Code pén. art. 342.
  • 3Mesure de police sanitaire ayant pour but d'isoler absolument des animaux sains ceux qui sont affectés ou suspects de maladies contagieuses, afin de prévenir la contagion.

HISTORIQUE

XVIe s. Le pape ne peut user en France de sequestration reelle en matiere beneficiale ou autre ecclesiastique, P. Pithou, 32.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « séquestration »

(Siècle à préciser) Du latin sequestratio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. sequestrationem, de sequestrare, séquestrer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « séquestration »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
séquestration sekɛstrasjɔ̃

Citations contenant le mot « séquestration »

  • Un habitant d’Orliénas, au sud de Lyon, a été interpellé, ce vendredi matin, soupçonné d’enlèvement, de séquestration et de violences avec arme à l’encontre de deux jeunes femmes. Lyonmag.com, Près de Lyon : un homme soupçonné d’enlèvement et de séquestration sur deux jeunes femmes
  • Des tortures, des interrogatoires ou des fausses noyades, c’est ce que Solo 45 infligeait à ses victimes. Andy Anokye, plus connu sous le nom de "Solo 45" a été condamné à 24 ans de prison après des accusations de viols et séquestration sur quatre femmes. LCI, Le rappeur Solo 45 condamné pour viols et séquestration | LCI
  • Le chef de la Ligue, Matteo Salvini est privé d’immunité en vue de son renvoi en justice pour séquestration de migrants. Le Soir, Levée d’immunité pour Salvini en vue d’un procès pour séquestration de migrants - Le Soir
  • Il fait face à des chefs d’accusations de séquestration, de voies de fait graves, de possession d’armes à feu sans permis et d’entreposage illégal de celles-ci. TVA Nouvelles, Un couple accusé d’avoir agressé et séquestré un ami | TVA Nouvelles
  • Jacques Lefebvre a reconnu des accusations de voies de fait, de voies de fait causant des lésions entre le 1er août et le 16 octobre 2019, de séquestration entre le 15 août et le 16 octobre 2019 de même que de menaces de mort sur deux personnes. Le Droit, Séquestration de son ex-conjointe: encore deux ans de prison pour Jacques Lefebvre | Le fil des régions | Actualités | Le Droit - Gatineau, Ottawa
  • Plusieurs personnes présentes dans l’appartement ce soir là confirment avoir vu la victime arriver au domicile en pleurant. Aucun ne confirme cependant une quelconque séquestration dans l’appartement d’Elbeuf. « Elle s’estimait enlevée, elle pleurait », a dit l’un d’eux aux enquêteurs. , Trois hommes jugés à Rouen pour "enlèvement et séquestration" d'une ex petite-amie | 76actu

Images d'illustration du mot « séquestration »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « séquestration »

Langue Traduction
Anglais sequestration
Espagnol secuestro
Italien sequestro
Allemand sequestrierung
Chinois 隔离
Arabe حبس
Portugais seqüestro
Russe секвестр
Japonais 隔離
Basque bahitzea
Corse sequestrazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « séquestration »

Source : synonymes de séquestration sur lebonsynonyme.fr
Partager